Fall for me par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Romance / Amitié

7 Une robe ?

Catégorie: T , 3354 mots
0 commentaire(s)

-Non.


-Mais pourquoi ?


Cela devait faire une dizaine de fois que je demandais à mon frère pour aller à la fête de ce soir. Il ne semblait vouloir changer d'avis et la seule excuse qu'il me trouvé était toujours la même.


-Tu es trop jeune.


-J'ai 17 ans !


-C'est bien ce que je dis !


Je croisais alors les bras sur ma poitrine en boudant. Il était à peine 10h du matin et il m'énervait déjà. Me voyant ainsi, il soupira et me demanda,


-Tu y vas avec qui si je te laisse ?


J'essayais de cacher le plus possible mon sourire naissant. Je connaissais mon frangin par cœur et je savais qu'il n'était pas insensible lorsque je faisais ma tête de mule. Il suffisait juste que j'insiste encore un peu plus et je savais qu'il allait finir par lâcher prise.


-Des copines de l'école.


-Elles sont sages ?


Comme si j'avais l'habitude de traîner avec des personnes malsaines. J'arquais alors un sourcil et à la vue de ma réaction il soupira une nouvelle fois. Je sentais que ma victoire était proche alors je le suppliais à nouveau de me laisser m'amuser pendant une seule soirée. Il me devait bien cela après tout, je ne sortais pratiquement jamais.


-Bon d'accord.


Je ne pus me résigner à lui faire un énorme câlin et je sautillais ensuite partout dans le salon. Au fond de moi, j'étais hyper contente pourtant ce n'était qu'une fête organisée par un type qui ne m'inspirer ni amour ni haine. Ma réaction m'était au final, inexplicable. 


-Ashley ? m'interpella t-il.


-Hm ?


-Tu ne vas pas faire de vilaines choses avec de vilains garçons hein ?


Pour seule réponse il reçut un coussin en pleine figure. Qu'est ce qu'ils avaient tous à ramener ça à chaque fois sur le tapis ? Tout le monde ne s'amusait pas de cette façon dans les soirées, si ? Irritée de sa question, je remontais dans ma chambre et m'écroulais sur mon lit. Je souriais bêtement toute seule en me rappelant la scène où Sting m'avait invité. Je chassais bien vite cet idiot de mes pensées quand je reçus un message sur mon téléphone venant de Lucy.


"Alors ?"


J'avais entrepris hier soir en rentrant de directement lui parler de ce qui s'était passer à la bibliothèque. Évidement, elle était déjà partante pour sortir et faire la fête toute la nuit. Je répondais donc positivement à son message quand je proposais également à Jubia et Erza de m'accompagner. J'eus une réponse directe de Jubia me demandant si Grey allait être présent. Celle-là alors, elle était réellement folle de son prince charmant. Je me demandais aussi au passage si Loki avait été invité par Sting. Ces deux-là n'avaient pas l'air d'entretenir une certaine relation alors j'en doutais fortement. La réponse d'Erza vint quelques instants plus tard,


"Je ne suis pas là ce soir, désolée"


Tiens ? Avait-elle déjà quelque chose de prévue avec quelqu'un d'autre ? Si c'était le cas, Lucy devait être au courant. En fin de compte, Jubia accepta finalement même en ne sachant pas si son amour viendrait ou non. Elle n'aura qu'à demander à Lucy, elle devait sûrement avoir les numéros de ces deux zigotos. La réelle question maintenant allait être de savoir ce que j'allais faire cet après-midi. Comme un miracle venant je ne sais d'où, mon téléphone sonna. C'était un numéro que je ne connaissais pas alors j'hésitais un instant à répondre. De toute façon, ça n'allait quand même pas être un assassin qui souhaitait me tourmenter avant de m'assassiner dans la nuit alors je répondis.


-Allo ?


-J'ai cru que tu n'allais jamais répondre, c'est Yukino !


Elle avait dû demander mon numéro à une des filles car je ne me rappelais pas lui avoir transmis.


-Oh salut, qu'est ce qui t'amènes à m'appeler ? demandais-je étonnée.


-Je me demandais ce que tu faisais cet après-midi ?


-Rien de spécial, pourquoi ?


-On pourrait aller faire les boutiques ensemble ! me proposa t-elle.


Est ce que j'avais une tête à faire les magasins ? J'étais peut être une fille mais rester des heures et des heures dans des boutiques me donner la nausée. Étant donner que c'était Yukino, j'allais tout de même faire un effort.


-Oui pourquoi pas..


-Cool alors on se rejoins à 14h devant le lycée, à toute ! me répondit du tac au tac.


-Att..


Je n'eus le temps de lui en demander d'avantages qu'elle avait déjà raccroché. Elle avait l'air super excitée à l'idée d'aller faire du shopping. J'espérais juste qu'elle n'allait pas ramener d'autres personnes que je ne connaissais pas et surtout pas Minerva.


Lors de notre repas, je demandais à mon frère chéri de me donner un peu d'argent car je n'allais quand même pas me pointer fauchée comme je suis. Nos parents nous avaient laissé une cagnotte commune qu'on était sensé partager entre nous deux. C'est évidemment, qu'il refusa ma demande car pour lui ce n'était pas une raison assez valable. Je n'allais pas lâcher l'affaire alors je lui lançais un de mes regards les plus provocateurs. Je passais mon regard sur lui jusqu'au téléphone du salon plusieurs fois. Il savait ce que j'allais faire et c'est sans prévenir que je courrais jusqu'à l'objet que je voulais attraper. Il se leva peu de temps après et me coursa dans la maison. En fait, il avait très bien compris que si il ne me donné pas ce que je voulais, j'allais appeler nos parents et leur dire à quel point mon grand frère était méchant avec sa gentille petite sœur. Ma technique marcha car à peine mes doigts effleurèrent les touches du téléphone qu'il abandonna. Il soupira et me donna trente euros de la cagnotte. Ce n'était même pas sûr que j'allais m'achetai quelque chose de toute façon.


Il était à présent 14h pile et j'attendais mon amie devant le portail de mon lycée. C'est avec un grand sourire que je la vis marchais dans ma direction en secouant sa main pour me saluer. Elle me fit ensuite la bise et m'expliquais que nous allions être que toutes les deux cet après-midi. D'un côté, ça m'arrangeait.


-Au fait, tu avais quelque chose en particulier à acheter ? lui demandais-je.


Elle me regarda d'abord l'air de dire que j'étais complètement débile d'avoir poser cette question. Elle finit par sourire et me répondit en passant sa main sur son front,

-Toi alors.. Tu comptes y aller nue à la fête de ce soir ?


Sur le moment, je me sentis affreusement bête. J'avais complètement oublié qu'à ce genre d'événement il fallait sortir son plus bel accoutrement. Seulement dans mon armoire je n'avais que des jeans et de simples hauts et je n'allais tout de même pas arriver comme une fleur dans une tenue comme ça.


-Je n'ai pas pris beaucoup d'argent alors..


-Ne t'inquiète pas, je connais un magasin qui vends des jolies robes pas cher ! me coupa t-elle.


Une robe ? Qui a dit que je voulais m'acheter une robe ? Je ne supportais déjà pas la jupe de mon uniforme alors comment j'allais réussir à porter une robe. Je n'eus pas le temps de protester qu'elle me tira par le bras à travers les rues bondées de passants. Je manquais à plusieurs reprise de me faire renverser ou de bousculer des gens. Une fois arrivée devant le magasin, je mis mes mains sur mes cuisses et repris mon souffle. Je vis à mes côtés Yukino encore plus en forme qu'à notre départ. Elle était infatigable quand il s'agissait de vêtements ou quoi ?


Une fois à l'intérieur du magasin, je remarquais immédiatement le choix incalculable qu'il devait y avoir. Yukino me fit signe de la suivre dans un coin de la salle et j'aperçus un escalier que nous montions tout de suite après. L'étage était totalement destinée aux femmes. Je commençais à chercher un peu partout quelque chose qui me plaisait tandis que Yukino avait déjà choisit plusieurs robes qu'elle transportait avec elle. Je soupirais, les seules robes que je voyais étaient plus sexy les unes que les autres et je ne me voyais absolument pas là dedans.


-Alors on trouve son bonheur ? me demanda Yukino en venant vers moi.


-Pas vraiment, lui répondis-je avec un sourire gênée.


-Quoi ? Mais j'ai vu pleins de robes qui pourraient t'aller !


-Tu sais Yukino, les robes c'est pour les jolies filles comme toi, lui avouais-je tristement.


Elle fronça d'un coup les sourcils. Elle me tira par le poignet vers une des cabines d'essayage tout en piochant en chemin des robes que je n'avais même pas le temps de voir. Elle me jeta ensuite limite dans la cabine et posa les vêtements qu'elle m'avait choisit sur le petit tabouret à l'intérieur. Avant de refermer le rideau, elle se retourna et cria,


-Tu es très jolie Ashley, ne dis plus des conneries pareil !


Elle avait l'air d'être énervée, je ne savais pas pourquoi. Je doutais que ma simple réplique ait pu la mettre dans cet état. Je regardais ensuite les robes qu'elle m'avait choisit, elles n'avaient pas l'air d'être trop moche alors je décidais de faire un effort et de me déshabiller. J'évitais à tout prix de regarder mon corps dénudé dans le miroir car je ne l'aimais tout simplement pas. J'étais certes mince avec un ventre plat, mais je n'avais pas beaucoup de formes et de nos jours c'est ce qui intéressait le plus les hommes. Il est vrai que je devrais m'en foutre et qu'un jour je trouverai certainement un garçon qui m'aimera pour ce que je suis mais j'en doutais beaucoup. Je n'avais aucune confiance en moi. Je pris ensuite la première robe qui venait et la mise. Elle était d'un rouge assez clair, avec un décolleté plongeant et qui finissait en jupe plissée. Lorsque j'ouvris le rideau, je vis des étoiles dans les yeux de Yukino.


-Si tu mets ça ce soir, Sting ne va plus te lâcher des yeux ! plaisanta t-elle.


Je m'autorisais à me regarder dans le miroir derrière moi. Je devins alors aussi rouge que la robe quand je vis l'énorme décolleté qu'elle possédé. Je n'avais pas de poitrine alors je trouvais qu'elle ne m'allait pas du tout. Je lui fis donc non de la tête et retournais dans la cabine. En regardant de plus près je me demandais ce que Sting penserait réellement en me voyant dans cette tenue. Je ne savais pas pourquoi je me posé d'un coup cette question, je n'allais tout de même pas m'habiller en fonction de lui. J'essayais ensuite une robe bleue sans manche et avec un dos nue. Je restais quelques secondes devant Yukino avant de refermer instantanément le rideau car je n'aimais pas du tout. Je me déshabillais des dizaines de fois pour des robes de couleurs ainsi que de style différents jusqu'à enfin en trouver une qui me plaisait un peu plus que les autres. Elle était grise clair, moulante et m'arrivait jusqu'à la moitié des cuisses. Elle possédait des manches longues mais la partie sur mes épaules était dénudée. Par dessus tout, elle n'avait pas de décolleté et ça m'arrangeait fortement. Je sortis de la cabine et fis à nouveau face à Yukino. Elle fut d'abord choquée mais arbora ensuite un sourire sincère.


-C'est celle-là, me dit-elle.


-Hm ?


-Elle est vraiment destinée pour toi, me sourit-elle.


Je rougis légèrement et me regardais à nouveau dans la glace. C'était la seule qui m'avait tapé dans l'œil lors de l'essayage alors je décidais évidemment de prendre celle-ci. Heureusement pour moi, elle était pile poil à 29,99 euros. Quant à Yukino, elle choisit une robe blanche et bleue qui lui allait aussi parfaitement bien.


En sortant du magasin, j'aperçus l'heure sur mon téléphone et il était déjà 17h. On était sensé se rejoindre avec les filles à 18h devant le lycée et j'allais être en retard si je ne rentrais pas me préparer maintenant. Yukino me remercia de l'avoir accompagné et me confia qu'elle avait passé une très bonne après-midi grâce à moi. C'était un sentiment partagé et je ne me priais pas pour lui en faire part. Elle m'expliqua ensuite qu'elle devait directement aller chez Sting pour le rejoindre lui et Rogue afin de finir les préparatifs. Nous nous saluions alors et je couru aussitôt vers ma maison.


Devant le miroir de la salle de bain, je me demandais comment j'allais me maquiller et me coiffer. Je trouvais que je me posé trop de questions pour un si petit événement. Enfin, j'allais quand même à une soirée de Sting, et qui dit soirée de Sting dit aussi pleins de jolies filles alors je ne voulais pas passer pour la grosse patate au milieu des frites. Je décidais alors finalement de me lisser banalement les cheveux et de me mettre du mascara avec un léger fard à paupière gris. Une fois terminée et ma robe enfilée, je m'observais dans le miroir de ma chambre. Mes cheveux m'arrivaient bien à la moitié de mon dos et j'eus du mal à me reconnaître sous ce tout nouveau look. Je pris soin de prendre tout de même une veste au cas où et me dirigeais en bas dans le salon. Je vis alors mon frère faire un bond en arrière et se munir d'un couteau qu'il pointa vers moi.


-Qui es-tu, démon ? demanda t-il d'une voix bizarre.


-C'est ta sœur, idiot, lui répondis-je en arborant un air blasé.


-Je n'ai pas de sœur aussi jolie.


Je lui lançais alors une de mes bottes que j'étais entrain d'essayer d'enfiler. Elle atterrit alors en pleins dans son ventre et mon frère fit mine de tomber à terre comme si il était entrain de mourir.


-Je dirais à maman que t'as essayé de me tuer, plaisanta t-il.


Il se releva ensuite et me scruta de son regard approbateur. Je pouvais y voir de l'inquiétude et de la peur. Ce n'est pas comme si j'allais me faire sauter dessus à peine sortis de la maison. Je fus des plus choquée quand il me dit,


-Je vais t'y amener.


J'acceptais volontiers son offre et me retrouvais bien vite devant le lycée. Mes deux amies étaient déjà là entrain de m'attendre dans leur tenue des plus sexy. Je crus voir mon frère loucher sur Lucy ce qui m'énerva alors je lui assenais un léger coup sur l'arrière de son crâne. En sortant, je dus expliquer la situation à mes deux camarades et c'est avec joie qu'elles acceptèrent l'invitation de mon frère. Nous nous installions alors dans la voiture quand mon frangin s'exprima avec étonnement,


-Vous ne comptiez quand même pas y aller à pieds ?


-Si. Il n'habite pas très loin de toute façon, répondit Lucy gênée.


Il faisait presque déjà nuit et je devais avouer que cela craignait un peu de se balader seules dans ces tenues. Les présentations une fois faîte, mon frère s'empressa d'appuyer sur l'accélérateur et démarra la voiture. Pendant notre trajet, mon aîné fit plus ample connaissance avec nos deux passagères et plus particulièrement avec Lucy. Il n'espérait tout de même pas mettre le grappin sur une lycéenne ce pervers ? Jubia restait plutôt silencieuse et se concentrait plus sur son téléphone qu'autre chose. J'avais facilement pu comprendre qu'elle n'était pas vraiment emballer au départ de nous accompagner.


-Au fait, Natsu et Grey seront là ? demandais-je en me retournant vers Lucy.


-Normalement oui.


Jubia releva alors immédiatement la tête vers nous. J'étais sûre que cette nouvelle l'avait un peu plus motivée.


Nous arrivions ensuite comme prévu bien vite devant la demeure de Sting. Elle était sacrément immense et de l'extérieur on voyait clairement qu'une fête avait lieu. On entendait la musique tandis que des gens s'empressaient de rentrer par le grand portail qui gardé sa maison.


-Tu parles d'une soirée entre amis, fis-je en grognant.


-Ne t'inquiète pas, il n'aura de yeux que pour toi, plaisanta Lucy.


Avant que mon frère puisse poser une question que je jugeais à l'avance inutile, je sortais de la voiture. Mes amies firent de même et je remarquais que déjà quelques personnes laissées traîner leur regard sur nous.

-Tu m'appelles dès que tu veux rentrer. Je viendrais tout de suite, me rassura mon frère avant que je ne ferme la porte.


Il partit ensuite et nous laissa toutes les trois sur le trottoir en face. Je m'attardais alors sur les tenues de mes amies et me sentis incroyablement moche tout à coup. Lucy avait pleinement mit sa poitrine en valeur tandis que Jubia était plus que mignonne dans sa robe bleue. Je vis alors notre blonde se retournait vers moi arborant un regard des plus envieux.


-Wow mais qu'avez-vous fait à notre petite Ashley ! s'exclama t-elle.


-Tu es vraiment très belle ce soir, me sourit Jubia.


Je ris légèrement à l'entende de leur répliques. Elles ne s'étaient pas regardés ou quoi ? Elles étaient cent fois plus jolies que moi. Lucy s'agrippa soudainement à mon épaule et me chuchota malicieusement dans l'oreille,


-Avoue tu veux séduire Sting avec cette tenue ?


-N'importe quoi ! râlais-je.


Au fin fond de moi j'espérais tout de même qu'il me trouve à son goût ce soir. Je m'imaginais déjà la scène avec lui entrain de me virer de sa soirée devant tout le monde sous prétexte que j'étais physiquement trop laide pour y assister. Il ne pouvait pas être aussi méchant que ça quand même.


-Et toi tu comptes séduire qui comme ça ? questionnais-je Lucy.


-Moi ? Hm personne.., répondit-elle timidement.


Je vis ses joues devenir inhabituellement roses. Elle cachait quelque chose c'était sûr.


-Natsu hein.., fit la seule d'entre nous qui n'avait pas piper mot depuis.


-Jubia ! C'est complétement faux. Ce mec est trop débile ! Il ne connait rien à la vie et ne fait que rigoler. Je suis sûre qu'il ne sait même à quoi lui sert l'engin qu'il a entre les jambes et puis..


Jubia et moi rigolions ensembles tandis qu'elle continuait son monologue toute seule.


-Tu peux toujours te moquer Jubia mais j'espère que tu vas enfin poser ta poitrine sur la table avec Grey ce soir ! s'exclama Lucy.


Je vis la peau de la bleue d'habitude blanche et pâle devenir aussi rouge que la robe de Lucy. Je rigolais maintenant toute seule tandis que mes deux amies me fusillèrent du regard. Je ferais mieux de me taire si je ne voulais pas qu'elles me taquinent à mon tour au sujet de Sting ou de Loki. D'ailleurs, je doutais que celui-ci soit là ce soir mais avec le monde qu'il y à l'air d'avoir, il y avait peut être finalement une chance. Nous étions toujours toutes les trois alignées sur le même trottoir d'en face tel des stars qui attendaient le bon moment pour faire leur apparition.


-Bon, on y va ? demanda Jubia déterminée.


-Oh que oui, répondis-je en mettant les mains sur mes hanches.


-Que la fête commence ! cria Lucy en levant son poing.



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?