Une brûlure glacée par

4 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 -190 point(s) avec 1 review(s) sur 1 chapitre(s), moyenne=-3.8/10
Deviation / Romance / Slash

1 Pluie, ô ma pluie.

Catégorie: G
6 commentaire(s)
6
Style/Orthographe
3
Scenario
4
Note globale

-190 point(s)

J'avoue que c'est l'oxymore servant de titre à cette fiction qui m'a interpelée. Voyons voir ce qu'est cette "brûlure glacée".

Style/Orthographe :

Il s'agit d'un One-shot assez court. Le fait que le One-shot ait "un chapitre" au titre différent est assez étrange mais prenons ça pour un sous-titre.

L'orthographe est bonne. J'ai repéré quelques erreurs : "mille morceau" (mille morceaux), "Je suis jalous" (jaloux), "ce n'ai pas" (ce n'est pas). Il y a largement pire. 

Au niveau du style, disons que l'auteur multiple les envolées lyriques. C'est assez "cucul la praline". Certains aiment ce genre de procédés, d'autres moins. On sent que l'auteur s'efforce d'avoir un style en adéquation avec ce qu'il raconte. C'est lisible. Peut-être un peu trop condensé, des aérations auraient été appréciées. 

Scénario/Personnages :

L'auteur nous plonge dans la tête de Drago Malefoy dont les pensées convergent toutes vers Harry Potter dont il semble follement amoureux. C'est un récit assez basique. Drago répète sans cesse qu'il aime Harry mais que ce dernier ne l'aimera jamais. Il sort une photo de Harry et se met à pleurer.On est là face à une fiction "Kodak", c'est à dire un moment pris au vol. L'auteur accumule les clichés : la nuit solitaire sur un toit d'immeuble, la photo, les pensées morbides, la pluie qui tombe, la larme unique. Les amateurs du genre apprécieront et seront émus de cette scène banale dans le genre romance.

Autant dire que Drago est carrément OOC dans ce contexte. Le lecteur est un peu laissé à l'abandon. Il aurait été intéressant de dire les raisons pour lesquelles Drago est tombé amoureux de celui qu'il déteste cordialement. Le récit aurait pris une plus grande dimension, passant de la simple description à quelque chose de plus profond. Là, Drago est tout simplement émerveillé par Harry et passe son temps à dire qu'il n'est pas digne de lui. Ce Drago là manque franchement d'aplomb.Le couple Harry/Drago est très apprécié de nombre de fans mais le passage de la mésentente à l'amour est trop souvent passé à la trappe. Cette fiction ne fait malheureusement pas exception.

On notera que la photographie ne semble pas être animée comme les photos sorcières. De plus, je ne pense pas que Drago puisse vivre dans un immeuble, même une fois adulte. Des détails, mais dans un texte de cette taille ils ne passent pas inaperçus. 

En résumé :

Un OS vite lu et vite oublié. L'auteur multiplie les clichés et ne donne pas assez de profondeur à son texte en fournissant des explications sur les raisons des sentiments de Drago, ce qui aurait été plus captivant. Les amateurs de textes "Drago/Harry" un peu mièvres aimeront sans doute. Les autres passeront leur chemin.

 

Réagir à cette review sur le forum