Que justice soit faite... par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Side Story / Aventure / Action

5 « Le sang versé... déchaîne la bête ! »

Catégorie: T , 2885 mots
0 commentaire(s)

Aparté : N'hésitez pas a commenter ! Votre avis compte enormement pour moi, qu'il soit positif comme negatif.


 Le combat n'avait pas réellement commencé... Cripi et Warwick se fixaient, cherchant les points faibles de l'autre. Warwick comprit que le point fort de sa proie est sa vitesse et sa capacité a contrer mais sa tête etait complement a découvert. Cripi quant à lui prit pour cible les parties métalliques de la bête, esperant l'affaiblir, voir la neutraliser. Un hurlement du loup vient briser le silence. Les deux combattants commençèrent à courir l'un vers l'autre. Une fois arrivé au corps a corps, ils s'échangèrent de puissants coups de griffes et poings. Cripi esquiva de peu un coup à la tête, il riposta par un coup dans le ventre de la bête. Il chargea de la foudre dans ses deux bras en se protegeant le crâne. Les griffures de Warwick ne firent qu'érafler l'armure du guerrier. Cripi donna deux puissants coups sur les pectoraux de son ennemi et relacha la foudre qu'il avait emmagasiné. Cela eu pour effet de séparer les deux créateurs. Cripi regarda d'un oeil l'etat de son armure, rien de grave était visible cependant le comportement de Warwick l'interpella. Le fluide dans le dos de la bête vira au rouge, au même moment il lacha un puissant hurlement. Les yeux du loup devinrent rouges et ses griffes metalliques rentrèrent en fusion. Cripi se mit en position de defense mais a peine avait-il fini que Warwick fonça sur lui. Notre guerrier esquiva de peu l'attaque, les griffes de la bête avait fait fondre le sol. Cripi fut prit défroit a cette vision... Il reprit ses esprits quand Warwick continua a lui porter des coups. Cripi tenta d'esquiver et de parer sa salve de coups.

Le guerrier créa alors une onde de choc afin de se séparer du loup. Alors il sauta en arriére et se cacha derrière une maison en ruine. Il tenta de reprendre son calme et chercha un idée pour vaincre son agresseur. Il ne pouvait plus risquer de se battre au corps a corps, du moins sans son casque. Cripi reflechit à un plan cependant une voix grave et monstreuse retenti :


"-Ou es-tu ? * grognement * Une proie comme toi ne doit pas fuir... "


Cripi comprit que le loup etait doté de parole. Warwick commença a renifler le sol a la recherche de sa cible. Lorsque que son museau arriva au niveau d'une tache de sang , la bête ecarquilla les yeux et esquissa un grand sourire. Ce sang lui rappelait celui d'un scientifique... Cripi, qui espionnait son agresseur, regarda son bras droit. Il etait encore recouvert du sang de Steineur. Lorsque Cripi releva la tête, la bête avait disparue. Il paniqua et chercha partout autour de lui... Il remarqua une ombre au sol, il leva la tête et vit Warwick. Cripi eu tous juste le temps de faire une esquive sur la gauche. La bête s'écrasa lourdement au sol devant le guerrier, qui , a la vue de la machine dans le dos de son agresseur eu une idée. Cripi devait charger un maximum de foudre afin de, soit detruire le reservoire, soit faire disfonctionner la machine. Cependant il savait que Warwick n'allait pas le laisser faire. Il commença a reunir ses pulsions quand le loup chargea a nouveau sur lui, cette fois Cripi ne put que partiellement esquiver... Une partie de son armure fut detruite, laissant a cripi de large entaille au torse. Il se retenait de ne pas hurler à la mort en forcant sur sa machoire... Une grande quantité de sang coula des griffures ce qui rendit completement fou Warwick. Cripi donna un crochet du gauche afin de s'extirper, il fit un bond en arriére puis fixa les yeux du loup garou. Cripi avait reunit assez de foudre, son bras, ne pouvant contenir autant de puissance, tremblait.


Dans une des maison detruite par le combat, un enfant sortie complement ensanglanté et en pleure. Il criait la mort de sa mére, ce qui alerta les combattants. Warwick fut attiré par l'odeur du sang frais et commença a courir dans la direction de l'enfant. Le sang de Cripi ne fit qu'un tour, il se precipitat afin de protéger l'orphelin. Il courut à sa vitesse maximal pour rattraper la bête qui avait bondit... L'enfant terrorisé ne bougeait pas et il ferma ses yeux. Warwick, qui etait quasiment arrivé, se prepara a donner un enorme coup de griffe. Un cri de douleur se fit entendre dans toute la zone. Cripi avait pris le coup a la place du gamin, la trace de la griffure etait visible dans son dos, l'attaque avait fait fondre l'armure et laissa des grandes entailles dans le dos du guerrier qui hurlait de toute ses forces. Cripi etait fou de rage, de la foudre sortait en grande quantité de ses yeux. Il se retourna et donna un directe du droit a la bête. Warwick fut projetté par la puissance du coup, ses muscles etaient engourdis a cause de l'electricité. Le loup tomba au sol a plusieurs métres de l'enfant. Cripi regarda le jeune homme et lui dit :


"- Cours ! Cours vite trouver de l'aide ! Je m'occupe du loup !

- Mer.. Merci 

- Allez barres toi avant qu'il ne revienne !" 


Il poussa l'enfant en direction d'une ruelle proche. L'enfant se retourna afin d'observer le héros qui l'avait sauvé une dernière fois puis couru en direction de la ruelle. Cripi attendit que l'enfant soit hors de portée pour reprendre le combat. Il se retourna, la foudre emmanant de ses yeux formaient de longues traînées qui partaient du côté extérieur de chaque œil pour finir un mètre derrière le guerrier. La couleur de ses yeux avait changé, un jaune éclatant remplaçait le bleu habituel. De l'électricité parcourait son armure en créant des arcs de foudres sur le haut de son corps. Ses cheveux lévitèrent par la puissance que dégageait la foudre de Cripi. Sous cette forme Cripi ne percevait plus du tout l'esprit de Kaminari, ni son influence. Il lâcha un soupire, pour la première fois il se sentait humain... Sa joie ne fut que de courte durée car un hurlement du loup le ramena vite à la réalité... Warwick s'était relevé, difficilement et était prêt à en finir. Il fut surprit par l'apparence de sa proie, elle semblait plus calme, voir même serein. Le loup hésita avant de retourner se battre, normalement un proie blessé comme cela ne devrait pas avoir cette attitude. Cela énerva Warwick, ses yeux furent injecter de sang, la machine dans son dos cracha de la fumée. Les veines de la bête grossirent suite à l'injection du liquide rouge. Il chargea alors le guerrier qui fit de même. Avant l'impact, Cripi sauta et reunnit énormément de foudre dans ses bras et foncit sur son ennemi pour lui asséner un puissant coup. Tout ce passa en quelques secondes .Warwick eu à peine le temps de voir un éclair foncer sur lui, il esquiva une partie du coup. Un immense nuage de poussière se souleva.


Optionnel : Visuel de l'armure ( non detruite ) et de la nouvelle forme de Cripi : https://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/5/1502479792-20170811-184339.jpg


Ekko était tourmenté par de nombreuses questions... A quoi ressemble ce guerrier ? Que fait il la ? Est ce encore un criminel ? La vue d'un enfant blessé le sortie de ses réflexions. Ekko couru vers le jeune homme et lui demanda ce qu'il c'était passé :

"- hey petit ça va ? Qu'est ce qu'il t'es arrivé ?  

- Ma mai...maison elle est tombée sur maman et moi... 

- Qui à fait ça ? 

- Un loup !

- Warwick... " murmura Ekko. " Il etait seul ? 

- Nan, il... Il se bat avec le héros !

- le héros ?

- Oui ! Avec sa foudre il m'a protégé du méchant loup !  

- Je vois. Et ta mère elle est où ? 

- Je sais pas..."


Ekko siffla et une jeune zaunienne arriva , Ekko lui demanda d'amener l'enfant à leur "base" et d'en prendre soin. La fille s'exécuta et prit l'enfant par la main pour l'y emmené. Le jeune inventeur reprit sa course. Après quelques minutes il y arriva enfin. Un immense nuage de poussière cachait les deux combattants. Ekko activa à nouveau sa clepsydre-Z, afin d'être paré à une "erreur". Comme avant chaque combat, Ekko avait une boule au ventre, il avait peur de mourir car dans ce cas il ne pourrait revenir en arrière. Il est jeune et n'a pas une musculature très développé, contrairement aux nombreux bandits de Zaun, son seul atout est son intellect, ce qui explique son stress... Ekko prit sa batte à deux mains et sera fort le manche. Dans le même temps le nuage se dissipa, il laissa apparaître les deux monstres... Warwick était blessé au torse, sa fourrure était hérissé, de la foudre la traversait encore. Quant à Cripi, son armure n'en avait plus que le nom, elle etait détruite au niveau du dos, du torse et du bras gauche. A chaque parti manquante des traces de griffures, ensanglantées, apparaissaient. A cette vision Ekko comprit que le combat était mené par le loup... Un petit détail attirait son attention sur le visage du guerrier divin: ses yeux. Ekko était étonné par la foudre jaune qui en sortaient ainsi de la traînée qu'il flotté derrière lui. Il se demanda même si le guerrier était humain, peut être un nouveau type de cyborg ? Se demanda-t-il. Les combattants reprirent leur bataille, s'échangeant des coups rapides mais puissants. Cripi encaissa un coup afin de donner un uppercut. Warwick se releva, ses yeux perdirent leurs colères, il grogna quelque mots à son adversaire :

"- Pourquoi avoir sauvé ce petit bout de chair ?

- Je ne vais pas laisser mourir un enfant devant mes yeux ! Et toi pourquoi l'avoir attaqué ?

- Son sang m'a fait tourné la tête... Je te remercie de m'en avoir empéché... Mais dit moi, tu sembles etre bon mais pourquoi je sent du sang sur tes mains ?

- C'est celui de Stein...

- Non pas celui la ! Je suis plutôt heureux qu'il soit mort... Tu semble avoir vécu le même type d'experience que moi... Cependant je sent le sang de deux autres personnes... Celui de vastayas...

- attends je vais t'expli...


 Cripi n'eu le temps de répondre que le loup lui sauta à la gorge. Il tenta de se protéger et ferma les yeux. Il attendait le coup mais...rien. Il vit alors un jeune homme, il devait avoir 16 ans, se tenir devant lui en tremblant un peu des jambes. Cripi chercha ensuite le prédateur des yeux et le vit quelques mètres plus loin au sol. Ekko regarda alors le guerrier et prit la parole :

"- Je vais avoir besoin de toi pour faire partir ce sac à puce !

- C'est toi qui l'a envoyé la bas ?

- Ouaip mais faut se bouger avant qu'il se relève.

- De l'aide est la bien venu ! Tu as un plan ?

- Je vais le paralyser pendant que toi tu l'envoi dans la fosse.

- Ça me va ! "


Ekko tendit la main à Cripi, qui la sera en signe d'alliance. Ensuite Cripi prit une posture de combat, encore emplie de foudre jaune. Ekko quant à lui serra à nouveau sa batte et plongea une main dans une des ses sacoches, il en sortie un petit grenade de sa confection. Il la lança en direction de Warwick. Le loup tenta de la renvoyer mais elle explosa avant qu'il ne puisse l'atteindre. La bombe créa un dôme autour du chasseur, Ekko couru pour rentrer dans la zone d'impact. Lorsqu'il qu'il l'atteint Warwick essaya de l'impact porter un coup. Le Dôme réagit à la présence de la clepsydre-Z du jeune Zaunien et figea le temps a l'intérieur du dôme. Le loup fut figé dans le temps. Ekko cria alors à Cripi d'envoyer la bête ailleurs. Le guerrier, ayant accumulé un grande quantité de foudre foncit sur sa cible. Avant qu'il n'atteigne le loup, le dôme disparue ce qui laissa à Warwick juste le temps de voir sa proie lui porter le dernier coup. Cripi projetta le loup garou vers les étages les plus bas de la ville. Cripi et Ekko se rapprochèrent de la falaise afin de s'assurer que Warwick ne remonterait pas. Ils se regardèrent et lâchèrent un soupir de soulagement. Une fois redressé Cripi se presenta :

"- Moi c'est Cripi ! Et toi ?

- Ekko !

- Merci de m'avoir aidé... Mais pourquoi ? 

- A la base je voulait t'arrêter vue le bordel que ta foutu mais j'ai croisé un enfant que tu aurais sauvé... Alors j'ai changé d'avis ! 

- Il est en sécurité ? 

- T'inquiète pas, il est avec une amie. 

- Bien... Il n'y a donc pas que des fous içi... Dit moi quelle est ton but ?

- Faire de cette ville une ville prospére egal a Piltover en nettoyant la ville des Criminels !

- C'est un noble but...


A ses mots Ekko fut remplit de courage et lui répondit par un sourire sincère. Cripi lui sourit en retour puis s'effondra d'épuisement, ses yeux reprirent leurs lueurs normales. Son armure disparue laissant apparaître sa tenue de cobaye. Ekko s'agenouilla auprès du guerrier, la partie de son bras charcuté attira l'attention du petit génie, la tenue du héros ne fit que confirmer ses craintes. Il comprit que Cripi était le résultat d'une expérience qu'il n'avait jamais vue. Une voix grave sortie Ekko se ses pensées. Un homme taillé comme une armoire etait devant l'une des maisons détruites par le combat et criait de nombreuses insultes. Ekko reconnue alors le criminel dénommé Black Punkhead (BPH), un homme dangereux qui avait réussi à créé un trafic d'armement prospère. Le malfrat était connu pour être équipé d'un arsenal qui ferait pallir Urgot... BPH se retourna, il remarqua la présence de Ekko qui portait sur son dos Cripi. La vision du guerrier divin l'irritat au plus haut point. Il se rapprocha de Ekko, qui avançait aussi dans sa direction. BPH n'était pas stupide, contrairement au apparences, il s'était placé devant la ruelle la plus proche des deux héros. Ekko s'arrêta à une dizaine de mètres devant le malfrat qui fit de même. BPH avait une musculature anormalement développé. Il avait un simple tee-shirt avec un coeur humain recouvert de câble bleus dessinés dessus, symbole de son gang. Il avait des bras robotiques, dans un style typique de Zaun, son torse était recouvert de ceintures auquelles étaient accrochés de nombreuses armes, toutes différentes. Ses jambes étaient protégés par une armure en acier, elles laissait apparent un pantalon gris au niveau de l'entre jambe. Dans son dos il y avait des gros calibres, bien trop lourd pour un seul homme, mais il y a avait aussi une sorte de réservoir remplit d'un liquide bleu. Des câbles rattachaient la machine à ses bras artificielles. BPH continuant d'avancer, Ekko put voir son visage. Il avait peu de cheveux, de couleur marron, ils étaient remplacé par des plaques d'acier, sûrement une "réparation" d'urgence... Il avait une balafre allant du front au menton sur l'oeil gauche, l'oeil droit quant à lui était recouvert par une lunette au reflet mauve. Son menton était carré, recouvert de cicatrices. Il portait un noeud papillon noir, très distingué, cela confirma les ragots qui courait sur le bonhomme, il avait un style particulier... Ekko pouvait voir la haine envers son ami dans l'oeil de BPH... Il lui cria alors : 

"- Ekko je te laisse une chance de partir... Si jamais tu tente de m'empêcher de le tuer qui sait comment tu va finir... " 


Le jeune homme hésita, de nouvelles questions envahirent son esprit. Si il ne sauve pas les personnes pouvant être des héros comment Zaun se relèvera ? Comment elle pourra devenir légal de Piltover ? Il devait sauver cet homme, non pas par orgueil mais par devoir... Il déposa Cripi au sol, activa sa clepsydre et prit sa batte. Il etait pret à se battre pour le guerrier. BPH étonné par la réaction du jeune homme reprit la parole :

"- Pourquoi aider un pauvre mec que tu connaîs à peine ?

- Car ce mec n'est pas un criminel comme toi !

- Et alors ? Ce mec a beau être un saint ça m'empêchera pas de le buter ! D'ailleurs tu devrais fuir, les mecs comme lui ne font pas long feu... Surtout quand je suis la !

- Va falloir me passer sur le corps ! 

- DANS CE CAS TU VA MOURRIR ET TON POTE AVEC ! "

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?