fanfiction amour sucré ( magie ) par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Fantasy / Amitié

2 rencontre avec ses nouveaux camarades de classes

Catégorie: G , 1306 mots
2 commentaire(s)

Nathaniel : Prête ?

moi : Il va bien falloir.


Je souffle pour me calmer ainsi que pour réduire l'intensité des battement de mon cœur. Vous ne devez peut-être pas savoir à quel point c'est stressant de rentrer dans une salle pleine d'inconnu. Bon, c'est parti, Nathaniel toque et entre, je le suis.


prof : Ah tiens ! Voila votre nouvelle camarade de classe.


Tout le monde me dévisage, c'est horrible. En plus je paris que je vais devoir me présenter devant toute la classe.


prof : Veillez, venir vous présenter, jeune fille.


Je soupir, gé-nial ! Pile ce que je ne voulais pas. J'arrive au tableau balaie la classe du regard. Je prend une grande inspiration et commence :


moi : Bon et bien. Salut, je m'appelle Illia, comme vous j'utilise la magie et j'espère m'entendre avec tout le monde, si c'est possible bien sûr. Parce que vu le regard que le gars aux chevaux rouge a lancé à notre délégué principal, je crains qu'il y est quelque tension entre les membres de cette classe.


Tous me regarde d'un air choqué, je crois qu'ils sont surpris que je les ai cerné aussi vite. Aussi, leur classe est rempli de cliché ambulant.


moi : Oh la la ! Vous devriez voir vos, sérieux. Auriez-vous quelque questions à mon égard ?


Un jeune homme aux cheveux bleu ( !? ) lève la main.


?? : Pourquoi tu alternes une façon de parler plutôt rebelle avec une autre plus soutenu ?

moi : Parce que j'aime les deux façon de parler. Mais est-ce que quant vous me posez une question vous pouvez me dire votre nom ?

?? : Ah et, je m'appelle Alexy.


Une jeune fille rousse lève à son tour la main.


?? : J'appelle Iris, et je voudrais savoir dans quel établissement tu était ?

moi : Et bien, j'étais dans un établissement en Angleterre, au nom imprononçable.

prof : Très bien, allez-vous asseoir à côté de Rosalya.


Je lui lance un regard qui j'espère est assez explicite.


prof : Ah oui ! C'est la fille au cheveux blanc. Je me dirige donc vers elle, c'est une très jolie jeune femme, elle a les yeux jaunes ce qu'il est pour ainsi plutôt rare pour le souligner. Elle me sourie, puis en lève ces affaires de la chaise où elle se trouvaient afin de me dégager une place. Je m'y installe en lui rendant son sourire.


Rosalya : Salut, je suis Rosalya, j'espère qu'on pourra être amie.

moi : Bonjour, je le souhaite aussi.

Rosalya : C'est drôle.

moi : De quoi ?

Rosalya : tu as la même façon de parler de Lysandre.

moi : Lysandre ? qui est-ce ?

Rosalya : Tu vois le garçon aux cheveux argenté et vert, c'est lui. Elle me montre un garçon qui à l'air plutôt grand. Il porte des habits de style victorien. J'adore ce genre d'habit même si mon style vestimentaire s'oriente plus vers le style geek. Ah oui, c'est vrai je ne vous l'ai pas dit je suis ne geek invétérée, c'est pour cela que je vais faire beaucoup trop de référence. Rosalya et moi avons discutez pendant tout le cour ? J'ai appris que le professeur qui était entrain de se ridiculiser plus que nous faire cour s’appelait Faraize. Après les deux heures d'histoires, voici enfin la pause. Rosalya m'a proposé de me présenter ses amis de la classe. Je la suis donc dans la cour, naturellement tout les regards sont tourné sur la classe magie. Normal, c'est une classe privilégié et ils ne savent pas pourquoi. Nous arrivons donc vers un groupe de personne composé de : notre délégué en chef, Alexy le garçon aux chevaux bleu ( difficile de l'oublier), Iris la jeune fille, un copié coller d'Alexy en brun, du fameux Lysandre, du garçon au cheveux rouge, d'une fille aux cheveux violet, une fille au style oriental, d'un militaire, d'une fille avec un gros appareil photo, d'une fille collé à Nathaniel et d'une autre avec un chewing-gum dans la bouche. Il me semble qu'il manque quelques personnes de la classe.


Rosalya : Coucou, tout le monde.

Tout le monde : Coucou.

Rosalya : Approche-toi, je vais te les présenter.


J'apprends donc le nom de chaque personne présente. Ils ont l'air cool, je sens que je vais bien m'amuser.


Iris : J'arrive pas à m'habituer à tous ces regards. Ça doit être horrible pour toi Violette.

Violette : Tu... tu n'imagine pas à quel point.

Priya : Illia, toi tu as l'air parfaitement à l'aise.

Nathaniel : Ne te fis pas aux apparences, tu pourrais être déçu.

moi : Copieur !!!


Je lève mes bras en serrant les poings, pour faire semblant de la frapper? Quant j'arrête je vois Mélody me lancer un regard chelou.


moi : J'ai toujours fréquenter ce genre d'école j'ai l'habitude.

Castiel : Ah ouais, j'espère que tu vas pas faire comme le trio de pimbêches. Sinon, je te colle une droite.

moi : Quel trio de pimbêche ?

Kim : C'est Ambre, Li et charlotte.

moi : Qui ?

Armin : Les trois autres filles de la classe.

moi : La blonde, l'asiatique et la brune/châtain ?

Iris : Oui, elles se croient au dessus de tout le monde par qu'elles font partis de la classe magie.

moi : Je vois.

Rosalya : Tu sais quoi ?

moi : Non, quoi ?

Rosalya : Ambre, la blonde, elle est amoureuse de Castiel.

moi : Hein ! De lui ? C'est possible ?

Rosalya : Oui mais le comble, c'est que c'est la sœur de Nathaniel.

moi : Non, sérieux ?

Rosalya : Mais si ! C'est hilarant la façon dont elle s'accroche à Castiel.

Castiel : Elle est chiante.

Nathaniel : Je confirma, la plupart du temps, elle vient me voir pour l'aider à le conquérir.

Castiel : "conquérir " verbe plus utilisé depuis 1985.

Nathaniel : T'as dit quoi ?


Nathaniel a pris Castiel par le col et le regarde méprisant.Lysandre s'approche d'eux, place chacune de ces mains sur la poitrine des garçons et les écarte doucement mais fermement.


Lysandre : La violence ne résout rien

moi : C'est que tu ne frappe pas assez fort.


Un ange passe ( expression pour dire qu'il y a un blanc ).


moi : Désoler, j'étais obliger.

Castiel : Pas mal, fillette.

moi : Fillette ? Comment cela, ne prenez pas trop vos aise jeune homme. Je vous pris de rester poli et courtois. dis-je en prenant de faux air bourgeois


Tout le monde ( dans le groupe ) explose de rire sauf Castiel qui reste sans voix.


Alexy : Waouh ! Cette repartit, mon gars.

Kentin : Elle en a sous le pied la petiote. dit-il avec une voix extrêmement beauf

Mélody : Je suis d'accord.

moi : Désolé, Castiel, j'étais obligée, c'était trop tentant.

Armin :Tu peux m'apprendre à faire ça s'il te plait.

moi : Il s'agit d'un art ancestral, mais je veux bien essayer de te l'apprendre, jeune padawan.

Armin : Et tu t'y connais aussi en culture cinématographique. Mais t'es la fille parfaite ma parole!

moi : Et tu n'as encore rien vu.

Rosalya : J'ai une question pour Illia.

moi : Vas-y !

Rosalya : C'est qui sur ton sweat ? J'arrive pas à retrouver son nom.

moi : oh ! C'est Légolas du seigneur des anneaux.

Rosalya : Ah oui, c'est vrai.

Castiel : C'est une fille, cet elfe.

Armin et moi : T'as dit quoi ?

moi : Les elfes ont les cheveux long, oui ! Mais ça veut pas dire que se sont des filles. BAKA !

Castiel : Baka ? C'est quoi. Et c'est exactement ce que ça veut dire !


Maintenant que j'ai fini de hurler, je sens tous les regards de la cour tourné vers moi. Oh mon dieu, toute la cour vient vraiment de m'entendre?


Castiel : Il faut pas s'énerver comme ça ma petite. me dit-il avec un regard narquois


Ça me donne envi de le baffer. Après que Mélody nous est rappeler que nous avions cour de maitrise de la magie. Nous nous dirigeons vers la salle de classe B.

2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?