Is it love ? Sebastian Jones par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Fantastique / Surnaturel

10 Oh loup !

Catégorie: G , 1100 mots
0 commentaire(s)

Le cœur battant à tout rompre, je me prépare à essuyer une attaque des plus dévastatrice. Ma vue se trouble par les larmes naissante dans mes yeux . Instinctivement ceux-ci se ferment afin d’éviter de voir la tournure que vont prendre les évènements. Seulement après d'interminables secondes à attendre la sentence j’ouvre mes mirettes peu certaine de ce qu’il se passe.

Le loup est assit et me regarde de la plus curieuse des façons. Finalement en le détaillant bien je me rends compte qu’il ne compte pas m’agresser ! J’essaie d’entamer un monologue avec l’animal.


-" Coucou toi , que fais tu la?"


Quelle idée Alex, parler à un loup, comme s’il allait te répondre! Bon un magnifique loup au pelage noir ébène et de très grande taille qui plus est. 

Et comme s’il comprenais ce que je dis, il émet un petit couinement. Il s’allonge sur le ventre en commençant à ramper vers moi comme s’il ne voulait pas m’effrayer d’avantage. Arrivé à quelques centimètres de moi il redresse la tête et sent l’air dans ma direction . Je me redresse doucement afin de ne pas le faire fuir, et tends ma main dans vers lui. Ses yeux passent de ma main à mes yeux et nous ne pouvons plus nous détacher l’un de l’autre. Pourtant, plus je nage dans son regard plus j’ai la sensation d’avoir déjà vu ces deux magnifiques iris jaunes. Mais où ? Soudainement sortie de mes pensées par quelque chose d’humide et froid touchant ma main , je regarde celle-ci et vois le loup y frotter son museau. Je tente de le caresser. A ma grande surprise il se montre docile et se laisse faire en gardant tout de même une distance de sécurité. Nous restons à nous contempler ainsi un petit moment avant que l’animal ne lève la tête et se mette à grogner dans ma direction. Je ne comprends pas ce qu’il se passe, je le vois se lever précipitamment et se diriger vers moi me surmontant sa tête tourner derrière moi comme s'il tentait de me protéger. Je comprends alors, en entendant cette voix familière, sa soudaine réaction.


-" Alexandra ? Que fais tu avec ce sale cabot ? "


Je me retourne rapidement et vois Drogo se tenant face au canidé les poings serrés. Mais ? Je n’en crois pas mes yeux, ce n’est pas possible ! J’ai visiblement dû me cogner la tête vraiment très fort! Le visage du blondinet s’est littéralement transformé, laissant apparaître deux grandes canines acérées et deux iris rouges sang. Comment est ce possible ? Les deux individus se toisent toutes dents dehors . Ils vont se battre si je ne fais rien ! 


-" Drogo reste où tu es ! Ne lui fais pas de mal ! S'il te plaît."


A ces mots Drogo se tend, mais il s’exécute tout de même. Je regarde le loup qui ne quitte pas des yeux son adversaire. Je tente une approche et essaie de le caresser, rassurée qu’il se laisse faire. Il me semble même le sentir se détendre à mon contact. Celui-ci tourne sa tête vers moi en plongeant de nouveau ses magnifiques prunelles or dans les miennes. Reconnaissante de m’avoir tenue compagnie je lui chuchote :


-" Ne t’en fais pas, je ne crains rien , merci d’être resté avec moi. J’espère te revoir bientôt !?"


Il couine un peu en me faisant un petit signe de tête, s’approche doucement de mon visage et me donne un coup de langue sur la joue. Cette délicate léchouille pourrait presque s’apparenter à un baiser . Il se décale de moi et repars en direction de la pénombre. Drogo se précipite finalement vers moi.


-" Ça va petite chose ? Tu n’es pas blessée ? Il ne t’a pas fait de mal ce sal chien ? 


- Non ça va, j’ai juste une petite blessure à la tête, je me suis cognée rien de bien méchant . Et non il ne m’a rien fait ne t’en fais pas ! 


- Ok, tu peux marcher ? 


- Oui mais je ne peux pas courir un marathon ! " 


Il affiche une mine amusée par ma plaisanterie. Mais alors que je me relève, je sens qu’il place un bras dans mon dos et l’autre derrière mes genoux ,il me soulève avec une facilité déconcertante je place les miens autour de sa nuque. Son regard se pose sur moi , mais alors que j’allais le remercier , je me trouve assujettie d’une grosse fatigue et j’ai tellement faim que je m’évanouie contre lui .


J’ouvre enfin les yeux, éblouis par le soleil. Je mets un certain temps à comprendre que je me trouve dans ma chambre. Je regarde autour de moi , quand soudain j’aperçois les trois frères à mon chevet. Ils se sont aperçus que je me suis réveillée et ont l’air vraiment très inquiet. 


-" Bonjour Alexandra comment te sens tu?


- Bonjour les garçons, ça va je crois , enfin j’ai un peu mal à la tête mais ça va. Nicolae je suis désolée pour Lorie, je ... 


- Ne t’en fais pas Alexandra, cette chipie à été puni, et a promis qu’elle ne recommencerai plus. ‘’


[ Mais bien sûr ! ]


Je détourne les yeux gênée, premier jeu que je lui propose et ça dégénère, j’aurai sûrement dû lui proposer de jouer au mikado ? Quoiqu’elle me les aurait planté dans les yeux. Finalement j’ai bien fait de ne pas lui proposer. J’essaie de me relever mais la tête me tourne. Euh finalement je vais peut être rester encore un peu allongée. Peter s’approche de moi et s’assoit à côté de moi pour vérifier la blessure de ma tête.


-" Tu ne t’es pas loupée Alex, et je préconise du repos pour aujourd’hui. Mais attends toi à avoir des maux de de tête pendant un petit moment. ‘’


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?