Un Amour Anachronique par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Surnaturel / Romance

3 Premier jour auprès des Templiers

Catégorie: M , 1385 mots
0 commentaire(s)

Sage: Imane. Sort ton téléphone, je sort le mien, on va les rendre bouche bée.

Imane: *Sort son smartphone*

Ils montrèrent leurs téléphone puis les alluma

Woodes: *Oh Dieu ! Comment est-ce possible ?!*

Torres:*C-c'est impossible* dit-il d'une voix tremblante

Julien:Mon Dieu ! *Ce doit être de la sorcellerie*

Sage: "rie très fort" *Non monsieur vous vous trompez c'est juste les progrès de la technologie, je peux vous montrez plus dans ce petit objet si vous le souhaitez ?*

Imane: Non Bart. Je pense que nous leur avons assez montrer...

Torres: *À quoi diable sert cet engin ?*

Sage:*Cet objet sert à communiquer avec une personne, vous vous utilisez des lettres et nous nous utilisons cet objet*

Woodes: *Fascinant mais alors la fascinant...*

Torres: *Vous m'avez épater Roberts du futur, je vous crois et la chance doit me sourire, ces ignobles assassins ne parviendront donc pas à prendre le controle de l'observatoire, l'occasion qui se présente m'arrange énormement. Marché conclus*

Sage: *Je vous en suis reconnaissant Mr Torres*

Torres: *Soyez les bienvenus, vous serez ici jusqu'à que notre accord soit rompu*

Woodes: *Nous avons donc de nouveaux alliés parmis nous, n'ai pas peur my lady ce sont pas nous les méchants* En s'adressant à Imane qui avait l'air terrifié de s'allier avec des templiers

Imane: *Je l'éspère.* répond avec soulagement

Julien: *s'approche d'Imane* Mais attend toi à des choses horribles ma belle "dit-il en lui lançant un sourir narquois"

Imane: Euh... *Glousse*

Julien : *Rie fortement*

Torres: *Parfait, je vais vous appelez un de mes gardes pour que vous découvriez toutes les pièces et les coins de cette demeure et ensuite on présentera vos chambres*

Le gouverneur Torres appela un de ses hommes pour présenter toute la villa au Sage et Imane, après qu'ils ait retenu toutes les pièces etc... Une dame de chambre leurs font visiter leurs nouveaux dortoir, ils sont époustouflés par la beauté et l'espace de l'interieur incluant baignoir et évier (je me suis toujours demander leurs W.C comment elles etaient...) Leurs chambres étaient situées juste en face de Julien et Rogers, Coïncidence ? Maybe...

Il devait être 19h00 avant l'heure du diner, les deux templiers Du casse et Rogers etaient entrain de faire une partie de tir alors que Imane courra jusque vers Torres pour lui demander quelque chose de très urgent...des choses d'hygiènes quoi...

Imane: *Gouverneur, désolé de vous avoir déranger mais je n'ai qu'une seule tenue et je la porte sur moi et donc...*

Torres: *Oh ne vous inquiétez pas je ferais en sorte que votre garde robe soit remplie* dit-il en lui souriant gentiment

Imane: *Merci beaucoup*

Imane ayant une petite faim elle vit sa femme de chambre et lui demanda quelque chose à grignoter, la femme de chambre lui servit une part de gâteau du dessert avec quelque fruits et alla le lui apporter

Imane: *Hmmmm sa à l'air delicieux* dit-elle avec des étoiles plein les yeux

Femme de chambre: "ricane" *régalez vous petite gourmande*

Après s'être rassasiée , elle décida d'aller voir Bart son ami

Imane: *Toc* *Toc* Bart je peux entrer ?

Sage: Oui entre !

Imane: *elle entre dans la chambre* alors tu t'adaptes à notre nouvelle maison ?

Sage: À Cuba le climat est tropicale il fait lourd mais sa me va

Imane: *elle le regarde puis rie d'un coup qu'il sursaute* Tu n'as jamais visiter mon pays alors ! Il fait bien plus chaud qu'ici ! Petit fragile tu ne supportes pas la chaleur ! "dit-elle en le taquinant"

Sage: Cesse de m'embêter veux-tu ET ne me fais plus jamais peur, folle que tu es.

Imane: C'est bon tu me connais je vais pas te manger... Au faite je voulais te poser une question à propos de tout à l'heure.

Sage: Oui quoi ?

Imane: J'éspère tu ne lui as pas dit sur le pouvoir que ma confié ton épouse "dit-elle en chuchotant"

Sage: Je suis pas idiot à ce point Imane biensûr que je ne lui ai pas dit !

Imane: Il ne faut jamais leurs révéler le pouvoir que je détient, il s'en serviront pour de mauvaises choses, Je ne peux pas leurs faire entièrement confiance malgré leurs gentillesse.

Sage: En effet je te comprends c'est le cas pour moi aussi

Imane: Nos décisions sont synchronisées comme toujours. "dit-elle en lui souriant avec sympathie"

Femme de chambre: *Il est l'heure d'aller diner les enfants.*

Le Sage et Imane suivent leurs femmes de chambres pour se diriger vers la salle à manger, la table etait bien garnis de toutes sortes de viandes et de plats, Rogers, Du casse et Torres etaient déja prêts à table entrain d'attendre leurs venu.

Torres: *Veuillez vous installez je vous prie*

Imane s'assied sur une chaise loin d'eux tandis que le Sage s'assied près de Du casse

Julien: Pourquoi t'es-tu autant éloigner de nous ? À moins que tu sois encore effrayer... "dit-il d'un ton arrogant"

Imane: *rougit* E...euh non...je n'ai pas l'habitude de m'installer près d'un homme inconnu

Julien: *rire sarcastique* Personne ici ne fera de mal à une jeune femme si fragile... Mr Rogers est un homme respectueux tu n'as pas à avoir peur.

Imane écouta Du casse puis s'assied près de Rogers, Rogers encore et toujours comme un gentleman lui servit ce qu'elle souhaite manger/empifrer

Woodes: *Lady, que désires-tu ?*

Imane: *Je voudrais un peu de volaille avec de la sauce et du riz, Merci.*

Woodes: *Bien.* dit-il en lui souriant

Torres: *Mangez un peu de porc, il est succulant* dit-il en mangeant

Sage: *Merci j'en voudrais bien, hmm exquis* dit-il en goûtant

Woodes: *Lady, tu n'en prends pas ?*

Imane: *Non je ne mange pas de porc* dit-elle avec affirmation

Julien: Manges-en c'est très bon.

Sage: *Elle ne peux en manger, ça religion le lui interdit*

Torres, Woodes et Julien se mirent à fixer Imane, Abasourdis

Torres: *De quelle religion es-tu, jeune fille ?*

Imane: *Eh bien..Je suis Musulmane, est-ce grave ?*

Woodes: *Et bien mademoiselle tu rates quelque choses !* dit-il en ricanant

Imane: *Ha Ha, Très marrant.*

Torres: *Elle à l'air d'être en accord avec ses convictions, messieurs j'empêche tout débat contre ces croyances, les Templiers doivent maintenir la paix et tolérer les autres* dit-il avec tant de sagesse

Le Sage et Torres se mirent à discuter a propos de leur accord, à y réflechir, Julien à toujours un regard incessant porté vers Imane , elle le remarqua mais fut gênée par lui, elle rougit inconsciement et cela rend julien plus insistant, Le dîner ce fut terminer par un long moment de discussion, il est tant pour eux de s'attaquer à un long sommeil, pour certains...

Woodes: *Je suis atrocement fatigué après une journée bien agitée, excusez moi mes chères mais il est tant pour moi d'aller me coucher*

Sage: *je le suis tout autant que vous Mr Rogers*

Rogers en tant qu'Anglais poli, il baisa la main d'Imane alors que les autres se contenteront d'un simple geste de sa main,le Sage quitta les lieux rapidement il ne reste plus que le gouverneur, Du casse et Imane

Torres: *Je dois à mon tour rejoindre mon bureau, un bon gouverneur doit pouvoir gérer une longue nuit sans repos.*

Torres quitta aussi la salle à manger pour se diriger vers son bureau, il reste donc présent Du casse et Imane, Le chat et la souris...

Julien: Tu ne va pas te reposer ?

Imane: Non je n'ai pas sommeil...Et vous ? "Répond-elle timidement"

Julien: *se lève* Je vais prendre l'air à l'exterieur, voudrais-tu venir voir ce qu'est le XVIIIeme siècle ?

Imane: Oui je veux bien. "dit-elle avec une grande envie de découvrir, découvrir le monde du passé"

Julien: C'est étrange... d'habitude tu me réponds avec timidité. "dit-il avec un sourire sarcastique"

Imane: Euh, vous êtes très intimidant Mr Du casse, on vous l'a déja informer ? "Répond-elle sans éfleurer ces yeux"

Julien: *Rire diabolique*" il est vrai oui, j'aime l'intimidation *rie encore* mais je le fais juste pour m'amuser.

Imane: Vous me mettez mal à l'aise. "dit-elle en essayant de paraître sérieuse !"

Julien: Je suis sûr que non *Ricane silencieusement* Bon nous allons pas nous éterniser la-dessus mademoiselle.



À suivre...





0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?