La vie de Lily par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Action / Aventure

9 Chapitre 9 : Réconciliation

Catégorie: T , 1546 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 9 : Réconciliation

 

  Lily était retournée en classe, mais le cours de Léo ne l’intéressait pas, pourtant elle aimait le français. Elle n’avait que Damon comme ami, mais la question qui se posait était : même si elle ne le connaissait presque pas, devait-elle lui dire la vérité ? Lui dire qu’elle connaissait les sœurs Halliwell, de puissantes sorcières, et qu’elle-même en était une ? Lui dire que sa mère était un démon qui l’avait enlevée peu de temps après sa naissance, laissant dans un sale état ses parents ? Devait-elle lui dire ?

  Si c’était le seul moyen, elle devrait d’abord être sûre qu’elle pourrait lui faire confiance, ensuite elle lui dirait tout, elle était décidée.

  Ca faisait presque une demi-heure que le cours avait commencé, quand quelqu’un frappa à la porte.

- Entrez ! dit Léo.

  Quelle ne fut pas sa surprise de voir son propre fils entrer dans la classe.

- Bonjour, dit Chris. Je suis un nouvel élève.

- Très bien, assis-toi là-bas, à côté de Lily.

  Chris s’exécuta sous le regard noir de Damon. Il avait clairement compris que le prof n’avait pas voulu qu’il aille à côté de Lily, mais il envoyait un gamin, ce nouveau à côté d’elle. Mais peut-être M. Wat s’était-il douté de quelque chose, et il protégeait Lily. Mais s’ils découvraient son secret… non, il ne devait pas y penser. Rien que de le voir, il ne le supportait pas, pourtant il ne connaissait même pas le nom du nouveau. Il n’avait pas intérêt de tourner autour de Lily, s’était lui qui s’en occupait.

  Lily, quant à elle, avait vu Chris s’asseoir à côté d’elle.

- Je vous présente Chris, avait seulement dit Léo.

- Qu’est-ce que tu fais là ? demanda Lily.

« Je suis venu te voir, répondit Chris par télépathie.

- Pourquoi ? lui répondit Lily de la même façon.

- Phoebe m’a dit que tu étais seule à l’école, alors je me suis dit qu’une année ou deux de lycée, ça ne me ferait pas de mal.

- Tu es sérieux ? Mais je ne suis pas toute seule, enfin, je n’étais pas toute seule. J’ai perdu le seul ami que je m’étais fait, alors… »

  A ce moment-là, Damon se retourna et croisa le regard de Lily, comme si à ce moment-là il avait entendu la conversation télépathique entre Lily et Chris.

  Lily baissa aussitôt le regard. Chris regarda Damon, puis Lily.

« C’est lui ton ami qui t’a lâché ? demanda Chris.

- Il ne m’a pas lâché, on s’est un peu disputés, c’est tout. Et je crois qu’il va falloir que je dise à Phoebe qu’elle doit arrêter d’utiliser son don d’empathie sur les gens à leur insu.

- Tu préfères que je reparte, c’est ça ?

- Non, bien sûr que non, d’ailleurs tu pourras venir manger avec moi et ton père ce midi.

- Tu veux dire que tu manges avec mon père tous les midis ?

- Arrêtez votre conversation télépathique, les reprit Léo, qui avait réussi à les entendre, et suivez un peu le cours, je ne fais pas cours pour rien.

- Ouais il a raison, répondit Damon à son tour, on ne peut même plus s’entendre penser ! »

  Léo, Chris et Lily regardèrent soudain Damon.

« Ben quoi ? répondit celui-ci par télépathie. Vous n’êtes pas les seuls télépathes !

- Bon, on arrête là, suivez le cours, dit Léo. »

  Le cours se suivit dans le silence complet, (vraiment cette fois). A la fin du cours, Lily partit voir Damon.

- Tu es prête à me dire la vérité, cette fois ? demanda-t-il.

- Oui, mais pas maintenant. Si tu veux on se voit après les cours, je crois que toi aussi tu me dois des explications.

- Alors on est amis pour l’instant ?

- Amis, affirma Lily.

  Damon sortit de la salle de classe et Léo, Chris et Lily partirent chez cette dernière manger le midi.

- Déjà le midi ? dit Chris. Ça passe vite.

- Mais non, c’est le décalage horaire ! lui expliqua Léo. Bon, on fait quoi pour manger ?

- Je ne sais pas, cette fois Kélia n’a rien dû préparer vu que j’ai percé son secret à jour, dit Lily.

  Chris claqua des mains et un repas apparut.

- Ce n’est pas plus simple comme ça ? proposa-t-il.

- Chris, tu sais que tu n’as pas le droit de faire ça ? le réprimanda son père. Si les fondateurs voient ça, ils te priveront de tes pouvoirs.

- Ca va, j’ai compris, mais on peut quand manger ce que j’ai fait apparaître, non ?

- Non, répondit une voix féminine que les trois amis ne connaissaient pas. Tu n’as pas le droit Chris.

  Ils se retournèrent et virent un fondateur. Celle-ci, plutôt grande, les cheveux attachés en chignon, des lunettes qui lui donnaient un air sévère sur le nez, les regardait d’un regard loin d’être rassurant.

- Et pourquoi je ne pourrais pas manger ? demanda celui-ci. J’ai voulu aider mon amie, c’est tout.

- Chris, je viens au nom de tous les fondateurs. Depuis que tu es sorti de l’école de magie, nous te surveillons pour voir si tu fais bon usage de tes pouvoirs. Or, ce n’est pas le cas.

- Quoi ?! Mais j’ai sauvé plein d’innocents grâce à mes pouvoirs ! se défendit Chris. J’ai pu sauver des vies, tout comme ma mère et mes tantes, qu’est- ce qu’il y a de mal à ça ?

- Justement, c’est à cause de cela que notre décision a été difficile à prendre.

- Votre décision, quelle décision ?

- Tu n’as pas cessé d’utiliser tes pouvoirs à tes fins personnels, donc…

- Attendez une minute, je n’ai jamais utilisé mes pouvoirs à des fins personnels.

- Si, non seulement à l’instant en faisant apparaître un repas, mais tu as aussi fait apparaître de l’argent pour t’acheter une voiture, tu as modifié ton apparence pour pouvoir plaire aux filles, je continue ? La liste est longue.

- Vous voulez parler de ça ? Mais j’étais adolescent !

- Tu l’es encore, je te rappelle.

- Mais… je veux dire que je ne comprenais pas les conséquences que la magie pouvait avoir.

- Récemment, tu as utilisé trop souvent tes pouvoirs à des fins personnels, alors nous avons décidé de t’enlever tes pouvoirs de sorcier et d’être de lumière. A présent tu es un mortel normal sans pouvoirs.

- Mais… pendant combien de temps ?

- Quand tu seras prêt, tu retrouveras tes pouvoirs. Au revoir, dit l’être de lumière avant de disparaître.

 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?