Leïla & Samuel - Un Amour Compliqué par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Romance

16 Episode 16 - 364

Catégorie: G , 2599 mots
0 commentaire(s)

Leïla rentra après Rémy dans la maison, elle prit le temps d'accrocher son manteau au porte manteau de l'entrée pour rassembler son courage. Noor était en train de faire ses devoirs sur le canapé du salon comme souvent et Soraya quant à elle était assise à côté de sa sœur l'aidant comme elle peut à retenir des dates sur la Seconde Guerre mondiale. Rémy alla embrasser sa chère et tendre avant d'aller s'installer dans l'un des deux fauteuils bleus du salon.


LEÏLA : Coucou les filles ! 


NOOR/SORAYA : Coucou Maman, alors ta journée ? 


LEÏLA : Une journée pleine d'urgence en tous genres comme d'habitude ! Et vous ? Vous faites quoi de beau ? 


SORAYA : J'essaie de faire mémoriser ses foutues dates à cette fille (en désignant Noor) mais ça n'a pas l'air de rentrer !


NOOR : N'importe quoi ! J'en ai retenu 3 sur 4 ! Et puis c'est bon de toute façon, je serais même pas interrogé si ça se trouve alors j'en ai terminé avec la Seconde Guerre mondiale pour aujourd'hui ! 


SORAYA : si tu le dis, après plus d'une demi-heure à te les répéter ça serait le comble ! 


Noor remballa ses cours avant de quitter le canapé, Leïla en profita pour prendre sa place sur le canapé du salon avant de se jeter à l'eau.


LEÏLA : Reviens t'asseoir après Noor, j'ai quelque chose à vous dire...


Curieuse de ce que sa mère pouvait bien vouloir leur dire à tous, Noor alla se rasseoir à l'extrémité du canapé d'angle après avoir mis son sac de cours dans l'entrée de la maison attendant que sa mère parle. Leïla, elle joua nerveusement avec la bague qu'elle portait à son majeur.


SORAYA : Qu'est-ce-qu'il y a ? 


NOOR : Ba oui qu'est-ce-qu'il y a ? Tu es bien mystérieuse ! 


Sachant ce que Leïla s'apprêtait à dire Rémy pris sa défense face à ses filles.


REMY : Laissez lui le temps de parler.


SORAYA : (suspicieuse) Tu sais quelque chose toi?


LEÏLA : C'est bon ne vous disputez pas pour ça ! Laissez-moi le temps de trouver mes mots ! 


SORAYA : Désolé Maman vas-y on t'écoute ! 


LEÏLA : Vous savez que votre père et moi on est plus ensemble. 


NOOR : Oui ça on le sait ! (pleine d'espoir) Vous voulez recoller les morceaux entre vous ?


REMY : Noor, laisses ta mère finir ! 


LEÏLA : (jouant avec sa bague) Non ma chérie ce n'est pas ça. Je ne sais vraiment pas comment vous le dire mais je vous promets j'ai tout fait pour oublier mes sentiments envers...


SORAYA : Ne nous dit pas que tu es retourné avec Chardeau, Je t'en supplie !


LEÏLA : (soupirant) Si justement c'est ce que j'essaie de vous dire. 


NOOR : (énervée) Tu n'as jamais rompu avec ce con en fait !


LEÏLA : Si j'avais rompu avec lui, je vous ai pas menti ! 


SORAYA : (abasourdie par ce que leur mère venait de leur dire) C'est le pompom là ! Et tu veux qu'on fasse quoi de cette nouvelle au juste ?!


LEÏLA : Rien je veux juste être franche avec vous sur ma relation avec Samuel, je sais que ça ne vous plaît pas mais je peux plus aller à l'encontre de mes sentiments pour lui ! Et puis je mérite comme tout le monde d'être heureuse vous pensez pas après tout ce qu'il s'est passé dernièrement ! 


NOOR : Tu peux pas être heureuse avec quelqu'un d'autre que ce con ! Il n'a pas déjà assez détruit notre famille comme ça ! 


LEÏLA : Noor, s'il te plaît, ne le prends pas comme ça ! Tu sais bien que l'amour que l'on ressent envers une personne ne se contrôle pas. Toi et Timothée par exemple, Qu'est-ce-que tu ferais si je te disais que je t'interdisais de fréquenter Timothée alors que tu as de sincère et fort sentiments envers lui ?


NOOR : Ce n'est pas pareil ! Timothée est super ce n'est pas un gros con, manipulateur, arrogant et j'en passe ! 


LEÏLA : Ok, tu es en colère, je le comprends bien ma chérie mais j'essaie de t'expliquer ce que je ressens pour que tu comprennes pourquoi je suis de nouveau avec Samuel. Je me suis interdit de le voir à cause de tout ce qui s'était passé et pour vous préserver mais mes sentiments n'ont pas disparus pour autant ! 


NOOR : Tu veux nous faire croire que tu es heureuse avec lui !


LEÏLA : Heureuse est peut-être un grand mot mais je me sens bien avec lui ! Je ne suis pas aveuglée non plus je sais qu'il a des démons et des défauts mais il a aussi un côté bon comme tout le monde ! Je vous demanderai jamais de le voir ou quoi que ce soit qui vous mets mal à l'aise. Je voulais juste que vous le sachiez c'est tout ! On avait dit plus de secrets entre nous et bien c'est pour cela que je suis franche avec vous ce soir !


SORAYA : Et tu es retourné avec lui depuis quand ? 


LEÏLA : Quelques semaines !


SORAYA : Quelques semaines et tu te dis franche avec nous ! Non mais je rêve là ! 


NOOR : Et Papa dans tout ça, Il le sait ?


LEÏLA : Je voulais être sûr de mon choix avant de vous en parlez Soraya ! Eh oui, votre père est au courant!


SORAYA : Tu as pris ta décision on dirait alors qu'est-ce-que tu veux de nous ? Notre approbation un truc dans le genre? 


REMY : Vous êtes dure avec votre mère, les filles ! Essayez de la comprendre. Elle sait que vous dire tout ça est dur pour vous mais ce n'est pas une raison pour la faire culpabiliser encore plus d'avoir des sentiments pour lui ! 


SORAYA : Toi tu savais et tu n'as rien dit ! Donc je t'en prie ne t'enfonce pas plus que tu l'es ! 


LEÏLA : Il ne savait rien ! Je lui ai annoncé que ce matin. Personne ne savait à par votre père.


REMY : J'avais des soupçons c'est tout ! Je t'en avais parlé Soraya mais tu n'as pas voulu me croire comme la première fois ! 


SORAYA : Je n'ai pas voulu te croire car je pensais vraiment que Maman avait tourné la page ! 


Leïla se leva du canapé pour s'éloigner de l'ambiance qui s'était installé autour de ce dernier.


NOOR : Tu vas où? Tu vas le rejoindre c'est ça ? Tu vas reprendre une chambre d'hôtel aussi ?


LEÏLA : Non, pas du tout je vais dans ma chambre pour vous laisser digérer ce que je viens de vous dire. Si je reste à côté de vous l'ambiance va encore plus se dégrader et je n'ai pas envie de me disputer davantage avec vous ! Je ne m'attendais pas à ce que vous vous réjouissez pour moi mais après tout je pensais que vous comprendrez mais j'avais tort !


Leïla se dirigea dans sa chambre, pour digérer tout ce que ses filles lui avaient dit, comme elle s'en doutait, elle savait qu'elles ne seraient contentes de la nouvelle mais espérait au fond d'elle qu'elles auraient trouvé la force pour accepter la situation mais cela était mal parti déjà la première fois qu'elles l'ont su alors pourquoi cette fois-ci cela aurait été différent ! Elle ne voulait plus se sacrifier mais ne voulait pas non plus que ses filles ne lui adressent plus la parole de leur vie...


**********************************************


Rémy, Soraya et Noor restèrent dans le salon toujours abasourdis par ce que leur mère venait de leur annoncer! Tous avaient pensé que Leïla avait tourné la page avec Samuel après l'accident de bus. Ils avaient bien vu qu'elle n'était pas joyeuse comme elle l'était avant mais ils avaient mis sur le compte de l'incarcération de Bilel qui avait bien sûr entaché la bonne humeur habituelle de la petite famille. 


SORAYA : (s'adressant à sa sœur) On a peut-être été un peu dure avec elle, tu trouves pas ?


NOOR : Je trouve pas non ! Je sais même pas comment elle peut-être retourner avec ce connard !


REMY : Tu sais bien Noor que l'amour ça se contrôle pas et puis on ne connaît qu'une partie de leur histoire et la plus mauvaise en plus !


NOOR : Ah oé carrément tu les défends ! Je croyais que tu le détestais ?


REMY : Je n'ai pas dit ça, je dis juste que votre mère a tout fait pour ne pas éprouver ce qu'elle ressent pour lui apparemment pour en partie vous protéger et vous lui avez tout de suite sauté à la gorge sans essayer de comprendre quoique se soit c'est tout !


SORAYA : Plus j'y pense et plus je trouve que Rémy as raison Nounouche, même si on déteste Chardeau, Maman a semble-t-il des sentiments tenaces envers lui et elle a le droit d'être heureuse comme tout le monde dans la famille ! Je dis pas que je suis contente ou quoique se soit mais bon rappelles-toi quand tu lui avais demandé si elle l'aimait au spoon ! Elle t'avait répondu que oui sachant que cela te ferait du mal. Elle a voulu être franche avant tout avec nous et ça on ne peut pas lui reprocher !


NOOR : Je m'en fous qu'elle soit honnête ! Je veux pas de ce mec dans ma vie ! 


REMY : Tu préférerais qu'elle cache encore sa relation comme la dernière fois ?


SORAYA : Je te dis pas de l'avoir dans ta vie, Je te demande juste d'accepter que Maman l'aime! Ça me fait autant de mal que toi de l'avouer mais on connaît maman et elle n'aurait jamais quitté papa si c'était une passade et encore moins repartir avec lui après tout ce qui s'est passé voyons !


NOOR : Que pour le Sexe tu veux dire ! Qu'est-ce-que tu en sais d'abord ? C'est peut-être la raison pour laquelle elle est retourné avec lui ! 


REMY : Je pense pas Noor, réfléchis un peu tu as vu comment elle était triste de votre réaction ! Elle savait que vous allez pas être d'accord avec ça mais elle ne pensait pas que vous aurez été si dure et puis comme Soraya a dit, elle aurait pu caché encore plus longtemps son secret mais elle a voulu être franche ! 


NOOR : Je m'en fou, j'accepterai jamais sa stupide relation où je sais pas quoi avec lui ! Et puis vous me soûlez je me casse dans ma chambre !


De colère Noor partit dans sa chambre en claquant la porte derrière elle. Soraya se leva pour rattraper sa soeur mais Rémy l'en dissuada. l'adolescente avait besoin elle aussi de digérer cette annonce et puis il savait que tant que Noor était énervée on ne pouvait pas la résonner ni discuter avec elle tellement elle était bornée !


REMY : (attrapant le bras de Soraya) Non Chérie, laisses la se calmer si tu vas là voir maintenant tu vas mettre de l'huile sur le feu et rien d'autre ! 


SORAYA : Pourquoi c'est toujours aussi compliqué dans cette famille ! 


REMY :(caressant le dos de Soraya) Je sais, je sais !


SORAYA : Il faut vraiment que j'en sache plus, je vais aller voir ma mère !


REMY : Tu es sûr de toi ? car tu risques de compliquer les choses ou bien d'apprendre des choses que tu voudrais peut-être ne pas savoir ! 


SORAYA : Rémy, je préfère savoir que de rester dans cette colère ! J'ai bien compris qu'entre mes parents , c'était terminé mais la voir repartir dans ses bras j'ai du mal à comprendre ! 


Rémy laissa donc Soraya aller frapper à la porte de la chambre de Leïla, elle avait besoin de parler avec sa mère de tout ça dans le calme. Soraya entendit sa mère lui dire d'entrer. Leïla était allongée sur son lit avec son téléphone entre les mains en train de parler avec Samuel via des SMS. Voyant Soraya à la porte, elle posa son portable et se redressa sur son lit.


SORAYA : (hésitante) Je peux entrer pour venir parler ?


LEÏLA : Oui bien sûr, viens (en tapotant le lit pour que Soraya vienne s'asseoir sur son lit)


SORAYA : Je voudrais juste comprendre Maman, tu ne ferais pas tout ça pour juste du sexe n'est-ce-pas ?


LEÏLA : (laissant échapper un rire nerveux) Non pas du tout, ma chérie ! Je l'aime vraiment comme j'ai aimé ton père pendant nos 25 ans de mariage. J'ai vraiment résisté mais plus je résisté et plus je n'en pouvais plus supporter cette situation. 


SORAYA : Je comprends, tu n'es pas obligé de te sacrifier pour nous, tu as tellement fait déjà pour nous ! Je te dis pas que j'accepte complètement ta relation avec lui mais je veux te voir heureuse et si cela passe par Chardeau pour que ce soit le cas et bien je m'efforcerai de l'accepter. 


LEÏLA : (prenant sa fille dans les bras) Merci ! Mais ta sœur n'est pas du même avis que toi, je n'ai pas envie que ce soit la guerre entre nous ! 


SORAYA : Ça veut pas dire que je veux le voir à la maison non plus ! Et pour Noor, t'inquiètes pas elle va se calmer et finira par accepter, j'en suis sûr ! Elle fait son ado rebelle mais ça lui passera.


LEÏLA : Comme je vous ai dit je ne vous obligerai jamais à le voir ou quoi que ce soit. Je voulais juste que vous soyez au courant pour plus qu'il n'y est de secrets entre nous comme on se l'avait promis ! J'en suis pas si sûr avec ta sœur, elle est si borné par moment...


Le portable de Leïla sonna pour l'avertir qu'elle avait reçu un message. 


SORAYA : C'est vrai mais elle veut que tu sois heureuse tout comme nous, il faut juste lui laisser du temps pour l'accepter c'est tout !


LEÏLA : On verra bien de toute façon ce n'est pas comme si je pouvais l'obliger à accepter ma relation en claquant des doigts ! 


SORAYA : Je vais te laisser, répondre à ton SMS, je suppose que c'est lui. Dors bien, à demain.


LEÏLA : Oui c'est lui ! Bonne nuit à toi aussi ma chérie. 


Après avoir embrassé sa mère, Soraya sortit de la chambre de cette dernière et rejoignit la sienne où Rémy était déjà mis au lit. Après cette soirée mouvementée, tout le monde avait besoin de dormir. Leïla quant à elle continua à discuter avec Samuel en SMS. Il essaya de la réconforter tant bien que mal et tenait le même discours que Soraya vis-à-vis de Noor mais Leïla n'était pas si persuader qu'eux deux concernant l'acceptation de la situation par Noor. Est-ce que c'était une bonne idée de révéler tout cela à ses filles ? N'aurait-elle pas du résister encore plus qu'elle ne l'a fait et ne pas retomber dans les bras du médecin ? Toutes ses questions étaient encore bien tenaces dans la tête de la belle infirmière surtout après avoir révéler sa nouvelle relation avec Samuel à ses filles. 


A SUIVRE

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?