Les âmes croisées 2 par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure

1 Préface

Préface

À ce moment là, il ne me restait qu’un examen à passer. Des statistiques… Et puis, enfin, je serais libre! L’été devant moi, ma session dernière session de cégep terminée, je me disais que je pouvais enfin relaxer et prendre du bon temps! L’examen passé et bien qu’un peu corsé (d’ailleurs, ma note m’a pas tellement plue mais bon XD Faut faire avec…), j’étais allé faire un tour à la coopérative du cégep; espérant trouver un livre pour souligner la fin de cette session. Un petit quelque chose à déguster avec les yeux, quelque chose au parfum de liberté…

J’avais fait rapidement le tour des quelques rayons, mon regard s’était éparpillé sur plusieurs quatrièmes de couverture mais rien ne m’avait réellement tenté… J’étais en train de me dire que je devais peut-être quitter, que je n’avais rien trouvé. Et puis, soudain, mon regard se porta sur le haut de l’étagère. Le livre, d’une douce couleur soleil, ne m’avait pas tout d’abord attiré pour sa couleur, ou son format. Son titre semblait tout simplement me parler. « Les âmes croisées ». Je l’ai pris d’une main, soupesé, et observé méticuleusement les traits des dessins de la couverture. Tout cela me semblait familier, mais c’est lorsque mon regard s’est porté sur le nom de l’auteur que le déclic s’est fait. Je ne me suis pas questionné et j’ai acheté le livre… Et c’est avec surprise et tristesse que j’ai constaté, dès les premières pages, que Pierre Bottero était décédé en novembre. C’est avec délectation que j’ai dévoré son dernier roman; page par page.

Je vous raconte ma journée, ma dernière rencontre avec cet auteur, Pierre Bottero; et j’en viens à la même conclusion que Nawel : le hasard n’existe pas. Je devais trouver ce livre, le prendre, l’acheter. Savoir, connaître, comprendre. Ne pas l’avoir vu à ce moment, je me demande si j’aurais jamais su tout premièrement qu’il avait écrit un nouveau roman, ni qu’il était décédé…

Que par l’Étoile et la Roue, son nom soit à jamais gravé dans nos mémoires. Comme un gage vers l’Éternel, que notre souvenance ne fasse pas disparaître son talent et sa force de vivre. Son essence subsistera au travers ses mots et ses pages.

C’est parce que je crois qu’un tel auteur ne peut sombrer dans l’oubli que le présent écrit tente maladroitement de lui rendre hommage. Pierre Bottero m’a charmé par son don d’écriture, son imagination et les rêveries qu’il pouvait susciter. Il a également contribué à l’expansion d’une passion : la lecture; et même l’écriture au point où j’en suis rendu.

Je suis certaine que je ne suis pas la seule que cet auteur a pu toucher par ses mots et ses histoires. Voilà pourquoi je tiens à partager avec vous la suite imaginée à ce livre, « Les âmes croisées », qui devait être une série de deux tomes. Évidemment, je n’ai pas la prétention de pouvoir atteindre son talent d’écriture ni de pouvoir connaître aussi intimement les mondes dans lesquels évoluent ses personnages ou encore la suite et la tournure que devait prendre la suite de ce premier roman.

Ces deux livres qu’il souhaitait publier devaient être le fil conducteur entre ses différentes trilogies et ses personnages… (Comme les trilogies d’Ewilan, L’Autre,  Ellana…) Je ne pourrai pas, pour des raisons évidentes il me semble, me mettre au travail avec cet objectif en tête : il n’en serait que trop imposant et impossible à mes yeux à réaliser. Je n’ai pas le savoir de monsieur Bottero, ni ses idées ou encore la trame qu’il voulait emprunter pour clôturer les aventures de ses personnages. Je me plais toutefois à penser que je peux apporter une suite à ce merveilleux roman qui n’en n’a pas d’autre de prévue.

J’aimerais que vous me laissiez vos avis face à ce que j’entreprends, mais vos critiques me seraient très utiles également. J’aimerais pouvoir dépeindre l’univers qu’a créé Pierre Bottero et lui rendre justice… Tout comme je ne voudrais pas changer le caractère d’un personnage (prenons Nawel par exemple), sans trop y faire attention. En bref, votre soutien et votre intérêt me permettront de bien cheminer afin de rendre hommage convenablement à cet auteur!

Je vous laisse donc vers le lien menant à ses diverses réalisations… Je publierai sous peu, le début de ce que j’imagine être le second tome des « Âmes croisées ».

http://www.lesmondesimaginairesderageot.com/

Astelawiel

15 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?