La douceur d'un après midi n'est pas toujours favorable au bonheur par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Amitié / Shipp

2 Déclin d'un règne

Catégorie: G , 984 mots
0 commentaire(s)

(P.D.V. Omniscient)

Depuis quelques jours, Lucy avait quitté Fairy Tail, elle traînait dans son appartement, elle réfléchissait à ce qu'elle allait faire. Elle avait écrit plusieurs lettres à sa mère et avait continué son livre que personne ne lira jamais – vu que cela devait être Levy qui devait le dévorer en première. La promesse d'une constellationiste est sans retour. Mais elle rédigeait tout de même. Elle aimait écrire, il n'y avait pas de raison pour qu'elle arrête. Elle avait presque fini ses cartons.

En cherchant dans une agence immobilière, elle avait trouvé une petite maison dans la forêt, pas loin d'Aqualifa. Ainsi, elle avait un beau terrain d'entraînement et elle ne serait pas loin pas loin de la tombe de ses parents.

Elle buvait un chocolat chaud en lisant son roman préféré. C'étaient les derniers jours de l'hiver. Dès que le printemps sera là, son entraînement intensif commencera. Elle deviendra la constellationiste la plus forte de Fioré ! Sa boisson terminée, elle finit de préparer ses affaires et partit voir la propriétaire. Cette dernière, bien que surprise par le départ soudain de Lucy, lui souhaita bonne chance. La blonde alla prendre une douche, s'habilla – un minishort moulant, un débardeur aux ailes dans le dos et des bottes à lacets blanc, le tout en noir -, se maquilla et s'attacha les cheveux en une queue de cheval haute. Elle prit ses affaires et rejoignit la gare de Magnolia, où elle prit le train.

Une fois arrivée à Aqualifa, elle marcha environ une heure avant d'atteindre sa nouvelle maison. Une jolie maisonnette comportant deux étages : au rez de chaussée, une cuisine une salle à manger et un petit salon ; à l'étage, deux salles de bains et trois chambres. Elle s'installa dans la plus grande et rangea toutes ses affaires minutieusement, puis mangea et alla se coucher de bonne heure. Demain commencerait son entraînement intensif !

Le lendemain, à six heures, elle se fit réveiller par la sonnerie stridente de son réveil. Elle enfila un short bleu, un débardeur noir et des chaussures blanches pour aller courir dehors. Elle parcourut une trentaine de kilomètres à une vitesse moyenne, le but de l'exercice étant d'améliorer son endurance. Essoufflée, elle rentra dans sa nouvelle maison, après s'être après s'être étirée pendant un quart d'heure. Il fallait également qu'elle renforce sa souplesse. Elle but un coup et ressortit faire plusieurs faire plusieurs centaines de pompes, d'abdos... Il était 10h du matin et Lucy, qui commençait à vraiment fatiguer, ne se découragea pas. Elle commença à grimper aux arbres. Elle monta, remonta, descendit, redescendit, encore et encore. Pendant des heures, elle dépassa ses limites, elle alla de plus en plus haut ; après les arbres, elle s'attaqua aux falaises, de plus en plus vite, de plus en plus haut, des chutes, des blessures, mais malgré tout ça, elle continua de s'entraîner. Elle allait les exterminer, Fairy Tail... Elle ne pensait plus qu'à ça, le jour où elle pourrait se venger, les torturer, entendre leurs supplications et l'euphorie de les achever. Leur crever les veines, les briser les os, un par un et jouir de leurs souffrances. Scarlett, Mcgarden, Strauss, Fullbuster et surtout Dragneel. Sa tristesse était devenue colère, sa douleur était vengeance, ses amis étaient ennemis et son amour, rien que haine. Détruire les fées était devenu son seul et unique objectif.

Il était 15h00. Lucy avait couru, renforcé sa puissance, son agilité et sa souplesse. Elle continua pendant plusieurs heures à nager, plonger, sauter, caresser l'eau jusqu'à atteindre un stade d'épuisement total.

Vers 21h00, elle rentra chez elle, éreintée par cette première journée d'entraînement, tout en sachant qu'elle avait porté ses fruits et que grâce aux prochaines séances, elle serait assez forte pour écraser ceux qu'elle avait un jour considérés comme ses amis, même si pour eux, elle n'était rien. Elle se regarda alors dans une glace : des bleus couvrait ses jambes ; coupures et autres éraflures les accompagnaient. Rien qu'en une journée, le changement avait commencé à opérer. Elle se demanda comment elle serait, dans quelques mois.

Depuis bien des semaines, elle s'entraînait uniquement physiquement. Après avoir examiné ses capacités musculaires, qu'elle pensait largement améliorées, elle décida de renforcer sa magie. Elle fit appel à Caprico pour qu'il lui donne des exercices, les mêmes qu'il avait donnés à sa mère Layla. Lucy faisait des efforts admirables pour tout réussir, elle ne pouvait pas échouer. Pour sa mère, elle devait être la meilleure. Pendant un mois, elle s'entraîna sans relâche et put invoquer quatre esprits, son Urano Metria était devenu bien plus puissant et elle acquit de nouvelles clés.

Il ne lui manquait plus qu'une chose : apprendre à se défendre si, dans un combat, elle perdait ses clés et son fouet. C'est ainsi qu'elle apprit à maîtriser le combat au corps à corps, le katana, la hache en passant même par le simple bâton. Grâce à ses esprits, sa puissance s'accrut de jour en jour. Le Roi des Esprits en personne lui donna quelques conseils –même s'il ne restait jamais longtemps. Elle alla souvent se recueillir sur la tombe de ses parents et fit quelques courses. Penser à ses parents l'aidait à se remonter le moral, même si le simple fait de penser au mot « fée » suffisait à lui redonner le punch nécessaire pour retourner s'entraîner. La rage reprenait le dessus sur la fatigue et la haine diminuait la douleur. Elle aurait bientôt sa vengeance, et, ce jour-là, les fées regretteront de l'avoir fait souffrir ; bientôt sera la fin du règne de Fairy Tail.



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?