Amour sur Glace [Nalu OS] par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Amitié / Romance

1 Partie unique.

Catégorie: G , 1557 mots
0 commentaire(s)

Encore haletante, toute parcourue de spasmes, je baissai les bras le long de mon corp, alors que les acclamations du public m'étourdissaient réellement, me donnant un mal de tête. Des yeux, je ne cherchai que lui, je cherchai une touffe rose dans la foule qui me félicitait, je cherchai mon ami d'enfance. Faiblement, je fis glisser lentement mon patin sur la glace pour espérer sortir de la piste, les jambes flageolantes de stress. Un cri plus intense que les autres parvint à me sortir de ma transe, c'est là que je la reconnus, sa voix !!


"-LUCY !!!"


Devant moi, je ne voyais que des gens se faire bousculer, qui râlaient contre quelqu'un, alors que je tentai désespérément de le voir. Je perdais toutes formes de raison, je tournais ma tête dans tout les sens pour l'apercevoir, et là, je le vis, raide comme un piquet, il venait de se dépiétrer du public. Quand il s'aperçut que je l'avais vu, ses yeux verts se mirent à briller de joie, et sans réfléchir il se remit à courir, sur la glace, me souriant plus que jamais. J'admirais la scène au ralenti, et j'arrêtais même de marcher car ma vue se brouillait.


"-NATSU !!!"


Quand il fut assez proche de moi, il me sauta dessus tout en me serrant dans ses bras, fortement, comme si sa vie en dépendait. Je sentai des larmes couler le long de mes joues, je le serrais moi aussi comme une folle, collant le plus possible mon corp au sien pour ne pas perdre l'équilibre. Il posa sa main derrière ma tête et je l'entendis renifler bruyamment. En sentant quelque chose mouiller ma tenue, je compris alors qu'il pleurait.


"-C'est génial !! Lucy, tu as gagné !!, s'écria-t-il sans me desserrer.

-Oui... Je sais Natsu, je suis si heureuse..."


Brusquement, il m'éloigna de lui en enlaçant mes doigts aux siens, et nous fit tourner comme une toupie sur la glace, oubliant même qu'il n'avait pas de patin. Mais ça, lui comme moi, on s'en fichait, et on riait de bonheur. J'avais gagné l'or !!


"-C'est merveilleux..."


Je soupirai d'aise, alors qu'il me tirait doucement vers la sortie, car je ne pouvais pas mettre un pied devant l'autre sans partir embrasser la glace. C'était le plus beau jour de ma vie... 


... 


  Assise dans les gradins, je scrutai chaque participant qui s'échauffait avant la grande finale. Ils étaient forts, mais moins que mon meilleur ami. Je le connaissais assez pour dire qu'il mettrait tout dans cette finale, car c'est notre rêve à tout les deux. Gagner l'or à notre première compétition en sénior. C'est pour ce rêve qu'on s'était entraîné d'arrache pied pendant des années, ne comptant que l'un sur l'autre. Il y avait une confiance de dingue entre nous. Il ne perdrait pas, il était le plus fort à mes yeux, c'était lui qui régnait dans mon coeur !


En repensant à tout à l'heure, mon coeur se mit à battre la chamade. J'avais rarement été aussi heureuse de toute ma vie, et rarement été aussi rassurée de voir sa touffe rose apparaître de nulle part !


Le sifflet retentit, dictant à tout les participants d'arrêter l'échauffement, mais ce qui était bizarre, c'était que Natsu ne s'était pas échauffer... Il ne fallait pas que je m'inquiète, Natsu avait sûrement une idée derrière la tête ! Cette tête de chamallow brûlée... 


Le premier concourant s'élança sur la glace, mais je ne retins même pas un pourcent de sa prestation, j'attendais juste que Natsu gagne, et rien d'autre ! Idem pour le deuxième, le troisième, le quatrième et le cinquième. Donc, Natsu passerait en dernier, le meilleur pour la fin, comme on dit !


Comme pour les précédants patineurs, la salle entière se plongea dans le noir, et on entendit patiner. Ma gorge se noua sous le stress, et mon coeur se serrait en même temps de battre si fort. Les secondes passèrent, et soudain, les projecteurs s'allumèrent sur lui. Il était vêtu d'une magnifique tenue moulante, noire avec des plumes blanches, elle resplendissait littéralement sous la lumière aveuglante grâce à des strass partout sur le tissu de la tenue. Et lui, il tenait une magnifique rose rouge comme le sang entre les dents, regardant dans ma direction. Je m'agitai toute seule sur mon siège, me sentant fondre sous le regard de braise qu'il me lançait. Bien vite, je compris le message. Il me dédiait cette prestation.


"-Mesdames et Messieurs, Natsu Dragneel !!"


J'entendit les premières notes de musique, en sentant mon coeur se lever dans ma poitrine. C'était... la musique qu'on avait choisie pour le spectacle du village, l'an dernier. Brusquement, il fit un premier mouvement, brusque, une simple main levée. J'avais peur decomprendre, alors qu'il s'élança vivement en quelques secondes à l'autre bout de la piste, puis fit un premier saut, un triple Axel. Se réceptionnant de peu, il avait réalisé un saut difficile les mains levées, ce qui lui vallait un bonus. Continue comme ça !


Il ne faisait que commencer, mais sa façon de me regarder ne faisait que confirmer mes doutes. Il reprenait notre chorégraphie du spectacle de notre village. De retour au centre de la piste, il prit de l'élan pour un nouveau saut, un quadruple salchow, qui lui avait fallu des années à maîtriser.


J'étais collée à mon siège, ne pouvant détacher mes yeux de lui. Je scrutai chacun de ses faits et gestes, il savait capter l'attention sur lui. Il mouvait chaque partie de son corp avec souplesse et aisance, il jouait parfaitement son rôle. Encore un saut, un quadruple flip, avec les mains en l'air. Bouche-bée, je n'arrivais toujours pas à décrocher le regard. On aurait dit qu'il dansait, qu'il s'amusait comme un fou, et pourtant je voyais bien qu'il était dans un état de concentration extrême.


Il enchaînait sauts et combinaisons avec ardeur, à un rythme effréné, ne pouvant se permettre de s'arrêter, et désirant plus que tout la victoire. Il me lançait, durant un cour moment de pause, des regards, où quelques secondes suffisaient pour me transmettre tous ses sentiments, sa joie, son stress, sa fatigue, qu'il ne laissait pas paraître aux yeux de tous.

J'étais comme... privilégiée. Il donnait son corp et son âme dans cette jolie danse sur glace, si bien que le public avait les yeux rivés sur lui, tout comme moi. Je n'avais plus aucun doute, c'était bien notre chorégraphie, et ça me touchait qu'il l'ait choisie pour sa première finale, si importante pour nous. Mon coeur tambourinait, fort, fort dans ma cage thoracique. Je n'entendais que la musique, ne voyais que lui, et ne priais que pour sa victoire.


J'étais tombée amoureuse de lui, pour ses danses, et mon coeur battait pour sa victoire à l'instant présent. Debout, je me mis à taper dans mes mains le rythme de la musique, criai son nom pour l'encourager à finir par sa signature, une combinaison quadruple salchow puis quadruple flip, très dure à réaliser et qui demandait beaucoup d'énergie et d'entraînement. Il peut le faire.


"-ALLER NATSU !!!"


Son regard brûlant se posa sur moi, et il me sourit. Il prit beaucoup d'élan, alors qu'il était épuisé. Il enchaîna à la perfection les deux sauts, atterrit, tourna sur lui-même pour perdre sa vitesse. Sur la piste, il fit une dernière boucle, et prit une pose, que je connaissais mieux que personne. Je me souviens de ce jour... Quelques secondes plus tard, la dernière note fana, et il s'effondra à terre, totalement achevé, lessivé, à bout de souffle.


Dès lors, je sautai de mon siège et me mis à courir, à en perdre haleine, vers la glace. Mon cœur battait à tout rompre, il pouvait lâcher à tout moment, mais jamais mes jambes n'arrêtèrent de me diriger vers lui.


"-NATSUUU !!!"


Je posai un pied sur la glace, méfiante, puis me remis à courir en direction de celui que j'aimais. En m'entendant arriver, il se redressa, et avant même qu'il ne puisse dire un mot, je lui sautai dans les bras pour l'embrasser de toute mon âme. Et pour finir, on s'enlaça aux yeux de tous, au plein milieu de la glace. Il ne m'a pas repoussée... Je souris.


... 


"-Et le grand gagnant est... Natsu Dragneel, qui établie en ce jour un nouveau record du monde en catégorie libre !!"


Je sautai dans ses bras pour l'embrasser de nouveau, nous étions tout les deux champions du monde de patinage sur glace dès notre passage en sénior, ce qui était notre plus grand rêve. 


  Je me souviens de ce jour comme si c'était hier, et même si maintenant nous avons pris notre retraite tôt à cause de certaines maladies, les gens ne nous oublient pas et attendent notre grand retour... et notre amour.


---Fin



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?