Un destin funèbre par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Drame / Mystère

1 La dénommée Toki

Catégorie: T , 3586 mots
0 commentaire(s)

Une année s’est écroulée depuis la défaite d’Alvarez lors de la guerre contre Ishgar, depuis cet événement-là, la paix et le calme étaient de retour. Les gens débordaient de nouveau de joie et de bonne humeur, tout était bien qui finit bien, du moins était-ce vraiment le cas ? Dans les rues de Magnolia, si la population profitait de cette magnifique journée pour se balader et faire les magasins, ce n’était guère le tous et en particulier pour l’une. Passant au milieu des gens dans la rue bondée, elle donnait l’impression de fuir une certaine personne. Elle qui semblait avoir à peine 10 ans et qui se démarquait par sa longue chevelure rouge, elle était là à courir à perdre haleine, mais malgré l’épuisement, elle ne s’arrêtait pas, elle continuait d’avancer tout en bousculant les gens sur son passage.

Après avoir fait un long effort, elle s’arrêta le temps de quelques secondes pour reprendre son souffle mais à peine eu-t-elle le dos retourné, qu’elle aperçut au loin un certain homme, celui qu’elle cherchait à fuir. Vêtu d’une longue veste noire à capuche empêchant d’entrevoir son visage, il parvenait à se fondre facilement dans la masse, personne ne faisait attention à lui et il avançait alors tranquillement vers sa cible. Cette dernière apeurée en apercevant son agresseur se rapprocher d’elle, pris aussitôt la fuite. Les larmes aux yeux, elle courait jusqu’au point où ses jambes devenaient lourdes, chaque pas demandait un immense effort.

              Petite fille : Pourquoi ? Que me voulez-vous ? Pourquoi moi ? *repense à la nuit dernière avec elle devant les cadavres de ses parents* Papa, Maman … *se fatigue de plus en plus* Je n’en peux plus, je suis à bout …



S’approchant de ses limites, la petite fille décida d’empruntant une petite ruelle, mais cela était l’ultime effort qu’elle pouvait encore faire. Le désespoir se lisait de plus en plus dans ses yeux, plus rien ne pouvait la sauver, mais ce fut alors que tout espoir disparaissait pour de bon, qu’une lueur inattendue apparût. Une fois au bout de la ruelle, elle arriva dans une rue et au moment-même où elle mit le pied en dehors de la ruelle, elle se heurta contre une personne. Ce simple choc suffit à la faire effondrer à terre face à cette personne complètement déconcertée, cette personne qui un jeune homme et pas n’importe qui, il s’agissait de Natsu Dragneel.

              Natsu : Oh, excuses-moi ! Je ne t’avais pas vu, tu es comme apparue de nulle part. Ça va aller ? Rien de cassé ?

              Petite fille : *divague* Où suis-je ? Que m’arrive-t-il ? *retrouve ses esprits* Ah, ça me revient, je ne peux rester là, je dois fuir … *se relève* Sinon il va me rattraper …

              Natsu : *curieux* De quoi parles-tu ? *voit la petite fille fuir mais l’arrête en lui attrapant le bras* Attends ! Pourquoi es-tu aussi pressée ? T’es sûr d’aller bien ? Ne t’inquiètes pas, je ne te veux aucun mal. *ressent une chaleur au niveau du bras de la petite* Toi, tu es … *pose sa main sur le front de la petite* Ce n’est pas bon, tu es fiévreuse !

              Petite fille : *essaie de se débattre* Lâchez-moi ! Je dois fuir, sinon il va me … *perd connaissance* Et puis à quoi bon, je n’ai plus rien, autant mourir …

              Natsu : *surpris* Hein ?! *rattrape la petite* Hé, petite ! Tu m’entends ? Tu es encore là, petite ?! Oh bon sang, que faire ?

              Lucy : *vient retrouver Natsu* Ah, tu étais là tout ce temps ? Nous t’avons cherché partout, que peux-tu bien faire ici, Natsu ? *aperçoit la petite inconsciente dans les bras de ce dernier* Que s’est-il passé ? C’est qui cette gamine ?

              Natsu : Oh, Lucy ! Comment dire ? Disons que même-moi j’ignore ce qui se passe, tout s’est enchaîné trop vite. Ce qui est sûr c’est que je ne peux définitivement pas la laisser ici. Ok, c’est décidé, je l’emmène à la guilde !



Alors qu’ils emmenaient la petite fille toujours inconsciente à la guilde de Fairy Tail, Natsu et Lucy étaient loin de se douter qu’ils étaient observés au loin par un homme, le même homme mystérieux pourchassant la petite. Ce dernier voulant se faire discret, se contenta de rester sur le toit d’un bâtiment à proximité et de tout observer. 

              Homme mystérieux : Il ne manquait plus que ça. *observe Natsu et son tatouage de Fairy Tail* Cet homme, il s’agit de … *soupire* Humph, qu’importe, ça ne change rien à la situation. Je n’ai qu’à rester dans l’ombre et attendre pour le bon moment pour agir, et à ce moment-là elle ne m’échappera pas.



Des bruits de pas, des cries accompagnés de pleurs, un medley de scènes pour finir sur deux cadavres et un homme au-dessus, c’était là un cauchemar mais aussi la réalité pour la petite fille. Cette enchaînement de scènes suffirent à la réveiller brusquement, et à sa grande surprise, elle était allongée sur un lit au milieu d’une pièce qui semblait être une infirmerie. Et dans cette même pièce se trouvait d’autres personnes avec Natsu, Lucy, Happy, Erza, Laxus et enfin Polyussica. Face à autant de personnes inconnues, la première réaction de la petite fille fut la plus logique, à savoir tenter de fuir mais elle fut stoppée net par Laxus.

              Laxus : Où crois-tu aller comme ça, gamine ? Désolé mais tu vas rester ici pour le moment.

              Petite fille : Non, je dois partir loin ! Si je reste ici, il va me retrouver !

              Natsu : J’ignore ce qui t’arrive mais calmes-toi, tu peux être tranquille. Saches qu’ici tu es en sécurité alors pour l’instant recouches-toi et reprends des forces.

              Laxus : Humph, quel ennuie nous as-tu encore amené, Natsu ? *recule* J’ai comme un mauvais pressentiment concernant tout ça et mon intuition me trompe rarement.

              Natsu : *se tourne vers la petite fille* Ne fais pas attention à celui-là avec sa tête de constipé, il aime jouer les durs mais en réalité c’est un gentil gars. *sourit* Je m’appelle Natsu Dragneel, et toi comment t’appelles-tu ? *voit la petite rester muette* Ah, rassures-toi, nous sommes là pour t’aider alors tu peux tout nous dire. Si tu as un quelconque problème, nous allons le résoudre !

              Petite fille : M’aider ? *verse quelques larmes* Pour de vrai ?

              Erza : Des larmes ? Qu’as pu vivre cette gamine pour sembler aussi désespérée ? 

              Lucy : *pose sa main sur la tête de la petite et la caresse* Oui, pour de vrai, aies confiance en nous. Nous sommes là pour t’aider mais pour cela nous devons déjà savoir qui tu es et quels sont tes problèmes.



N’ayant fait que fuir et plonger dans le désespoir, la petite fille put enfin trouver de l’espoir. Elle se présenta alors aux membres de Fairy Tail, son nom était Toki et elle était pourchassé par un homme voulant la tuer, celui-ci ayant déjà tué ses parents. Face à de tels propos, personne ne put rester de marbre et en premier Natsu.

              Natsu : Quoi ?! Quelle dure épreuve tu as dû traverser, Toki. Ça n’a pas dû être facile à vivre mais rassures-toi, c’est désormais terminé, nous allons régler cette situation.

              Laxus : Je m’en doutais bien, tu as le don de toujours attirer les ennuis, Natsu. Toutefois maintenant que nous savons cette histoire, nous sommes dans l’obligation d’agir.

              Erza : Il en va de l’honneur de Fairy Tail. Mais nous devons encore savoir quelles sont les raisons qui poussent ce type à vouloir la tuer. Ne sais-tu vraiment rien à ce sujet, Toki ?

              Toki : Non, je n’en sais pas plus, j’ignore pourquoi il est si déterminé à me tuer. Tout ce que je sais c’est qu’il est apparu soudainement dans ma vie et a tout bouleversé, papa et maman sont morts, je n’ai plus rien …

              Natsu : N’y penses plus, tu n’y gagneras rien à part souffrir. Je sais que c’est difficile mais saches que tout n’est pas perdu, tu peux encore aller de l’avant. *résolu* Quant à moi, après avoir entendu une telle histoire, je suis bien remonté ! Si je retrouve ce type, je jure de lui faire sa peau !

              Lucy : Tu n’es pas le seule à le vouloir mais ne cédons pas pour autant à nos émotions. Toki, tu n’as maintenant plus à t’en faire, nous allons arrêter ce type et venger la mort de tes parents !

              Toki : Vraiment ? Vous ne me connaissez pas, pourquoi se donner autant de peine pour une inconnue ?

              Natsu : À partir du moment où on connait ton nom et ton histoire, tu n’es plus une inconnue mais une camarade ! *sourit* Et entre camarade, c’est normal de s’entraider ! Et puis je peux l’entendre, ce crie provenant du fond de ton cœur, il appelle désespérément à l’aide. *tend son poing en direction de Toki* Tu peux compter sur nous pour répondre à son appel ! Je t’en fait la promesse, plus jamais tu n’as à souffrir !

              


Les heures passèrent et la nuit avait fini par tomber, et du côté de la guilde de Fairy Tail, tout le monde était déjà parti, la guilde était vide. C’était donc là le moment parfait pour le mystérieux homme d’agir, il entra alors discrètement à l’intérieur du bâtiment de la guilde et se faufila jusqu’à l’étage où se trouvait l’infirmerie. Une fois à l’étage, il poussa la porte et aperçut un lit sur lequel on pouvait distinguer une personne sous une couette, bien que tout semblait trop calme et vide, le type n’y porta pas attention et s’approcha du lit. Lorsqu’il fut assez proche, il s’apprêta à retirer la couette avant de s’arrêter soudainement et reculer, ce qui lui permit d’esquiver un coup-de-poing de Natsu qui sortit d’un coup de la couette.

              Natsu : Alors c’est donc toi le fameux tueur, hein ? Dommage pour toi, Toki n’est pas ici. Par contre ce que tu trouveras ici, c’est ta fin !



Il s’agissait là d’un piège mise en place par Natsu, le but était simple, coincer l’agresseur et l’arrêter. Et au même moment, Erza et Lucy surgissent d’un placard, et les trois mages de Fairy Tail prirent le type en embuscade. Ce dernier entouré par Natsu, Erza et Lucy, se contenta de rester indifférent et immobile.

              Erza : Hé toi, qui es-tu ? Pourquoi cherches-tu autant à tuer une enfant ? *voit le type rester muet* Oh, tu refuses de parler malgré le fait que tu sois fait comme un rat ?

              Natsu : On t’a posé une question ! Tu pourrais au moins nous répondre ! Pourquoi en as-tu après la vie de Toki, hein ?! *observe le type rester stoïque* Enfoiré, tu nous ignores, c’est ça ? *s’énerve* Tu l’auras cherché ! *enflamme ses poings et s’élance en direction du type* De toute façon je n’ai qu’une seule envie et c’est de te faire payer pour ce que tu as fait subir à une petite fille innocente !

              Homme mystérieux : Innocente ? Tss, je n’en serai pas si sûr. *arrête le coup de Natsu à main nue avant de le mettre au tapis avec une prise de judo* Quand on ne sait rien, mieux vaut se taire plutôt que de parler inutilement.  



En voyant que Natsu a été facilement mis au tapis, Lucy et Erza ne restèrent pas sans rien faire. Bien au contraire, ces deux-là s’élancèrent à leur tour à l’attaque mais c’était sans compté sur le mystérieux type qui les pris par surprise en les repoussant toutes deux d’un simple coup de pied, laissant entrevoir une puissance non négligeable. Et pas seulement cela, car en faisant ce mouvement, sa capuche tomba et son visage était dorénavant à découvert. On pouvait alors découvrir le visage d’un jeune homme qui semblait avoir dans la vingtaine, il arborait une chevelure mi longue et hérissée de couleur grisâtre, et ses yeux étaient d’un magnifique bleu, mais ce qui sautait le plus à l’œil était une cicatrice en forme de croix au niveau de sa joue droite.

              Lucy : Ce type, il est peut-être bien plus fort qu’on ne le pense, l’arrêter ne va pas être une tâche aisée.

              Homme mystérieux : *s’adresse à Natsu* Où est la gamine ? *écrase la tête de Natsu avec son pied* Réponds-moi, où est passée la petite ? Je te conseille de parler si tu tiens à la vie.

              Natsu : Et puis quoi encore ! *enflamme tout son corps et parvient à se relever* Je n’ai pas l’intention de te dire où se trouve Toki, oublies l’idée de me faire parler ! C’est plutôt toi qui va nous dire ce que tu lui veux … *se fait soudainement attraper le visage par le type avant d’être propulsé en arrière par ce dernier pour aller s’encastrer contre le mur* Il est rapide ! Putain, qui es-tu ?

              Erza : Natsu ! *fait apparaître une épée et la saisit* Fumier, tu ne t’en sortiras pas ainsi ! *fonce vers le type* Visiblement tu ne nous laisse pas d’autres choix, je ne voulais en arriver à là mais c’est la seule solution !



Attaquant avec l’intention de neutraliser le type quitte à devoir le blesser, Erza ne s’attendait certainement pas à ce que ce dernier parvienne à parer son coup d’épée à main nue.

              Erza : Pour arrêter une telle attaque à main nue, soit tu es plus que chanceux ou soit tu es un mage très bien entraîné, je penche pour la deuxième option. Mais pourquoi donc un mage comme toi voudrait tuer une petite fille ?

              Homme mystérieux : Parce que c’est mon devoir. Et vous, pourquoi vouloir protéger une personne que vous connaissez à peine ? Dites-moi plutôt où elle se trouve que je puisse en finir.

              Natsu : Pourquoi, demandes-tu ? C’est pourtant évident, imbécile ! Crois-tu vraiment que l’on va laisser une petite fille innocente se faire tuer sans broncher ? C’est mal nous connaître à Fairy Tail !

              Homme mystérieux : Encore ce « innocente » ? *soupire* Réjouissez-vous, puisque vous y aviez tenu alors je y répondre à vos questions. Je m’appelle Will, comme vous pouvez vous en douter, je suis un mage tout comme vous. À la différence que je ne fais pas partie de ce que vous appelez guilde, mais plutôt de la résistance, « Légion ».

              Lucy : *étonnée* La résistance ? « Légion » ? Qu’est-ce que c’est ? Je n’en ai jamais entendu parler, d’où viens-tu ?

              Will : Ne vous étonnez pas, c’est tout à fait normal que ce nom vous soit inconnu dans cette temporalité. À vous de me croire ou non, quoi que cela m’importe peu, je viens d’une autre ligne de temps et plus précisément du futur, d’exactement 15 années dans le futur.

              Natsu : *déconcerté* Du futur ? Ne te fous pas de moi ! Espères-tu qu’on va te croire ? Et puis même, pourquoi un type venant du futur en aurait après Toki, hein ?

              Will : Je vous l’ai dit, que vous me croyez ou non, ça m’importe peu. Sachez que dans quelques années l’humanité connaîtra la pire épreuve de son histoire, plus de 70% de la population y passera, tous seront impuissants face à cette menace qui ravagera tout sur son passage. Quelques-uns tenteront encore de combattre mais en vain, nul ne pourra lutter face à cette menace, il ne restera quasiment plus rien. Et si j’ai été envoyé dans le passé, c’est pour empêcher cette catastrophe d’avoir lieu !

              Lucy : Une telle catastrophe aura lieu dans le futur ? Et tu es là pour empêcher cela ? Impossible, ne me dis pas que Toki …

              Will : Ma mission consiste à tuer la menace avant qu’elle n’en devienne une, et vous avez vu juste, cette menace est nulle autre que cette gamine. *se tourne vers Natsu* Elle est loin d’être innocente, des milliards de personnes qui eux sont réellement innocentes périront de ses mains. Cette petite répondant au nom de Toki que vous vous forcez à protéger est en réalité l’Antéchrist en personne ! Celle qui amènera l’avènement de la fin du monde !


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?