Le fantôme de Milla par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Horreur / Fantastique

3 L'arrivée

Catégorie: G , 896 mots
0 commentaire(s)

(L'arrivé)


Le petit fantôme monte vers le ciel gris. Son visage, ne dévoile aucune émotion. Pia aussi est parmi les petits et grands fantômes. De loin, si on ne sait pas se qu'est ce phénomène, ça donne un beau spectacle. Mais, à cet instant, pour les personnes qui ont perdu un proche ou même plusieurs proches, c'est un désastre. Un portail blanc à en faire mal au yeux, tellement le blanc est éclatant et pur, apparaît.


Tout les fantômes passe dans le portail. Milla est entièrement étirée. Une vrai spaghetti. 


Elle sort enfin de se portail, tombe violement mais ne se fait pas mal car elle ne sent plus rien. Elle est même passer sous le sol. Elle se ressaisi, elle observe autour d'elle. Elle est dans un cachot. Il y en plein à coter d'elle. Elle voit sa tante. Elle marche ou vol.....pour aller la retrouver. Elle aperçois sa famille. Comprend vite que dans tout les cachots y sont regroupé chaque membre d'une famille et que aucun est mélanger avec des amis. Dans le cachot de Milla ils sont 5. Milla regarde sa famille. Ils ont tous changer. Elle aussi à changer. La famille a quelque chose en plus qu'avant. Ils sont absolument tous à moitié blanc, à moitié transparent. Mais se n'ai pas ça qui a changé. Sur leur bras une marque transparente y est gravé. Cette marque est différente pour chaque membre de la famille. Milla elle, à une tête de tigre, mais on dirait que ses rayures forme un chemins. En fait, c'est en quelque sorte, une carte tête de tigre... de plus, cette tête repose sur trois marques de griffes et une écriture incompréhensible est écrite sur ces griffes. Sont père a une marque qui tourne autour de sont avant bras. La mère, elle a des petits points autour de son poignet et Georges à des sortes de vagues tous sont avant bras(coté visible). Il y a au moins des centaines de cachots. En face du cachot central, un juge est assis à son bureau avec son marteau à coté de lui, des piles de dossiers et une chose assez, mystérieuse..... Comme le leur est aux extrémités, la famille de Milla passe soit première, soit dernière.

Le portail blanc se referme.

-Hum, hum. Bien, le portail se referme, donc il n'y a plus aucuns morts.


Le juge commence à appeler le cachot à l'opposé de celui de Milla. La petite famille, se regarde. Le juge observe, les tatouages des personnes et leur donne un billet. Personne ne sait à quoi il correspond pour ceux qui ne son pas passer. Il y a 2 rumeurs, la première dit que une fois que vous avez votre billet vous aller dans une partie de l'enfer ou du paradis et la deuxième dit que c'est pour vous indiquer quelle porte vous devez prendre, l'enfer ou le paradis. Puis il prend la chose mystérieuse et la place sur le tatouage. Parfois il fait des ho, ha, hum, intéressant ou personne dangereuse et ses petites exclamations sont accompagnés d'un regard soit gentil, confiant, méfiant, voir, méchant.


Soudain le juge appelle un nom,que Milla connais bien:

-Mademoiselle Pia.


Pia s'avance, monte les marche qui mène au bureau et se plante devant le juge. Elle tremble. Le juge l'a regarde. Il observe son tatouage avec un regard bien veillant, mais sans exclamations. 

Son billet en main elle part. Elle part vers un couloir plus loin a cote du juge. 


Les secondes passent. Les minutes partent. Les heures s'écoulent. 


Le juge appelle enfin le papa de Milla. Puis la maman et ensuite Georges. Mille est rappelée en dernière. Elle s'avance vers le bureau. Le fantôme est seule face au juges.

-Bien, d'ou viens tu jeune enfant? lui crache t'il en la regardant dans les yeux. 

-De Fracma. En France.

-Bien...


Il l'observe longtemps. Regarde son tatouage, ses yeux... puis il sort une phrase assez inattendu pour la fillette:

-Tu es une fille dangereussssssse. Très dangereussssssse. Ton pouvoir est spécccccial. Très spécccccial. C'est un pouvvvvvvoir particulllllllier. C'est pouvvvvvoir rare. C'est un pouvvvvvoir capabllllle de ruiiiiiiiiiiiiner notrrrrrrre monnnnnnnde. chuchote t'il. Je n'ai mêêêêême pas besssssoin de prendrrfffffe la machhhhhine à innnnndiquer ton pouvvvvvvvvoir. Se tatouaaaaaage est dans touuuuut les llllllllivres de taaaaatouaaaaaaaage. 


La manière dont il avait sortie ses phrases, donne froid dans le dos. Son regard est sévère. Ses traits s'étaient tendu. Un silence de plomb s'abat sur la pièce. Il sont seuls. 

-Donne moi se bras. dit le juge.


Milla s'exécute. Il sert son bras fort. Passe sa main fantôme sur le tatouage. Milla le regarde. Elle ne comprend pas une chose. Comment il peut serrer son bras alors qu'elle n'as plus d'os, de chaire....?

-Ne me regarde pas comme ça. Un fantômes peut en toucher un autre. Comme un fantôme peut toucher des objets et traverser le plancher et les murs...


Un long silence recommence, sans que le juge lâche son bras. 

-Seule la lune te trahira. 


Alors ça! Si il chercher à être énigmatique, il avait réussi. Seule la lune te trahira.....qu'est ce que cela veut dire?

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?