The Long Night: A Song of Ice and Fire (GOT episode 6 Season 8) par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Drame / Fantasy

1 A Song of Ice and Fire Part 1

Catégorie: K+ , 3169 mots
0 commentaire(s)

Un grand merci au youtuber Captain Popcorn pour m'avoir inspiré à mettre par écrit cette fin qu'il a lui même imaginé pour la fin de Game of Thrones. Cette fin ma parait pour moi être un choix des plus crédibles. Attention, tout le mérite ne me revient aucunement mais à lui pour le travail qu'il a fourni à imaginer cette fin de GOT, avec quelques tout petit éléments que je me suis rajouter pour le plaisir. Je tenais simplement à la mettre sur écrit car pour moi, elle le mérite.


C'est dans un crépuscule grisâtre que succombait cette journée qui aura vu la bataille titanesque et la destruction de Port-Réal. Une pluie de flocons de neige, se mélangeant à des cendres, se met lentement à tomber depuis le ciel recouvert de nuages noirs. Au milieu des décombres de ce qui fut autrefois le donjon rouge, dont certaines fondations complètement noircies semblent tenir encore debout, s'avance une silhouette solitaire, silencieuse. Le Night King, seul survivant de l'explosion, marche d'un pas lent et presque contemplatif de ce paysage de désolation. Son regard de glace se pose un instant sur la chose immobile qui se tient devant lui, et qui a pu aussi résister au feu grégeois. Le Trône de Fer, véritable symbole de puissance et de convoitise, était encore debout, voyant sa surface être lentement recouverte de flocons cendreux. Le Roi de la Nuit observe un instant ce trône si particulier, mais n'y montre pas plus d’intérêt. 

Amenant toujours la longue nuit et l'hiver avec lui, le Roi de la Nuit s'éloigne des ruines encore fumantes de la capitale des sept couronnes, en direction du sud, suivi par un petit groupe de spectres récemment transformés par son pouvoir. Pas de chance pour ces survivants ayant choisis de fuir par la voie terrestre, d'avoir croisé son chemin. Marchant sur un petit sentier de terre battue au milieu des arbres, sous la pluie de flocons de neige, le roi des glaces aperçoit au loin les premières habitations d'un petit bourg isolé et semblant encore habité à en juger par les lumières de bougies visibles aux fenêtres depuis l'extérieur. Bien qu'ayant perdu la totalité de son armée ainsi que tous ses marcheurs blancs dans l'explosion du feu grégeois, le Night King reste impassible, imperturbable. Dans ses yeux, rien de nouveau. L'inexorable tâche pour laquelle il fut créer il y a si longtemps doit continuer et il est grand temps pour lui de reformer une armée. Dégainant son épée de glace et suivi par ses nouveaux spectres, le Night King s'avance en direction du bourg dans le but d'y commettre un nouveau carnage et agrandir sa future nouvelle armée de morts. 

********** 

L'immense flotte Greyjoy, désormais sous le contrôle de Yara, continue sa progression en direction de Peyredragon, avec à son bord tous les survivants ayant pu échapper à la dévastation de la cité. Dans les différents navires, les civils et soldats survivants, assez nombreux, sont pris en charge par les marins fer-nés, ayant bien reçus les instructions de la part de Yara de ne leur faire aucun mal. Depuis le pont du naviral amiral, Gendry contemple en silence les fumées s'élevant au loin, et son coeur s'allourdit d'avoir assister à la destruction de la ville qui l'a vu naitre. Davos lui aussi reste pensif, ayant revu dans sa tête l'explosion de la bataille de la Néra. A bord des navires règne un sentiment partagé entre la victoire et la défaite. Grièvement blessé, Jorah a perdu connaissance suite à une trop grande perte de sang, mais il respire encore, au grand soulagement de Daenerys. Le chevalier andal a été installé sur une couchette dans la cabine du capitaine et Yara s'est proposée pour rester à son chevet et veiller sur lui. 

Tyrion, lui, reste silencieux, des traces de larmes séchées visibles sur ses joues. La perte de Podrick, mais surtout la mort de son frère Jaime, l'ont beaucoup marqué, tout comme le fait d'apprendre de la bouche de Brienne qu'il est désormais le dernier héritier en vie de la famille Lannister. Le corps de Jaime repose maintenant sous un drap, et Tyrion reste assis à ses côtés, le regardant sans rien dire. Le nain apose doucement sa main sur le drap. 

_"Espèce d'idiot....." soupire Tyrion, la gorge nouée. Brienne s'avance et vient s'agenouiller auprès de lui, elle aussi ayant verser des larmes pour le chevalier Lannister. 

_"Il s'est battu en vrai chevalier..." dit-elle à Tyrion "...il recevra les honneurs dut à son sacrifice."

Tyrion ne répond rien et se contente de hocher mollement la tête. Se tenant en arrière, acoudé au bastingage, Bronn observe la scène, et ne peux s'empêcher d'exprimer un air désolé pour le nain. Le mercenaire aurait pu, mais il décide finalement de ne jamais parler à Tyrion de la mission que lui avait confié Cersei, considérant que son ami nain a assez payer comme ça. C'est dans cette idée que Bronn jette un dernier regard sur l'arbalète qui lui fut confié, celle qui avait tuée Tywin Lannister, et d'un geste décidé, la laisse tomber par dessus bord, et la regarde sombrer dans l'eau opaque, sans regret. Plus loin sur le pont du même navire, Sandor reste assis contre le bastingage. Bien que résistant, il a sacrément derouillé durant le combat contre son frère et ressent toujours les blessures qu'il a reçu. Arya reste assise à côté de lui. Le Limier pose alors son regard fatigué en direction des colonnes de fumées noires qui s'élèvent des ruines lointaines de la capitale. 

_"Putain de feu, on est mieux sur ses coquilles de noix." dit-il d'un ton laconique. Arya ne peut s'empêcher d'exprimer un léger sourire affectueux envers lui. Mais derrière ce masque souriant, Arya reste marquée par la brutale apparition de Hodor changé en spectre, qu'elle fut obligée d'éliminer afin de rester en vie, mais aussi pour permettre au gentil géant benet de pouvoir enfin trouver le repos.

A l'arrière du navire, sur le pont supérieur, Daenerys et Jon, face à face, sont presque comme seuls au monde. Durant cette terrible bataille, ils ont failli se perdre pour toujours, et cette idée leur ayant traverser l'esprit ne put que renforcer la sincérité et la force de leur amour l'un pour l'autre.

_"Rien que de penser que j'aurai pu te perdre....je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi...." dit Daenerys, ne pouvant empêcher une larme de joie de couler sur sa joue, alors qu'elle apose délicatement sa main sur la joue de Jon. Ce dernier lui sourit. 

_"Si je suis en vie, c'est grâce à toi et tous les autres....je vous suis redevable, à jamais." répond le jeune roi du nord. Malgré tout ce qui pourrait les désunir, le couple reste plus soudé que jamais, surtout après cette terrible épreuve. Puis, Daenerys prend la main de Jon et vient la déposer avec douceur sur son ventre à peine arrondi. Notant le sourire et le regard insistant de la reine des dragons, Jon laisse paraitre une surprise de plus en plus visible sur son visage, ainsi qu'un sourire encore plus grand, ses iris brillants. 

_"Tu....tu es sûre? Tu pense que c'est moi le..." demande t-il pour être certain de ce qu'elle avance. Daenerys hoche la tête, plus que sincère. L'idée qu'il puisse devenir père redonne de l'espoir à Jon et le fait continuer de sourire. Pourtant, Daenerys devine le voile d'incertitude qui plane dans le regard de celui qu'elle aime. Jon est pensif, réfléchissant en silence. 

_"Qu'y a t-il, Jon?" demande la reine, concernée. Jon voit bien qu'elle parait inquiète de son changement soudain d'attitude, mais s'explique, en prenant ses mains dans les siennes. 

_"Rien...crois moi, cette nouvelle réchauffe mon coeur....mais, toute ma vie, j'ai été perçu comme un bâtard, une erreur à mettre de côté.....Jamais je ne permettrai que notre enfant subisse le même sort à cause de moi."

Daenerys comprend le point de vue de son amant, mais devine aussi la proposition qui se cache derrière, avec une grande joie. Prenant le visage de Jon entre ses mains, l'obligeant à la regarder dans les yeux, la reine des dragons montre des iris brillants d'un bonheur qu'elle croyait ne plus espérer un jour. 

_"C'est sans doute la pire demande en mariage qu'on puisse imaginer.....mais.... ma réponse est oui." dit-elle, au grand soulagement de Jon qui ne peut s'empêcher d'exprimer un petit rire gêné suite à cette demande de mariage quelque peu tirée par les cheveux, ce qui fait exprimer un petit rire à Dany également. Le couple s'embrasse tendrement, scellant ainsi cette demande de mariage.

Peu après, Daenerys et Jon retournent dans la cabine du capitaine, pour y retrouver Yara Greyjoy, veillant toujours sur Se Jorah, qui bien que respirant toujours, ne s'est pas encore réveillé. Un bandage de fortune rougi par le sang a été aposé sur son dos. Voyant le couple entrer, Yara se lève de son siège, les saluant d'un bref hochement de tête. 

_"Comment va t-il?" demande Daenerys en venant au chevet de son ami Jorah, très inquiète pour lui. 

_"Il est solide. Mais il aura besoin de soins au plus vite lorsque nous arriverons à Peyredragon." répond la capitaine fer-née. Bien que restant forte et digne en apparence, Yara n'est pas non plus ressortie indemme de cette bataille. La nouvelle de la mort de Theon continue de la hanter, comme les propos de Euron à son sujet, mais en éliminant son odieux oncle, elle a le sentiment, au fond d'elle, d'avoir fait justice pour la mémoire de son défunt frère. Elle observe Dany priant en silence pour la survie de son ami, ce même ami qui n'a pas hésité à risquer sa vie face au Night King pour la protéger. Jon s'avance à son tour et vient soutenir Daenerys moralement. Assise derrière son petit bureau, Yara brise le silence et s'adresse à nouveau au couple.

_"Et....qu'elle sera la suite des réjouissances maintenant?"

********* 

A Peyredragon, Samwell et Bran ont été ramenés par Drogon depuis les airs, et c'est avec grand soulagement que Vère accueillit l'homme qu'elle aime. 

Sur la plage, Sansa, Missandei, Samwell, Bran et Vère assistent tous ensemble à l'arrivée, quoique qu'imprévue, de la flotte Greyjoy. Les retrouvailles se font dans un mélange de joie et de mélancolie profonde. Une fois débarquée, Arya et Sansa s'enlacent avec force, de même qu'Arya étreint Bran avec amour. Sansa fait de même avec Jon lorsqu'elle le voit arriver, et verse une petite larme de joie pour lui. Daenerys laisse la famille Stark se retrouver, et de son côté, retrouve Missandei, qui heureuse de voir sa reine en vie, ne peut se retenir de la serrer dans ses bras. Dany l'accepte volontiers. C'est aussi avec joie que la jeune reine Targaryen aperçoit Drogon, toujours vivant et vigoureux, volant dans le ciel au dessus de l'île. Un par un, Jon serre tous ses amis dans ses bras, les remerciant chacun leur tour d'être venu à son secours. Sansa et Tyrion se retrouvent face à face une fois encore, et la jeune lady de Winterfell constate la profonde tristesse qui domine le nain. Elle s'agenouille à son niveau et l'étreint doucement dans ses bras, ce qu'il laisse faire. Mais les retrouvailles sont vite refroidies par Bran, qui révèle à tous que malheureusement le Roi de la Nuit à réussi à survivre à l'explosion du feu grégois et s'est dirigé quelque part vers le sud. 

Les survivants sont pris en charge immédiatement, alors que Yara ordonne le débarquement de ses troupes. Les plus blessés, comme Jorah, Gendry et Sandor, sont pris en charge par Samwell qui avec l'assistance de Vère, se hâte de les emmener à l'intérieur de la forteresse pour les soigner du mieux qu'il peut. 

********* 

Bien que l'armée des morts et Cersei aient été vaincues lors de la bataille de Port-Réal, le poids de toutes les pertes subies par les survivants se faisaient encore durement ressentir. A la demande de Jon et de Daenerys, une cérémonie funéraire fut organisé dans la cour de Peyredragon, ou tout le monde fut rassemblé. Selon la tradition, le corps de Jaime fut installé sur un bûcher funéraire, dans son armure de chevalier et son épée sur le torse. Les yeux clos et le visage paisible, il donnait presque l'impression de dormir. Bien qu'il fut l'homme qui avait assassiné son père, Daenerys, en l'honneur de Tyrion, avait tenue à rendre hommage au chevalier Lannister ayant payé de sa vie afin de défendre les sept couronnes et le monde des vivants. La cérémonie rendit également hommage à tous ceux qui avaient péris durant la bataille de Winterfell et celle de Port-Réal, contre la menace des marcheurs blancs. Une stèle portant leurs noms gravés sur sa surface fut érigée en leur mémoire, et placée devant les portes de la forteresse afin que chaque invité puisse lors de son arrivée y contempler le nom des héros qui ont sacrifiés leurs vies pour le monde des vivants. C'est dans un silence macabre et chargé de tristesse que tous assistèrent à l'embrasement du bûcher qui recouvrit peu à peu le corps de Jaime, le faisant disparaitre à tout jamais, mais pas dans les mémoires. Daenerys, se tenant à côté de Tyrion, aposa sa main sur l'épaule de son conseiller, lui adressant un regard compatissant sincère. Tout autour du bûcher, les soldats survivants se tinrent droit, en garde à vous, saluant le départ de celui qui fut jadis le régicide, mais qui devint finalement un héros. 

********* 

Trois jours avaient passés, durant lesquels les nouveaux réfugiés avaient été installés dans la forteresse, accueillies par la reine des dragons qui ouvrit ses portes à tout ceux cherchant un refuge. L'annonce de la future union entre Daenerys et Jon fut proclamée la veille, ce qui surprit plus d'un, étant donné les circonstances, mais dans ces moments de doutes et de troubles, mieux valaient se raccrocher à un symbole d'union et d'espoir, même minime. Conscient de la peine qui rongeait encore les coeurs de certains, Jon et Daenerys proclamèrent une réception des plus modeste. 

Jon, enveloppé dans sa cape de roi du nord, marche d'un pas lent sur les magnifiques falaises de l'île bordant la mer, et contemple pensivement les vagues venant s'écraser mollement contre les rochers, et sentant le vent du large caresser son visage. Il est accompagné de Tyrion, qui a tenu à lui tenir compagnie afin de se changer un peu les idées. 

_"Vous savez, je comprendrais parfaitement que vous n'approuviez pas mon union avec votre reine, mais...." commence Jon, mais Tyrion chasse cette idée avec sa main.

_"Non, je comprends tout à fait...." lui explique le nain "...En ces temps plus que troublés, je crois que les gens ont besoin de se raccrocher à un symbole d'unité et d'espoir, ce que vous et la reine des dragons incarnez parfaitement....vous avez rassemblés les vivants contre l'armée des morts...même si personne ne voulait vous croire, vous avez tenu bon, car vous saviez que la menace était bien réelle....sans vous....nous serions probablement tous au service du Roi de la Nuit à l'heure qu'il est... Mais dites moi, est ce que l'idée de vous marier vous fait peur?"

Jon sourit légèrement à la question de Tyrion tout en continuant à marcher avec lui.

_"Disons qu'avec mon statut de bâtard, je ne pensais pas me marier un jour....et encore moins avec une reine." 

Tyrion sourit à son tour.

_"J'aurais avec plaisir partager avec vous mes conseils sur la vie conjugale, mais mon expérience en la matière est des plus limités, je le crains." lui répond la main de la reine. Ce à quoi, Jon le regarde en hausant un sourcil. 

_"Mais....vous n'êtes pas marié à Sansa?" fit Jon, qui se rappelait très bien ce détail. Tyrion se gratte la joue, un peu gêné mais hoche la tête.

_"C'est un peu compliqué..." lui répond franchement Tyrion "...mais bon, je suppose qu'on peut considérer que oui, en effet." 

Les deux hommes échangent un bref silence, puis un petit rire réservé. Mais rapidement, Tyrion revient sur un autre sujet quelque peu épineux mais néanmoins crucial pour l'avenir de Westeros.

_"Maintenant, la grande question est: qui va gouverner?"

_"Je n'en sais rien..." lui répond Jon en soupirant ..."le trône n'a jamais été mon désir le plus cher. Daenerys ferait un bien meilleur monarque que moi, je pense. Et de toute façon, avec le Roi de la Nuit toujours dans la nature, ce genre de questionnement ne me semble pas être de la plus grande importance, pour l'instant."

Tyrion admet que Jon à raison sur ce point. 

*********** 

Dans la bibliothèque de Peyredragon, Samwell et Bran se sont réunis afin de parler de la prochaine action à tenter contre le Roi de la Nuit. Un toquement à la porte interrompt leur discussion. Jon entre dans la pièce, les saluant tout deux.

_"Alors.....vous avez réussi à trouver quelque chose?" demande le jeune roi du nord. Bran reste de marbre tandis que Samwell lui confirme avec un hochement de tête, mais Jon devine bien le sentiment de malaise dans le visage de son ami. Samwell vient à sa rencontre.

_"Il....il y a bien un moyen..." dit timidement Sam "...mais...je crois que tu devrais t'asseoir."

Après quelques minutes d'explication de la part de Bran et Sam, Jon reste silencieux, le regard plongé dans le vague, et n'ayant pas perdu une miette du récit. Il se passe la main sur le front en soupirant lourdement, alors que Sam lui adresse un regard plus que désolé. 

_"Je sais....c'est vraiment injuste....ça n'aurait pas du être ainsi..." dit Sam avec la gorge nouée par le remords. Jon le remercie du regard pour sa compassion et lui donne une tape sur l'épaule.

_"Si c'est le seul moyen.... il n'y plus à hésiter." lui dit Jon. 


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?