The Long Night: A Song of Ice and Fire (GOT episode 6 Season 8) par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Drame / Fantasy

2 A Song of Ice and Fire Part 2

Catégorie: K+ , 3026 mots
0 commentaire(s)

Quelques jours ont passés. A Peyredragon, le gand jour est arrivé. Tout le monde s'est rassemblé dans la petite chapelle de la forteresse consacrée à la foi des sept, la maison Targaryen s'étant convertie à la religion des septs à l'arrivée d'Aegon le conquérant. Samwell, la personne se rapprochant le plus d'un mestre parmi tous les survivants présent, a été désigné afin d'unir le couple, bien que personnellement il ne s'en sente pas capable mais à décider de le faire par amitié pour Jon. Jorah s'est remis difficilement de sa blessure, mais grâce à Samwell encore une fois, est parvenu à échapper à la mort. Malheureusement la terrible blessure infligée par le Roi de la Nuit à sérieusement handicapée le chevalier andal, qui désormais ne peut plus se déplacer sans l'aide d'une canne. Bien que fatigué, il a tenu à assister à la cérémonie. Bien que n'étant pas très friande de ce genre de réception, Arya, par respect pour Jon, est présente, se tenant droite aux côtés de Gendry et de Sandor. Bronn, Yara, Missandei, Vère et Davos se tiennent l'un à côté de l'autre, dans le plus grand silence, de même que Brienne, Bran et Sansa. Tyrion se tient à l'entrée de la chapelle, prêt à l'arrivée de la future mariée à conduire cette dernière jusqu'à l'autel. 

Devant l'autel, Jon se tient, vêtu de sa tenue de roi du nord et de sa cape, et attend, un peu nerveux et le coeur battant. Samwell lui lance un regard pour essayer de le rassurer un peu. C'est alors que Daenerys fait son entrée par la porte de la chapelle, vêtue d'une robe de soierie blanche cousue de fils rouges courant le long de son corsage, ainsi que d'un collier d'argent représentant un dragon autour du cou. Missandei et Vère ont tressées ses cheveux avant la cérémonie. Tous les invités se tournent vers elle et inclinent la tête en signe de respect. Un peu nerveuse elle aussi, Daenerys jette un regard à Jon, puis vers Tyrion qui se présente à elle, la saluant d'un hochement de tête et lui offre son bras afin de la conduire auprès de son élu. 

_"Vous êtes resplendissante, majestée...." lui dit tout bas Tyrion, ce à quoi, Daenerys le remercie. Missandei ne peut retenir une larme de joie de couler, se réjouissant pour sa reine. La reine des dragons est conduite jusqu'à l'autel par sa main, qui retourne ensuite se placer parmi les invités, aux côtés de Sansa. Pour la première fois, Jon pose le regard sur Daenerys en robe de mariée, et ne peut s'empêcher de la trouver magnifique. Une fois le couple face à face, Samwell se tient devant eux et débute la cérémonie. 

_"Vous pouvez maintenant revêtir la mariée de votre cape, la plaçant ainsi sous votre protection." dit Sam à l'attention de Jon. Le jeune roi du nord s’exécute et détachant sa cape, vient la déposer sur les fines épaules dénudées de sa reine, qui rougit légèrement. Puis, Jon et Dany se tiennent côte à côte, apposant leur main l'une sur l'autre. Une fois cela fait, Samwell poursuit, tout en commençant, avec un ruban de tissu, à relier les mains du couple entre elles. 

_"Mes seigneurs et gente dames. Nous sommes réunis ici aujourd'hui, sous les regards des dieux et des hommes, pour être les témoins de l'union d'un homme et d'une femme. Une seule chair. Un seul coeur. Une seule âme. Maudit soit celui qui chercherait à les arracher l'un à l'autre.....maintenant, regardez vous et dites les mots."

Jon et Dany se tournent alors l'un vers l'autre, se regardant droit dans les yeux et prononcent ensemble le serment des sept:

_"Père. Forgeron. Guerrier. Mère. Vierge. Aïeule. Etranger. Je suis sien(ne), il/elle est mien(ne), à compter de ce jour et jusqu'à mon dernier souffle."

Dans l'assemblée, les sourires apparaissent. Une fois le serment prononcé devant les sept dieux, Samwell reprend la parole pour rendre le dernier verdict. 

_"Par les pouvoirs qui me sont conférés en ce jour, je vous déclare mari et femme....vous pouvez embrasser la mariée."

Jon et Dany ne peuvent contenir plus longtemps leur joie et scellent leur union dans un baiser, sous les applaudissements de la petite assemblée. Après le baiser, Jon serre la main à Samwell, le remerciant du fond du coeur. Le nouveau couple est félicité par chacun des invités présent. Sansa, bien qu'un peu réservée au départ, sourie tout de même à Jon et regarde Tyrion qui à son tour vient féliciter le jeune couple. 

A leur sortie de la chapelle, le couple ainsi que les invités purent contempler le vol majestueux du dernier dragon encore en vie, Drogon, au dessus de l'île et laissant échapper un puissant rugissement qui résonna dans les cieux, comme pour célébrer l'union des deux derniers Targaryens. 

********* 

Dans la soirée, à Peyredragon, une timide et modeste fête est célébrer pour le mariage du roi du nord et de la reine Targaryen. Dans la salle principale de la forteresse, des tables ont été dressés et les invités, tous attablés, partagent quelques discussions tout en mangeant et en buvant. A la table d'honneur, Jon et Daenerys sont assis côte à côte et entrechoquent doucement leurs verres de vin, à leur union. Tyrion, assis à côté de la reine des dragons, se laisse aller à la boisson, buvant verre après verre, et bien décidé à finir ivre, au grand damn de Sansa assise à côté de lui, qui après une blague de mauvais gout de la part du nain, ne peut s'empêcher de plonger son visage dans sa main, consternée. La bague réussie cependant à arracher un petit rire à Dany et Jon. Mais très vite, le nain devient plus morose.

_"Et Podrick..." dit Tyrion sur un ton triste et alcoolisé "...c'était....c'était un bon petit...serviable, courageux....il a donné sa vie pour me sauver....Il mérite d'avoir sa putain de statue!!"

Voyant Tyrion légèrement s'emporter, Daenerys et Sansa se jettent toutes deux un regard désolée pour lui, et essayent de le calmer un peu.

_"Messire Tyrion, vous devriez arrêter un peu le vin, du moins pour la soirée." suggère Sansa. Mais le nain n'obeit pas et reprend un verre aussitôt. Daenerys se sent mal pour lui. Elle ne connaissait pas très bien le jeune Podrick, mais savait combien il comptait pour Tyrion. Jon pose sa main sur la sienne et la regarde dans les yeux.

_"Ce fut peut-être une victoire pour nous..." dit la jeune reine Targaryen "...mais nous avons tellement perdu pour en arriver là...."

_"Je sais.... la terrible vérité de la guerre....c'est connu...." répond Jon. "....mais ce soir..." ajoute t-il, en venant délicatement enrouler son bras autour de la fine taille de Daenerys, et déposant un léger baiser sur sa joue. Daenerys le laisse faire, frémissant de plaisir et émet un petit rire alors que Jon continue de lui poser de discrets suçons dans le cou.

_"Jon, allons..." dit Daenerys un peu gênée, mais aussi rieuse "...on nous regarde..."

_"Si tu crois que ça me préoccupe..." il lui répond avec un sourire coquin, ce qui amuse la reine encore plus.

A une table, Yara s'adonne à un bras de fer serré avec l'un de ses marins et parvient à le battre, lui tordant presque le poignet, sous les rires des autres fer-nés. Bran, lui, se tient prêt de la cheminée, un verre en main mais ne semble pas vouloir y boire, continuant de visualiser des souvenirs qui ne sont pas les siens et jetant parfois un regard vers Jon et Dany, les voyant ensemble, unis et heureux, partageant un verre de vin ensemble. Samwell vient le voir et s’accoude à la cheminée pour lui parler discrètement.

_"Comment trouvera t-il la force de lui dire?" demande Sam, continuant de penser que cela est vraiment injuste. 

_"Il la trouvera.....pour le bien de tous." lui répond tout simplement la corneille à trois yeux. 

Brienne, Missandei, Vère, Jorah et Davos partagent un verre à leur table avec quelques soldats déjà bien agités. Bronn, de son côté, semble avoir fait un pari avec plusieurs soldats et semble tous les pigeonner les uns les autres d'une main de maitre. A une autre table, Gendry et Sandor sont assis face à face. Le limier ne prononce pas un mot et se régale à manger le poulet dans son assiette. Gendry, quant à lui, semble chercher autour de lui avec perplexité.

_"Où est Arya?" demande t-il. Sandor lève le nez de son assiette et le dévisage.

_"Sérieusement? On a failli finir en cendres et toi tu penses qu'à tremper ton biscuit?!" 

_"Q...Quoi? Mais non j'y penses pas." rougit Gendry, plus que gêné, ce qui n'échappe pas au limier qui ne se prive pas de le charrier ouvertement. 

_"Bien sûr que si, ma p'tite chatte. Tu crois pas que je vois la façon dont tu la regardes? Allez vas-y, qu'est ce que t'attend, que je puisse finir mon poulet peinard." 

Gendry se lève et commence à déambuler entre les tables, cherchant Arya du regard. 

_"Gendry? Vous vous nommez bien Gendry, n'est ce pas?" fait tout à coup la voix de Daenerys l'interpellant. Gendry se tourne alors vers elle, comme tous. 

_"O..oui, majestée."

_"Vous êtes le fils de Robert Baratheon? Celui là même qui a renversé ma famille et prit le trône de fer..." dit la reine, sous les regards quelque peu perplexes de Jon, Tyrion et Sansa. Gendry parait plus que mal à l'aise.

_"Je....Je l'ignorais il n'y pas encore si longtemps, ma reine. Et de toute façon, il est mort."

_"Oui. Il est mort, ainsi que ses frères. Mais dans ce cas, qui gouverne les terres de l'orage, désormais? Qui est le seigneur Baratheon?" demande Daenerys, toujours aussi intriguante. Gendry ne sait quoi répondre. "Je pense que vous devriez être ce seigneur...." poursuit la reine, à la surprise générale de tous dans la salle, Gendry le premier. 

_"Mais....je ne peux pas. Je suis un bâtard."

_"Non...." le contredis Daenerys, avec un léger sourire "...Vous êtes Gendry de la maison Baratheon, seigneur d'Acalmie et des terres de l'orage, car tel est ma volontée et pour vous remercier d'avoir aidé à secourir Jon, ainsi que d'avoir combattu à nos côtés contre la menace des marcheurs blancs." 

Gendry reste sans voix, mais plus que soulagé, ayant craint un instant que la reine ne décide de le châtier pour une quelconque raison. Devant cette déclaration, Davos est le premier à se lever de sa chaise, et brandit son verre avec fierté.

_"A Lord Gendry Baratheon!"

Tous dans la salle se lèvent et tendent leurs verres en l'honneur du nouveau jeune seigneur de la maison Baratheon, hormis Sandor qui reste assis à manger son poulet et se contente de secouer nonchalament la tête. Gendry accepte le verre tendu, et c'est avec un sourire timide et sous les encouragements de tous qu'il boit sa première gorgée en tant que seigneur. 

Peu après, le jeune nouveau seigneur des terres de l'orage quitte la réception et pendant plusieurs minutes, erre dans les couloirs du château à la recherche d'Arya qui demeure introuvable. Il finit par la trouver, isolée, en train de s'entrainer au tir à l'arc sur une cible en bois, venant de tirer en plein dans le mille. Elle sourit à Gendry en le voyant venir, avant de préparer une nouvelle flèche. 

_"Tu ne viens pas célébrer?" demande Gendry.

_"C'est ce que je fait." répond la jeune louve, en encochant la flèche et tirant pour faire une nouvelle fois superbe tir, sous l'oeil admiratif de Gendry. Mais ne pouvant plus attendre, il se lance.

_"Ecoute....Je ne suis plus un Rivers, désormais. Je suis Gendry Baratheon, seigneur d'Acalmie et des terres de l'orage, par la volonté de la reine Daenerys." 

_"Félicitations." lui répond sincèrement Arya. Mais Gendry n'en reste pas là, venant la saisir par les épaules et déposer un baiser sur ses lèvres, ce qu'Arya laisse faire. 

_"Je ne sais pas comment me comporter en seigneur, j'arrive déjà à peine à me servir d'une fourchette. Mais tout ce que je sais c'est que tu est belle, que je t'aime, et que je veux être toi......Alors soit à mes côtés..." déclare t-il en s'emportant presque dans sa joie, avant de poser un genou à terre, devant Arya, un peu surprise. "Soit ma femme. Soit la lady d'Acalmie."

Arya s'agenouille devant Gendry et à son tour, vient déposer un baiser sur ses lèvres, avant de lui donner sa réponse, malheureusement, pas celle qu'espérait le jeune seigneur Baratheon.

_"Tu feras un grand seigneur, je n'en doute pas....et celle qui deviendra ta femme aura énormément de chance....mais je ne suis pas une lady....ce n'est pas moi." 

Elle était désolée pour lui, mais la jeune lady Arya Stark n'était plus depuis longtemps, ayant laissée sa place à une autre. Gendry, assez déçu, ne sut quoi dire. 

Après la réception, Tyrion, en état d'ivresse très prononcée et arrivant à peine à marcher droit et riant sans pouvoir se retenir, fut reconduit à ses quartiers par Sansa. Le nain se laissa tomber lourdement sur le lit, éclairé par les bougies, tandis que la lady de Winterfell l'aida à retirer ses bottes. 

_"Je me souviens...." commence à balbutier Tyrion sous l'effet de la boisson "...lors de notre nuit de noces....je vous avais dit que vous aviez un long cou....Eh bien, on dirait qu'il à doublé de taille encore une fois."

_"Vous avez vraiment trop bu, messire, je le crains." lui répondit Sansa en retenant un petit rire suite à la remarque du nain. 

_"Mais je me souviens aussi avoir pensé que vous étiez si belle...." ajoute Tyrion, cette fois d'une manière un peu plus sérieuse. Sansa rougit légèrement et voulant laisser la main de la reine cuver, décide de partir. Mais la petite main de Tyrion vient retenir doucement son poignet. Avant qu'elle ne puisse dire un mot, les lèvres de Tyrion viennent déposer sur les siennes un court baiser, laissant la jeune lady pantois. Tyrion, dans un élan de conscience, semble regretter ce geste.

_"Je....pardonnez moi lady Sansa, c'est juste que...." essaye t-il de se justifier.

_"Ce n'est rien.....reposez vous, messire." le rassure Sansa avant de quitter la chambre, les joues rouges. Une fois la porte refermée, Tyrion se laisse tomber en arrière sur le lit, se passant les mains sur le visage et se traitant lui même d'imbécile.

Pendant ce temps, Jon et Daenerys ont rejoint les quartiers royaux de la jeune reine afin de partager leur première nuit en tant que mari et femme. A peine eurent-ils fermés la porte derrière eux que le couple s'embrassa avec passion et désir. Sans interrompre l'embrassade, Jon enlaça la taille de Daenerys et commença tout doucement à défaire les lacets de sa robe dans son dos. Dany le regarda d'un air coquin et l'invita à continuer, ce qu'il fit. Une fois la robe enlevée et laissée par terre, c'est au tour de la reine d'aider son mari à enlever sa tunique, toujours entre deux baisers passionnés. Mais après un baiser, Dany remarque que Jon semble partagé entre la joie et la crainte.

_"Qu'y a t-il?" demande t-elle.

_"C'est juste que...." répond t-il tout en lui touchant délicatement la joue, écartant une mèche argentée avec ses doigts du front de la jeune femme. "...quand j'ai été capturé....j'ignorais si tu avais survécue à Winterfell....cette idée me hantait et je ne pensais qu'à une chose: te retrouver, et savoir que tu étais en vie..."

Daenerys rougit, très touchée et approche ses lèvres de celles de Jon, le couple se regardant avec amour.

_"Chttt....ne pense plus à cela..." lui murmure t-elle "...je veux que cette nuit soit la notre."

_"A tes ordres....ma reine." lui répond Jon avec un petit sourire. Lui et Daenerys s'embrassent de nouveau avec passion, Jon venant même déposer des suçons dans le cou de la jeune femme, la faisant gémir de plaisir.

Une fois débarrassés tous deux de leurs vêtements, Jon soulève Dany, les bras autour de sa taille, et la porte jusqu'au grand lit pour l'y déposer avec délicatesse. Allongée sur le dos, elle laisse Jon ramper au dessus d'elle et poursuivent la consommation de leur nuit de noces, en cette nuit calme, la lumière de la lune venant se refleter sur la surface de l'océan. 

Ayant voulu rester seul après la réception dans la grande salle, Bran, toujours assis devant la cheminée, était entrer en état de transe. Ayant pris de contrôle d'une nuée de corbeaux, il parcourait les landes de Westeros, passant au dessus de quelques bourgs ravagés, pour finalement l'apercevoir au loin, marchant d'un pas lent et accompagné d'une horde importante de spectres, le Roi de la Nuit, qui s'arrêtant net, sentit la présence de Bran dans le groupe de volatiles noirs et braqua sur eux son regard froid et inhumain. 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?