La lumière de ma vie par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Romance / Self-inserted

1 - Le commencement

Catégorie: T , 1085 mots
0 commentaire(s)
Ce chapitre est en prélecture...


Après avoir passée cinq ans a Azkaban, je me vois offrir l'un des postes les plus prestigieux en matière de magie. Professeur de sortilège a Poudlard, malgré mon passée tendancieux, Albus Dumbledore n'a pas hésiter une seconde a ma sortie de prison pour un crime que je n'est pas commis. Avoir trouvée le vraie coupable et de nouvelle preuve a sûrement un peu aider a vérifier ma culpabilité inexistante.


Pourtant, je garde un très bon souvenir de mon séjour là-bas, tomber amoureux d'un prisonnier n'était pas prévu... tomber enceinte de lui encore moins ! même si mon expérience amoureuse avec ce garçons restera sûrement la plus belle chose que j'ai vécus, il semble qu'il m'est sauvée de cette enfer autant que je l'es sauvée du sien.


Actuellement, je me trouve dans une pose très sexy, les jambes écartes sur des toilettes avec le troisième test de grossesse entre mes jambes, hurlant comme une folle des phrases incohérentes, les yeux remplie de larme de bonheurs, avoir un enfant a toujours était mon rêve est maintenant j'en est un caché dans mon ventre. Certes, je n'avais pas prévue d'en avoir un aussi jeune mais cela reste tout de même... magique.


" Oh merlin, oh merlin ! j'ai un bébé dans mon ventre ! " Hystérique semble le mot qui conviens, je n'est pas remonter ma culotte que je cours déjà dans mon appartement, gazouillant a mon ventre comme une enfant de cinq ans. Quelle sera le sexe ? les vêtements que je vais choisir... es-ce que l'ont va me virée de mon job avant même que je le commence ? Et si c'est le cas où vais-je habiter ? Oh, et puis merde ! tu va avoir un bébé ma grande !


Un long soupir de contentement m'échappa, caressant mon ventre tendrement avant qu'une chose me percute: il faut que je prenne rendrez-vous avec mon gynéco ! MERDE. Demain je dois partir pour Poudlard, ils ont sûrement des médecins mais pas pour femme enceinte ! et puis aussi remettre ma culotte.


Après plus d'une heure de travail acharnée et de pleurs j'ai enfin réussi a me dégoter un rendez-vous cette après-midi, la femme en question me regarde étrangement, moi mes yeux brillant et mon sourire niais. Répétant a tue-tête " J'ai un bébé ? ". Pendant de longue minute seule mes question et le regard épuiser de la femme sont ma réponse, puis après avoir fait quelque examen, elle hoche la tête ravie.


" Oui, un beaux bébé viens d'élire domicile, vous êtes enceinte de quelque semaine." Sourit t'elle pendant que je pleure de joie, donc je suis belle est bien enceinte d'un prisonnier, bon au moins je ne regrette pas, je l'ai fait une personne que j'aimer, et j'aime déjà beaucoup trop l'oignons loger dans mon ventre pour m'en séparer.


Comment annoncer ça a mes collègue de Poudlard... je le saurais quand je serais arrivée là-bas, pour l'instant je ne peux que me reposé avant la journée fatidique de demain.


.

.

.


Le réveille fus horrible, jamais je n'avais dormis autant, les pas somnolant, me remerciant moi même d'avoir fait la valise la veille alors que je titube pour aller vomir dans les toilettes. Je me douche rapidement avant de partir pour le train qui passera ce matin pour m'emmener a Poudlard, je pris ma valise, mon chat et le courage qu'il me reste pour ne pas vomir dans l'appartement de mon propriétaire. Poudlard va sûrement ressembler a un paradis pour moi, plus de loyer a payer, un vrai endroit ou dormir et pas une sorte de cabane vite faite.


Enfin bref, je pris le taxi jusqu'a la gare avant que le chauffeur m'aide a descendre ma grosse valise et la cage de transport de mon chat qui visiblement sembler aussi ravie que moi, fixant mon ventre et miaulant, gentil chat. J'ai payer tranquillement le taxi et suis partie pour la gare, le mot " professeur " devais être placarder sur mon front car tout le monde me fixer, n'ont t'il jamais vue une personne bien habiller ? Jolie robe noir qui m'arrive au genoux avec un chapeaux joliment arborée de quelque plume, de petit talons ne dépassant pas les quatre centimètres pour ne pas me blesser durant ma grosses.

Bien sûr j'avais pris différente taille pour la robe, je me doute que m'ont ventre ne va pas rester éternellement plat, es-ce stupide de dire que c'est le moment que j'attend le plus ?


Plongée dans ma pensée rêveuse je ne remarque même pas les regards curieux des moldus dans ma directions, poussant mon chariot jusqu'a mon train, je remarque un mur étrange empli de magie et décide de foncer dedans, sans de grande surprise je le traverse pour arrivée a la gare ou déjà quelque enfant et parent inquiet sont arrivée.


Je ne prend que quelque instant pour décider dans quelle wagon je vais, une fois rentrée je cherche un compartiment vide assez simple a trouver puis prend place patiemment en attendant une autre personne qui pourrais m'aider a monter mes valises, et le voila ! Un homme assez discret fait sont apparition, je l'interpelle rapidement.


" Hum, ex-excusez moi ? pouvez vous m'aider ? Je suis enceinte et porter cette valise est vraiment compliquer... " Il esquisse un sourire chaleureux avant de hocher la tête et de porte ma valise au compartiment dédier, il me tend ensuite sa main.


" Enchanté, je suis Remus Lupin, nouveaux professeur a Poudlard, félicitation ! " J'écarquille les yeux un instant avant de prendre sa main avec trop d'enthousiaste ce qui semble le surprendre.


" Eh bien, que de coïncidence, je me nomme Marinella Klein et je suis aussi un nouveaux professeur, merci beaucoup " dis-je avec un sourire stupide, ce dernier resta immobile comme figé dans le temps avant de me regarder surpris.


" Vous êtes aussi un nouveaux professeur ? je me sens étrangement rassuré et plus aussi seule tout a coup, je vous verrez tout a l'heure alors. " Il lâcha enfin ma main et me permis de m'assoir avant de disparaître plus loin, me laissant seule avec mes question et la voix du conducteur disant que nous allions partir pour Poudlard, moi et mon ventre.


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?