Le nouveau copain de Harry ~ par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Romance / Amitié

1 Le nouveau copain de Harry ~

Catégorie: G , 763 mots
0 commentaire(s)


Plusieurs années était passées depuis la fin de la guerre des sorciers, qui opposa Lord Voldemort, alias Tom Jedusor, au reste du monde des sorciers pour la seconde fois. Le survivant, Harry Potter, ayant achevé son rôle de sauveur du monde magique avait repris ses études et était depuis peu Auror titulaire, Mlle Granger avait elle aussi continué ses études et commencerais un stage auprès du ministère dès la rentrée prochaine, tandis que le plus jeune des fils Weasley aider son frère à la boutique de farce et attrape, compensant son manque de connaissance en pitrerie par une efficacité insoupçonnée en commerce et vente par correspondance. Les histoires amoureuses d'adolescents combattant pour leurs survie respectives étant malheureusement fort peu couronnée de succès, la plus jeune de la fratrie Weasley n'était non seulement plus en couple avec Mr Potter, mais, voulant se mettre au service des autres, elle avait décidé d'aller donner dans l'humanitaire version sorcier dans les contrées lointaines et oubliées d'Égypte. La rupture difficile aidant à vouloir mettre de la distance, la jeune femme était partie dès l'obtention de ses ASPIC. Tous se souvenaient encore de cette déclaration de Harry, un soir alors qu'il était attablé square grimaud

“Je pense que je suis gay !”

Il avait lâché cette bombe, certes après avoir rompu avec la jeune femme de manière tout à fait convenable mais le choc fut tel que le groupe d'amis, pourtant si soudés, avait coupé les ponts pendant plusieurs mois avant de renouer après le départ de Ginny. Ronald et Hermiones, eux, filaient le parfait amour et envisageaient sérieusement d'officialiser leurs relations devant les hautes sphères du monde magique.


Ce soir là, les trois amis avaient rendez vous dans un bar moldus qu'ils avaient découvert à l'écart des rues piétonnières surpeuplées. Ils avaient tout de suite aimé et adopté l'endroit et s'y retrouvaient depuis régulièrement pour échanger et rigoler loin de l'agitation des sorciers, qui finissait toujours par apparaître si le bruit courait que le trio était dans le coin. C'est aussi dans ce petit pub que Harry avait, pour la première fois, présenté un petit ami à ses camarades, petit ami depuis longtemps oublié maintenant mais l'importance de l'endroit restait pour le petit groupe. Hermiones et Ron arrivèrent en avance, s'installèrent tranquillement à une table en commandant deux bières légères, et, sirotant leurs boissons et attendirent Harry en discutant.


Dans le même temps, square grimaud, un drame se prépare entre Harry, déjà en retard pour son rendez vous, et son nouveau petit ami. La scène avait commencé depuis un moment déjà, et malgré les minutes défilant ne semblait pas vouloir se calmer, Harry, sûre de lui mais épuisé de cette discussion fini par lâcher:

Si tu me fait un tant soit peu confiance s'il te plaît arrête ce cirque inutile et viens avec moi.

- mais… Et si ils ne m'acceptent pas ?

- ça, on ne le sera que d'une seule manière !”

A la fin de sa phrase, Harry attrapa la main de son compagnon et transplana, sans laisser le temps pour de nouvelles oppositions.


Harry avait eu la délicatesse de choisir son point d'arriver à quelques dizaines de mètre du bar, ils purent ainsi se remettre du transplanage, main dans la main et arrivèrent avec une dizaine de minutes de retard pour le rendez vous. Harry resserra son étreinte sur la main de son compagnon, poussa la porte et entra dans le bar, tirant derrière lui son précieux trésors. Le couple déjà installé fut surpris de l'arrivée tardive de Harry et alors que Hermiones allait raller et rabrouer son ami sur l'importance de la ponctualité elle fut coupée dans son élan par la découverte du nouveau compagnon de Harry. La surprise passée elle regarda Ron, qui, après avoir haussé les épaules se leva et tendit une main sincère vers le nouveau venu. Hermiones souris, acquiesça doucement et on pouvait lire dans ses yeux

bah tant que Harry est heureux”.

Les nouveaux venus s'installèrent donc, et, alors que harry enlevait son écharpe, il murmura à l'oreille de son compagnon

Tu vois, je te l'avais dit…”

Il n'eut cependant pas le loisir de finir sa phrase, Drago l'embrassant tendrement tant pour le remercier que pour cacher sa propre gêne.



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?