De l'autre coté du bureau par

670 point(s) avec 2 review(s) sur 2 chapitre(s), moyenne=6.7/10
Continuation / Aventure / Romance

1 Chapitre 1

Catégorie: G
1 commentaire(s)
7
Style/Orthographe
7
Scenario
7
Note globale

350 point(s)
Review demandée, voeu exaucé^^

Avant toute chose, c'est dommage d'avoir explicité toute l'action de ton chapitre dans le résumé. Tu aurais pu passer sous silence le "visite pas trop désirée", laisse nous donc un peu de suspens...

Style
C'est bon. Peu de fautes notables, à part peut être ta conjugaison du verbe voir, où par deux fois tu emploies "elle vut" au lieu de "elle vit". Fais attention aussi à la concordance des temps (passage brusque de l'imparfait au présent : "Depuis, sans nouvelles, elle devait se forcer de penser à autre chose pour ne pas inquiéter ses parents, auxquels elle n'a rien dit pour l'instant" ; et mauvais emploi du futur à la place du conditionnel : "Comment réagira-t-il quand il le saura, à moins qu'il le sache déjà ?").
Bonne expression, et les nombreuses virgules qui parsèment ton récit donne un style assez enlevé, un "cachet" très littéraire, bien que parfois, (le trop est l'ennemi du bien^^) elles soient mal placées et en trop.


Scénario
J'ai trouvé dommage que le résumé qui s'annonçait comme peu banal introduise finalement des thématiques surexploitées et peu originales (le bal, le pairing Harry/Ginny), ne se démarquant pas, de ce point de vue là, de la majorité de la production de fanfic HP.

Comme Ron dans ton récit, je m'interroge : Pourquoi Harry et Ginny se sont-ils remis ensemble ? Il me semble bien avoir quitté Harry à la fin du tome 6 avec l'inébranlable conviction que sortir avec Ginny la place en danger de mort... Peut être vas-tu nous apporter des éléments de réponses dans les chapitres à venir afin d'expliquer cette incohérence...
Quoi qu'il en soit, rien n'est encore joué, puisque bal et amourette ne sont qu'annoncés dans ton chapitre, et que le moins que l'on puisse dire pour l'instant, c'est que l'originalité est de mise dans ton chapitre !

Le début est accrocheur, car les idées sont originales et nous bousculent dès la fin du chap : Hermione instituée en professeur de défense, l'action qui prend place chez ses parents, et elle même qui se trouve menacée dès le premier chapitre par des Mangemorts...

Quelques incohérences cependant : tu parles de la maison de Fleur vers Londres alors qu'elle a toujours habité chez les Weasley (non ? j'ai loupé un épisode ?), et si j'ai bien compris lors de ma lecture, Ron a été pressenti pour devenir prof de défense contre les forces du mal avant Hermione !? C'est un peu bizarre non ?

Enfin, et c'est vraiment dommage je trouve, l'entrée de Bellatrix et Lucius aurait mérité une mise en scène un peu plus développée... et un vrai paragraphe dédié ! Tu nous introduit ce renversement de situation en une phrase... Pourtant il y a de quoi faire monter la tension ! Tu nous cites tout de suite qui entre dans la maison alors que les présenter sous la forme d'inconnus pénétrant avec force dans la maison d'Hermione, à grand renfort de formules et de jets de magie aurait capté l'attention. De la même façon, Bellatrix passe de la porte d'entrée de la maison à la porte de la chambre d'Hermione dans la même phrase... Il y a là un énorme raccourci qui fait tomber à plat ton effet de surprise !
Effet de surprise que j'ai par ailleurs trouvé audacieux, car tu mets en place une situation tranquille mimile pour Hermione, a priori en sûreté dans son univers de moldu, qui vient de recevoir une promotion (donc on s'attends à ce que cet élément se place au coeur du sujet) et tout ça pour introduire une mencae qui fragilise complètement cet équilibre et bouscule les repères que tu viens juste de mettre en place... Gonflé, dans le bon sens.

Pour l'instant, c'est un avis plutôt positif. J'attends la suite avec impatience.

Un conseil cependant : pour garder une ligne originale, ne t'appesantis pas sur le bal et les amourettes, milles fois traités dans les fics et reste sur l'originalité d'une Hermione parachutée trop tôt professeur. Par ailleurs, ne pars pas du principe que tu n'as pas à justifier ce choix d'Hermione comme professeur (tu le fais dans la lettre de McGonagall, mais c'est un peu court, il faudra y revenir...). Hermione professeur, qui va enseigner un cours de 7e année qu'elle n'a elle-même jamais reçu... Même si elle est un génie et qu'elle apprend vite, ça ne peut pas être si idyllique sans un minimum de justification... Sers toi des éléments du fandom pour justifier ta position : l'instabilité du monde sorcier, menacé par les mangemorts, le manque de professeurs et la peur d'enseigner à Poudlard dans le contexte de guerre civile... Bref, ça peut donner quelque chose de vraiment intéressant! J'attends la suite^^