Le Corbeau. Saison 1 par

8 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 1 chapitre(s), moyenne=0/10
Side Story / Suspense / Action

106 Epilogue : Treize ans plus tard

Catégorie: M
0 commentaire(s)

            EPILOGUE : TREIZE ANS PLUS TARD

 

            Chun parcourait le Boulevard Merlin en tenant la main d’un petit garçon d’à peine sept ans. Elle avait besoin de quelques petites choses comme de la poudre de cheminette mais elle avait surtout eu envi de se promener par cette belle journée de juin. Elle dut s’arrêter en passant devant le magasin d’accessoire de quidditch, le jeune Olivier ayant stoppé pour regarder l’Eclair de Feu exposer dans la vitrine.

« Chun, interpela une voix. »

Chun sourit en découvrant les deux femmes qui venaient vers elle. Laura tenait la main d’une fillette qui ne devait pas avoir plus de cinq ans. L’autre jeune femme n’avait pas encore vingt ans. Elle était magnifique, blonde comme le blé et dotée de yeux vairons. Elle souriait à la chinoise.

« Laura, Frida, salua Chun. Comment allez-vous ?

-Ça va, répondit Laura. On fait une petite promenade. Elsa, dit bonjour à Chun.

-Bonjour Chun, éclata la fillette.

-Bonjour Elsa. Olivier. Toujours obnubilé par ce balai.

-Il rêve déjà d’être un grand joueur de quidditch, dit Frida. Il doit tenir ça de toi. Tu n’as pas raté un match des Phénix la saison dernière.

-J’ai beau être une moldue, je ne peux pas m’en empêcher. Heureusement, Su est plus comme son père. Et pour toi ça se passe toujours bien ta formation à Gardevie ?

-C’est pas facile, avoua Frida. Mais je travaille dur pour y arriver.

-Et quelles nouvelles du reste de la famille ?

-La fin de l’année scolaire approche, dit Laura. Hans n’a plus une seconde à lui avec tous ces élèves qui le bombardent de questions. Mais le pire, c’est Thomas, il ne sait plus où donner de la tête entre ses élèves et Marion. C’est là qu’on voit que c’est une femme comme les autres, les hormones la travaillent comme n’importe quelle femme enceinte.

-Dans trois mois ce sera terminé. Quoique ce sera les biberons à pas d’heure la nuit. »

Les trois femmes éclatèrent de rire.

« Et Pierrick ? Il est au travail ? questionna Laura.

-Oui, répondit Chun. Depuis la Coupe du Monde de Quidditch, la recrudescence des mangemorts lui donne pas mal de travail. »

            Les trois femmes et les deux enfants continuèrent à discuter en marchand parmi les passants, continuant de profiter de cette belle journée de juin.

 

            Pierrick écrivait son rapport sur l’arrestation d’un mage noir. Ce n’était qu’une petite frappe sans réelle importance. Il n’était rattaché à aucun réseau de mangemorts. Encore une fausse piste. Mais il attendait quelque chose de plus gros. Après tout, treize ans s’était passé mais les mangemorts réapparaissaient quelques fois. Comme durant la finale de la Coupe du Monde de Quidditch. Cela annonçait une nouvelle période de trouble.

Et en début de matinée, le Ministre avait convoqué Suzanne Janis dans son bureau et sitôt revenue, elle avait fait de même avec les chefs de section. Ce ne pouvait être que pour un problème grave. Surtout si l’information émanait directement du bureau ministériel.

            Un message se déplia sur le bureau de Pierrick. Jonas Marus le demandait d’urgence dans son bureau.

« Que se passe t-il ? demanda immédiatement Pierrick.

-Le Ministre a reçu une lettre du professeur Dumbledore et une autre de Cornelius Fudge ce matin, expliqua Jonas. Il y a eut un mort lors de l’épreuve finale du Tournoi des Trois Sorciers, un concurrent de Hogwart.

-Harry Potter ?

-Non, un certain Cédric Diggory. Fudge estime que ce n’est qu’un accident dut à la dangerosité de l’épreuve. »

Cornelius Fudge était connu pour n’être qu’un bureaucrate pantouflard. Pierrick l’imaginait bien tout faire pour garder son petit confort.

« Et que dit le professeur Dumbledore ? questionna le Corbeau.

-Tu-sais-qui serait revenu. »

 

FIN

 

 

Un passé de violence. Un temps de Ténèbres. Des hommes prêts à tout. Un enfant éclaboussé de sang.

Prochainement :

LE

CORBEAU

 

LIVRE 0

 

Projet Gladius

 

 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?