Héritière de Serpentard par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Romance / Drame

8 Chapitre 7 : Weasley contre Malefoy ?

Catégorie: G , 3565 mots
0 commentaire(s)

Rien de tel que le maléfice du Bloque-Jambes pour vous mettre de bonne humeur. Enfin selon Drago bien entendu. 


Eh Londubat !


Neville Londubat, Gryffondor peureux et peu doué en quoi que soit, se retourna lentement. Drago, Crabbe, Goyle et Blaise s'approchaient de lui en souriant. 


J'ai besoin de m'entraîner en sortilège. Lui dit Drago


Crabbe et Goyle acquiescèrent bêtement et Drago leur lança un regard noir avant de continuer.


Tu seras mon cobaye, ça te vas ? 


– Mais... Non .. Je ...


Blaise se mit à rire. 


Dites il sait faire des phrases ?


Apparemment non ! S'esclaffa le blond


Tous se mirent à rire et Londubat vira au rouge pivoine. Drago sortit sa baguette la pointa sur le gryffondor et dit : 


Locomotor Mortis !


Aussitôt les jambes du malheureux semblèrent se scotcher et il tomba à la renverse ce qui fit d'autant plus rire les Serpentard. 


Merci de nous avoir diverti Londubat. A la prochaine.


Ils s'éloignèrent sans cesser de rire laissant le jeune garçon tenter de se remettre debout. Ils retournèrent directement à leur salle commune. Lorsqu'ils entrèrent, Kristy était assise sur le canapé en cuir et discutait avec Pansy en regardant distraitement le feu. Crabbe, Goyle et Blaise les rejoignirent et Drago monta dans son dortoir. 


Il s'approcha de son lit, se mit à genoux et tâtonna de la main sous le sommier, il en retira l'album photo de lui et Kristy. Il le feuilleta pendant plusieurs minutes regardant chaque photo avec attention. Une photo d'eux âgés de 7 ans dans le salon du manoir lui rappela de nombreux souvenirs de cette journée. Kristy était venue au manoir Malefoy pour la première fois et son franc parler couplé à son manque de tact légendaire avait fait de cette journée un mélange de drôlerie et d'enfer. Lorsqu'elle était entrée dans le parc elle l'avait trouvé joli mais lugubre.

Puis en entrant dans le manoir elle avait parlé sans cesse de la couleur des murs, du sol, des meubles. N'utilisant que deux adjectifs : Horrible et Terrifiant. Ajoutant parfois le mot "Beurk". Drago se souvenait encore de l'air mi-effrayant, mi-amusant qui s'affichait sur le visage de son père à chaque remarque tandis que sa mère se retenait de rire. 


En repensant à cette journée Drago ne put s'empêcher d'éclater de rire.


Qu'est ce qui te fait rire ? Demanda la voix qu'il aimait tant avec une pointe de curiosité.


************************************


Kristy discutait avec Pansy quand les garçons étaient entrés dans la salle commune, elle n'avait pas remarqué leur arrivée, trop occupée à regarder les flammes s'agiter dans la cheminée. C'est lorsque Blaise vint s'asseoir à côté d'elle qu'elle s'aperçut de leur présence. Elle fit un grand sourire à Blaise et un regard dédaigneux à Crabbe et Goyle qui se disputaient un fauteuil. Ils s'arrêtèrent en voyant que Kristy les avait vu. Puis dès qu'elle se désintéressa d'eux ils recommencèrent. La jeune fille regarda autour d'elle et aperçût Drago se diriger vers son dortoir. Finalement elle repris sa discussion avec Pansy. Bien sûr la jeune fille n'avait pas cessé de parler et ne s'était même pas rendu compte que Kristy ne l'écoutait plus.


Et je ne peux plus le supporter. 


Bien que ne sachant pas du tout de quoi elle parlait, Kristy acquiesça.


Et toi, comment tu t'en sors ? Ajouta Pansy.


Euh... Et bien.. Euh. Bien. Je m'en sors bien. Improvisa la jeune fille.


C'est super. Tu me montreras ? Après tout c'est normal tu réussis tout toi.


Euh .. Oui, évidement que je réussis tout. Je suis Kristy Bicksburks. Je te montrerai tu verras.


Pansy se mit à incendier Crabbe qui en voulant toujours le fauteuil avait fait tomber Goyle sur la table basse, lui faisant renverser de l'encre sur le devoir de la jeune fille. Blaise se pencha vers Kristy en souriant.


Tu ne sais pas de quoi elle parlait et tu n'as aucune idée de ce que tu viens d'accepter de lui montrer n'est ce pas ? Lui chuchota t-il.


C'est.. possible.... dit elle le tout bas.


Blaise se redressa et voyant que Pansy avait cessé de s'en prendre à Crabbe lui demanda :


De quoi vous parliez ? Qu'est ce que Kristy doit te montrer ? 


Comment elle vole sur un balai.


Blaise éclata de rire et Kristy lui donna un coup sur l'épaule. 


Si vous permettez il faut que j'aille voir Drago. Dit elle en se levant le visage crispé.


Elle se dirigea vers le dortoir des garçons et se rappela en soupirant qu'elle ne savait pas quelle était sa chambre. Elle croisa quelques élèves plus âgés qui la regardèrent curieusement, elle finit par croiser Théodore Nott, un élève de leur année. Elle ne le connaissait que peu et n'avait pas plus envie de le connaître que ça mais elle se montra souriante quand elle lui demanda où se trouvait la chambre de Drago. Il lui souria de toutes ses dents en lui indiquant de quelle porte il s'agissait et semblait ravi qu'elle lui ait adressé la parole. Alors qu'elle ouvrait la porte elle l'entendit rire. Passant la tête par l'entrebâillement elle l'observa et vit qu'il tenait l'album photo qu'elle lui avait offert pour Noël.


Qu'est ce qui te fais rire ? lui demanda t-elle avec curiosité.


Il redressa la tête et lui sourit. 


Je regardais l'album et je suis tombé sur cette photo. Ça m'a rappelé quelques souvenirs assez amusants.


Ah oui ? Dit elle en s'approchant pour mieux voir.


Kristy fronça les sourcils en voyant la photo. 


Quel genre de souvenirs amusants pourrait te revenir en regardant cette photo là. Je vois pas ce qu'il y a de drôle. Cette journée avait été longue et terriblement ennuyeuse. Je préfère quand tu viens chez moi. Ou alors quand je suis chez toi mais que ton père n'est pas là. Dit elle avec une moue boudeuse.


Rien .. Rien d'amusant dans cette journée là. Dit il sans pour autant pouvoir s'empêcher de laisser échapper une nouvelle fois un rire.


Elle fronça encore plus les sourcils et Drago fit de son mieux pour, cette fois ci, ne pas rire. Pour cela il dût se mordre l'intérieur des joues.


Ah ! Tu vas encore rire ! S'écria t-elle en le regardant de manière menaçante pour finalement lui sourire.


Au fait.. demanda t-il soudain. Comment tu as fait pour entrer dans le dortoir des garçons. Je croyais qu'on ne pouvait pas aller dans les autres dortoirs. Crabbe a essayé et il s'est retrouvé scotché au sol pendant cinq minutes avant de glisser jusqu'à la salle commune. 


Les garçons ne sont pas autorisés à entrer dans les dortoirs des filles tout simplement parce que l'on ne peux pas vous faire confiance. 


Ça c'est injuste. 


Qu'est ce que Crabbe allait faire dans le dortoir des filles ? 


Drago ouvrit la bouche puis la referma et Kristy lui lança un regard qui signifiait "Tu vois".


Kristy... Tu ne peux pas tous nous comparer à Crabbe. Et s'il te plait ne me compare surtout pas moi à .. Lui.


D'accord, sur ce point là j'ai eu tord. Tu n'es pas comme Crabbe et heureusement. Dit elle en riant puis d'un coup elle se souvint de la raison pour laquelle elle était venue voir Drago et fit une grimace. Euh Drago, j'ai un petit problème et j'aurais besoin de ton aide.


En quoi je peux t'aider ? lui demanda t-il perplexe. 


Et bien, je discutais avec Pansy, et je n'ai pas écouté ce qu'elle m'a dit et par .. inattention je lui ai dit que je lui montrerai comment je vole très bien sur un balai parce que Kristy Bicksburks sait tout faire.


Comment tu as pu lui dire ça par inattention ?


Je ne sais pas...


Drago garda son visage perplexe mais un air gentiment moqueur vint s'y ajouter.


Tu ne sais pas voler sur un balai.


La jeune fille garda le silence tout en fixant Drago.


Tu veux que je fasse quoi ?


Je sais pas ! Il faut que tu m'aides mais je ne sais pas comment je vais faire ! Je ne veux pas monter sur un balai qui va me faire tomber. 


Ce n'est pas le balai qui te fait tomber. C'est toi toute seule.


Non ! Je te jure que les balais du cours me haïssent. Ils veulent me faire tomber.


Drago hocha la tête en souriant.


Oui. Ils te détestent.


Moque toi très bien. Mais s'il te plait aides moi ! 


D'accord, d'accord ! Je vais t'apprendre à voler sur un balai. 


Drago comment tu es sensé faire ça alors que madame Bibine n'a pas réussi ? Et en plus on à pas le droit de monter sur un balai en dehors du cours. 


Madame Bibine à trop d'élèves à s'occuper pour pouvoir t'apprendre correctement. Mais je vais m'en charger à sa place. Et on s'en fiche de pas avoir le droit. On va le faire quand même. On va devoir aller se coucher mais viens me rejoindre à vingt trois heures trente dans la salle commune. D'accord ?


Kristy prit le temps de réfléchir puis finalement accepta avant de sortir pour rejoindre son propre dortoir.


A vingt trois heures trente pile, elle arriva dans la salle commune où Drago l'attendait. Il avait un balai à la main. 


Aujourd'hui je t'apprend à te positionner sans te faire voler donc on reste à l'intérieur. C'est très simple, c'est exactement ce qu'on fait en cours. Mais attends... Pansy est dans le même cours de vol que nous. Comment elle n'a pas pu voir que tu ne savais pas voler ? 



Elle est trop occupée à autre chose.


A quoi ? 


Bah à te regarder crétin !


Ah .. Attend quoi ?


Drago ! Tu m'apprends oui ou non ? s'impatienta Kristy


Ah, euh .. Oui. Tiens ton balai de cette manière. Et installe toi comme ça. Voilà. 


Le lendemain, bien que fatiguée par sa nuit à essayer de tenir un balai correctement, Kristy attendait impatiemment le match de Quidditch. Ce match ci opposerait Poufsouffle contre Gryffondor. Elle était persuadée qu'Harry attraperait à nouveau le vif d'or et maintenait sa version à quiconque prétendrait le contraire, ce que Drago ne manquait pas de faire à chaque fois qu'il la voyait.

Il lui répétait sans cesse que ce fut un coup de chance lors du dernier match et qu'il ne recommencerait pas de sitôt. Kristy se doutait bien qu'il lui disait uniquement pour la mettre en colère mais tombait dans le panneau à chaque fois ventant sans cesse les mérites du Gryffondor. 


Durant le cours de sortilège Drago assis à côté de la jeune fille continuait de parler de "L'humiliation que Potter va subir." et Kristy elle réfléchissait au fait que Severus Rogue serait l'arbitre du match. Elle savait qu'il ne portait pas les Gryffondor dans son coeur d'autant plus que s'ils remportaient ce match ils prendraient la tête du classement de la coupe des maisons et ce point là, Kristy devait l'avouer, ne lui plaisait pas plus que ça. 


**********************************


Drago faisait des coudes pour s'avancer dans les gradins cherchant par tout les moyens à avoir une bonne place pour voir le visage de Potter lorsqu'il perdrait le match. Kristy marchant à ses côtés avec Crabbe et Goyle derrière lui il remarqua Weasley et Granger ainsi que Londubat et s'approcha d'eux, donnant un coup sur la tête au rouquin en passant.


Aïe !


Désolé Weasley je ne t'avais pas vu. 


Drago adressa un grand sourire à Crabbe et Goyle sous le regard désapprobateur de Kristy mais celle ci se désintéressa bien vite de la situation pour se concentrer sur le match.


Je me demande combien de temps Potter va réussir à tenir sur son balai. dit il. Des paris ? Weasley ?


Voyant que Weasley ne répondait pas Drago continua.


Vous savez comment ils choisissent leurs joueurs chez les Gryffondor ? Demanda t-il. Ils prennent ceux qui leur font pitié. Potter parce qu'il n'a pas de parents, Il ignora l'expression outrée sur le visage de Kristy qui venait de se retourner, les Weasley parce qu'ils n'ont pas d'argent et ils prendront sûrement Londubat parce qu'il n'a pas de cerveau.

Londubat devint rouge de honte.


Je .. Je vaux douze fois mieux que toi Malefoy. balbutia t-il.


Drago éclata de rire suivi par Crabbe et Goyle.


Bien dit Neville. Dit alors Weasley.


Si le cerveau était en or tu serais encore plus pauvre que Weasley, ce qui n'est pas peu dire.  lança Drago.


Je te préviens Malefoy dis un mot de plus et je te ... Commença Weasley


Il fut coupé par Kristy qui poussa un cri aigu et par Granger qui appela Weasley pour qu'il vienne voir Potter. En effet il venait de plonger en piqué et semblait avoir repéré le vif d'or.


T'as de la chance Weasley, Potter a du voir une pièce sur le sol et il va la prendre pour toi.


Sans comprendre ce qui lui arrivait Drago fut projeté sur le sol par Weasley qui fut rejoint par Londubat, il remarqua Kristy prendre un air horrifié et il l'entendit leur dire de se calmer, mais Crabbe et Goyle s'en mêlèrent et s'ensuivit une bagarre incompréhensible de bras et de jambes.


La foule se mit alors à hurler d'enthousiasme


Ron, Ron, où es tu ? Retentit alors la voix de Granger. Le match est fini Harry a gagné. Gryffondor a gagné ! On a gagné !


Drago tenta tant bien que mal de se redresser et vit Kristy le fixer avec un regard noir.


J'ai loupé le record de tout les temps parce que tu te battais ! Tu te moques de moi j'espère ! Drago tu vas me le payer !


Euh.. Je.. C'était pas volontaire tu sais.


Je m'en moque !


Kristy lui atterrit dessus à la vitesse de l'éclair. Et alors que Drago s'attendait au pire elle se mit à rire.


J'arrive pas à croire que tu te sois battu avec Weasley pendant un match de Quidditch !


Drago fit une grimace avant de rire aussi. Et étonnement mais sincèrement il lui dit :


Je suis désolé que tu ais loupé ce que tu voulais voir le plus au monde.


Le plus au monde ? Faut pas exagérer non plus ! Dit elle en souriant. Et puis comme tu peux le voir la première fois ce n'était pas un coup de chance et par conséquent j'aurai sûrement l'occasion de le voir jouer encore et de le voir gagner encore. Même si cette fois ci j'avais pas tellement envie qu'il gagne.

Drago écarquilla les yeux avec exagération.


Tu es sérieuse là ? Vraiment sérieuse ? Super fan de Potter ne voulait pas qu'il gagne ?


Oh ça va hein ! Je voulais le voir attraper le vif d'or mais .. Je veux que Serpentard gagne le championnat moi ! Je ne trahis pas ma maison ! 


Incroyable ! Je n'aurais jamais cru ça de la présidente du fan club de Potter. lui répondit Drago hilare.


Kristy lui donna une tape sur l'épaule et enfin il se relevèrent alors que l'effervescence commençait à redescendre et qu'il y avait de moins en moins de monde sur les gradins.

Ils descendirent à leur tour et se dirigèrent vers le château. En arrivant au grand hall Kristy tourna la tête vers Drago et poussa une petite exclamation de surprise.


Quoi ? Qu'est ce qu'il y a ? Demanda Drago


Kristy amena lentement son index jusqu'à son œil droit et automatiquement Drago posa sa main sur son propre œil droit.


Il a quoi mon œil ?


Oh Drago ! s'esclaffa Kristy Tu as un œil au beurre noir !


Quoi ? Non ! Non, non, non !


Allez fait pas cette tête ! On va aller a l'infirmerie et Mme Pomfresh va t'arranger ça.


Kristy, elle va vouloir savoir d'où ça vient et si mon père découvre que je me suis battu ça va mal tourner pour moi !


Détends toi je te dis ! Je me charge de tout.


Drago lui lança un regard anxieux et perplexe avant de la suivre vers l'infirmerie et essayant de cacher son œil du mieux qu'il le pouvait.


Drago ! Kristy !


Drago se retourna pour faire face à Parkinson et Zabini découvrant sans le vouloir son œil. Parkinson exprima sa surprise par un petit cri et Zabini se mit a sourire.


Crabbe m'a parlé de ton altercation avec Weasley, c'est lui qui t'a fait ça j'imagine. Je me demande ce que tout le monde dirait s'ils apprenaient qu'un Malefoy s'est fait écraser par un traître à son sang. Tellement pathétique Drago. Dit il tandis que son sourire semblait s'agrandir à chacun de ses mots.


Drago serra les poings. Si les élèves apprenaient que Weasley lui avait collé un œil au beurre noir, il passerait pour un imbécile et l'idée plairait sûrement à bon nombre. Mais avant qu'il ne puisse répliquer Kristy avait déjà pris la parole tout en se rapprochant du métisse.


Alors là tu délires Blaise. Comme si un Weasley avait pu faire ça à Drago. Crabbe et Goyle ont fait n'importe quoi quand Weasley s'est énervé et c'est par leur faute que Drago à un œil au beurre noir. Ne confond pas tout. Et n'ose jamais dire "pathétique" dans une phrase comportant le prénom de Drago ! C'est bien clair ?


Il recula d'un pas et visiblement vexé il fit demi-tour.


Je vous accompagne à l'infirmerie. S'exclama Pansy sans se soucier du départ de Zabini.


Non.


Drago tourna la tête vers Kristy. La jeune fille avait parlé durement et semblait énervée.


Mais pourquoi non ? Demanda Parkinson


Parce que non.


Parkinson fronça les sourcils.


Il n'y a pas besoin d'être à trois. Kristy m'accompagnait déjà donc on va y aller. On se voit dans la salle commune. Dit Drago pour couper court aux protestations.


Parkinson fit demi-tour presque aussi vexée que Zabini. Et Kristy et Drago reprirent leur chemin jusqu'à l'infirmerie.

Drago entendit Kristy marmonner des : "Qu'est ce qu'elle a celle là..? " ou encore des : "Pourquoi elle voulait nous suivre ? Comme ci on avait besoin d'elle."

Il ne fit aucun commentaire mais s'amusa intérieurement de sa réaction.


Ils arrivèrent enfin à l'infirmerie. Une dizaine de lits s'étendaient de chaque côté de la pièce, chacun séparé par des rideaux. Presque à l'entrée Mme Pomfresh s'occupait de l'un des joueurs de poufsouffle. Elle fit signe de patienter. Kristy attrapa deux chaises disposées à côté de l'un des lits vides et elle s'assit suivie de Drago.


Kristy se tourna vers Drago et lui chuchota tout doucement.


Quand j'y pense.. je n'aurais jamais cru que Weasley pouvait frapper aussi fort et te laisser une marque comme ça.


Moi non plus figure toi. Dit il avec une grimace. Merci pour tout à l'heure. Mais Zabini semblait en colère.. tu es sûr de vouloir être fâché avec lui ?


Il s'en remettra. Lui répondit t-elle avec un clin d'œil.


Alors qu'avons nous là ? Mme Pomfresh venait de terminer avec le Poufsouffle et s'approchait d'eux. Merlin ! Mais qu'avez vous fait Mr Malefoy ? Vous vous êtes battu ? Avec un Gryffondor j'imagine. Ah cette stupide guerre entre ces deux maisons va me rendre folle.


Drago jeta un regard paniqué à Kristy qui lui répondit par un léger sourire.


Mme .. Vous faites erreur. Drago ne s'est pas battu... Quand Gryffondor à gagné tout à l'heure.. les Poufsouffle n'était pas particulièrement ravis et ça a été plutôt mouvementé dans les gradins. Elle esquissa un sourire contrit si convainquant que même Drago aurait pu croire son mensonge. Les Serpentard s'y sont mis aussi et disons que le mécontentement s'est fait ressentir par des gestes brutaux qui pourtant n'étaient dirigés vers personne en particulier ... Drago s'est pris un coup par on ne s'est qui, alors nous voilà. Termina t-elle avec le même sourire gêné qu'au début.


Le mensonge n'était pas parfait mais la -presque- sincérité sur le visage de Kristy semblait si réelle qu'elle aurait pu faire passer un troll pour un génie et Mme Pomfresh s'y laissa prendre. Elle donna une potion à Drago et lui dit que le lendemain la marque aurait disparu. Alors qu'ils sortaient de l'infirmerie, Kristy éclata de rire.


Alors j'ai été comment ?


Tu as été incroyable !


Kristy lui fit un sourire magnifique puis se mit à courir.


Aller viens ! On se dépêche !


Drago fit un sourire également et avant de se mettre à courir lui aussi il chuchota :


Tu es toujours incroyable..


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?