Princesse de Sang Mêlé par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Drame / Romance

13 Sentiments Ambigües

Catégorie: G , 1357 mots
0 commentaire(s)

Disclaimer : Harry Potter et tous les personnages de cet univers ne m'appartiennent pas, ils sont la propriété de JK Rowling


Merci à ma correctrice Harley !



Chapitre 13 : Sentiments Ambigües


Des jours sombres arrivèrent au Manoir Malfoy en parallèle aux vacances de printemps, des chasses aux sorciers faisaient rage et les Mangemorts passaient leurs journées à répandre malheur et désolation dans le monde sorcier comme moldu. Des cris se faisaient entendre entre les couloirs ternes du bâtiment, d'ordinaire il fallait s'approcher de la cave pour commencer à percevoir un quelconque bruit mais depuis peu les sbires du Seigneur des Ténèbres n'attendaient plus d'être descendus à la cave pour commencer leur sortilège. Eileen avait du mal à dormir en imaginant ce qui se passait en bas, elle-même savait ce que l'on ressentait lorsqu'un sortilège Doloris s'abattait sur vous. Elle savait les actes prodigués dans la cave et actuellement dans le salon, elle se leva, décider à voir cela de ses propres yeux. Ouvrant la porte, elle n'avait qu'à suivre les cris et les supplications pour atteindre son but. Eileen arriva devant une scène abominable, Greyback était en plein repas : il dévorait une jeune femme d'une 20 aine d'années. Elle en eut envie de vomir à cette vision qui serait désormais gravée dans son esprit. Elle sentit un souffle froid dans son cou, Lucius était là et avait observé la réaction de la sorcière.


- Si tu veux le punir d'un acte aussi barbare et indigne à tes yeux fais-le, laisses sortir ta rage et venges cette fille !


- Je … Je n'ai pas le droit de faire ça …


- Tu n'en as pas le droit si tu ne te sens pas assez forte pour combattre Greyback, mais toi comme moi savons que tu peux facilement le stopper. Aller Eileen, suis ton instinct, arrêtes de te retenir et sois toi-même !


La voix de Lucius retentissait dans sa tête, pourquoi se retenait-elle après tout ? Greyback était un pur monstre sous toutes ses coutures, elle avait le droit d'agir, non en fait elle en avait le devoir ! Elle fonça sur le Loup Garou et d'un Stupefix l'envoya à l'autre bout de la pièce, des Mangemorts avaient rejoint les lieux en sentant la puissance qui émanait de la sorcière, une puissance mêlée à de la rage. Lucius était toujours là, l'encourageant à venger la mort de cette femme, faisant comprendre à Eileen qu'elle devait lui faire comprendre qu'un tel acte ne devait pas se reproduire. Elle resta proche de Greyback, elle était à peine à deux mètres de lui le regardant sur le sol. La fureur montait en elle, la rage l'envahissait, elle voulait le faire payer, souffrir. D'un geste sûr, la sorcière agita sa baguette au-dessus de sa victime et grogna presque un Doloris, la puissance dégagée par le sortilège était telle que le Loup Garou hurla très peu de temps avant de s'évanouir sous le coup du choc, la douleur était toutefois préservée et créait des spasmes chez lui. Elle se stoppa d'elle-même en comprenant que le silence environnant mêlait peur et admiration. Se rendant compte de ce qu'elle venait de faire elle prit la porte et passa quelque temps dehors pour s'aérer les idées.


Drago avait observé lui aussi toute la scène, il n'avait pas revu Eileen depuis qu'elle avait quitté Poudlard et comptait sur ces vacances de printemps pour pouvoir la revoir. Il la suivit dans le jardin et attendit un peu avant de la rejoindre auprès de la fontaine où elle se rafraichissait le visage. Il avait fini par craquer pour elle, son côté mystérieux et moins hautaine que les Sang Pures qu'il avait rencontré. Elle avait un petit je ne sais quoi qui lui donnait envie d'en apprendre plus sur elle, il savait qu'il ne pourrait rien se passer après tout il était promis à Astoria Greengrass et il était prévu qu'il l'épouse à leurs majorités respectives. Il s'approcha d'elle et tenta d'avoir un regard rassurant même si lui aussi avait été choqué par la violence des actes de la sorcière, c'était une partie d'elle qu'il n'avait même pas imaginé. Il avait l'habitude de voir son père violent, sa mère était plutôt passive mais c'était étrange que de voir quelqu'un de son âge emplit d'une telle haine. Eileen le dévisagea, son regard sur le sorcier avait aussi changé, ayant rejoint Serpentard dans le principal espoir de reconstruire son histoire avec lui elle s'était au final rendu compte que son cœur avait fait une croix sur Drago et qu'elle ne voyait plus en lui l'être qu'elle avait idéalisé.


- Comment te sens-tu Eileen ? Risqua-t-il.


- Sincèrement ? Je n'en ai pas la moindre idée … Je viens de torturer un homme pour le plaisir Drago, comment suis-je censée me sentir selon toi ? Elle le regarda comme si elle attendait une réelle réponse.


- Tu as fait ce qui te semblait juste selon tes principes, ne cherches pas plus loin !


- Justement, mes principes étaient simples : ne pas faire de mal à autrui sauf pour me défendre, ne pas devenir comme les Mang….. Elle se stoppa.


- Comme les Mangemorts ? Regardes mes parents, ce ne sont pas des monstres.


Ils se regardèrent, Eileen était perdue dans ses pensées, elle ne savait vraiment plus où elle en était ni à qui elle s'identifiait : Mangemort ou Auror ? Drago la laissa alors seule dans le jardin, y déambulant pendant le reste de l'après-midi elle passa son temps à réfléchir sur ce qu'elle faisait vraiment ici. Elle sentait le besoin de rester auprès du Seigneur des Ténèbres sans savoir véritablement pourquoi, elle n'éprouvait pas le dégout d'autrefois quand elle pensait à lui, plus de colère ni de haine. Le pourquoi elle ne le savait pas, mais à présent ce genre de sentiment était remplacé par une certaine admiration de sa force et de son charisme. Elle éprouvait aussi une certaine pitié liée à l'impossibilité de son nouveau Maître à aimer, elle par contre, prenait peur en voyant ce genre de pensée s'immiscer dans sa vie, dans sa tête et surtout dans son cœur. Pourquoi les choses étaient-elles si différentes maintenant ? Pourquoi quand elle était en sa présence elle avait un immense besoin de combler ses désirs et envies ? Tant de questions qui trottaient dans sa tête même si elle avait très bien compris la nature ce qu'elle ressentait mais restait perplexe. Ce n'était en aucun cas logique après tout ce qui c'était passé que ce genre de sentiment naisse en elle.


Elle l'avait déjà vu en privé reprendre son ancienne apparence de Tom Jedusor en regardant d'ancienne photo de famille qui étrangement semblait le rendre un peu nostalgique. Bien sûr il n'avait jamais aimé ses parents, son moldu de père et sa traitresse à son sang de mère. Sous cette forme il n'avait rien d'effrayant, au contraire même il était plutôt séduisant et attractif. Il était grand, les épaules plutôt carrées sans être vraiment musclé, il était brin et un visage avec des traits plutôt fins et délicat. Elle l'aurait croisé dans la rue sous cette forme jamais elle n'aurait cru qui était ce sorcier, ce qu'il était capable de faire. Ce jour-là elle avait senti son cœur battre comme jamais auparavant et le soir même elle n'avait fait que penser à cette scène, à ce qui aurait pu se passer s'il l'avait vue dans le coin de la porte. Des rêves envahissaient son esprit, parfois elle l'imaginait redevenir ce monstre infâme qu'elle avait tant connu et d'autres son changement de forme s'accompagnait d'un adoucissement de sa personnalité, d'autres rêves impliquaient des parts bien plus intimes d'elle-même et du Lord, et elle en rêva souvent …

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?