Une vie gâchée par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Drame / Horreur

1 Une rencontre étonnante

Catégorie: G , 871 mots
1 commentaire(s)

Londres. Une nuit glaciale s’était abattue sur la ville brumeuse depuis maintenant quatre bonnes heures. Dans une ruelle mal éclairée, blottie contre des cartons, une jeune fille, Kim. Elle avait 19 ans et vivait dans la rue depuis trois ans, se baladant de jour en jour dans les différents quartiers de la ville. Il lui arriva même de visiter les villes voisines, mais elle revenait toujours au point de départ. Ce soir là, comme à son habitude, elle s’était trouvé un coin tranquille pour y passer la nuit et essayer de dormir malgré le froid qui s’était installé peu à peu depuis quelques mois. Bien sur elle ne se doutait pas que cette nuit allait changer sa vie.Alors qu’elle commençait à s’endormir, un coup de feu retentit, déchirant le silence de la nuit. Elle sursauta violemment et tourna la tête de part et d’autre comme pour chercher d’où provenait ce coup de feu assourdissant. Elle se leva et commença à marcher lorsqu’elle le vit. Il était grand, mince, avait un chapeau vissé sur la tête, deux reflets oranges à la place des yeux. Il tenait un pistolet, c’était lui qui venait de tirer, elle en était certaine. A côté de cet homme étrange était étendu un corps sans vie, à terre. Un frisson la parcourus. L’homme mystérieux avait tué celui qui gisait maintenant sur le sol, inerte. Et pourtant, elle se surprit elle-même à avancer en direction de ce meurtrier. Elle ne réfléchissait même pas à ce qu’elle était en train de faire, ses jambes la menaient jusqu’à lui sans qu’elle puisse y faire quoi que ce soit. Il la regardait, silencieusement. Elle était maintenant arrivée à sa hauteur. Elle leva les yeux, ses yeux qui brillaient d’admiration, de fascination. Toujours sans rien dire, il la dévisage, l’air intrigué et amusé du spectacle. Elle s’était approchée et se tenait devant lui en le fixant ! Pourquoi n’avait elle pas peur ? Pourquoi n’avait elle pas fuit en le voyant ? Tout le monde à sa place l’aurait fait ! Il eu un bref sourire, un sourire sadique, il avait plutôt l’air menaçant, et pourtant elle restait là, à le regarder, émerveillée. Au bout de deux minutes de silence, elle ouvrit enfin la bouche et s’adressa à l’homme :

« Vous êtes un vampire … »

L’homme, amusé de voir une petite humaine ne pas avoir peur de lui, sourit et lui répondit :

« En effet petite. »

Sa voix semblait venir d’outre tombe. Une voix qui en ferait pâlir plus d’un, mais pas Kim. Elle le regardait avec des yeux tous ronds, étonnée qu’il lui ai répondu. Elle se risqua donc à renchérir :

« Vous … vous êtes tellement … impressionnant ! Vous êtes tellement … »

Elle ne savait même pas comment exprimer ce qu’elle ressentait en le regardant. Il eu un rictus.

« Tu ne devrais pas traîner la nuit petite, c’est dangereux par ici. Tu ferais mieux de renter chez toi. »

Il commença à tourner les talons quand la jeune fille se remit à parler :

« Je n’ai pas de chez moi. Et je ne m’appelle pas petite mais Kim ! »

C’était sur un ton ferme, presque autoritaire qu’elle avait prononcé cette dernière phrase. "Décidément, elle ne manque pas de culot" pensa-t-il.

« Très bien KIM, fait quand même attention à ne pas traîner dans des ruelles sombres comme celle là, les vampires ne sont pas tous aussi gentils que moi. »

Cette phrase était dite sur un ton ironique bien entendu. Pourtant c’est vrai qu’il avait été gentil avec cette jeune fille ; il ignorait bien pourquoi d’ailleurs …

Kim resta figée là un moment, songeant à ce qu’il venait de se passer. Elle avait rencontré un vampire, un vrai, il était réel, non elle n’avait pas rêvé. Cette nuit, elle n’arriva pas à trouver le sommeil, et le jour se levait enfin, faisant disparaître toute la magie de la nuit sombre qu’elle venait de passer. 

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?