Is it love ? Sebastian Jones par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Fantastique / Surnaturel

8 Samantha le retour

Catégorie: G , 1017 mots
0 commentaire(s)

Avant même que je n’eu le temps de répondre, cette voix si désagréable apparaît soudainement derrière moi. Samantha le retour! La journée risque d’être longue ! Très longue ! Si elle s’est mise en tête de faire des moi son bouc émissaire. 

Exaspérée par cette arrivée impromptue, je regarde Sarah qui comprend aisémen que l'objet de tous mes tracas n’est autre que cette grande gigue blonde.


-" Tiens ! Tiens ! Tiens ! Osborne et la nouvelle ! Vous venez former un nouveau groupe de ringardes ? Vous ne trouvez pas qu’il y en a assez comme ça?


- C’est assez amusant que tu nous parles de ça Samantha, justement avec Sarah on se demandait si tu ne voulais pas en être la présidente."


Le visage de la grande blonde se rembruni suite à la répartie dont j'ai fais preuve à son égard. Je continue de la toiser attendant son surenchérissement. À ma plus grande surprise, elle n’en fait rien.

Une voix derrière elle , l’incite à se retourner. Son acolyte la rappelle à l’ordre. Elle part en direction de celui ci en lançant sur un ton dédaigneux:


-" Bye les affreuses"


Nous la regardons partir, je me rends compte que tous les regards sont dirigés vers nous. Je ne supporte pas de me faire remarquer encore par ce genre de nana prétentieuse qui a plus de courants d’air dans le crâne qu’une pièce grande ouverte . Je n'arrive pas à rester calme , je sens la crise d’angoisse arriver , il faut que je sorte d’ici. Je me suis assez donné en spectacle pour aujourd’hui. Je laisse le plateau sur la table, commence à me lever et me dirige le plus rapidement possible vers l’extérieur du bâtiment. Il me faut des l’air. Une fois dehors je vérifier tout autour de moi qu’il n’y est personne, je m’appuie dos au mur et me laisse glisser contre celui ci. Un sanglot coincé dans le fond de la gorge menace d’éclater. Depuis la mort de mes parents, je suis devenue beaucoup plus sensible aux regards des autres, et suis beaucoup assujettie aux crises d’angoisse. J’aimerais tellement qu’ils soient encore là. Les larmes couler m’inonde le visage, quand une main se pose sur mon épaule ce qui ne manque pas de me faire sursauter.


-"Alexandra ? Ça ne va pas ? "


Je reconnais cette voix si rassurante. Peter ! 

Je sèche mes larmes afin de dissimuler au mieux l’état dans lequel je me trouve et me retourne vers lui .


-" Si ! Si ça va, ne t’en fais pas. J’avais juste besoin de m’aérer un peu.


- J’étais dans le réfectoire, ne prend pas ce que te dit Samantha pour argent comptant, elle fait ça à toutes les nouvelles sûrement une question de jalousie ! "


Je suis ravie d’apprendre que je ne suis pas privilégiée ! Enfin de là à dire qu’elle serait me laisse un peu perplexe. 


-" Comment se fait-il que personne ne la remette à sa place ?


- Ça arrive, mais sa popularité et le fait qu’elle sorte avec LE quarterback de l’université la rende très sûre d’elle et pas vraiment effrayée par les remontrances des autres. La surface"


Je continue de regarder Peter et on œillade à la lueur inquiète sur moi me réchauffe le cœur.

Il me tend sa main pour m’aider à me relever. Le contact de sa main provoque en moi un sentiment de sécurité et de bien être. Peter a beau être d’une extrême timidité il n’en est pas moins protecteur et à l’écoute.

Il fini par m’adresser un sourire et propose de me ramener au manoir a la fin des cours ,j’acquiesce avec plaisir. 


Le reste de la journée se déroule sans encombre. Je salut Sarah et lui donne mon numéro en échange du sien. Nous pourrons ainsi nous dialoguer plus facilement. Au loin , j’aperçois Peter qui m’attend adossé à sa voiture de sport noir. Je le rejoins, il m’ouvre la portière tel un gentleman , je m’insinue à l’intérieur de l’habitacle. Peter, prend lui aussi place dans ce magnifique bolide à l’intérieur cuir. Il démarre en faisant rugir le moteur.  


Après une bonne dizaine de minutes nous sommes arrivés au manoir. Je me dirige dans la cuisine afin de pouvoir prendre une banane, la faim se faisant ressentir je la dévore en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. 

Subitement alertée par un bruit sourd dans le salon je me dirige vers celui ci. 


-" Peter ? C’est toi? 


- Non Alexandra c’est moi ! 


- Nicolae ? Tout va bien ? J’ai entendu un drôle de bruit. 


- Je vais bien, je te remercie de t’en inquiéter, j’ai juste fais tomber quelques livres par terre." 


Je me précipite pour aider Nicolae à ramasser les bouquins quand nos mains s’effleurent. Je ne suis pas sûre mais il me semble apercevoir Nicolae rougir. Je lui souris légèrement gênée et lui tends les livres que j’ai ramassé. Il décide de briser le silence.


-" Comment s’est passé ta première journée ? "


Au même moment Peter arrive dans le salon et prend la parole à ma place. 


-" Salut Nicolas, on va dire que sa rentrée a été légèrement mouvementé, mais rien qui nécessite que tu t’inquiètes , je surveillerai mieux à partir de maintenant "


Je suis vraiment rassurée par ses paroles. Savoir que Peter gardera un œil sur moi au besoin me rassure énormément.


-" Très bien, merci Peter !"


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?