Is it love ? Sebastian Jones par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Fantastique / Surnaturel

28 Enfin!!!

Catégorie: G , 2878 mots
6 commentaire(s)

Je me réveille en sursaut, la voix de Sebastian parviens jusqu'à mes oreilles... Il est de nouveau parmi nous ! J'enfile une paire de chaussettes et descends dans le salon en quatrième vitesse. Je ne désire qu'une seule chose le serrer fort contre moi et l'embrasser à en perdre la raison. 


Les éclats de rires de Lorie, les notes de piano de Peter et Drogo, qui cherche encore et toujours Nicolae. Tandis que mon amant lui taquine mon blondinet. Tout est parfait ! Je m'arrête un instant devant la porte de la cuisine, afin de me donner une contenance. J'inspire un bon coup et pénètre dans la pièce... 


-'' Mon... Mon Dieu... NOOOOOON !!!''


Devant moi, se tiennent les cadavres animés et ravagés par le temps, de mes amis et mon amant... Tels des momies qui se seraient échapper de leur sarcophages... Sebastian s'avance vers moi, en me tendant la main pour que je le rejoigne. 


-'' Alex ? Ca ne va pas ? on dirait que tu as vu un fantôme !


- Sebastian... Bon sang... Que... Que t'est-il arrivé ? 


- Voyons, tu ne le sais pas ? 


- Non... Que veux-tu dire ? 


- C'est à cause de toi, Alex ! Tu nous as laissé mourir... Tu as préféré t'échapper, plutôt que de te battre... Et par ta faute, nous sommes morts !


- Non... Ce... Ce n'est pas possible...''


Je cours à toute vitesse jusqu'à l'extérieure du manoir, mais l'épais brouillard m'empêche de m'échapper d'ici... L'atmosphère est glaciale et glauque ! On se croirait dans un vieux film d'horreur mais en beaucoup plus réel. Les corps momifiés de mes amis se déplacent vers moi et tentent de m'attraper... Je ne vois aucune échappatoire et je vais bientôt me retrouver cerné... Drogo m'attrape rapidement et me bredouille quelques mots...


-''...-toi, petite chose !


- Quoi ? 


- J'AI DIS REVEILLE-TOI, PETITE CHOSE !''


J'ouvre enfin les yeux, mon vampire se trouvant à mon chevet... Ce n'était qu'un mauvais rêve !


-'' Tu vas bien ? Tu t'es mise à hurler...


- Oui ! Ca va ! Enfin, je crois... J'ai fait un cauchemar.''


Le blondinet vient s'installer près de moi dans mon lit et me lance une œillade interrogative ! 


-''Raconte!


- Vous étiez dans la cuisine, je vous entendais parler... Et quand je suis arrivée, vous étiez des cadavres momifiés ambulants... Vous me poursuiviez et... Et tu m'as réveillé ! 


- Je crois que ton subconscient te joue des tours petite chose ! 


- Tu as sûrement raison ! 


- Tu veux que je reste un peu avec toi ? 


- Oui... Au moins jusqu'à ce que je m'endorme... Ca ne t'ennuis pas ? 


- Pas le moins du monde !


-Merci, Drogo !''


Mon vampire m'offre le plus chaleureux des sourires, tandis que je m'allonge à ses côtés. Doucement le sommeil s'empare de moi... 


Les rayons du soleil caressent mon visage, j'ouvre les yeux difficilement... Je dois bien l'avouer, cette nuit n'a pas été des plus reposantes ! Les cauchemars se sont succédés, j'espère d'ailleurs, être bien réveillée cette fois! Je me lève et enfile une grosse paire de chaussettes et me rend immédiatement dans la chambre de Sebastian... Prions pour que son état est évolué depuis la veille ! Je toque à la porte avant de pénétrer dans la pièce, je constate, malheureuse, que mon amant se trouve toujours endormie... Malgré son air paisible, je sais qu'il souffre et qu'il a besoin de moi...


-'' Sebastian ! Mon amour... Reviens ! Reviens-moi ! Je sais que tu souffres... Je sais que tu redoutes certainement ma réaction quant aux révélations de Viktor, mais... Tu n'as rien à craindre je ne t'abandonnerai jamais... Tu m'entends ? Jamais ! Il faut que tu sois fort et que tu te battes de toutes tes forces pour revenir... Pour me revenir... Sois sans craintes ! Je t'aime ! Je ne partirais pas !''


C'est le cœur serré que je quitte son chevet pour partir voyant qu'il ne présente aucune réaction... Mais alors que je m'apprêtais à sortir... Un miracle se produit...


-'' A... Alex...''


Mon Dieu ! Je crois bien, n'avoir jamais été aussi contente d'entendre mon prénom... Sebastian est réveillé ! Je cri de joie et appelle Nicolae... Je parsème de baisers le visage de mon amant et lui répète encore et encore combien je l'aime...


L'aîné de la fratrie Bartholy me rejoint promptement, lui-même surpris par le réveil de mon beau loup, qu'il ne pensait pas si rapide! Bien évidemment, il devra rester sous constante observations, le temps de son rétablissement complet! Ce qui n'est pas pour me déplaire... Nicolae informe mon amant de ce qu'il en est de son état, et lui conseille toutefois de se reposer un maximum. Viktor n'y étant pas alleé de main morte, si l'on peut dire ainsi, il faut du calme et du repos à Sebastian afin de cicatriser au mieux, les multiples et profondes entailles que ce monstre lui a asséné! Les yeux brillants et le coeur plus léger, je souris malgré moi... Le voir réveillé, même si affreusement affaibli, me soulage au plus haut point! Nous sommes, très vite rejoins par Drogo, qui ne manque pas de charrier Seb!


-" Eh bien, cher professeur! Vous aviez besoin d'attention? Celle d'Alexandra, ne vous suffisait plus? "


Bien que très faible, la boutade du vampire ne manque pas de soutirer un léger rictus à mon amant. Ragaillardi par l'amélioration de l'état de Seb, je lance une oeillade explicite à Nicolae, celui-ci ayant très bien compris ce que cela voulait signifier, il invite son cadet à quitter la pièce pour nous laisser un temps soit peu d'intimité... Intimité qui nous a été retirer depuis trop longtemps, à mon humble avis! Une fois seuls, je prends place aux cotés de Sebastian et m'allonge contre lui... Nous nous regardons dans les yeux et je peux voir dans son regard tout l'amour et la passion qui nous animent! 


-" Comment te sens-tu? 


- J'irai mieux dans quelques jours, le temps de reprendre des forces et de pouvoir cicatriser!


- Très bien! 


- Ensuite... Je t'expliquerai tout... Dans les moindres détails! 


- Ne te sens pas obligé! 


- J'y tiens! J'ai gardé ça en moi, beaucoup trop longtemps! Et comme... Comme nous vivons quelque chose de sérieux, je te dois la vérité! 


- D'accord!


- J'ai espoir que malgré ce que tu entendras, tu ne me fuiras pas!


- Pourquoi le ferais-je? Je te l'ai dis mon amour... Quoiqu'il arrive, je ne t'abandonnerai pas!


- Puisses-tu le dire encore après ça!


- Je t'aime! Et j'espère, mon très cher Professeur, que tu vas vite te rétablir, pour que nous puissions reprendre là où nous nous en étions arrêté, avant ce massacre!


- Eh bien, Mademoiselle Tosello! Je vous trouve bien avenante ce matin! 


- Et vous n'avez encore rien vu, Professeur Jones! 


- Je vais donc tâcher de me rétablir au plus vite, pour pouvoir vous satisfaire au mieux! 


- En attendant, très cher Monsieur, je dois m'en aller de ce pas, me doucher! Quel dommage que vous ne puissiez m'accompagner... J'aurai sans nuls doutes, eu besoin que l'on me savonne le dos, et... " 


Comme pour illustrer mes dires, j'abaisse lentement mon pull afin dénuder mon épaule et l'avise d'un regard empli de désir. Ma main sur sa cuisse remonte délicatement jusqu'à effleurer du bout des doigts cette partie sensible de son anatomie! Partie qui ne manque pas de réagir à mes subtiles caresses... Sans attendre plus longtemps, j'happe sa bouche et l'embrasse avidement... Mon baiser enfiévré terminé, je me lève et quitte la chambre en me déhanchant de manière aguicheuse! Mais avant de sortir, mon beau loup m'interpelle:


- " Vous ne perdez rien pour attendre, Mademoiselle Tosello!


- Oh, mais j'y compte bien! "


Je referme la porte derrière moi, satisfaite de mon petit effet et me dirige dans ma salle de bain! Je crois avoir très clairement, besoin d'une douche froide! Seulement, après celle-ci prise, je prendrai mon petit déjeuner! Une fois habillée plus convenablement, je me rends dans la salle à manger où trône sur la grande table un petit déjeuner bien garnis! Des viennoiseries, des fruits, du café bien fumant! Tant de mets qui me font saliver... Je m'apprêtais à m'asseoir, quand soudain quelque chose ou devrais-je dire quelqu'un me saute sur le dos... Lorie! 


-" Alexandraaaa!"


Je dois bien avouer que ce débordement d'émotions venant d'elle me ravie autant qu'il ne m'effraie! 


[ Qui est-elle et qu'a t-elle fait de Lorie si extraordinairement mauvaise d'ordinaire?] 


-" Alexandra, tu m'as manqué! Je suis contente que tu sois rentrée!"


[ Là, c'est une certitude! Cette petite à la voix de Lorie, le corps de Lorie mais n'est pas Lorie!] 


-" Je suis contente de te revoir aussi!" 


Je mets de côté mon scepticisme en apercevant Drogo nous rejoindre...


-" Alors , petite chose! Comment va notre ami? J'ose espérer que tu ne l'as pas abîmer plus qu'il ne l'était déjà!


- Très subtil, Drogo! Très subtil! Et non, il va très bien, enfin... Tu m'as comprise!


- Oui!


- Vas-tu à l'université aujourd'hui?


- Je vais faire le tour des horizons avec Peter, afin de vérifier que cette maudite sorcière a bien déguerpie de la ville! Auquel cas, nous nous en occuperons! 


- Sois prudent! S'il te plaît! 


- Toujours! " 


Sur ces mots, il annonce à la jeune fille aux cheveux roses, qu'ils la conduiront à l'école! Evidemment celle-ci, ne se fait pas prier pour mettre sa veste et attendre les garçons dans le hall d'entrer. Je prends, finalement, place à table et me sers une grande tasse de café... Au même moment l'aîné de la fratrie s'installe auprès de moi! 


-" J'ai changé les bandages de Sebastian! Et je peux t'annoncer avec certitude que d'ici deux jours il sera complètement rétabli! 


- Voilà une nouvelle fantastique, merci Nicolae! 


- Je t'en prie! Je te laisse le soin de lui monter de quoi petit déjeuner? 


- Oui! Merci infiniment pour ce que tu fais, Nicolae! 


- C'est avec plaisir! Tu fais partie intégrante de cette famille et s'il s'avère que cet homme est bel et bien l'amour de ta vie! Nous apprendrons à l'accepter!"


Je ne sais d'où me vient cette audace, mais je saute dans les bras de mon interlocuteur et le remercie vivement de ces propos plus que touchant! 


Je prends un plateau, et prépare de quoi manger à Seb... Un bon café, deux croissants, un grand verre de jus de fruits et quelques fruits coupés en morceaux! Je m'empresse de monter à l'étage, laissant mon hôte à la lecture de son bouquin et rejoins mon beau loup! Je toque trois coups à la porte, emprunte une voix douce et dis:


-" Service d'étage! 


- Entrez!"


Je pénètre dans la pièce et la surprise est telle que je manque de perdre mon souffle... Sebastian n'est plus dans son lit! 


-" Se... Sebastian? Tu es là ? "


Soudainement la porte claque derrière mois en un vacarme fou, tandis que deux bras puissant m'enserrent la taille... Les lèvres de mon assaillant viennent frôler somptueusement mon cou jusqu'à mon oreille, en un murmure, m'annonce:


-" Faut-il que je te lâche ou que je continue de te torturer? " 


Une douce chaleur s'insinue dans mon bas ventre, alors qu'une des mains de Sebastian déboutonne mon pantalon et la fais glisser dans mon sous vêtement caressant ainsi mon intimité... Son autre main remonte sous mon pull libérant un de mes seins de la camisole qui l'y emprisonné! Excité par ses voluptueuses tortures, mon corps se cambre instantanément, faisant ainsi frotter mes fesses contre sa virilité fièrement dressée...


[ Quelle chaleur! ]


Je gémis malgré, étirant en un fin sourire les lèvres de doux tortionnaire! 


-" Je t'avais dis que tu ne perdais rien pour attendre!" 


 A ses mots, mon beau mâle retire doucement ses mains vagabondes et surenchérit!


-" Nous reprendrons lorsque je me sentirais d'attaque! Que m'as-tu apporté de bon? 


- Enfin! Tu ne peux pas me laisser comme ça! 


- Et pourquoi pas? Tu ne t'en es privée tout à l'heure! 


- Je l'avoue, c'est de bonne guerre! Je t'ai amené de quoi manger...


- Je te remercie! Figure-toi, que j'ai une faim de loup! 


- Au moins, ça ne manque pas d'ironie!


- N'est-ce pas!" 


Mon amant, s'installe sur le lit et je pose le plateau à ses côtés... Nous discutons de choses et d'autres et pendant qu'il englouti le contenu de son plateau! Je suis vraiment soulagée qu'il se rétablisse si vite! Je n'aurai pas supporté une vie sans lui! 


-" Puisqu'il fait beau! Nous pourrions en profiter pour nous promener dans le jardin, qu'en penses-tu?


- Mais... Et tes blessures? 


- Ne t'en fais pas, je ferais attention ! 


- Très bien, si tu insistes! 


- Merci!"


Nous descendons les marches du grand escalier qui mène au hall, lorsque Nicolae surgi de nulle part!


-" Que faites-vous? 


- Nous sortons dans le jardin! 


- Très bien! Jones, inutile de vous conseiller d'être prudent!


- Inutile, en effet!


- Parfait!"


Même si les deux hommes montrent l'un pour l'autre une certaine forme de respect, l'animosité est tout de même palpable... Il est prématuré de dire que ces deux là seront amis, mais au moins ils restent civilisé! Enfin aussi civilisé qu'un loup et qu'un vampire peuvent l'être!


Nous nous rendons dans le jardin, bras dessus, bras dessous, et marchons un peu! Cette journée est semblable à une journée de printemps, l'air est doux! Le soleil brille et les bruits de la nature nous apaisent! 


-" Te souviens-tu, du jour où nous nous sommes vu pour la première fois? 


- Comment l'oublier, je te suis rentrée dedans et t'ai contemplé telle une oeuvre d'art! 


- Et te souviens-tu, de ce que je t'ai dis quand nous nous sommes retrouvé à la terrasse de ce bar? 


- Oui! Tu m'as dis mots pour mots: " Je vais finir par croire que vous me suivez!"! 


- C'est exact! En réalité, c'était moi qui te suivais! 


- Comment?! 


- Oui! Quand tu m'ais rentré dedans, et que mon regard a croisé le tien, je... 


- Tu...?


- J'ai ressenti le besoin de te protéger, de t'aimer et de me battre pour toi! Un peu comme si ma vie en dépendait! Tu comprends ? 


- Oui! Enfin... Je crois! 


- Depuis ce jours, je t'ai suivi partout! 


- Mais, et le jour où...


- Où Loan t'a attaqué? 


- Oui! 


- Ce jour-là, je m'étais rendu chez Sarah pour vérifier que tu allais bien, et... Et, elle m'a retenu et a proféré de fausses allégations à ton sujet me concernant! C'est seulement, quand je t'ai entendu hurler que j'ai compris que tu étais en danger! 


- Alors tout ce temps tu veillais sur moi? 


- Oui! Le jours où nous nous sommes embrassé, a été pour moi, un jour exceptionnel! Avant ça, tu m'obsédais tellement! Te regarder sans pouvoir te toucher, te parler sans pouvoir goûter à ces lèvres si douces! Malgré cela, la menace que représentait Viktor planait encore au dessus de ma tête! Mais, je ne pouvais me résoudre à être loin de toi... Alors j'ai tenté d'oublier, jusqu'à ce que Sarah te menace de le faire venir ici...


- Sebastian, mon amour... Tu n'y es pour rien, tout ce qu'il s'est produit est de la faute à cette peste, pas la tienne! 


- Tu ne comprends pas! Si je n'avais pas été égoïste, si j'avais su garder mes distances avec toi! Rien ne serait arrivé! Je t'ai mise en danger, alors que mon but était de te protéger! 


- Je suis là et je vais bien! Viktor est mort, il ne fera plus jamais souffrir personne! Réjouis-toi! 


- Tu as sans doute raison! Pourtant, je sens que c'est encore loin d'être terminé ! Sarah nous réserve encore de biens mauvaises surprises! 


- Nous serons prêts, ais confiance! 


- Je pense qu'il serait préférable que nous nous éclipsions de la ville un certain temps! 


- Où irions-nous? 


- Là, où nous en apprendrons le maximum sur ta nature, afin de parfaire ton apprentissage! 


- En Irlande?


- Oui!"


6 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?