Jurassic World: Humanité et Existence. par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Science-fiction / Amitié

8 Apprentissage.

Catégorie: K+ , 1255 mots
0 commentaire(s)

Apprentissage.


(Point de vue de Crétacia)


<<Ça fait un mois que je suis avec Ali, elle parvient à mieux s'exprimer et de mon côté, je parle vraiment comme une humaine, même si j'ai encore du mal à comprendre ce que Nina appelle "les jeux de mots".>>

-Euh… Crétacia… ?

-Oui Ali?

-J'… j'aim… erais… avoir… comme toi…

<<Elle tient les tissus qui me servent de vêtements, Julia m'en a fait de nouveaux, plus confortables, après que je lui ai demandé. Le plus gros problème, c'était que je n'arrête pas de les salir dès que je mange. Pour ça, Nina et Julia sont d'accord, je me nourris toujours comme avant.>>

-C'est vrai, que tu devrais porter autre chose que ce pyjama.

-Pyjaquoi… ?

-Les humains donnent un nom différent pour chaque vêtement.


<<Les jours passent, Ali apprend vite, mais elle veut son frère. Malheureusement, Julia m'a dit qu'il était enfermé ailleurs et qu'il était dangereux. Ali se repose, alors je suis retournée dans ma pièce, toujours sous escorte. J'ai voulu en savoir plus sur mes origines, alors Nina m'a donnée un livre montrant mes congénères, disant que ça serait un bon début. Nina et moi sommes installées à ma table, il y a toujours plusieurs gardes armées, pour la protéger, comme ils disent. On pense encore que je suis dangereuse. Nina me montre et me donne le nom de chaque dinosaure du livre, j'ai vraiment autant de cousin que ça. Une page s'arrête sur des carnivores au long museau, aux petites dents pointues et aux griffes acérées, certains d'entres eux ont une voile de peau sur leur dos.>>

-C'est moi?

<<Je montre de la griffe le plus grand.>>

-Oui Crétacia, dit Nina. C'est un spinosaure, comme toi.

-Je ressemblais à ça avant?

-Oui.

-Ça fait bizarre, je savais que j'étais comme ça, mais revoir mon portrait…

-Ça va Crétacia?

-Oui Nina, et lui, c'est qui?

<<J'en montre un qui est plus petit, avec une voile moins grande.>>

-C'est un suchomimus, ton arrière-grand-père si tu préfères.

<<Ah, salut papy.>>

-Il y en a ici des comme lui.

-Malheureusement non. Vois-tu Crétacia, pour vous donner vie, il faut retrouver des restes de vos ancêtres, tu comprends.

-Non, mais j'y arriverais surement.

-Mais nous avons des baryonyx dans le parc.

<<Elle me montre l'image de celui qui me ressemble, mais sans la voile.>>

-Je pourrais les voir?

-Je ne sais pas ma grande, peut-être un jour.

<<Je ne le dis pas, mais j'aimerais temps pourvoir sortir du labo.>>


<<Une semaine plus tard, je continue à regarder le livre. Je n'aime pas le tyrannosaure, c'est comme si quelque chose me poussait à vouloir me battre contre lui. Mais le pire, c'est le carcharodontosaure, j'ai déchirée son image violement. Nina explique que c'est due à mon origine, mes ancêtres vivaient au même endroit que les carchorodontosaures et s'affrontaient pour se disputer la nourriture, finalement, c'était mon espèce qui avait disparue la première, ayant perdu son habitat, et échouant à prendre celui de nos rivaux. Je repense à ce que j'ai demandé hier à Julia, j'aimerais aller en Afrique, voir la terre de mes origines. J'entends alors la voix de Stuart, je me lève, frappe légèrement mon t-shirt pour voir si je ne suis pas sale et montre mes dents, essayant de sourire. Mais non suis-je bête, mon sourire fait bizarre à cause de mes dents de devants. Stuart entre.>>

-Bonjours Crétacia, comment vas-tu?

-Bonjours papa. Que me vaut… ta visite?...

<<Parfois, j'ai encore du mal à parler normalement devant lui, mais il accepte que je l'appelle papa.>>

-Je peux?

<<Je m'avance un peu vers lui, en ouvrant les bras, j'aimerais qu'il me sert dans ses bras, comme quand j'étais bébé.>>

-Oui ma chérie, dit Stuart.

<<Il me laisse me coller contre lui, en faisant attention à ne pas le blesser avec mes griffes crochues. Il me caresse la tête, sa main passant sur mes cheveux. Il m'écarte pour me regarder.>>

-Crétacia, le parc est fermé cette la semaine pour cause de travaux.

-Ça veut dire… ?

<<Mes yeux commencent à briller de plaisir.>>

-En effet, je vais t'emmener à l'extérieur.

-Oui!

<<Je me jette sur lui, folle de joie, mais je l'entends dire aie. Oups, je me retire, je l'ai pincé par accident avec mes griffes.>>

-Désolé! Désolé! Désolé! Désolé!...

-Ce n'est rien, dit Stuart. Mais fait attention.

-D'accord, Ali peut venir?

<<Mince, j'ai encore souri, ça va pas du tout.>>

-Bon d'accord, mais prudence.

-Youpi!


<<Après quelques heures, je m'installe dans la voiture, aux côtés d'Ali, Julia conduit et Stuart est installé près d'elle. La voiture sort du garage et je ressens enfin le vent coller sur ma peau.>>

-Ah, ça me manquait.

-Nina nous attend près de l'enclos du safaris, dit Julia.

-N'oubliez pas les filles, dit Stuart en se tournant vers les deux hybrides. N'essayez pas d'attaquer les herbivores, compris?

-Oui papa.

<<Pendant touts une heure, Ali et moi avons put voir nos cousins herbivores. Les brachiosaures et les camarasaures sont vraiment immenses et les tricératops ont l'aire puissants avec leurs immenses cornes. Plus tard, nous voyons l'enclos des allosaures, les congénères d'Ali. Ils ont l'aire d'avoir faim. D'ailleurs, mon ventre émet des gargouillis, j'ai faim. De loin, je peux voir les struthiomimus courir. Ils ont l'aire, délicieux.>>

-Ça va… Crétacia… ? dit Ali.

<<Stuart, Julia et Nina viennent près de nous.>>

-Désolé, mais voir tous herbivores me donne faim.

-C'est normal Crétacia, dit Julia. Tu as les reflexes d'une chasseuse.

-Nous devrions peut-être nous arrêter pour manger? propose Nina.

-Oh oui… ! fit Ali.

<<Ali doit avoir faim elle aussi, mais j'ai quelque chose en moi que me dit de courir après mes cousins herbivores.>>

-Tu as du mal ma chérie? demande Stuart.

<<Mon père ne doit avoir qu'une image de ce que je ressens, mais je sais qu'il m'écoutera au moins.>>

-J'ai du mal à m'y faire papa, je suis une chasseuse, ça fait partit de moi…

<<Julia prit Stuart à part, pour discuter.>>


(Point de vue de Stuart)


<<J'ai du mal à comprendre ce que ma fille adoptive ressent, mais Julia me met à l'écart pour me parler.>>

-Monsieur, dit-elle. Crétacia est une chasseuse, ça fait partie d'elle. Elle grandit, et ses sens avec elle.

-Mais comment faire?

<<Je ne veux pas qu'elle soit malheureuse.>>

-Nous avons beaucoup de struthiomimus et nous devions bientôt éliminer les individus âgés.

-Vous proposez que Crétacia les chassent?

-Ça parait dure, mais je suis sûre que ça lui fera du bien.

<<Ma petite. Je réfléchis un instant, puis prends ma décision.>>

-Bien, c'est d'accord.


A SUIVRE.



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?