Kingdom Hearts 2.0 par

5 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Amitié / Mystère

6 Retrouvaille !

Catégorie: G , 1864 mots
1 commentaire(s)

Kingdom Hearts 2.0


Chapitre 6 :


Retrouvaille !


PS : Désolé, mais je n'ai pas décrit le monde de Tarzan dans ce chapitre. Je sais que Clamiroyal adore ce monde, mais... quand j'ai écris ma fanfic, j'avais vraiment pas envie de le faire. Et j'ai toujours pas envie de le faire aujourd'hui ! Bref, j'espère que vous ne serez pas trop déçu et que vous aimerez quand méme le chapitre ^^


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Après notre petite escapade au Colisée de l'Olympe, nous avions visité un autre monde (par accident) qui se trouvait dans une jungle. Nous y avons fait la connaissance de Tarzan, un homme élevé par des gorilles, ainsi que trois chercheurs du nom de Jane, son père et Clayton, une personne aux intentions mauvaises qui voulaient tués les gorilles. Il avait fait appel à des Sans-cœur, que nous avons éliminés sur le champ.


Puis nous somme partit après avoir verrouiller la serrure de ce monde. C'est bizarre, pourquoi je n'ai pas fait un rapport plus complet sur ce monde ? Aussi, nous avions trouver une morceau de vaisseau Gummi dans ce monde ! Surement pour l'améliorer, j'en sais rien. En tout cas, Sora semblait vachement intrigué par le Gummi :


- Au fait, ce Gummi qui est tombé de la serrure, demanda Sora, il n'est pas pareil que les autres. A quoi peut-il servir ?


- Je n’en ai aucune idée... dit Donald.


- Léon le sait peut être, lui ! dit Dingo.


Puis soudainement, on entendit un bip sonore venant du tableau de bord. Quelqu'un essayait de nous contacter.


- En parlant du loup. Dis-je.


Donald appuya sur le bouton d'appel et la voix de Léon se fit entendre.


- Vous m'entendez ? demanda t'il.


- Oui, très bien ! dit Sora.


- Parfait. Es ce que vous pouvez revenir à la ville de Traverse ? Surtout toi, Lex ?


- Hein ?! Pourquoi moi ?!


- Il y a quelqu'un ici qui dit te connaitre. Es ce que tu peux venir le voir ?


- Heu... oui, bien sur. De toute façon, nous allions quand même venir !


- Très bien, je vous attends.


Puis la communication se coupa.


- A ton avis, c'est qui ? me demanda Donald.


- Je ne sais pas, je ne connais personne de ce monde là ni des autres.


Etrange... qui ça peut bien être ? J'espère que ce n'est pas un piège ! Et pourtant... j'ai l'impression que non. Je dois savoir qui est cette personne, et vite !



(Quelques minutes plus tard, une fois dans la Ville de Traverse...)



Nous étions désormais dans le premier quartier de la ville de Traverse, c'est à dire l'endroit où je suis arrivé pour la première fois dans ce monde. Nous marchâmes un petit moment, avant de voir Léon appuyer contre un mur, attendent notre arrivé.


- Hé, Léon ! cria Sora.


Décidément, il ne perdra jamais son enthousiasme en voyant ses amis, c'est fou ! Léon s'approcha alors de nous, toujours la même expression neutre sur le visage.


- Vous êtes enfin là. Venez, on va aller dans notre bâtiment, la personne qui veut te voir est là ba, Lex.


Je hoche la tète, et on le suivit jusqu'au bâtiment. Une fois là ba, on vit Aerith et Youfie qui attendaient à l'intérieur. En me voyant, elles sourirent tout en observant une porte en particulier.


- Lex, commença Aerith, la personne qui souhaite te voir se trouve dans cette pièce. Et elle demande à te voir seul.


J'avoue que je ne suis pas très rassuré à l'idée de rentrer là dedans tout seul... mais une main se posa sur mon épaule, de manière rassurante. C'était bien sur Sora.


- Ne t’inquiète pas, si tu à besoin d'aide, on sera là !


- Merci.


Je lui souris, puis me dirigea vers la porte et l'ouvrit. Je me tourna pour la fermer, pour voir Donald demandé à Léon ce pourquoi nous étions venu ici.


Une fois la porte fermée, je soupira un bon coup. J'avoue que J'avais peur de me retourner. Mais... je le devais bien. Avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, j'entendis soudainement une voix derrière moi :


- Lex !!


J'aurai pu reconnaitre cette voix entre mille, et je me tourna rapidement vers lui. Un grand sourire s'afficha sur mon visage lorsque j'aperçu l'une des seules personnes que j'espérai voir ici :


- Liang !!


Sans attendre, je me jeta sur lui pour le prendre dans mes bras ! Il fit de même, l'air peut être encore plus ravi que moi de me voir :


- Je n’aurai jamais cru te voir ici ! Tu ne peux pas savoir à quel point je suis content de te voir !


- Vu comment tu t’es jeté sur moi, je le vois très bien !


Je m’éloigna un peu de lui, toujours mon sourire sur le visage :


- Mais comment tu es arrivé ici ?


A ce moment là, il me regarda en baissant les yeux. L'inquiétude m'envahit presque aussitôt :


- En vérité... je ne sais pas. Je me souviens seulement m'être endormi et puis... je me suis réveillé dans cette ville.


- Oh...


- Mais... toi, tu sais comment on a atterit ici ? Je sais que tu arrive très vite à trouver des solutions, alors...


- Eh bien, pour être honnête, je ne sais pas non plus. Comme toi, je me suis endormie et j'ai atterris dans cet univers. Je cherche encore à savoir comment on a fait, mais... je ne trouve pas de réponse.


L'inquiétude se lit sur son visage. Je voulais vraiment le rassurer, mais... je ne sais pas du tout comment on a atterit ici. Et la possibilité que ce soit un rêve collectif semble de plus en plus improbable.


- ... et toi, où étais tu ? Ces personnes m'ont dit que tu étais ailleurs.


- Ouh là, ça aussi, c'est compliqué !


- T'inquiète pas, je suis tout ouïe.


Mince, ça veut dire qu'il veut vraiment savoir... je ne sais même pas par où commencer.


- Déjà, qu'est ce que tu sais sur ce monde ?


- Que je me trouve dans la ville de Traverse et que des créatures que l'on appelle "Sans-Coeur" dévorent le coeur des gens ainsi que ce des mondes. A par ça, je vois pas ce que ce monde a de si génial !


- Crois moi, il a des qualités. Bon, pour que je t'explique... je vais te montrer quelque chose, mais tu ne dois pas paniquer ! Tu promet ?


- Quoi ?!


- Tu promet ?


- Euh... je suppose, oui.


- D'accord.


Je recula un peu, pour qu'il ne soit pas trop surpris. Il me regarda dans l'incompréhension total... avant que je ne tende la main devant moi. En a peine trois secondes, ma Keyblade apparut dans une petite lumière blanche ! Liang fit un bond en arrière, l'air carrément choqué :


- Mais... c'est quoi ça ?!?


- On appelle cet objet une "Keyblade". C'est l'une des seuls armes capable de détruire les Sans-cœur. Je suis donc ce que l'on appelle un "porteur de Keyblade". Pour le moment, il n'y a que moi et Sora qui peuvent la maitriser.


- Et bas dis donc... attend une seconde, qui est Sora ?


- Sora est un garçon comme moi, qui se trouve dans la pièce à coté. Lorsqu'il m'a dit qu'il avait perdu son monde et ses amis, on a décidé de partir à leur recherche tout en visitent les mondes pour les débarrasser des Sans-cœurs.


- Tu veux dire... que tu nous cherchais ?


- Plus exactement, je cherchais un moyen de retourner chez moi. Je ne savais pas que tu étais là... mais maintenant... j'ai peur que...


- Que quoi ?


- Que les autres soient là aussi. Je doute que nous ne soyons ici que tout les deux...


- Tu crois ? Alors nous devons les retrouver !


Il avait l'air déterminé, mais aussi inquiet. Sûrement parce qu'il avait peur qu'ils se fassent attaquer par des Sans-coeur ! Il voulu se lever, mais une soudaine douleur à l'abdomen l'empêcha de bouger :


- Liang !


- Ne t'inquiète pas, je vais bien. J'ai simplement besoin de repos.


- Mais comment t'ai tu fais ça ?!


- Bonne question...


Je ne comprenais pas. Liang était arrivé ici blessé ? Et maintenant que je m'en rend compte... pourquoi es t'il habillé d'un manteau noir ? Puis soudainement, la porte s'ouvrit et Sora apparut juste derrière :


- Lex, tout va bien ?


- Oui, ça va. Vous pouvez entrer !


Sora se tourna vers les autres, et leur dit qu'ils pouvaient rentrer, et Donald et Dingo déboulèrent comme s'il y avait une attaque ! Evidement, Liang paniqua...


- Mais... qui sont ils ?


- Je te présente Sora, Donald et Dingo. Sora est cool, mais les deux autres sont des malades mentaux !


- Attend, c'est de nous que tu parle ?! s'écria Donald.


- A déboulés comme ça, on pourrait penser que oui !


Il me regarda noir, et Sora et Dingo se mirent à rire en voyant la scène. Quand à Liang, il ne semblait pas vraiment comprendre. Le pauvre... puis, Sora se tourna vers moi :


- Alors, qui est ton ami ? demanda Sora.


- En faire, c'est plutot mon frère de cœur ! Il s'appelle Liang, et c'est une très bonne personne.


- Tu ne m'a jamais aussi bien décrit, Lex.


- Ravie de te connaitre ! dit Sora en lui serrant la main.


- De même !


Il salua ensuite Dingo mais Donald était encore contrarié de tout a l'heure. Alors il resta dos à nous, semblant impatient que la discussion se termine.


- Ne fait pas attention à lui, c'est un râleur. Dis-je.


- Je t’entends ! dit-il.


On se mit à rire tous ensemble, même Liang ! Il semblait s'habitué à la présence d'animaux humanoïdes, mais il semblait les apprécier ! Malheureusement, ce moment ne dura pas longtemps car Léon entra dans la pièce, l'air assez pressé :


- Hé, les fameux élus. il y a d'autres mondes qui attendent que vous les visitiez !


- Déjà ?! Mais je viens a peine de retrouver mon ami !


- Les mondes n'attendent pas, Lex.


- Bon, d'accord...


Je me leva, puis me tourna vers Liang. Je ne voulais vraiment pas le laisser ici... mais je devais partir.


- Ne t'inquiète pas, je reviens très vite. Je vais chercher les autres ainsi qu'un accès vers notre monde pendant que tu te repose, d'accord ?


- Très bien... mais fait attention à toi.


- Toujours ! Et... toi aussi.


Et c'est sur ces mots que je quitta la pièce, lui souriant une dernière fois avant de partir. J'aimerai tellement resté un peu plus avec lui... mais comme l'a dit Léon, les mondes n'attendent pas !


En revanche, j'espère vraiment pouvoir trouver un accès vers mon monde et être sur que tout va bien là ba. Je ne supporterai pas qu'il arrive quelque chose a mes amis... et ma famille.


1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?