Le baiser du souvenir par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Romance / Lemon

11 Décision finale

Catégorie: K+ , 1735 mots
0 commentaire(s)

Et voila le nouveau chapitre ! Honnêtement, j'ai un peu de mal à continuer à écrire sur le labyrinthe, j'ai peur que ça fasse tout comme dans le livre, du coup je pense l'écourter, mais j'essayerais de ne pas négliger la fin pour autant !

Je pense me lancer dans une fanfiction dans le même genre mais dans Naruto, avec Itachi notamment que je trouve être un personnage marquant :) Voila ! Trêve de blabla, bonne lecture à vous !

Un peu de musique pour le chapitre si vous souhaitez

https://www.youtube.com/watch?v=hrM-Bkm4c_I&list=PLCp7OqyM0p4QsisxQq4wz-vSgIa8QgRb2&index=2


-Oui je crois que tout ça a assez duré. Son ton est dur, mais il me regarde avec tristesse.


Minho... Il a toujours été là pour moi depuis que je suis dans ce foutu bloc. Il m'énervait parfois, mais il me faisait rire, sans oublier qu'il m'a protégé toute une nuit dans le labyrinthe. Il ne fait aucun doute que sans lui je ne serais plus de ce monde... Je sens encore ses bras autour de moi sous ces lierres quand le griffeur est passé... je sens son souffle chaud contre ma bouche quand il était au dessus de moi, près à subir l'assaut du monstre, faisant rempart de son corps si il nous trouvait. Minho.... Pourquoi... J'aimerais tant à cet instant récupérer mes précieux souvenirs, tout ce qui m'a fait tomber amoureuse de toi, pouvoir revivre ces moments, échanger des regards complices avec toi, pouvoir te dire "Tu te rappelles quand..." mais non... c'est le vide total, à part quelques flash de souvenirs qui surviennent quand je l'embrasse, ou quand j'embrasse Thomas, ou Newt...


-Akila... Tu voulais me dire quelque chose, je me trompe ? Demanda Minho. Il me regardait droit dans les yeux, sans ciller. Il est temps de mettre un terme à cette masquarade.


-Minho... C'est vrai que nous n'avons pas de souvenirs d'avant, hormis quelques petits flash, lorsqu'on s'est... embrassé... Mais j'ai compris durant la nuit dans le labyrinthe, ce flash. J'ai compris d'avant, j'ai compris ce sentiment que je voyais naître en moi quand je criais ton nom et que tu murmurait le miens... Minho, tu m'as aimé, et... tu m'aimes. Je t'ai aimé, d'une force incommensurable, je sens encore tes lèvres sur les miennes, j'entends encore tes murmures au creux de mon oreille, tes mots doux, tes mots d'amour... Minho je t'ai tellement aimé... tellement fort que cet amour, je m'en souviens, je le sens au fond de moi, je le vis et je le respire comme je le respirais avant. Je... Minho, tes mots résonnent en moi, tu es là je le sais tu l'as toujours été. Je te serais à jamais reconnaissante d'avoir été mon premier amour, je sais que tu l'as été, je le sens, j'en suis sûre. Alors, merci du plus profond de mon coeur, merci pour tout cet amour, merci d'avoir veillé sur moi, te dire merci ne suffira jamais assez, mais Minho... Si tu savais comme tu m'es précieux... Seulement, plus rien n'est pas pareil, tu le sais. Ici nous pouvons mourir à tout moment, nous ne vivons pas Minho, nous survivons. Cet amour que je ressens pour toi, il est celui de l'ancienne moi, de la moi avant la boite, avant tout. Je ressens encore cet amour, mais ce n'est plus le miens. Minho... la fille que je suis aujourd'hui tiens à toi, beaucoup... Mais je suis tombée amoureuse de quelqu'un d'autre... Tu le sais n'est-ce pas ? Bien sûr que tu le sais... J'ai appris aussi que j'étais amoureuse de cette personne avant, peu après que tu sois parti, je m'en suis rendu compte trop tard, puisque lui aussi était parti. La douleur que j'ai ressenti à ce moment je l'ai de nouveau ressenti pendant un flash et jamais je ne la réoublirais de nouveau, jamais je ne referais la même erreur de le laisser partir sans lui dire. Cette situation est délicate pour nous quatre, je veux dire Thomas, Newt toi et moi. Tu t'en est rendu compte, Thomas aussi... Et Newt aussi. C'est pourquoi, je dois faire un choix et Minho... Mon choix, ma décision, je l'avais prise il y a bien longtemps... je ne m'en souvenais juste pas. Je t'ai fais souffrir, je te fais souffrir, alors déteste moi, haïs moi, mais je t'en supplie, vis, sois heureux du mieux que tu puisses l'être dans ce monde, et peut importe que je sois haïs, vivante ou morte, je serais près de toi, je veillerais sur toi, et jamais je ne te laisserais tomber. Minho merci pour avant...


Des larmes dévalaient mes joues, je ne pouvais m'empêcher de penser à mon peu de souvenirs de lui, à nos moments passés ici dans le bloc, dans le labyrinthe, à nos taquineries mutuelles, tout cela pour en venir à ce moment présent.

Lorsque je relevais la tête, je le vis cacher ses yeux sous son bras. Il pleurait, mais Minho restait Minho, il ne l'avouerait jamais. Je m'approcha de lui et sur la pointe des pieds, je lui céda un baiser sur son front.


<< L'antidote... C'est pour l'antidote, tu le sais non ?

Un Minho plus jeune, sans les traits tirés des épreuves du labyrinthe, me consolait dans ma chambre. Je sentais ces grandes mains caresser mes cheveux, puis mon dos.

-Je t'aime, ne l'oublie jamais je t'en prie, même après, on se retrouvera et je te rendrais heureuse, je te ferais sortir de là... N'oublie pas ma promesse, je t'aimerais toujours Akila, toujours ne l'oublie pas par pitié...

-Je te le promet Minho...>>

Minho et moi échangeâmes un baiser long et doux qui sonnait comme un adieu. Je sentais des larmes qui s'échappaient de mes yeux clos, je sentais son pouce les sécher, je pouvais sentir sa main qui tremblait contre ma joue.


Je partie, sur ce souvenir, des larmes coulaient encore abondamment, je l'entendais sangloter en silence derrière moi, j'entendais aussi ses pas s'éloigner à l'opposer de moi. C'était fini. Mais, je resterai à ses côtés pour veiller sur lui aussi longtemps que je vivrais...

L'antidote ? Qu'est-ce que ça signifiait ? Réfléchissons... pourquoi est-ce que mon instinct me crie-t-il que c'est important ? Réfléchis bon sang Akila !

Des ordinateurs... Minho... Newt puis Thomas, qui me laissent dans un endroit sans soleil... un laboratoire ? Non... Pourtant ça y ressemble beaucoup... Des écrans qui filmaient... Je me souviens d'avoir vu Newt... C'est quand j'avais crié et pleuré et que "ma mère" m'avait réconforté. Que m'avait-elle dit à ce moment là ? Et que signifie cette boite ? Pourquoi depuis moi il n'y avait plus personne ? Bon sang ma tête me fait si mal... J'aimerais que ça cesse... pourquoi dois-je vivre ceci ? Minho... Je suis désolée


-JE SUIS DÉSOLÉE...


Ma voix résonnait, emporté par la brise en même temps que les feuilles. Je m'écroulais au sol, ma tête, pourquoi je semble si proche de la vérité ? Ma tête, bon sang, je n'en peux plus... Un cri déchirait l'air, je crois que c'était le miens. Je semble si près de la vérité, de la solution qui nous sortirais de là... mais j'ai comme un mur...


-POURQUOI... JE SUIS SEULEMENT HUMAINE, JE NE PEUX PAS ACCÉDER A CETTE VÉRITÉ SI UN MUR SE DRESSE DEVANT MOI... BON SANG TUEZ MOI MA TÊTE JE N'EN PEUX PLUS


-Alors pourquoi.. ne pas escalader ce mur ? Murmura une voix près de moi.


-...Newt... aide moi, ma tête... je... j'y suis presque...


Le noir m'envahit, je me sentais tomber au sol, avant de sombrer complétement je vis ses yeux sombres... Puis enfin, je compris...


-N...ewt ?... rester ici...



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-N...ewt ?... rester ici..., murmura Akila avant de sombrer


Rester ici ? Qu'est-ce qu'elle voulait dire ?


-Bien sûr, je reste avec toi...


-Non je ne pense pas que ce soit ce qu'elle voulait dire, souffla une voix près de moi


-Thomas ? Qu'est ce que tu veux dire par là ?


-Je... je, je l'ai suivis, après sa discussion avec Minho... avoua-t'il


-Sa discussion avec Minho ? Tu les écoutais ? Qu'est ce que... Minho ? Où est-il ?


-J'ai décidé de le laisser tranquille... il n'avait pas l'air très bien, je voulais faire pareil avec Akila mais je l'ai entendu crier... elle a parlé de vérité juste avant que t'arrives... et de mur qu'elle ne pouvait pas surmonter... Je lui ai dis de surmonter ce mur dans ce cas, mais elle m'a prit pour toi, je pense..., dit l'ancien bleu en ricanant.


Je pouvais sentir son malaise, il se gratta la tête gêné.


-Je vois... J'ai aussi entendu crier, mais je n'ai pas vraiment entendu... Attend... cette vérité...


-Tu crois aussi que ça un rapport avec... la sortie qu'on a découvert ? me demanda-t'il en redressant subitement la tête


-Qu'est ce qu'on va faire ?


Nous sommes si près du but... 3 ans que nous sommes ici et jamais nous n'avons été aussi proche... Mais qu'est-ce que Akila voulait nous dire ? Pourquoi je sens que quelque chose de capital nous échappe ?

Je la pris dans mes bras, sous le regard gêné et désapprobateur de Thomas, mais il ne dit rien. Il avait comprit, tout comme moi, que le plus important c'était ce but.


-Va prévenir Minho et les autres qu'on se rassemble, d'urgence !


Je n'hésita pas à utiliser toute mon autorité pour lui faire comprendre l'urgence de la situation.


En m'éloignant je jeta un regard à la fille que j'aimais, plongé dans une sorte de coma. Ses cheveux blonds dorés étaient plus long que jamais. Je veux la voir sourire...


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Je dois leur dire... j'ai tout compris... pourquoi est-ce qu'il fait si noir ? Je sens ses bras... je les entends... mais pourquoi je ne peux pas bouger ? Pourquoi je me sens si étrangère de mon corps ?

Newt... je t'en prie écoute moi... Il ne faut pas sortir... Il faut rester ici... NEWT S'IL TE PLAîT ENTEND MA VOIX. Pourquoi elle refuse de sortir ? Je me sens comme perdue dans les méandres de mon esprit... Il fait si noir. Une voix résonna en moi :


La décision finale approche







0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?