Livre 1 - L'ennemi caché dans l'ombre

Chapitre 1 : Enfin apprenti, des portes qui s’ouvrent !

2440 mots, Catégorie: G

Dernière mise à jour 04/07/2022 17:34

« Viens par-là, Petite Braise ! » miaula Plume de Feu

« Non ! C’est pas à toi de faire ma toilette ! Normalement c’est à maman et je peux la faire moi-même ! » contra le chaton

« Pfft…Tu sais très bien que ta mère est la cheffe du clan et qu’elle ne peut donc pas le faire elle-même…

-Mais moi j’en ai assez ! On fait jamais comme les autres et tout le monde me dit à chaque fois de bien me tenir pour faire honneur à Etoile de Lis ! Je veux être un chaton normal, et pour une fois elle pourrait faire un effort, c’est comme même un des jours les plus importants de la vie d’un chat, le baptême d’apprenti !

-Et tu penses qu’elle a choisi que ça se passe comme ça ?! » haussa son père la voix. « Elle aussi voudrait que ça se passe autrement, malheureusement, ça ne peut pas. »

Voyant l’air apeuré du chaton, il reprit doucement d’un ton chaleureux remplit d’amour :

 « Tu sais, Petite Braise, tu es tout pour elle. Elle aurait tant voulu te donner à téter le lait et t’éduquer. Je peux t’en assurer, elle a souffert. Chaque soir, je venais la voir pour ne pas qu’elle soit seule car chaque soir, elle pleurait, t’ayant vu grandir sans ne rien ayant pu faire. Aujourd’hui est un jour qu’elle aurait voulu qu’il se passe comme ça tout le temps. Tu ne penses pas que tu devrais te montrer grand et fort, juste pour lui faire plaisir ?

- … Si ! Je vais lui montrer que je suis digne de devenir un apprenti ! »

Plume de Feu sourit.

« Alors, viens ! Je vais te faire le plus beau possible !

-D’accord, mais ne me lisse pas autant qu’un poisson, j’aurais l’air moins agressif ! »

Son père le lécha encore pendant quelques secondes, puis l’emmena en dehors de la pouponnière, là où le chaton avait passé toute son enfance, pour rejoindre Petit Bambou le frère de Petite Braise.

« Prêts ? » leur demanda leur père Plume de Feu

« Oui ! » répondirent les deux frères en cœur

« Alors, suivez-moi ! »

Plume de Feu, Petite Braise et Petit Bambou marchèrent jusqu’au Promontoire, où leur cheffe et donc leur mère les attendaient ainsi que tout le clan. Leur père s’arrêta, ses deux fils le regardèrent puis il hocha la tête pour leur dire de continuer seuls. Arrivés au bord du grand rocher où ils allaient être nommés apprentis, Petite Braise continua avant de s’arrêter devant Etoile de Lis. La mère regarda son fils, pleine de fierté puis commença le rituel sacré :

« Moi Etoile de Lis, cheffe du Clan des Fleurs, j’en appelle à nos ancêtres pour qu’ils se penchent sur ces chatons. Ils ont maintenant six lunes et sont dignes de devenir apprentis à leur tour. Petite Braise tu t’appelleras Nuage de Braise et ton mentor sera Feuille d’Or. Feuille d’Or, je compte sur toi pour transmettre à ton apprenti ton agilité et ta soif d’apprendre. Nuage de Braise, que le Clan des Murmures guide tes pas jusqu’à ce que tu trouves le chemin pour devenir un guerrier à ton tour. Petit Bambou, tu t’appelleras Nuage de Bambou. Tu as choisi la voie du guérisseur, ton mentor sera donc Baies de Genièvre. Baies de Genièvre, je compte sur toi pour transmettre à ton apprenti comment soigner et interpréter les messages envoyés par le Clan des Murmures. »

Les deux mentors hochèrent la tête et leurs deux apprentis les rejoignirent pendant que tout le clan les acclamèrent : « Nuage de Braise ! Nuage de Bambou ! ».

« Prêts pour devenir le guerrier le plus fort du clan ? » demanda le lieutenant Feuille d'Or à son apprenti

« Oui ! Je compte sur toi ! » répondit ce dernier

« Tu sais que devenir guérisseur et l’être est très dur ?! » déclara Baies de Genièvre à Nuage de Bambou, l’apprenti guérisseur

« Oui ! Peut-être que beaucoup y ont déjà renoncé mais moi, je ne baisserais pas les bras ! »

Etoile de Lis regagna sa tanière, pleine de regret. A la fin de la journée, Nuage de Braise avait appris à reconnaitre quelques remèdes, comment enlever les tiques des anciens, et pleins d’autres choses du quotidien d’un apprenti pour le lendemain aller explorer leur territoire, lui et son mentor. Nuage de Bambou dormait dans la tanière du guérisseur, ils allaient être séparés à partir de ce jour car ils choisissaient deux voies différentes. Il entra dans sa nouvelle tanière, celle des apprentis. Une chatte grise dormait, Nuage de Cendre. Son frère, Nuage de Pomme arrêta de faire des boules de mousses à son arrivée.

« Félicitations ! Regardes, je t’ai préparé une litière bien moelleuse ! » annonça l’apprenti

« Merci ! » déclara Nuage de Braise, gêné

« Ça doit être dur d’être séparé de son frère, alors qu’on a passé toute son enfance avec lui…

- Il a choisi sa voie…

- Oui… »

Voyant qu’ils avaient tous les deux sommeils, ils se souhaitèrent bonne nuit et s’endormir.

Les rayons de soleil filtraient dans le gîte des apprentis. Le froid se faisait de plus en plus grand et des plaques de givre apparaissaient ici et là par terre dans le camp, ce qui faisait que la lumière du soleil étant encore plus grande que dans le ciel, éblouissante Aile de Geai, Eclat de Cristal et Feuille d’Or, les mentors des trois apprentis guerriers qui bavardaient au pied du Promontoire. Ils discutaient de la mauvaise saison qui arriverait bientôt et d’emmener leurs trois apprentis s’entraîner au combat sur la clairière de mousse.

« Je pense que Nuage de Braise pourrait regarder Nuage de Cendre et son frère se battre pour essayer d’apprendre des techniques de combat ce midi, après l’avoir emmené explorer le territoire » déclara le mentor de l’apprenti concerné.

« Oui, c’est une bonne idée mais il faut aussi qu’il les exerce. Je demanderais à Nuage de Pomme de l’aider en se défendant » annonça Eclat de Cristal

« En fin de journée, je voulais patrouiller avec Nuage de Cendre. Vous pourriez venir » proposa Aile de Geai

« D’accord. Ça lui fera connaître ses nouveaux camarades » acquiesça le lieutenant

« Je suis sûr qu’ils s’entendront très bien !

- Le soleil commence déjà à se lever, je vais le chercher. »

Dès que Feuille d’Or fut partie chercher Nuage de Braise, les deux autres mentors continuèrent leur discussion :

- Les nôtres ont besoin de repos. - C’est clair que combattre dès le matin et partir en patrouille l’après-midi les a épuisés.

- Oui… Ils auront plus de temps pour dormir maintenant que la mauvaise saison approche.

- Sauf qu’elle a plus d’inconvénients que d’avantages », lui rappela Eclat de Cristal 

« Autant y trouver des avantages… J’espère que Nuage de Bambou arrivera à devenir guérisseur et apprendre très vite pour aider Baies de Genièvre à soigner le mal blanc.

- Tout le clan le souhaite. Ce serais bien aussi que la mauvaise saison ne soit pas trop froide, les plantes médicinales gèleront, sinon… »

Dans la tanière des apprentis :

« Nuage de Braise ! Eh oh ! Réveilles-toi nous devons partir pour te montrer le territoire !

- Mmmm… Il est tôt… » trouva des excuses l’apprenti à moitié réveiller

« Tu veux que je demande à Etoile de Lis de te remettre chaton parce que tu ne veux pas te lever de ta mousse ?

- Elle est vraiment capable de le faire » le prévenu Nuage de Pomme, un œil ouvert

Sous la pression, Nuage de Braise sauta de sa litière et ils sortirent son mentor et lui du camp. Nuage de Braise suivit Feuille d’Or, qui courait, jusqu'à ce qu’il s’arrête au milieu de plusieurs troncs très vieux qui avaient l’air d’abriter beaucoup de gibier.

« Tu suis bien. Tu sais déjà courir vite, voyons la chasse, maintenant. Ces grands arbres sont la Forêt Perdue. Comme tu n’aies pas très doué pour traquer, encore, on attendra d'y monter.

-Pourquoi, je peux très bien attraper une souris !?

-J’en suis certaine ! Tu sais, même les plus lourds guerriers ne montent pas en haut de ces arbres. Moi je peux, et toi tu pourras aussi. Mais ces arbres sont trop fragiles. Ils risqueront de te tomber dessus si tu es trop brusque, c’est pour ça que le jour de ton évaluation, si ton mentor t’a interdit d’y monter et que tu le fais malgré ça, tu la rateras donc je te conseille de ne pas le faire. »

Si son ton était chaleureux, ses paroles refroidirent l’apprenti. 

« Tiens, cet arbre me sembles parfait. Déjà, montres-moi ta position de chasse »

L’apprenti s’aplatit au sol, sa queue le frôlant mais ne le touchant pas pour ne pas faire de bruit.

« C’est bien mais baisses la tête, comme ça »

Le mentor imita la position de Nuage de braise mais en étant plus petite. Son apprenti fit le miroir et avança en entendant un bruit dans un buisson. Le lieutenant le regarda faire. C’était un campagnol. Malheureusement,

il s’enfuit à cause d’un merle qui s’était envolé. Nuage de braise sortit du buisson, les oreilles brûlantes de honte.

« Tu n’as pas eu de chance, c’est tout. Je suis sûre que tu l’aurais attrapé, sinon.

-La prochaine fois, je l’aurais ! Je ne reviendrais pas les pattes vides au camp ! »

Ils continuèrent de marcher pour ensuite passer à côté d’un grand rectangle marron.

« C’est quoi, ça ?

-Un nid de Bipèdes avec des animaux appelé "grange". Ils sont méchants, il ne faut pas les approcher !

-D’accord… »

Mais d’un coup, Nuage de Braise vu un grand animal noir foncer sur lui, il se décala et la chose continua sa route.

« Ouf… C’est dangereux, ce truc… »

Son mentor courut vers lui, inquiète, l’apprenant que cet animal est un cheval. Ils longeaient bientôt une rivière quand l’apprenti sentit une odeur différente.

« Tu sens ? C’est l’odeur du Clan des Poissons. Ils nagent très vite dans l’eau. Tu ferais mieux de t’en souvenir. »

Son apprenti hocha la tête et la retenue. Vers midi, ils étaient à l’entrée du camp. Après être passés près du Clan des Nuages et du lieu d’Assemblée, Nuage de braise avait attrapé une souris qu’il ramena, fier. Il alla la donner à son frère et s’installa pour manger à côté de Nuage de Cendre et Nuage de Pomme.

« J’ai vu que tu avais attrapé ta première proie ! Bravo ! Tu feras un bon chasseur.

-Merci ! Et vous, ça à donner quoi, ce matin ?

-On est partis en patrouille de frontière avec nos mentors et Moustache Grise. » lui apprit Nuage de Cendre

C’était la première fois qu’il parlait avec l’apprentie… Nuage de Braise se sentait moins seul à présent.

« Il parait que on va aller combattre tous les trois au camp d’entrainement, toute à l’heure. » annonça Nuage de Cendre

« Cool ! On va pouvoir voir ce que tu vaux ! » dit Nuage de Pomme, avec un air machiavélique

« Tu le regretteras vite ! » contra Nuage de Braise

« Hahaha ! Vous êtes copains et rivales en même temps, c’est un peu bizarre… »

Les deux mâles la regardèrent, ne voyant pas ce qu’il y avait de drôles. Ensuite, elle rigola, voyant leur tête et les deux apprentis lui sautèrent dessus. Un nuage de poussière les entoura pendant qu’ils roulaient par terre ensemble. Puis un obstacle vient contrer leur chemin. C’était Nuage de Bambou, le frère de Nuage de braise qui avait choisi de devenir guérisseur.

« Nuage de Braise, Etoile de Lis t’appelle. Toi aussi, Nuage de Pomme. »

Les deux apprentis cités se regardèrent d’un air d’incompréhension avant de suivre le messager, laissant Nuage de Cendre derrière eux.

« Tu avais l’air de bien t’amuser, Nuage de Braise » murmura Nuage de Bambou pour que seul son frère l’entende et d’un ton où perçait la jalousie et la solitude.

« Je suis désolé… »

« Non mais je suis content pour toi… »

« Je viendrais te voir tous les jours, promis ! »

L’apprenti guérisseur baissa la tête, regrettant la complicité qu’ils avaient avant.

« Ah, vous êtes là » fit Etoile de Lis quand ils entrèrent dans l’antre du chef. Dedans se trouvait déjà le guérisseur pour une

raison inconnue. Voyant le regard interrogatif des deux apprentis, elle commença :

« Avez-vous reçus des signes ou des rêves ? »

Nuage de Braise et Nuage de Pomme dirent non de la tête.

« Mmm…

- Ils ne sont pas obligés, Etoile de Lis.

- Ah bon ? Mais tu es sûr que c’est eux, Baies de Genièvre ?

- Cela ne peut être qu’eux deux.

- Bien. Nuage de Braise, Nuage de Pomme. Nuage de Bambou a reçu une prophétie vous concernant.

Laisser un commentaire ?