A Crumbling World par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Action / Mystère

5 A Crumbling World - Chapitre 5 : Demacia

Catégorie: T , 4070 mots
2 commentaire(s)

Les cris d'effroi des soldats Noxiens retentissent à travers les étendues désertiques, rapidement étouffés par le bruit de la marche lourde et puissante des soldats fantomatiques d'Azir, nettoyant Nashramae de l'occupation Noxienne. Les nobles de la Cité-État furent évacués prioritairement tandis que leurs maigres troupes tentaient en vain de blesser les figures sablonneuses, qui, mortelles et dressées devant eux, les embrochait un à un de leurs lances dorées, brillant magnifiquement sous la lumière du soleil Shurimien en arborant majestueusement l'emblème de l'antique empire entrain de renaître de ses cendres.

" Shurima! Ton empereur est de retour! " élança le majestueux Transfiguré, se dressant en haut de la plus haute tour de la cité, relevant dans un lent mouvement son bras droit pour ordonner aux ruines enterrées de l'empire de refaire surface, balayant les taudis et les misérables habitations qui les avaient remplacées ; l'immensité de l'architecture Shurimienne faisait face aux yeux ébahis du précédent Seigneur de ces lieux, Hagyett Sabja, un noble Noxien autrefois fier et craint mais semble avoir ravalé sa fierté devant l'incroyable splendeur de l'ancienne cité qui jaillissait des profondeurs du désert.

" Halte! Couard.. Ne vas-tu donc pas défendre les terres que tu as arraché à son véritable EMPEREUR ?! " s'exclama durement Azir en chutant majestueusement devant le noble et sa petite escorte, causant l'effroi de ces derniers qui peinent à garder l'équilibre sur leurs montures apeurées. Hagyett voulait lui répondre.. il voulait faire sortir les mots de sa bouche.. annoncer à son ennemi qu'il ne pouvait faire face à l'être fort et digne qu'il s'était imaginé être.. mais à quoi bon vivre ses derniers instants dans le déni? L'hésitation dans ses yeux noir de jais s'éclipsa durant une fraction de seconde, permettant à son esprit d'avoir un soupçon d'espoir et l'idée naissante de tenter de combattre l'être qui se trouvait devant lui.

" Hmm? Penses-tu donc réellement pouvoir ME combattre? " ajouta un Azir moqueur sur un ton rabaissant, ses nouveaux pouvoirs lui permettant de sentir jusqu'aux petites fluctuations dans les émotions des êtres qu'ils regardent et devinent ainsi leur train de pensée.. mais Sabja ne semblait pas du tout écouter l'empereur, obnubilé par la gigantesque structure dorée qui émerge tout autour de lui, ayant l'impression d'être étouffé par d'énormes étendues sablonneuses qui se referment tel la gueule d'un démon du désert sur lui. Azir lève royalement les bras devant lui, commandant jusqu'aux plus petites particules de quartz sous ses pieds afin de prendre forme et faire jaillir à partir du sable un escadron de soldats dénués de toute vie. Le noble, ne faisant que trembler jusqu'ici, abaissa les bras, semblant s'abandonner à son sort, la gueule grande ouverte devant le spectacle inoubliable qui s'offrait à lui.. son escorte suivit le mouvement, épuisée aussi mentalement que physiquement par les événements récents.

" Succombez aux visions passées de l'antique Shurima.. SOLDATS, ATTAQUEZ! " cria d'une voix rauque l'Empereur tandis que ses marionnettes sablonneuses pourfendent l'air en ramenant en avant leurs épines dorées, chargeant sans attendre les Noxiens qui auront contre toute attente, accepté leur mort face à une puissance qui dépasse tout ce qu'ils auraient pu imaginer. Ce fut la dernière cité Shurimienne occupée par Noxus, Azir ayant débuté sa reconquête depuis l'extrême Sud jusqu'à Nashramae, l'extrême Nord du désert. Les nomades et natifs de cette région accueillaient à bras ouverts leur empereur revenu d'entre les morts un millénaire après la chute de son empire, certains même en pleuraient, tandis qu'ils étaient guidés avec tout le respect qu'il leur est dû en tant que citoyens de l'antique puissance de Shurima vers les habitations d'azirite immaculés, scintillant comme de l'or sous la lumière du soleil alors qu'ils remontaient des profondeurs des étendues sablonneuses. Azir entama une marche majestueuse entre la foule de gens qui l'acclament et hurlent joyeusement son nom en tant que leur sauveur, derrière lui des rangées et des rangées de soldats sans vie qui gardent ses arrières, le rythme de leurs pas parfaitement synchronisés sonnant comme une douce mélodie au milieu des chants et des prières pour la Grande Tisseuse que criaient les habitants de Nashramae. D'en dessous des pieds d'Azir s'élève un énorme escalier de quartz, raccourcissant son chemin vers l'énorme palais impérial d'urzerite qui a complètement surplombé l'ancienne habitation d'Hagyett, son architecture élaborée permettant la circulation de la lumière solaire à travers chacune de ses parcelles, illuminant les anciens écrits Shurimiens et ses runes qui ornent chaque carreau doré du palais dont les dimensions démesurément grandes laissent raisonner le bruit des pas forts de l'empereur, se dirigeant vers la salle de son trône pour y recueillir le serment d'allégeance de chaque habitant de cette cité nouvellement émergée de l'oubli, un à un. Dès qu'il s'est assit sur son imposant trône de topaze, le flux aqueux de l'Oasis de l'Aube se creusa son propre chemin jusqu'à la pièce royale, enveloppant majestueusement son commandant dans un rideau d'eau regorgeant de magie tandis qu'il observait de ses yeux émeraude l'entrée de la salle, attendant patiemment l'arrivée de ses sujets.

" Qu'on fasse entrer le premier citoyen! " élança-t-il en relevant majestueusement la main droite, ses gardes ouvrant aussitôt l'énorme portail ocre qui le sépare de la foule d'habitants qui n'attendent que de lui prêter allégeance. Parmi cette foule se trouvait le peuple Yordle en plein exode.. guidés par le Général Darlin, ils avançaient timidement parmi les Shurimiens qui ne tarderont pas à cesser leurs chants, obnubilés par ces êtres de petite taille qui se hissent vers la salle du trône, visiblement épuisés et aux bords de l'écroulement.. Certains ne connaissaient l'existence de cette race qu'à travers les légendes, d'autres n'en avaient jamais entendu parler.. ne sachant pas quoi faire, ils se turent en les observant silencieusement passer, voyant pour la première fois ce genre de spectacle. Les Yordles ressentaient la même chose, certains n'ayant jamais quitté Bandle City, ils n'ont pour la plupart jamais vu d'humains de leur vie mais étaient beaucoup trop éprouvés psychologiquement et physiquement pour avoir une quelconque réaction. Pok avançait au milieu de la foule, juste derrière une Tristana épuisée, portée par Rumble qui pilote son géant mécanique. Gnar avait échappé à la vigilance de Corki dès leur entrée à Nashramae, ce dernier ne pouvant résister à son insatiable curiosité, surtout pour une cité aussi grande qui est sortie de nul part.

" Qu'est-ce donc cela? Quel genre de créatures êtes-vous? Que venez-vous faire ici? " s'exclama immédiatement Azir lors de l'entrée des petites créatures touffues, les portes se fermant derrière eux tandis que l'empereur les observait avancer, ne ressentant visiblement aucune crainte vis-à-vis d'eux. Darlin, épuisé, se décida à prendre la parole.. il savait très bien qu'il devait choisir les bons moments, car la survie même de son espèce dépend de la bonté du demi-dieu qui se trouve devant lui, et que pour le convaincre, il va falloir se montrer très habile. Mais au moment de prendre la parole, il sentit les yeux émeraude d'Azir le transcender et lire en lui comme dans un livre ouvert.. il ne pouvait mentir et craint le pire s'il disait autre chose que la vérité.

" N-Nous sommes les Yordles, une race qui vit à l'extrême sud de Valoran, derrière les Sablestone Mountains. Notre Cité-État.. Bandle City a été éradiquée par une monstrueuse créature et a massacré une grande partie d'entre nous.. N-Nous avons entamé un long voyage avec pour but d'aller à Piltover mais je doute qu'ils puissent accéder à notre requête.. C-C'est pourquoi.. Je vous implore de nous accepter dans votre empire, comme vous pouvez le voir, nous sommes aux bords de l'extinction et je ne sais pas combien nous allons pouvoir tenir. Ce désert est vaste et dangereux, les autres nations sont hostiles envers nous. Nous n'avons que cet endroit.. Je vous en conjure.. " Darlin commença à pleurer, et Azir n'avait pas besoin de cela pour sentir la sincérité dans ses mots. Il jeta un bref coup d’œil aux survivants en piteux état et reconnut rapidement le courage dont ils ont du faire preuve pour quitter leurs terres, abandonner leur foyer et voyager en si grand nombre jusqu'ici.

" Les Yordles.. vous étiez déjà un mythe quand Shurima régnait sur ce continent. Mon empire vient tout juste d'émerger et il n'attend que d'être peuplé. Je ne risquerais pas de reproduire les mêmes erreurs que mes prédécesseurs et j'aspire à faire de mon royaume un havre de paix rassemblant toutes les cultures et toutes les races. C'est pourquoi je vais accéder à votre requête. Je vous accorde Belz'hun comme terres, cependant, dès ce jour, vous ne serez ni des habitants de Bandle City ni des Yordles. Vous serez des Shurimiens et me prêterez allégeance jusqu'à la fin de votre vie. En échange, vous aurez tous les privilèges d'un citoyen de Shurima, MA protection ainsi que MA bénédiction pour la reconstruction de votre nouvel habitat. Est-ce clair? "

" O-Oui.. oui.. plus que clair! Je vous remercie du plus profond de mon cœur, ô empereur! Notre empereur! " s'enthousiasma Darlin en s'agenouillant à plusieurs reprises devant lui, incitant le reste, ou du moins ceux qui étaient encore conscients, à faire de même.

" Vous pourrez passer la nuit ici. Après quoi, mes soldats vous escorteront jusqu'à votre destination et assureront eux-même votre protection. Maintenant, vous pouvez disposer. " ajouta Azir en se préparant à accueillir le reste de ses sujets. Pok ainsi que le reste des survivants Yordle tenaient à peine debout et ne comprenaient pas réellement ce qui se passait, ne faisant que suivre le mouvement de la masse, exténués. Ces dernières semaines auront été pour eux les plus dures et les plus éprouvantes de toutes leur vie.. Mais ils pouvaient enfin voir la lumière au bout du tunnel..



" Nous devons agir le plus rapidement possible pour éviter qu'une catastrophe ne nous tombe dessus.. Après tout, c'est nous qui l'avons libéré. Nous devons réparer nos erreurs. " la voix de Karma retentissait dans la salle de réunion des Anciens qu'elle préside, assistée par Irelia, Soraka et accueillant exclusivement un membre de l'Ordre Kinkou, Kennen.

" Si nous ne faisons rien, Noxus pourrait l'utiliser contre nous. Que dis-je, la Rose Noire pourrait complètement nous détruire. Avez-vous idée de leur influence et de leur pouvoir? Je suis sûr que beaucoup d'entre vous en ont entendu parler. "

" Voyons, dame Karma.. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions aussi hâtives.. N'est-il pas possible que le jeune moine ait mal interprété leur conversation? Agir sans bien prendre en compte les conséquences de nos décisions peut se montrer très dangereux.. " répondit l'un des anciens, voulant visiblement éviter au maximum les conflits avec les autres nations, surtout Noxus.

" Êtes vous sûr de bien saisir la gravité de la situation, vi-.. ô ancien? C'est VOUS qui l'avez libéré, l'avez laissé tuer encore plus d'innocents et maintenant c'est à cause de vous si Khada Jhin est entre les mains de l'ennemi. Qui sait ce qu'ils complotent, et vous voulez qu'on ATTENDE?! Attendre quoi au juste?! " lança une Irelia furieuse, se demandant réellement si les autres anciens vivaient dans la même réalité qu'eux.. mais alors qu'elle s'apprêtait à reprendre la parole, elle fut interrompue :

" Je suppose que cela éclaircit la raison pour laquelle Jhin était hors de sa prison malgré toutes les mesures de sécurité que l'Ordre Kinkou ainsi que l'Ordre de l'Ombre avaient prises pour l'empêcher de s'échapper. Cet acte a failli faire s'écrouler les deux ordres et a tué des centaines d'innocents, pouvez-vous juste imaginer l'effroi qu'ont pu ressentir ses victimes ou est-ce que vous rappeler l'état dans lequel se sont trouvés des combattants aussi aguerris que Shen et Zed après lui avoir fait face? Ceci ne sera pas oublié et plusieurs conséquences seront à prévoir, notamment pour vous, dame Karma, vu que vous avez, visiblement été celle ayant présidé la réunion qui a décidé de la libération de ce démon. " élança sévèrement Kennen en fixant Karma de ses yeux byzantin, sa déception était claire et l'on ne pouvait ne pas le remarquer dans son regard. Comprenant cela, la duchesse ne fit que baisser la tête de honte, prête à assumer les conséquences de ses actes.

" Pour l'instant, nous devrions empêcher toute information à propos de cet "incident" de se répandre et prévenir ainsi toute panique générale au sein des différents villages Ioniens. " ajouta un autre des aînés, qui reçut une réponse plutôt violente de la part de Soraka :

" C'est tout ce à quoi vous pouvez penser maintenant? Filtrer toute information à propos de votre décision honteuse pour ne pas perdre l'appui des différents ordres et villages Ioniens? Vous devriez avoir honte. Réfléchissez un peu plus à ce que Jhin pourrait commettre comme acte terrible en dehors d'Ionia et comment Noxus pourrait nous les mettre sur le dos.. Dans le pire des cas, ce serait une nation alliée et elle couperait tout lien avec Ionia. Nous nous retrouverons seuls face à la force invasive Noxienne.. Que dis-je, la nation qui était notre alliée pourrait se retourner contre nous et nous déclarer la guerre. C'est un véritable fléau que vous avez déchaîné-là sur nos terres.. "

" Que proposez-vous de faire alors? " rétorqua un troisième membre du conseil, semblant ouvert à toute proposition.

" Un échange.. Dans ces cas-là, il faut en arriver aux extrêmes. Notre seule option est de pouvoir l'échanger avec quelque chose qui a beaucoup plus de valeur pour Noxus. Et notre monnaie d'échange, on va devoir aller la cueillir directement chez eux. Et on a la personne idéale pour cela.. " expliqua calmement Karma, se rendant bien compte de la dangerosité de ses paroles..

" Qui est-ce? " s'exclamèrent à l'unisson plusieurs des membres du conseil.

" Un membre de l'Ordre de l'Ombre, un ninja d'exception selon Zed.. Son nom est Kayn. Il a déjà réussit à s'infiltrer à l'intérieur même de Noxus à plusieurs reprises, et c'est de là-bas qu'il tient l'immondice d'un autre âge dont il se sert comme arme. Il serait parfait pour ce genre de mission. "

Tous lâchèrent un soupir d'exaspération quant aux moyens qu'ils ont besoin d'utiliser pour arriver à leurs fins.. Cet après-midi-là.. les personnes qui avaient assisté à la réunion se rendirent compte à quel point Noxus les avait affecté et se demandèrent tous comment ils en étaient venus à compter sur de tels complots pour arriver à leurs fins..

Le débat continua parmi les membres du conseil et prit plusieurs heures avant qu'ils ne finissent tous par accepter cette décision..

" L'Ordre Kinkou n'en restera pas là, duchesse Karma. Nous procéderons à un vote pour décider de votre sort après la fin de ces événements. " lança finalement Kennen en quittant la salle après la fin de la réunion.

" Tsk.. Je n'ai jamais réellement apprécié cette boule de poils. " marmonna Irelia en quittant la salle à son tour, se dirigeant vers ses appartements. Soraka, ayant tout d'abord voulu parler à Karma en privé, décida de la laisser seule en la voyant si tourmentée.. préférant aller voir Akali qui ne s'était toujours pas réveillée bien que son état soit stable. Elle n'avait toujours aucune idée de l'entité qui l'avait suivie depuis la Grotte Astrale et qui la guette à chaque instant. Il n'avait pas encore bougé, mais il ne saurait tarder. Après tout, Loup commence à s'impatienter.. L'Enfant des Étoiles pénétra dans la chambre où étaient hospitalisés les ninjas, ils étaient tous endormis, tous sauf Shen qui n'arrêtait pas de scruter Akali, allongée dans un lit à côté du sien. Il craignait le moment où sa respiration se stopperait et où elle mourrait pour de bon, n'arrivant même pas à avoir le sommeil tellement cette idée le rongeait.

" Ne vous inquiétez pas.. Son état est stable comme je vous l'avais dis, il faut juste laisser lui laisser le temps de récupérer mentalement.. Après un tel choc. " dit Soraka d'une voix toujours aussi douce, à l'effigie de sa beauté exceptionnelle.

" Je sais mais.. J'ai un mauvais pré-sentiment.. Comme si à chaque seconde qui passe, une très grande menace s'approchait encore plus d'elle. J'en fais même des cauchemars.. Farya et Wolyo.. c'est eux que j'aperçois à chaque fois que je ferme les yeux. " lui répondit un Shen effrayé par le sort de son amie.

" Farya et Wolyo.. Oh non.. Qu'est-ce qu'on a fait.. " marmonna Soraka, tétanisée par ce qu'elle venait d'entendre.. elle releva les yeux vers la ninja inconsciente, lui adressant un regard plein de pitié..

" Ils s'en sont rendus compte, Agneau! Commençons la chasse! "

" Patience, mon cher Loup. Le moment n'est pas encore venu. L'enfant devra tôt ou tard se réveiller, et à ce moment-là.. il découvrira le vrai visage de Farya et Wolyo. Kindred l'emportera inévitablement. "



" J-Je vous en prie.. épargnez-moi.. J-Je vous donnerais tout ce que vous voudrez! É-Épar- " les supplications pathétiques du soldat Noxien furent noyés dans le bruit d'explosion de sa boite crânienne, une balle gorgée d'énergie magique logée pile entre ses globes oculaires, de l'art.

" Est-ce donc à cela que se résume la fierté Noxienne? " élança Jhin en élevant la voix, comme s'il était dans un théâtre, effectuant des mouvements amples avec les bras en commençant une petite valse sur le sang de sa dernière victime. Le soleil se levait déjà, venant illuminer sa toile funeste de cadavres. Leblanc le retrouva assez rapidement en suivant les traces de sang putréfié jusqu'au Démon Doré.

" Vous ne vous êtes pas ennuyé cette nuit à ce que je vois, Khada Jhin. " élança-t-elle avec un sourire sibyllin sur les lèvres, elle tenait, à la place de son sceptre au prisme zinzolin habituel, un simple collier blanchâtre dont l'étrange matière semblait annihiler la magie elle-même ; du pétricite, un minerai très rare que l'on ne trouve qu'à Demacia.

" Qu'est-ce donc cela? " demanda un Jhin intrigué, ajustant au même moment son support mécanique au niveau du bras droit, pour bien camoufler la pointe de son arme.

" C'est un collier de pétricite. C'est un minerai composé à partir du bois d'un arbre fossilisé aux propriétés anti-magie incroyables. Comme vous le savez sûrement, les Demaciens ne voient pas d'un très bon œil la magie ni toute personne qui en pratique, c'est pour cela que vous allez devoir porter ce collier en permanence, dans le cas échéant, vous serez très vite repéré. " lui répondit la Matrone de la Rose Noire en lui tendant ce collier, soupirant juste avant de reprendre :

" Le seul portail que j'ai pu placer à Demacia se trouve à High Silvermere à l'extrême Nord de la nation, là où se trouve le domaine des Crownguard et la statue géante de pétricite connue sous le nom de Galio. L'on dit qu'il prendrait vie à proximité de toute source magique, c'est pour cela que je ne vais pas pouvoir te guider à travers la cité, la concentration de minerai anti-magie y est si forte que je disparaîtrais immédiatement. "

" Mais alors, comment le portail a-t-il pu tenir jusqu'ici? "

" Nous devons cette prouesse à l'un des artefact que dame Elise nous a ramené des Îles Obscures, pour une raison quelconque, la magie qui imprègne les objets de ces îles damnées dure beaucoup plus longtemps et est par conséquent, bien plus résistante au pétricite que la normale. C'est une chance. "

" Je vois.. dans ce cas-là, je suis prêt. " dit Jhin en plaçant le collier autour de son cou, veillant cependant à le cacher en dessous de son col, ce dernier passa ensuite sa main droite sur la tunique blanchâtre que lui avait donné Leblanc, semblant l'apprécier pour une quelconque raison.

" Encore une chose. Aujourd'hui, vers l'après-midi, Jarvan III va accompagner son "fils" le prince pour une visite aux Crownguards avec plusieurs de ses commandants. Ce sera là que va se dérouler votre représentation. Vous n'aurez que quelques heures pour vous préparer, alors soyez prêt. " élança nonchalamment Béatrice juste avant de commencer à marmonner une incantation ; des écritures runiques se soulèvent subitement du sol, sortant de nul part en venant enlacer les deux individus dans une lumière cassis, les téléportant vers leur destination.

Quand Jhin ouvrit les yeux, il aperçut tout d'abord une magnifique chute d'eau limpide.. mais le paysage devint encore plus beau lorsqu'il leva un peu plus les yeux. Une gigantesque montagne de marbre blanc immaculé servant de support à l'énorme statue du Chevalier de Roche, du blanc, du bleu, du vert.. C'était tout ce qu'il pouvait voir à perte de vue. Un véritable sanctuaire dont la beauté était difficilement égalable, battant à plate couture les paysages du chaos naturel Ionien en montrant des structures blanchâtres en communion avec la nature et la végétation. Il ne pouvait pas rater l'imposant domaine des Crownguard aux pieds de la statue rocheuse, et ne perdit pas plus de temps à admirer le paysage, se dirigeant déjà vers le prochain théâtre de ses représentations. Il n'avait même pas remarqué la disparition du clone de Leblanc, car de l'autre côté du colosse de marbre se trouvait la gargouille titanesque au centre du mémorial de la cité, faisant face au port Demacien dans toute sa splendeur. Un endroit magnifique.. l'excitation du Démon Doré augmentait à mesure qu'il découvrait encore plus des paysages ahurissants de cette cité car il allait bientôt la souiller avec le sang de ses habitants.

Bien plus loin, dans la Serpentine River, l'énorme flotte accompagnant le vaisseau du roi Jarvan III apparaissait comme une masse blanche avançant sur l'eau limpide de cette zone paradisiaque, le prince Jarvan IV avait une nouvelle fois droit à un cours sur l'histoire de cette cité par son père, au grand dam de Leblanc qui prenait cela pour de la torture psychologique, à ses côtés son sénéchal, Xin Zhao ainsi que l'ami d'enfance de Jarvan IV, Garen, qui lui aussi était venu visiter sa famille, les Crownguard, profitant ainsi du voyage pour revoir ses parents et espérant parler à sa sœur bien qu'il savait pertinemment qu'elle n'était probablement pas là, sûrement envoyée en mission par les Illuminateurs. Mais ce que tout le monde ignorait, même Leblanc, c'est qu'une personne s'était invitée en secret à ce voyage, Shaula Vayne s'était glissée parmi l'escorte du roi, ne cessant d'épier et de surveiller le jeune prince, et elle ne savait toujours pas à quel point elle avait raison de le suspecter..

Au dessus d'eux, gigantesque comète dont la lumière était aussi éblouissante que celle du soleil pourfendait les nuages, bien visible en pleine journée..

" Ahhh.. " soupira le dragon cosmique..

" Ils vont surement penser que c'est un bon présage et les plus anormaux inscriront ce qu'ils voient dans un cycle factice, essayant d'en déduire l'origine par des mathématiques tout aussi idiotes.. S'ils savaient.. à quel point ils étaient ignorants. Mais bon, je n'ai pas vraiment à me presser, l'emprise de mes maîtres s'affaiblit de jour en jour et j'aurais bientôt l'occasion de me libérer.. autant me baigner dans la lumière de l'une de mes premières créations jusque-là.. "


2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?