The War par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Drame / Aventure

1 La résurrection

Catégorie: G
0 commentaire(s)

 Gaby se mettait sur la table d’auscultation, Doc ne voulait pas procédait à cet opération et moi non plus je ne voulais pas ! Tout le monde tenait à Gaby dès à présent, et elle était beaucoup plus utile que moi, et qui dit que les personnes m’accepteront ? Je suis différente de Gaby et ils ne m’ont jamais vraiment parler, seulement à Gaby.

Une partie de moi était contente de retrouver mon propre corps et pouvoir être à nouveau dans le bras de Jared, serrer mon Jamie dans mes bras, revoir ma famille et rencontrer toute les personnes qui sont ici même si moi je l’ai connais déjà.  Mais l’autre partie ne voulait pas perdre Gaby. Certes au début je ne l’appréciais pratiquement pas ou presque pas du tout. Elle m’avait empêché de continuer ma vie avec les gens que j’aime mais si elle n’avait pas eu confiance en moi et qu’elle ne se serait pas attaché à moi je n’aurai jamais revu Jared et Jamie. Puis, malgré tout, je me suis attaché à elle, je la considère désormais comme une grande sœur. Cependant, mon point de vue sur les parasite n’ont pas changé, je l’ai déteste toujours autant et dès mon réveil je compte bien changer les choses !

Je me sentais soudainement bizarre. Il faisait noir. Je ne voyais plus rien. La barrière qui me séparait de Gaby s’était ouverte si facilement que cela m’avait paru très étrange. Je ne souvenais pas de ce qu’il venait de se passé. Je traversais d’un pas hésitant vers la sortie, je fus immédiatement transporté dans un tourbillon venteux et froid. L’arrivée fut brutale que mon cœur fut un sursaut. Je sentais le battement de mon cœur ? Mais où étais-je ?

Gaby ?  Gaby ? Tu es là ? Que se passe-t-il ?

Bizarrement Gaby ne répondait pas à mon appel, je fus inquiète. J’essayais à nouveau de l’appelais mais aucune réponse. J’étais confuse, tout me paraissait si différent. Je sentais une chaleur chaude poser sur moi, je sentais que j’avais les yeux clos et que je n’arrivais pas à les ouvrir ni à bouger mon corps. J’étais allongé sur un matelas moelleux, ma tête sur un oreiller. Etais-je de retour dans mon propre corps ? La panique survenait avec des questions qui fusaient dans ma tête. Que s’est-il passer ? Comment se fait-il que je sois dans mon corps ? Où étais Gaby ? Pourquoi ne répondait-elle pas ?

Je sentais une odeur assez désagréable passer par mon nez, une odeur de fermé. J’entendais maintenant des voix. Je les écoutais attentivement.

―Comment va-t-elle ? (demanda une voix tremblante masculine que je reconnaissais aussitôt. Sa voix me faisait chaud au cœur, cela faisait tellement longtemps que je n’avais pas entendu SA voix de mes propres oreilles, j’avais tellement hâte de le revoir, de le serrer dans mes bras, embrassé ces lèvres, sentir ces mains le long de mes bras. )

―Elle n’est pas encore réveillé mais son pouls est parfait, tout à l’heure j’ai vu une réaction dans sa poitrine, je pense qu’elle ne va pas tarder à se réveillé. Je pense que tu peux essayer la technique de Gaby pour la réveillé plus rapidement. Répondit une autre voix qui ne m’était non plus familière.

Je n’entendais plus rien mais une chaleur sur ma main se faisait présente, mon cœur battait à la chamade, je voulais tellement serrer sa main dans la mienne, sentir son odeur enivrante.

―Mel ? Je sais que tu es là, que tu m’entends ! Je t’en prie, reviens moi, tu nous manque, tu me manque. (je sentais sa main caressant ma joue) Je t’aime Mélanie, tu es celle avec qui je veux vivre pour l’éternité. Réveille-toi ! Allez, ouvre les yeux ! Pour moi, pour Jamie !

Ces paroles me touchait, j’avais envie de lui dire que je l’aimais aussi mais aucun son ne pouvait sortir de ma bouche. Je forçais le plus possible pour ouvrir mes yeux et voir son regard. Mais rien à faire. Je soupirais de l’intérieur. Jared repris :

―Que dois-je faire pour que tu te réveil ? 

Il eut un nouveau temps de silence puis une chaleur douce se posait sur mes lèvres. Il m’embrassait ? Je sentais son souffle contre mon visage, même si mon visage ne montrait rien de mes réactions. J’étais en train de sourire, le sentir tout près de moi me rendait à nouveau en sécurité.

J’entendais Doc lui dire qu’il devrait réessayer plus tard, ses pas lourd s’éloignèrent avec un soupire, non pas de découragement mais de désespérer. Je ne voulais pas qu’il s’en aille car je sentais petit à petit que je retrouvais mes sens du toucher. Ma était sur un drap, je bougeais légèrement les doigts de ma main. J’entendis des pas se précipiter.

―Melanie, si tu m’entends bouge une fois ton index. Entendis-je la voix de Doc. (Je m’exécutais et bougeais donc mon index) Bien, si tu peux ouvrent les yeux lentement (dans sa voix on pouvait y remarquer de l’excitation et du bonheur. Peut-être étais ce le fait que désormais il savait comment sauver des vies humaines ? )

Je me concentrai et réussi petit à petit à ouvrir mes paupières qui étaient très lourdes. Une lumière venant du plafond m’éblouie les yeux, je mettais ma mains devant mes yeux. Aucun ne sortit de ma bouche, je m’éclaircissais la gorge en raclant de la gorge puis quand mes yeux se firent à la luminosité le visage de Doc tout souriant apparaissait au-dessus de moi, me regardant.

―Bienvenue parmi nous Mélanie ! Tiens, tu devrais manger un bout. Me dit-il en me tendant un morceau de pain. Cela ne va pas te remplir l’estomac mais dès que tu te sentiras capable tu iras manger en cuisine. Jared va être heureux de te voir !

―Hum … Que s’est-il passé ? Où est Gaby ? Demandai-je en me redressant et étirant au passage mes bras.

―Gaby est … On a extrait Gaby de ton corps, c’est elle qui l’a décidé. Jared va l’emmené au prochain raid dans 1 semaines.

―Jared ! Il faut que je le voie ! Le coupai-je.

Ma seul pensée pour le moment était Jared et seulement lui ! Certes, je ne voulais pas que Gaby parte définitivement mais je venais tout juste de me réveiller et je voulais voir Jared, ainsi que Jamie. Jared avait tellement changé depuis que j’étais parti en raid tout seul. Avec Gaby qui était aux commandes de mon corps, j’ai pu voir une nouvelle partie de Jared mais je sais que cela ne durera pas puisque j’étais désormais de retour. Mais il allait bien m’entendre pour son comportement envers Gaby.

Avant que Doc ne puisse me contre dire sur le fait que je dois rester couché – car je sais qu’il m’aurait dit ça – je me suis levée en vitesse et je suis allé vers la sortie de l’infirmerie. A la sortie, j’ai regardé à droit puis à gauche pour voir où je devais tourner. Si je me souvenais bien par où passais Gaby, je tournais à gauche. Je marchais comme si je connaissais par cœur le tunnel, même avec la pénombre j’arrivais à marcher sans tomber ou autre. J’arrivais dans la grande salle principale, il n’y avait personne. Il devait être surement l’heure de manger. Sauf que cette fois ci je ne savais pas où aller. J’entendais des pas s’approcher, des pas léger.

―Mélanie ?! Cria la voix de mon petit frère.

Sa voix venait de derrière moi, je me suis retournée et fut tellement heureuse de voir son visage angélique. Il est venu vers moi en courant puis me sautait dans les bras. Je le serai fort dans mes bras en le posant par terre. Je pris son visage entre mes mains et le regardais sous tous les angles. Il n’avait pas changé. Il avait toujours sa bouille d’ange, son visage laissé apparaître du bonheur. Je lui faisais plein de bisous par tout sur son visage comme je faisais avant.

―Ah Mélanie arrête je ne suis plus un petit garçon ! Dit-il en se débattant.

―Pour moi tu restes mon petit frère ! Rétorquai-je en ébouriffant ces cheveux châtain.

―Tu m’as trop manqué Mel. (Il entourait ces bras autour de ma taille et posait sa tête contre ma poitrine) Jared n’a rien voulu me dire sur le choix de Gaby. Pourquoi a-t-elle fait ça ?

Je posais ma tête sur la sienne, le serrant fort dans mes bras. J’hésitais à lui raconter mais j’avais promis a Gaby que ferais ses adieux a sa place. Chose qui n’était pas facile pour moi car je savais que Jamie tenait à elle comme il tenait à moi.

―Elle a voulu que toi, moi et Jared soyons enfin réuni comme avant. Elle a pensée a notre bien à tous les trois, elle pensait que je serai plus utile qu’elle, qu’elle ne faisait pas partit de la communauté. Gaby, ne pouvait pas te faire adieux car elle en n’était pas capable mais il faut que tu sache que tu étais la personne qu’elle appréciait le plus ici et qu’elle te considérait comme son frère.

Jamie me regardait avec son regard triste mais je voyais bien qu’il se retenait de pleurer, ces yeux était brillant et légèrement rouge. Il ne disait rien et reposait sa tête contre ma poitrine, c’est à ce moment-là que je l’entendais renifler, j’en concluais qu’il était en train de pleurer. Puis, en réfléchissant, il y avait bien un moyen pour sauver l’âme de Gaby. Même si elle n’était pas une humaine, elle faisait désormais de cette communauté, et les personnes ici commençait à l’apprécier. Nous avons tous besoin d’elle, c’est la seul qui peut nous aider à survivre contre les parasites même si je n’aime plus trop employer ce mot depuis que j’ai connu Gaby.

Jamie séchait ses larmes qui avaient coulé le long de ses joues puis s’était redresser en retrouvant petit à petit le sourire. Il prit ma main et commençait à m’emmener dans un tunnel qui menait vers la cuisine.

―Tu dois avoir faim !

Sur le coup d’avoir retrouvé Jamie, je n’avais pas pensé à ma faim mais maintenant qu’il me le faisait remarquer mon ventre gargouillait fortement.

―Tu n’en as pas idée ! Répondis-je en souriant.

Lorsqu’on arrivait devant la cuisine, il n’y avait personne à l’intérieur, même pas de trace de Jared ou même d’Ian. Mais pourquoi je pense à Ian ?! Beurk !

―Où sont les autres ? Demandai-je à Jamie.

―Ils sont en train de travailler, il est 16 heures passé tu sais.

―Oh je comprends mieux dans ce cas.

On s’installait à une chaise mais la seul chose à laquelle je pensais était Jared, j’étais déjà étonné que Jamie ne m’est dit où il était, car il doit bien se douter que je n’avais qu’une envie de le voir et cela doit être la même chose pour Jared. A moins que je me trompe mais ça m’étonnerait fortement. Jamie m’apportait un plat de spaghetti bolognaise, qui était encore un peu chaud. J’étais surprise qu’il me passe un plat ainsi, ils ont dû refaire un raid récemment.

―Vous avez refait un raid ? Demandai-je en désignant le plat.

―Oui, Kyle et Ian devait aller chercher des médicaments contre la grippe, Freedom a été très malade.

―Oh !! Il va mieux ?

―Oui beaucoup mieux, c’est comme si il n’avait rien eu. Ces médicaments me surprennent !

J’affirmais en hochant de la tête, puis je commençais à manger assez rapidement, déjà parce que j’avais très faim mais aussi pour sortir d’ici le plus vite possible. Jamie rigolait en me voyant manger vite, je lui donnais un coup de coude dans les côtes. Me chamailler avec lui m’avait tant manqué. J’ai enfin retrouvé mon petit frère.

En quelque minutes j’avais fini mon assiette qui était délicieuse, cela faisait longtemps que je n’avais pas mangé un bon plat comme celui-ci. Je me tournais vers Jamie et posait la question que je voulais poser depuis mon réveil.

―Jamie, as-tu vu Jared ?

―Hum … Réfléchit-il, oui je l’ai vu tout à l’heure sortir dehors.

―Tu ne pouvais pas me le dire avant ? Tu sais bien que je n’ai qu’une envie de le revoir Jamie.

―Je suis désolé Melanie, je voulais passer du temps avec toi … dit-il en baissant la tête croyant que je l’ai grondé.

Je me levais de ma chaise et allait le serrer dans mes bras en caressant ces cheveux.

―Nous avons tout le temps qui nous faut pour passer du temps ensemble désormais. (Je le regardais en souriant) Sa ne te dérange pas si je te laisse pour aller voir Jared ?

―Non vas-y, il va être heureux de te revoir. On commençait à ne plus le supporter, tu l’aurais vu il était tout excité à l’idée de te revoir grande sœur ! Rigolait Jamie.

Je ne lui disais rien de plus, seulement je lui adressais un grand sourire. D’après ce que mon frère disait, je remarquais que même en étant bloqué dans mon corps, il n’a jamais cessé de m’aimer et c’est ce qui m’importe le plus. Je sais que c’est le bon et que je finirais ma vie à ces côté. Jamais je n’irai vers un autre homme, je l’aime beaucoup trop pour aimer un autre. Jared, est l’homme parfait à mes yeux, bien qu’il ait changé de caractère avec l’arrivé de Gaby dans mon corps. Avant, il avait toujours le sourire et là j’ai découvert une autre partie de sa personnalité qui ne m’a trop plu. Il était toujours dans son coin, toujours avec son air sérieux, jamais ou presque jamais je n’ai vu un sourire sur son visage. Peut-être était-ce suite à ma disparition et qu’il me croyait morte ? J’espère seulement que maintenant il va retrouver le sourire, il tellement beau lorsqu’il sourit !

Après avoir débarrassé mon assiette, je me suis empressé de sortir de la cuisine sous le regard de Jamie qui était tout souriant. J’ai emprunté le tunnel qu’on avait pris à l’allée, je suis arrivée à la grande salle principale. Personne n’était encore là, ce qui était étrange mais comme il était 16h passé ils étaient tous en train de s’occuper des récoltes.

Si mes souvenirs étaient bons, je pris un petit tunnel étroit pour sortir dehors. Là encore, je ne croisais encore personnes, on va dire heureusement car ainsi je ne perds pas de temps. Après avoir marché –presque couru – je suis arrivé à la sortie, la clarté du jour m’éblouie les yeux, je du poser ma main sur mes yeux pour m’habituer petit à petit à la lumière du soleil. Lorsque mes yeux fut habitué, je regardais aux alentours, rien à part le désert. Je soupirais fortement, pensant que le trouverait surement ici mais on dirait que ce n’était le cas. Il devait être à la cachette de la voiture.

Je m’apprêtais à rentrer à nouveaux dans la grotte mais en ayant jetée un dernier coup d’œil, j’ai cru voir une silhouette au loin dans le désert qui marchais par là d’un pas déterminée. Plus il s’approchait plus je le reconnaissais.

―JARED !! 

 


Salut !! :) Voici l'introduction de la fiction, qu'en pensez vous ? Désolé d'avance pour les fautes. Laisser moi votre avis par commentaire ou même par message si vous le souhaitez, positif ou négatif peu importe. Je tiens aussi à présicé que le plagiait est interdit et que les personnage ne sont pas de moi, mais de Stephenie Meyer, je n'en ai aucun profit de cet fan-fiction. 

Voilà voilà ! 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?