Les Miraculous Déchus par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Action

3 Un retour imprévu

Catégorie: G , 665 mots
0 commentaire(s)

J'arrivais enfin dans ma chambre lorsque j'entendis une moto se garer devant chez nous.

C'était une Harley Davidson et son pilote, toujours casqué avança jusqu'a la grille qui s'ouvrit devant lui, je fonça jusqu'a ma porte et je l'ouvri pour voir l'homme portant toujours son casque dans le hall.

Mon père arriva depuis son bureau et salua l'homme au casque avant que j'arrive en bas de l'escalier


"Alors, Adrien, on ne dit plus bonjour ?"


il enleva son casque et sa cagoule et je reconnu ce visage entre mille


"Oncle James ?"

 

Mon oncle était un archéologue de rennomée mondiale, il avait visité tous les continents, récupérer et transmis au Louvre de nombreux artéfacts, sauf certains qu'ils gardaient pour sa collection privée.


Il n'avait pas changé, il était comme dans mes souvenirs : Grand, les cheveux noirs, une barbe tailée en bouc, des yeux d'un gris electrique, bronzé et musclé, en même temps, normal pour un archéologue.


Je fonçais pour le serrer dans mes bras.


Cela faisait depuis 1 an qu'on ne s'était pas revus, il était très attaché à moi, même quand j'étais encore un petit enfant. Il aimait également sa petite soeur, ma mère, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux, aparemment, d'après elle, il avait fait le serment de la protéger de tout les dangers.


"Et sinon, pourquoi est-tu revenu à Paris James ?"


Mon père nous ramena rapidement sur Terre. James lui répondit :


"Oh, pas grand chose, le conservateur du Louvre a besoin de moi pour vérifier certains artéfacts avant leurs expositions et surtout en vue du grand gala donnée pour l'exposition, surtout que c'est moi qui doit présenter les pièces."


Père répondit de son ton habituel :


"Rien de bien stressant en somme."


"Parle pour toi Gab, c'est facile de dire ça, t'es habitué à la foule, moi non"


Mon père grimaça, il avait horreur du surnom que oncle James lui avait donné.


il me vint une idée :


"Si tu veux, tu peux m'accompagner pour la séance photo, je m'y rendais justement."


James souria :


"Excellente idée, comme ça je pourrais prendre un peu d'air frais et me déstresser avant l'expo"


"à condition que père soit d'accord..."


je me tournais vers mon père qui allait donner sa réponse quand James dit :


"Hé, qui ne répond pas, consent ! Donc, c'est d'accord, je viendrais avec toi, comme ça tu pourra davantage me parler de cette fille. Comment s'appelle t-elle déjà ? Marie-ange ? Marion ?"


"Marinette"


"ah oui, ta petite amie, je parie"


je sentis mes joues commencer à rougir


"Mais ... Mais pas du tout, ce n'est qu'une amie"


James se tritura le bouc d'un air circonspet :


"Mouais, si tu le dis"


C'est à ce moment que Nathalie décida de rentrer


"Eh bien Nathalie, vous rentrez enfin ? où étiez-vous depuis tout à l'heure ?


Nathalie, essoufflée répondit :


"Monsieur, je dois vous parler de toute urgence"


Père de son calme habituel la fit entrer dans son bureau :


"Nous nous reverrons tout à l'heure James."


puis il ferma la porte.


James me dit alors :


"Bon, si on y allait, avant qu'on soit vraiment en retard"


"Oui, bonne idée"


On avançait vers la voiture où "le Gorille" nous attendait


"Et sinon, comment elle est ta petite amie, Marinette ?"


Je lui répondis :


"Oh, elle est gentille, drôle et ..."


Je m'interrompis, il avait recommencé.


"Et je t'ai déjà dit que c'était pas ma petite amie !"


Oncle James ria de bon coeur :


" c'est ça, allez en voiture"





Pendant ce temps, Gabriel fit s'assoir Nathalie qui était au bord des larmes.


Gabriel demanda :


"Alors, qu' y a t-il de si important ?"


Nathalie finit par répondre :


"Monsieur, Raven a..."


"Eh bien ? Raven a quoi ? "


Elle finit par dire en ayant les larmes qui commençaient à couler :


"Raven m'a volé le Miraculous du Paon !!!"

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?