Les Miraculous Déchus par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Action

7 L'Artiste

Catégorie: G , 1306 mots
0 commentaire(s)

"Je dédie ce chapitre à Adrinette Mirage, une amie qui m'a aidée à créer le personnage de l'Artiste"


"D'ailleurs, si celle-ci pouvait m'aider à la recontacter, ça serait gentil … Merci ; ), t'es une amie en or !"


"Hellangel"



POV Raven



"J'avais réussi, j'en possédait 2 à présent !" pensait-je

 

Je désignais Gabriel à l'un de mes serviteurs métallique :


"Emmène le et laisse le sur les quais de Paris mais fais attention qu'on ne te vois pas, il vaudrait mieux eviter de tout faire capoter maintenant alors que la victoire me tend les bras"


Le serviteur courba la tête et pris le corps inconscient de Gabriel alias l'ex-Papillon et l'emporta dehors.


C'est alors que je sentis une émotion, comme un souffle glacé, une émotion négative …


Je decidais d'appeler le kwami du Papillon, même si cela m'étonnerais qu'il réponde.


"Nooroo, sors de là"


C'est alors qu'il apparu devant moi et j'en profitais pour l'attraper de ma main libre.


Nooroo sembla effrayé en me voyant :


"Vous !!!!!"


Je lui souriais :


"Cela faisait longtemps, n'est ce pas ?"


"Où est Mr Agreste ?!"


"Tu n'a plus qu'un seul maitre à présent, moi et d'ailleurs je t'ai appelé pour m'aider"


"Comme ... Comme vous voudrez maitre ..."


J'accrochais le Miraculous du Papillon à mon costume, Nooroo fonça à toute vitesse vers son Miraculous et je sentis ses pouvoirs se glisser en moi.


J'avais désormais le pouvoir d'akumatiser les gens, je pris un des papillons qui s'était approché de moi et je le placa entre mes mains, sentant le pouvoir sombre glisser et contaminer le petit insecte

.

"Va, fidèle akuma et noirci ce coeur."


Le papillon vola par la fenêtre et disparu dans le ciel.


Quelques minutes plus tard, j'entrais en contact avec mon akumatisé.


C'étais une fille qui avait été refusée comme jeune artiste, une occasion idéal pour moi de me faire passer pour le Papillon.


"Artiste, je suis le Papillon. Ces imbéciles de l'académie des Beaux Arts ne veulent pas comprendre ton immense talent ? Alors, laisse moi remédier à ça en t'offrant le pouvoir de créer tout ce que tu veux, mais tu devra me rendre un petit service, rapporte moi les Miraculous de Labybug et Chat Noir."


"D'accord Papillon"


Je sentis mon pouvoir se déverser en elle comme un flot destructeur.


"Que votre épreuve commence, Ladybug et Chat Noir !!!!!"



POV Marinette



Je sentis comme un grand trenblement de terre depuis ma chambre.


Tikki me demanda :


"Qu'est ce que c'était ?"


Je fonça au balcon et vis qu'un grand gouffre s'était formé en plein milieu de la rue, tandis que des éclairs zébraient le ciel, mais ces éclairs ne semblaient pas naturels :


"On dirait des dessins !" m'exclamais-je


Ca sentait le Papillon à plein nez, il fallait que Ladybug intervienne :


"Tikki, transforme moi !!!"


Une fois ma transformation terminée, je sautais dans la rue et fonçais dans la rue voisine, mais je n'attendais absolument pas à ça.


Les rues étaient entièrement désertes, pas un chat …


D'ailleurs, en parlant de Chat, voilà le mien qui arrivait :


"Salut, ma Lady, alors quel est le super-vilain d'aujourd'hui ?"


"Arrete de plaisanter Chat Noir, cette fois, c'est bien plus grave, les habitants ont disparus..."


Une voix nous interpella depuis les toits :


"Donnez moi vos Miraculous si vous voulez que les habitants de Paris reviennent sain et sauf"


"Qui es tu ?"


"Je suis l'Artiste, bientôt le monde entier connaitra mon nom quand l'académie des beaux arts ne sera plus qu'un vulgaire dessin !"


Elle portait une blouse blanche, un ceinturon de tubes de peinture autour de la taille et avait les cheveux longs détachés, une fleur trônant dans ceux-ci. Une pochette à dessin était accrochée sur son coté.

Elle pris une feuille dans sa pochette, prit un pinceau et dessina quelque chose; Ensuite, elle jeta la feuille et quelque se produisit.

Son dessin, une sorte de grand bonhomme assez costaud apparu devant nous, prenant forme humaine :


"ATTAQUE LES !!" ordonna l'Artiste.


C'est ce qu'il fit; Nous esquivâmes rapidement la charge lancée à vive allure tandis que Chat Noir bondit en direction de l'Artiste.


"Chat Noir, Attends !!!!"


Elle jeta une nouvelle feuille d'un blanc éclatant devant Chat Noir qui fonça dessus tête baissée avant que celle-ci ne revienne dans la main de l'Artiste. Maintenant, ce n'était plus une simple feuille blanche mais quelque chose était déssiné dessus : Chat Noir en position d'attaque !


Mes yeux s'écarquillèrent d'horreur :

 

"NOON !!!"


Elle récupéra la feuille de Chat noir et la mis dans sa pochette tout en sortant une autre feuille de celle-ci.


J'avais compris ! L'akuma se trouvait dans sa pochette, mais il me fallait trouver un plan sinon, ça serait fini pour nous.


J'eu une idée :


"LUCKYCHARM !!!!"


Cette fois, c'était une panoplie de Ladybug, comment j'allais pouvoir me débrouiller ?


Je réfléchis quelques secondes avant d'entendre depuis les toits :


Tu ferais mieux de te rendre sinon tu peux dire adieu à ton chat de gouttière !"


Elle tenait la feuille de Chat Noir en menaçant de la déchirer.


Je n'avais plus le choix :


"Tu as gagné, je vais te remettre mon Miraculous."


L'artiste descenda de son immeuble, l'air satisfaite d'avoir vaincue Ladybug en personne.


Je la laissa s'approcher et fis semblant de décrocher mes boucles d'oreilles.


"Tiens..."


Elle tendit la main quand je lui lachait ... de fausses boucles d'oreilles.


J'en profitais pour lui arracher sa pochette et la déchirer d'un coup sec, l'akuma sortant enfin de celle-ci:


"Tu as fait assez de mal comme ça, petit akuma; JE TE LIBERE DU MAL !!!"


J'attrapais l'Akuma avec mon yoyo et le libérai sous sa forme normale :


"Bye bye petit papillon"


Je lançais la panoplie :


"MIRACULOUS LADYBUG !!!!"


La magie opéra aussitôt, réparant les dégats et libérant les habitants plus Chat Noir qui tomba à la renverse.


"Aouch !!! Ma Lady ? Que s'est t-il passé ?"


J'allais lui répondre quand je vis la jeune fille revenue à la normale se faire aborder par quelqu'un.


Il portait un costume assez strict mais je reconnu le badge de l'académie des beaux arts de Paris.


"Mademoiselle ? Bonjour, je suis le directeur de l'académie des beaux arts, je vous venue vous présenter mes excuses pour la conduite indigne d'un de mes étudiants."


"Je suppose que je ne pourrais pas repasser l'épreuve"


"Puis-je voir vos dessins ?"


Je m'approchais et lui tendis sa pochette à la jeune fille.


Elle me remercia :


"Merci Ladybug"


Le directeur regarda chaque dessin en lachant un commentaire :


"Incroyable ! Inoui ! Magnifique ! Vous avez un véritable talent, Mademoiselle ?


"Mirage, Adrinette Mirage"


"Eh bien ,Mademoiselle Mirage, vous n'aurez même pas besoin de repasser l'épreuve, vous êtes admise immédiatement !"


Elle avait les larmes aux yeux :


"Oh Merci, je ne sais que dire ..."


Chat Noir nous rejoint quand j'entendis :


BIP BIP BIP


Mes boucles d'oreilles clignotaient, il fallait que je file.


Chat noir m'attrapa par le bras :


"Attends ... je voulais te remercier de m'avoir sauvé, même si je n'ai servi à rien aujourd'hui..."


Je lui souriai :


"Mais c'est normal, les amis sont faits pour ça."


Il m'a surprise sur le moment en déposant un baiser sur ma joue :


Il me dit en souriant :


"Merci, vraiment"


Il s'écarta et je décidai de filer en vitesse, les joues rouges comme mon costume.



Pendant ce temps, Raven les observa depuis les toits :


"Ainsi, tu as réussi mon épreuve Ladybug; J'ai pu observer la manière dont tu te bats. Tu es bien différente des autres Ladybugs que j'ai affrontées durant ces siècles mais un jour, je t'anéantirais et ce jour sera celui de ton pire cauchemar !"


Raven s'envola alors du toit en prenant l'apparence d'un corbeau et se diriga vers les quais. 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?