My Hero Académia: Dieu déchue. par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Action / Drame

13 Le pouvoir du guerrier

Catégorie: G , 1462 mots
0 commentaire(s)

Le reste de a journée s’est déroulé sans le moindre problème. Et a la fin de la journée, Sekiro avait compris comment fonctionnait globalement le lycée. A la sortie, il vit Izuku et lui fit signe avant de le rejoindre. Il avait un bandage sur le doigt et semblais complétement épuiser.


« ça va ? » demanda Sekiro


« Oui, c’est juste le soin de Recovery girl qui me met a plat. »


Ils marchèrent un peu quand une main s’abattit sur l’épaule d’Izuku et de sekiro. Ils se retournèrent.


« Tenya ? »


« Ton doigt va mieux ? » dit-il a Izuku


« Oui, grâce a Recovery girl. »


« M.Aizawa s’est bien moqué de nous ! » dit-il quand il reprirent leur marche. « J’y ai crus ! Normal pour le meilleur lycée ! Je ne pensais pas qu’un prof mentirait »


Sekiro s’amusa a observé Tenya. Il était extrêmement sérieux et droit pour quelqu’un de son age, mais au fond, il était sympa. Il allait continuer a l’analysé quand ils entendirent un cris derrière eux.Ils se retournèrent et virent la fille sympa approché.


« Hé, vous trois ! Vous aller a la gare ? Je vous accompagne ! »


« La fille infinie ! » dit Tenya.


« Je m’appelle Ochako Uraraka. Et vous, c’est Tenya Iida, Sekiro Sakuraba et Deku Midoriya, c’est ça ? »


«Deku ? » dit Izuku.


« Oh, dur... » pensa Sekiro.


« C’est bien comme ça que t’a appeler Katsuki,non ? »


« En fait, mon prénom, c’est Izuku. » dit-il. « Mais Katchan, pour se moquer... »


« Un surnom rabaissant ? » dit Tenya.


« Ah bon ? Désolée ! Pourtant, « Deku », ça sonne comme un encouragement ! J’aime bien,moi ! »


« Appelle-moi « Deku » ! »


« Izuku ! c’est grave ! c’est une moquerie ! » dit Iida.


A ce moment là, Sekiro se mis a rire. Les autres s’arrêtèrent et lui demandèrent :


« Qu’est ce qu’il y a de si drôle ? »


« Non, c’est juste qu’en vous voyant, on a l’impression que vous vous connaissez depuis toujours. C’est nouveaux pour moi. »


« Tu n’a jamais eu d’amis ? » demanda Ochako.


« Non, j’étais solitaire quand j’étais plus jeune et après c’est devenue une habitude. Et après ce qui c'était passé au terrain d’essais, je pensait que j’allais le rester encore longtemps, mais j'avais tors.»


«comment ça ?» demanda Ochako


« Et bien, comme vous avez pus le voir, mon Alter est assez...atypique. J'avais peur de votre réaction, mais au final, ça c'est mieux passé que je le pensais.»


« Donc,si j’ai bien compris, on est t’est premiers amis ? » demanda Izuku


« on peut dire sa comme ça... »


« J’ai un question ! » dit Tenya.


« C’est bon, je ne suis pas un professeur. Tu peut me la poser directement. »


« Je rebondis sur ce que tu disais précédemment: C’est quoi ton Alter ? »


« Oui,c’est vrai ça ! Tu a lancé la balle super loin. » dit Ochako


« Ton alter ne ressemble en rien de ce que j’ai put voir jusqu’à pressent. » dit Izuku


« Mon pouvoir se nome Perfect Fight. Il me permet de devenir le guerrier ultime. »


voyant leur tête perplexe, Sekiro continua :


« Je suis capable d’avoir une vitesse, une force et une endurance considérablement augmenter. En outre,mon cerveaux est capable d’assimilé des technique de combat beaucoup plus vite que n’importe qui. Pour exemple, l’art martial des point vitaux que j’ai utiliser sur Katsuki, il faudrait une dizaine d’année à une personne pour la maitrise a la perfection. Moi, j’y suis arrivé en une.

Mais ça ne se limites pas qu’a main nue, je maitrise le sabre, les couteaux et tout ce qui peut servir d’arme. Mes réflexe sont aussi améliorer, ce qui fait que je peut anticiper plusieurs attaques avant qu’elles ne vienne sur moi. Et quand j’affronte un adversaire, Mon cerveaux analyse la totalité de son corps pour trouver ses point faible, ce qui fait qu’en combat au corps-a-corps, je suis imbattable. Mais la contrepartie, c’est que je ne peut l’utiliser que pendant 5 min avec 10 minutes de repos.»


« évidement, avec un Alter comme ça, la contrepartie est immense. » dit Tenya.


« Impressionnant ! » dit Ochako. « Mais c’est quoi les marques sur ton corps ? »


« ça, c’est la version amélioré du Perfect Fight : Le mode Ultimate War. Il augmente encore mes capacité, mais il réduit mon temps d’utilisation. Plus la marque est développé sur mon corps, plus je suis fort, mais plus mon temps est réduit. A mon niveaux maximal, j’ai presque la même puissance qu’All Might, c'est pour ça que je l'utilise rarement a fond.


«Presque la même puissance qu'All Might ?! » s’exclama Izuku, surpris par cette annonce. « mais comment c'est possible ?»


En guise de réponse, Sekiro haussa les épaule et il compris qu'il ne le savait pas lui même. Il est vrai que les aléa de la génétique permette a des Alters surpuissant de faire surface sans aucune raison apparent et Izuku se demanda si l'Alter de Sekiro n'était pas l'un d'entre eux.


«Généralement,continua-t-il, Je l’utilise contre des adversaire plus fort que moi ou possédant des Alters de renforcement, laissant les adversaire avec un pouvoir mental ou autres au Perfect Fight. »


« Finalement, Ton principal point faible, c’est la durée. »


«Et bien...pas tout a fait. j'ai un deuxièmement point faible. »


Il furent surpris par cette annonce.


«Mon corps... supporte mal mon Alter.»


«Comment ça ?» demanda Izuku qui était devenue tout a coup sérieux.


« Vous vous rappeler quand j'ai dit que je ne l'utilisé pratiquement jamais a fond ? Et bien la vrai raison, c'est qu'une utilisation intensive sur une trop longue période me bousille le corps. Bien sur, mon Alter me fournit un facteur auto-guérisseur ce qui me permet d’être rapidement sur pieds, mais en plein combat, c'est assez handicapant.»


«Je vois...» dit Izuku en baisant la tête.


Sekiro le regarda attentivement et il vis du dépit sur sont visage. Comment s'il comprenait se que Sekiro voulais dire et il se rappela qu'Izuku avait montré le même problème que lui lors des test. Il fut désolé pour lui, mais il ne pouvait pas l'aider, car même si ils avaient le même problème,celui de Sekiro était bien plus compliqué qu'il ne voulait bien le dire. Et bien plus sombre...


Ils marchèrent encore un peu et arrivèrent a un croisement. Il se séparèrent et Sekiro se dirigea vers chez lui. En chemin, Il s’arrêta et se mis a observé ses mains.Il resta dans cette position pendant plusieurs minutes, plongé dans une profonde réflexion quand il se posa une question :


« Malgré tous ce qui m’est arrivé... malgré tout ce que j'ai fait... est-ce que j’ai le droit de me réjouir de m’être fait des amis ? »


Il leva la tête et regarda le ciel.Il était d'un bleu profond et la pureté de cette couleur lui rappela celle des yeux de...de...


Il baisa la tête et essuya ses yeux inonder de larmes ce qui le fit étrangement sourire. mais un sourire emplis de tristesse...et de remord. Il se doutait bien de ce qu'il se passerait si il pensait a elle. mais il ne pouvait pas s'en empêcher,même si elle fait partie d'un passé qu'il voudrait a tout prix oublier. mais est-ce qu'il voulais vraiment ? après tout, c'est a cause d'elle et de ce passé qu'il est devenue l’être qu'il est aujourd'hui. Et pour rien au monde il ne voudrait oublier ses moment de bonheur avec elle.


Après avoir sécher ses larmes, il regarda a nouveaux le ciel, non sans une pointe de tristesse dans le regard.


« Je me demande ce que tu penserais de tous ça, ma chérie... »


Et il continua son chemin.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?