[My hero academia] Mon histoire par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Mystère

33 Décision

Catégorie: G , 1043 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 30: Décision


(NDA: ce chapitre se déroule après l'examen semestriel. J'ai jugé inutile de faire un chapitre où Kakogan et Azuka ne faisaient qu'attendre en observant leurs camarades faire leur exam. Voilà bon chapitre ^^)


PDV externe: les 2A sont réunis dans leur classe, attendant leur professeur pour parler du camps d'été. Quatre d'entre eux sont dépités, Eijiro, Rikido, Mina et Denki. De toute la classe, ils ont échouéà l'examen ce qui veut dire pas de camps d'été pour eux


Mina: les mecs, quand vous reviendrez, vous avez intérêt à tout nous raconter sur le camp d'été !


Izuku: on ne connaît pas encore les résultats ! Il y a peut-être une surprise !


Hanta: ne leur donne pas de faux espoirs


Denki: échouer à l'examen signifie pas de camps d'été et des heures de cours à la place ! Et nous avons échoué ! Le fait que tu ne comprenne pas ça montre que tu as un très petit QI !


Hanta: Denki, tu ferais mieux de te calmer toi aussi


Kakogan: t'as pas l'air enthousiaste on dirait


Hanta: normal. J'suis pas mieux placé. Mineta a fait tout le boulot pendant qui je faisais la sieste


Kakogan: tu marque un point 


Denki: tu vas pas t'y mettre toi aussi !


Aisawa entre dans la classe 


Aisawa: la cloche a sonné ! Tout le monde à sa place !


Une fois les élèves assis, Aisawa commence à faire le bilan de l'examen


Aisawa: malheureusement, certains étudiants ont échoué à l'examen final du semestre. Alors ... Tout le monde ira ai camps d'été 


Les 2A, et particulièrementceux qui ont échoué, sont pris de court par cette nouvelle


Aisawa: tout le monde a réussit l'écrit. Pour la partie combat, Eijiro, Rikido, Denki, Mina et Seroont échoué. 


Eijiro: on va vraiment avec les autres !?


Sero: c'est vrai, ils n'ont jamais dit que finir l'examen suffisait pour réussir ...


Aisawa: nous avions pris la décision d'exploiter vos faiblesse pour voir comment vous vous en sortirez. Les professeurs ont régulé leur niveau selon chacun de vous. Sinon vous seriez tous morts avant d'avoir été testés 


Azuka: mais vous n'avez pas dit que vous ne vous reviendrez pas ?


Aisawa: j'ai dit ça pour que chacun de vous donne tout ce qu'il a. De plus, le camp d'été à pour but de vous endurcir et ce sont les étudiants qui ont échoué qui ont le plus besoin de progresser 


Iida: attendez ! En tant que professeur, vous nous avez déjà menti deux fois, vous n'avez pas peur qu'on perde confiance en vous ?


Aisawa: je prend note. Je vais y réfléchir. Mais tout ce que j'ai dit est vrai. Les échecs restent des échecs et le lycée est déjà en train de planifier des cours supplémentaires. Pour tout vous dire, ça sera 1000 plus terrifiant que les cours habituels


~plus tard~


Ojiro: au moins on ira tous ensemble au camp


Iida: le camp dure une semaine entière


Izuku: il va falloir un plus grand sac


Kakogan: faut que je m'achète des lunettes de soleil


Denki: et moi un maillot de bain, j'en ai pas


Tooru: c'est vrai ! Les examens sont finis et il n'y a pas cours demain. Raison pour faire une journée shipping avec toute la classe !


Denki: bonne idée !


Azuka: ça sera la première qu'on passe une journée tous ensemble 


Eijiro: Katsuki, tu viens avec ?


Kacchan: allez vous faire foutre !


Izuku: Shoto tu viens ?


Shoto: je dois allez voir quelqu'un à l'hôpital ce week-end 


Izuku: et toi Kakogan ?


Kakogan: normalement j'aurais passé la journée à m'entraîner mais une sortie en groupe me tente bien


~Le lendemain au centre commercial~


Mina: nous y voilà ! Le centre commercial noix de coco ! Où l'on trouve de tout dans une infinité de boutiques !


Iida: il y a tout ce qu'il faut pour tous, peu importe la morphologie 


Shoji: c'est parfait pour moi


Izuku observe les boutiques. Il parle tout seul en remarquant que certains magazinssont spécialisés dans les alters


Kakogan: arrête d'analyser, tu me fais flipper


Le groupe décide de se séparer. Chacun part dans une direction différente. Ne reste plus que Ochaco, Izuku et Kakogan 


Kakogan: ils partent vachement vite 


Izuku: c'est clair


Kakogan: j'ai juste besoin de deux trois bricoles, et vous ?


Izuku: il me faut un punching Ball assez lourd. Ochako, qu'as-tu en tête ?


Ochako: il me faut quelque chose pour ...


Les joues d'Ochako commencent à rougir alors qu'elle regarde Izuku. Elle finit par courir en criant "insectes"


Kakogan: il lui arrive quoi là ?


Izuku: je sais pas ? J'ai dit quelque chose de mal ?


Kakogan: jernse pas. J'vais allez voir ce qu'elle a


Izuku: euh ... d'accord


Kakogan: à plus *il part*


Izuku: on est venu ensemble et je me retrouve seul


PDV Kakogan: je me promène dans le centre commercial, essayant de retrouver Ochako. Je finit par la retrouver contre une barrière. Visiblement, elle est dans ses pensées


Kakogan: Ochako ?


Ochako: c-c'est pas ce que tu crois !


Kakogan: hey calme me toi je veux juste parler


Ochako: o-ok ...


Kakogan: ça va ? Pourquoi t'es parti comme ça ?


Ochako: p-pour rien 


Kakogan: bon bah si tu veux pas en parler, c'est comme tu veux


Ochako: je peux te poser une question ?


Kakogan: vas-y


Ochako: est-ce que c'est bizarre de vouloir être comme la personne qu'on admire ?


Kakogan: bien sûr que non. C'est même parfaitement normal


Ochako: ...


Kakogan: tu admire Izuku, c'est ça ?


Ochako: o-oui


Kakogan: je comprend. À le voir aussi déterminéà progresser pour devenir un héro, il est normal de l'admirer


Ochako: mais si il découvre que je l'admire, comment il va réagir ...?


Kakogan: *sourit* t'en fais pas pour ça


Ochako: ?


Kakogan: Izuku serait prêt à faire n'importe quoi pour toi, et ça crois moi ça pas de prix


Je laisse Ochako seule. Je sens qu'elle reprend confiance en elle et je la vois partir rejoindre Izuku en souriant. Je part de mon côté, cherchant ce qu'il me faut pour le camps d'été. En me baladant, je tombe sur Azuka, Sero et Shoji. On décide de passer le reste de l'apres-mise ensemble 


                   À suivre ...








0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?