A Red Story par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Drame

11 Mitsuki et Sekai

Catégorie: G , 3125 mots
0 commentaire(s)

Une fois son "Mode Ermite" activé, Mitsuki changea complètement, que ça soit physiquement mais surtout au niveau de sa force et de sa vitesse. Et il le prouva en se déplaçant instantanément au-dessus de son adversaire avant de lui asséner un violent coup-de-poing, balayant par la même occasion tout ce qui se trouvait aux alentours dont Sarada.

Après avoir reçu un tel coup, une personne normale serait déjà hors d’état de nuir, mais ce n'était pas le cas de Sekai. Cette dernière ayant beau été prise de vitesse, pu par chance, bloquer le coup ennemi in extremis, non sans se blesser au niveau des bras dont elle s'était servi comme bouclier.

        Sekai : *impressionnée* Incroyable, c'était moins une, un peu plus de puissance et mes bras y seraient passés. *se ressaisit* J'ai pu m'en sortir uniquement grâce à mes réflexes, ce gamin il continue encore de m'épater. Rien que pour la peine, je me dois de lui rendre la pareille.



Bien déterminée elle-aussi à remporter ce combat, Sekai décida de rendre la pareille à Mitsuki. Et pour cela, quoi de mieux que de lui asséner un puissant "Poing Souple" à bout portant ? Sauf qu'il ne fallait pas compter sur ce dernier pour rester planté sans rien faire. Bien au contraire, il se contenta tout simplement de se baisser en arrière pour éviter l'attaque, avant de rapidement contrer avec un uppercut en plein niveau du menton de son adversaire. Et dire que cet uppercut était puissant, pouvait bien être considéré comme un euphémisme tant le coup avait fait mal à Sekai. Elle s’était carrément retrouvé propulser dans les airs et comme si cela ne suffisait pas, elle brisa le plafond et plein d'autres avant de détruire le toit pour finir en plein air.

        Sekai : *crache une grosse quantité de sang* Je n'y crois pas, ce môme, il est ... *voit Mitsuki apparaître instantanément au-dessus d'elle* Comment fait-il pour être aussi rapide ? *concentre du chakra au niveau de sa main droite* Je ne peux pas le laisser faire, à ce rythme-là, je ne donne pas cher de ma peau …



Craignant un minimum pour sa peau, Sekai n'eut pas besoin de vite réfléchir pour passer à l'attaque, la seule et unique solution pour elle était d'être la plus rapide. Donc après avoir concentré de son chakra sur sa main droite, elle attaqua directement par un "Poing Souple" beaucoup plus puissant, à tel point que le souffle provoqué par la technique fut assez fort pour balayer les nuages au-dessus. Mais là encore, alors qu'elle pensait être la plus rapide, elle se fit de nouveau surprendre par Mitsuki. Ce dernier avait disparu avant de réapparaître dans le dos dans son adversaire, il eut ensuite l'idée d'enrouler son bras droit autour de la taille de Sekai avant de la projeter violemment contre le sol !

Etant projetée à grande vitesse et surtout à une telle hauteur, Sekai ne put rien faire pour éviter sa chute et finit par passer tous les niveaux du château pour atterrir dans la cave. Après un tel choc, son corps était en partie pulvérisé, mais cela ne suffisait pas pour la faire abdiquer.

        Sekai : *galère à bouger ses bras* Merde, je l'ai vachement sous-estimé, il n’avait peut-être pas tort, il va me buter. *soupire* Et puis quoi encore ?! Moi, me faire humilier par un gosse ? Humph, depuis quand suis-je devenue aussi ridicule ? Néanmoins je dois bien avouer quelque chose ... *rit* Je ne m'étais jamais autant amusé de toute ma vie, C'EST LE PIED !!!!

        Mitsuki : *atterrit en face de Sekai* Tu es encore capable de bouger ? Qu’importe, tu ne devrais plus être en capacité de combattre, enfin normalement. *sent son corps se briser de l’intérieur* On dirait bien que je m'approche de ma limite, le temps me manque, je dois alors vite en finir tant que je le peux.

        Sekai : *se relève avec difficulté* Je n'arrive toujours pas à y croire, un genin possédant une telle puissance. Mon chou, avec ça en toi, tu pourrais faire des grandes choses, tu sais ?

        Mitsuki : Ces grandes choses dont tu parles, ce ne sont pas mes priorités. *se prépare à asséner un dernier coup à Sekai* Pour l'instant, je n’en ai qu’une, te vaincre et ça me suffit !

        Sekai : *fait exploser un fumigène* Me vaincre, dis-tu ? Ne prends pas la grosse tête trop vite, petit chou ! *disparaît sans laisser de trace* Ce mode que tu as, il te permet d'utiliser du senjutsu, je me trompe ? Si tel est le cas, alors tu devrais être facilement capable de déterminer ma position par l’intermédiaire de mon chakra. Cependant, il y a quelque chose que peu de personnes savent faire et que devines quoi ? Oui, moi aussi je sais faire, et cette chose c'est la possibilité de masquer totalement son chakra, rien, pas d’émanation ou même d’odeur, même ton senjutsu ne peut me tracer. Impressionnant, n'est-ce pas ? *rit* Continuons de nous amuser, si tu le veux bien.



Profitant de sa capacité pour se dissimuler quelque part, Sekai ne se fit pas attendre pour passer à l'offensive. Elle se contenta de lancer des kunais tout en restant cachée, mais aussi en se déplaçant un peu partout.

De son côté, Mitsuki esquivait chaque kunai et essayait par la même occasion de lire leur trajectoire pour deviner la position de son adversaire, mais c'était sans compter sur le fait que Sekai se déplaçait rapidement entre chaque lancée. Et voyant que son corps ne pouvait plus tenir, Mitsuki n'eut pas d'autres choix que de vite faire agir. Il eut alors l'idée de libérer son chakra sous la forme d’une vingtaine de serpents qui s'éparpillèrent dans tous les recoins pour essayer de trouver l'ennemie. Mais là encore l’ennemie avait un coup d’avance, Sekai profita de cette opportunité pour se dévoiler posée sur le plafond avant de lancer plusieurs kunais à parchemins explosifs avec précisions qui explosèrent une fois très proche du visage de Mitsuki.

Heureusement pour lui, Mitsuki prouvait profiter de son senjutsu combiné à ses capacités de bases de guérison pour s'en sortir après avoir encaissé autant d'explosion à bout portant, cependant ce n'était guère suffisant, il ne pouvait soigner qu'une partie de ses blessures et non l'intégralité. Toutefois, ce fut suffisant pour lui permettre de vite se remettre à l'action en utilisant ses serpents de chakra pour encercler Sekai, mais cette dernière ne trembla pas et exécuta tranquillement son "Tourbillon Divin du Hakke" afin de balayer tous les serpents.

        Mitsuki : C'est l'occasion ou jamais. *concentre du chakra sur son majeur de la main droite avant de le relâcher avec une pichenette sous la forme d'une puissante bourrasque de vent se dirigeant droit sur Sekai* Maintenant !

        Sekai : Quelle énorme puissance, as-tu vraiment des limites ? *exécute de nouveau le "Tourbillon Divin du Hakke" pour contrer la bourrasque* Voyons voir si tes efforts seront suffisants, mon chou ! *voit sa technique du Hakke faiblir face à la bourrasque toujours aussi puissante au fil des secondes* Dis-moi, tu te n’amuserais pas un peu trop là ? *tourne encore plus vite autour d'elle-même afin d'augmenter la puissance de son tourbillon* Moi aussi je peux pousser mes limites au-delà du raisonnable, tiendras-tu le coup ?



Que ça soit le "Tourbillon Divin du Hakke" ou la bourrasque de vent, aucune des deux attaques ne semblaient vouloir lâcher et ce bras de fer se termina finalement par une égalité. Et avec cela, le combat semblait se diriger vers sa fin, chacun se préparait donc à lancer sa dernière attaque.

        Sekai : *essoufflée* Mince, j'arrive moi aussi à bout de souffle, ma prochaine attaque risque fort d’être ma dernière. *fait quelques étirements au niveau des bras* Nous nous sommes bien amusés, mais il est temps d'en finir, n'es-tu pas d'accord ? Mais avant de te tuer, veux-tu me dire ton nom, j’aimerai m’en rappeler en guise de souvenir pour ce magnifique divertissement que tu m’as offert.

             Mitsuki : Mitsuki, tel est mon nom, que tu ne le retiennes ou pas, ça m’importe peu.

             Sekai : Merci. *s’élance en direction de Mitsuki* Ce fut un honneur de t’avoir combattu, Mitsuki ! *concentre tout son chakra tout autour de son bras droit pour un dernier et surpuissant "Poing Souple"* C’est le moment de l’ultime test, réussiras-tu à me vaincre ou pas ? Nous allons bientôt le découvrir !

        Mitsuki : *ressent de nouveau une grosse douleur dans tout son corps* 5 minutes étaient donc bien impossibles, je m'étais surestimé. *s'élance dans les airs en direction de Sekai* L’échec ne m’est pas permis, Boruto compte sur moi. *insuffle tout son chakra Senjutsu autour de son poing droit pour un final et fracassant uppercut* Je n'ai guère le droit de le décevoir !



Les deux adversaires étant chacun à bout, ils donnèrent tout ce qu'ils avaient dans leur dernière attaque. Que ça soit Sekai avec son "Point Souple", ou encore Mitsuki avec son uppercut, c'étaient là deux puissantes attaques qui s'entrechoquèrent et créèrent par la même occasion un puissant souffle qui emporta tout sur son chemin. A noté même que le choc et l’impact furent assez puissants pour réveiller Sarada qui elle se trouvait quant à elle, à quelques étages au-dessus, elle qui était encore inconsciente suite au coup reçu par Sekai.

        Sarada : *déconcertée* D’où provenait cet impact ? Était-ce Mitsuki ? Je dois en avoir le cœur net. *arrive à la cave et aperçoit le décor en ruine* Ouah, c’est dingue, c'est vraiment Mitsuki qui a fait ça ? *entend un bruit provenant de ruines derrière elle* Mitsuki, c'est toi ? Racontes-moi ce qui s'est passé, es-tu parvenu à vaincre l’autre garce ?

        Sekai : *sort en piteuse état des ruines* Ce gamin, il était vraiment incroyable, j’en aurai bavé, mais j’ai enfin fini par m’en défaire.

        Sarada : *surprise* Toi ?! Attends si tu es encore en vie, dois-je en déduire que Mitsuki est ... Impossible, il ne peut pas ...

        Sekai : *sourit* Il est mort, désolée de te l’annoncer, ton pote est mort, je l’ai tué ! *se dirige lentement vers Sarada* Et je vais en faire de même avec toi, ce ne sont pas quelques blessures qui vont me freiner.

        Sarada : Ne te fous pas de moi ! Mitsuki n'est pas mort, tu mens. *serre son poing droit avant d'asséner un coup avec en plein dans le visage de Sekai* Par contre te concernant, ça se termine maintenant, enfoirée !!! 

        Sekai : *tombe violemment à terre* Je vois, j’ai finalement perdu, hein ? *sourit de nouveau* Néanmoins je peux relativiser, j'aurai eu la chance de m'amuser comme jamais, c'est l'essentiel. *se tourne vers Sarada* Petit conseil de ma part, fais-en ce que tu veux. Ma défaite ne veut pas dire que vous êtes sortis de l'auberge, loin de là, vous avez même jamais été autant dans la merde.

        Sarada : Que veux-tu dire par là ? Saches que mon père pourra facilement s'occuper de ce Shiro, pour faire simple, nous avons gagné la partie.

        Sekai : Humph, qui a parlé de Shiro ? L’ai-je mentionné ? Non, je ne parlais évidemment pas de lui, je faisais plutôt allusion à l'autre connard d’immortel.

        Sarada : *curieuse* L'autre immortel ? De qui parles-tu ? Parles-tu de ce type que mon père trouvait étrange ? Qui est-il ? Réponds-moi !

        Sekai : Un homme ayant vu les pires atrocités de ses propres yeux, un homme dont rien ne peut le stopper une fois en action, un mégalomane imprévisible. Que vous soyez des ninjas légendaires ou je ne sais quoi d’autres, vous ne pourrez rien face à lui dès le moment où il obtiendra ce qu’il cherche, redoutez ce moment ... *perd connaissance*

        Sarada : Nous ne perdrons pas, je te l’assure. *remarque le corps de Mitsuki au loin et fonce vers lui* Mitsuki, ne me dites pas qu'il est mort ? *prend le pouls de Mitsuki* Ouf, Dieu merci, il respire encore. Mais vu l'état dans lequel il se trouve, il est out pour le reste de la mission. *regarde vers le haut* Je suis d’ailleurs moi aussi à bout de force. Du coup, on compte désormais sur toi pour assurer, Boruto.       



En parlant de Boruto, nous retrouvions justement ce dernier qui était toujours en compagnie de Shikadai, et tous deux étaient en train d'emprunter un couloir avec pour objectif de vite retrouver le reste de leur groupe.

        Shikadai : *soupire* Quelle plaie, j'ai l'impression de tourner en rond, ce château est énorme.

        Boruto : *accélère* Nous ne faisons que perdre du temps, Shikadai. Nous devons nous dépêcher, j'ai comme un mauvais pressentiment. *aperçoit une porte au loin* Oh, regarde, nous y arrivons enfin, je crois ! *ouvre la porte et entre dans la pièce peu éclairée* Y’a quelqu'un ? Punaise, on n'y voit pas énormément ici. Où sommes-nous ? *aperçoit le corps de Natsume gisant sur le sol* Impossible, Natsume ! *fonce vers le corps de la jeune fille avant de voir son corps refuser de bouger* Que m'arrive-t-il ? Pourquoi je n'arrive plus à bouger ? Ne me dis pas que ... Shikadai, pourquoi as-tu fait ça ?

        Shikadai : *utilise sa technique de manipulation des ombres pour immobiliser Boruto* Combien de fois devrais-je te dire de ne pas foncer tête baissée, crétin ?

        Boruto : Mais tu vois bien que Natsume est là par terre, non ? Je veux juste m'assurer qu'elle est encore en vie, où est le problème ?

        Shikadai : Je m’en doutais, sauf que là n'est pas le problème. *regarde au loin* Le véritable problème est juste là devant toi, regardes, nous avons de la compagnie.

        Boruto : *curieux* Quoi ? *regarde devant lui et aperçoit un homme assis sur une sorte de trône* Qui êtes-vous ?



Cet individu était en réalité nul autre qu'Aizawa ou plutôt Heyashi Uzumaki sous sa véritable apparence. Avec ses longs cheveux rouges dignes du clan Uzumaki, son corps bien musclé et même le fait qu'il paraissait jeune, on aurait dit qu'il avait à peine la quarantaine, son yukata noir arborant l'emblème de son clan au niveau de la poitrine, Heyashi se dévoilait là complètement face à ses adversaires.

        Heyashi : *sourit* Je t’imaginais mort, Boruto Uzumaki. Je vois que tu es surpris, c’est sûrement dû au fait que ça doit être la première fois que tu me vois sous ma véritable apparence, moi Heyashi Uzumaki. Il faut croire que je m'étais habitué à être Aizawa, à tel point que j'avais peur d'oublier qui j'étais vraiment. Mais c’est derrière moi, dorénavant je peux regarder devant et passer à la dernière phase de mon plan.

        Boruto : C’est bien ce que je croyais, tu n’es pas mort en tombant avec moi. *sérieux* Toi là, Aizawa ou Heyashi, qu'as-tu fait à Natsume ? Réponds-moi !

        Heyashi : Ce que je lui ai fait ? Humph, disons que j'ai tout simplement pris ce que je désirais tant depuis des très longues années. "L'œil de Benzaiten", désormais il ne fait plus qu'un avec moi. *pointe son doigt vers Boruto* Tes prochaines paroles seront, "tu vas payer pour ce que tu as fait subir à Natsume, enfoiré !".

        Boruto : *s'énerve* Tu vas payer pour ce que tu as fait subit à Natsume, enfoiré ! *déconcerté* Comment as-tu su ?!

        Heyashi : *rit* Le pouvoir de voir dans le futur, ajouté à ma maîtrise parfaite, tant de possibilités me sont permises. *regarde le corps de Natsume avant de se tourner vers Boruto* Ne t'inquiètes pas pour elle, elle est déjà morte. *se lève* Oublions la, l’heure est venue de commencer les choses sérieuses, je vais tous vous éliminer un-à-un, maudits ninjas !

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?