Aoru Uchiwa

Chapitre 4 : Voyage et apprentissage

1389 mots, Catégorie: G

Dernière mise à jour 18/10/2020 20:59

1 semaine plus tard :

Dans la nuit étoilée , trois figures enveloppés dans des capes de voyage s'approchaient de la frontière entre le pays de l'eau chaude et du pays du Feu . La plus petite figure , se tourna une dernière fois vers son pays . Ce pays déchiré et ruiné , ce pays où elle n'avait connu que peur et désespoir et qui lui avait arraché les deux seules personnes qui se souciaient d'elle .

  • dépêche toi Aoru ! Lança un de ses compagnons , la voix de Ruka , précisément .
  • J'arrive . Grommela la petite .

En les rejoignant , elle remarqua que les deux Uchiwa adultes avaient retiré leurs capuches , dévoilant ainsi leur visage et Aoru compris qu'ils avaient franchi la frontière . Elle les imita . En une semaine , elle avait appris à connaitre et apprécier les deux adultes . souvent , elles les regardait s'entrainer et elle avait compris que c'était ainsi qu'ils commençaient à l'entrainer . En la faisant observer leurs techniques . Leur style de combat préféré était le kenjutsu ( l'art de manier le sabre ) et Aoru su tout de suite que ce serait le sien aussi . Elle les appelaient : Rekien-senpai et Ruka-senpai , même si elle avait eu du mal au début . De nature , Aoru était une rebelle et , elle devait l'avouer , souvent une insolente . Il avait fallu beaucoup de patience à Rekien et Ruka pour l'accepter comme elle était mais , à son grand déplaisir , ils lui avaient fait remarqué qu'elle avait plus de points communs avec Shiro que ce qu'elle croyait : d'abord , l'insolence . Bien que Shiro était le parfait soldat ; strict , rigoureux et suivant les ordres , il n'hésitait jamais à montrer le dédain qu'il avait pour le conseil dirigeant le village avec l'hokage . Deuxièmement , le détachement émotionnel .

. Quand est ce qu'on sera à Konoha , les senpais ? Demanda la petite , nonchalante .

  • Boh ! Pas avant une dizaine de jours , petite . Répondit Rekien .

Il s'arrêta suivit des deux filles . Il balaya la clairière de ses yeux noirs .

  • Bon , ici , ça me parait bien . Reprit il . Il se tourna vers Ruka . T'en pense quoi .
  • Il fait nuit , faut bien qu'on s'arrête , Rekien . Soupira la jeune femme . Mais t'as raison , ça me parait tranquille et je perçois aucun chackra dans les alentours . Tu prend le premier tour de garde ou je le fais ?
  • Ruka , Ruka , Ruka . Un homme ne laisse jamais une femme faire les choses les plus crevante en premier . Railla Rekien , avec ce sourire en coin qui était sa signature .
  • Sexiste . Claqua Aoru , tandis que Ruka levait son regard ébène au ciel avant de disparaitre
  • Et fier . rétorqua Rekien en dépliant son sac de couchage .

Aoru fit de même tandit que Ruka revint avec des branches pour faire le feu . Elle aida Aoru à se défaire de leurs affaires .

  • Regarde Aoru , premier jutsu . Appela Rekien , attirant la fillette .
  • Katon : technique de la balsamine . Dit il après avoir fait les signes .

De minuscules boules de feu sortirent de sa bouche , allumant les branches .

  • Pratique . Faudra que vous me l'appreniez , Rekien-Senpai , Ruka-senpai . Admit Aoru avec un sourire . Mais j'avoue que j'aurai préféré restait dans l'hôtel du dernier village .

La nuit précédente , à une demie journée de marche de la frontière , le petit groupe avait trouver refuge dans un patelin du pays de l'eau chaude . Ils étaient partis l'après - midi , après un bon déjeuner . Grâce aux talents de voleuse d'Aoru , ils avaient réussi à avoir de la nourriture gratuite avant de partir .

  • Merci petite , mais j'ai eu ma dose de ton pays pour le reste de ma vie . Rétorqua Ruka en s'allongeant dans sa couchette .
  • Et au moins , maintenant qu'on est rentré au pays du feu , au prochain village , on aura plus à s'inquiéter d'être poignarder dans notre sommeil . Ajouta Rekien en montant dans un arbre pour sa garde .

Le lendemain :

Aoru fut réveillée par des sifflements de shuriken et kunai . elle se redressa et frotta ses yeux noirs pour dissiper le sommeil . Rekien et Ruka s'entraînaient au lancer de shuriken et kunai , les armes se plantaient au milieu des cibles à toute vitesse . La petite bondit hors de sa couche et se précipita vers les deux adultes .

- Hey ! Et moi alors ?! S'exclama t elle .

- Bonjours à toi aussi , petite . Rétorqua Rekien en levant les yeux au ciel .

-Vous aviez promi de m'entraîner au lancer d'armes .

- T'es tellement adorable quand tu dors . On voulait pas tout gâcher . Sourit Ruki .

Aoru se contenta de lui jeter un regard blasé , le visage impassible .

-C'est bon , t'as gagné . Viens .Soupira Rekien .

Un sourire pure s'afficha sur les lèvres de la fillette , qui s'approcha en sautillant . Les deux adultes s'agenouillerent près d'elle et Ruka lui tendis un shuriken . Elle lui expliqua comment lancer l'arme dans le style et la position typique des Uchiwa .

-Notre style et notre vision nous permettent une efficacité absolue dans le maniement des armes , petite. Expliqua fièrement Ruka .

Aoru haussa les épaules . Au moins , elle n'avait pas hérité de l'orgueil de son clan . Elle adopta la position que ses professeurs venaient de lui montrer , visa l'arbre en face d'elle où se trouvait la cible et lança le shuriken qui se planta dans le mille .

Rekien haussa un sourcil , légèrement impressionné .

-Bien joué . Complimenta t il .

Il sortit des kunai .

-Passons a la vitesse supérieure . Tu vois les cinq cibles autour ? Demanda t il .

Aoru hocha la tête . C'était évident . Rekien. Pris les kunai entre ses doigts , se mit en position et après un dernier regard sur les cibles , lança les cinq kunai en même temps . Ils atteignerent tous les cibles au centre . Aoru equarquilla les yeux , impressionnée et l'Uchiwa lui adressa un sourire mi arrogant mi taquin . Il alla récupérer les armes et les lui tendis .

- A toi , maintenant .

- T'es sûr ? Elle devrait peut être les lancés les un après les autres , d'abord . Elle a que 4 ans après tout . Intervint Ruka .

- j'suis sûr qu'elle peut réussir . Le sang de notre clan coule dans ses veines après tout . Et elle a déjà éveillé son Sharingan . Mais ok . Faisons ça d'abord . Accepta l'homme .

- Vas y , petite .

Aoru s'exécuta . Sur les 5 kunais , 3 frappèrent la cible au centre tandis que deux le ratèrent de peu .

  • Tss . grinça t-elle , frustrée .
  • T'as pas à t'en vouloir . Pour une gamine de ton âge , c'est exellent , petite . Dit Ruka .
  • Ca suffit pour le moment . On doit avancer . Décida Rekien .
  • Manger d'abord ! Protesta Aoru .

Les trois compagnons s'installèrent et sortirent la nourriture qu'ils avaient volé . Aoru engloutissait tout comme un trou noir et les deux adultes la regardèrent avec des yeux ronds . Néanmoins , ils savaient que , vivant dans un pays en guerre et ruiné , Aoru n'avait jamais eu la chance d'avoir de la nourriture en abondance et le peu qu'elle avait eu n'avait jamais été d'exellente qualité . Aussi ne firent il aucun commentaire . Une fois le repas achevé , ils reprirent la route .

Deux semaines plus tard :

Ils arrivaient au bout de leur voyage . Enfin , c'est ce que Rekien avait dit . Et l'admiration que Aoru leur portait à lui et Ruka n'avait fait que grandir . Ils avaient continué à lui apprendre les bases du shurikenjutsu version Uchiwa et du kenjutsu , ainsi que la technique de la balsamine . Ils lui avaient d'ailleurs , offert un tanto ( katana court ) d'entrainement .

  • Vous le promettez , hein ? Vous continuerez à m'entrainer au kenjutsu quand on sera à Konoha . Insista Aoru .
  • Pour la mille et unième fois , oui petite . Ruka et moi on a des défauts , mais mentir n'en fait pas parti . Répondit Rekien , exaspéré .

Le bruit d'une cascade attira l'attention d'Aoru et elle remarqua qu'ils passaient dans une vallée . Dans la falaise coupée par la cascade qui s'abimait dans un lac limpide , deux statues géantes représentant deux hommes face à face étaient sculptées .

  • Woaouh ! Souffla Aoru , surprise par la beauté de l'endroit . C'est quoi cet endroit ?

Les deux adultes eurent un sourire qu'elle ne compris pas . Mi fier - mi amer .

  • Bienvenue dans la Valée de La Fin . Répondit Ruka .







Laisser un commentaire ?