Crise par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 3460 point(s) avec 8 review(s) sur 4 chapitre(s), moyenne=8.64/10
Continuation / Aventure / Drame

4 Kurenai

Catégorie: G
5 commentaire(s)
8
Style/Orthographe
8
Scenario
8
Note globale

400 point(s)

Le dernier portrait cloturant ce récit est celui de Kurenai. Personnage idéal pour conclure cette série de portraits.

Un bon chapitre, toujours aussi stylistiquement réussi. Pas de lourdeurs malgré le peu d'action, les sentiments sont justes et les petites pointes d'humour sont bienvenues. Quelques fautes encore, facilement repérables et qui aurait pu être éliminées grâce à une relecture: « Que ce passe-t-il ? » s'écrit "Que se passe-t-il ? " . C'est dommage quand elles vous sautent aux yeux comme ça.

Sur le fond, ce portrait de Kurenaï est crédible. Encore une fois, le personnage est IC, très bien respecté et la manière qu'a l'auteur de la décrire et la faire évoluer lui donne une consistance et une certaine réalité. La petite scène avec Asuma à la fin laisse entrevoir une facette du personnage intéressante. Peu développé par Kishimoto avant Shippuuden, Kurenaï est un personnage qui a une personnalité grossièrement décrite. Ce portrait lui rend justice d'une certaine façon la rendant très intéressante.
Les relations entre les protagonistes de l'équipe 8 prennent une consistance et un véritable sens. C'est une équipe que l'on voit peu dans le manga, ce qui laisse libre court quand à l'interprétation des liens entre les coéquipiers. Cette fanfic en est une vision mais elle sonne tellement juste qu'on s'en satisfait grandement. Et on y adhère sans n'avoir rien à redire.  

Les dernières phrases laissent pensif, comme une sorte de fin en suspens, laissant libre au lecteur d'imaginer une suite. Elles sont une bonne conclusion à ce récit.

En définitive, une bonne fiction à lire sans hésiter, bien écrite et qui a pleinement sa place dans l'univers de Naruto.
 

8
Style/Orthographe
8
Scenario
8
Note globale

400 point(s)

Mhh, Crise... Une des permière fics de Janais que j'avais reviewée sur les forums de Naruto-trad, non? Ma mémoire me fait défaut... En tout cas je n'ai pas joué la feignasse en allant re-chercher ma review là-bas, j'ai pris le temps de relire la chose et me re-faire une opinion.

 

Qu'en dire? On passera rapidement sur la forme, où à part quelques trop rares coquilles (qui malgré tout sautent aux yeux parfois sur l'ensemble bien corrigé), il n'y a strictement rien à signaler.

Sur le fond, on a une exploration interne des personnages constituant l'équipe 8 dans un futur proche à l'avant Next-gen (ou shippuden pour les fanatiques), cette dernière n'étant pas encore trop développée au moment où l'auteur avait rédigé ces lignes. On se retrouve donc avec l'étalage des particuliarités de chacun, avec un personnage par chapitre, dans une situation critique, une situation de Ninja quoi. Situation de laquelle ils devront se sortir, et de laquelle va profiter l'auteur pour tout nous faire savoir sur eux. Les évolutions des uns et des autres sont bien extrapolées et justifiées, pas le moindre OOC en vue... Je suis vraiment aprce que j'ai l'habitude de creuser les points qui ne vont pas, mais là je creuse plutôt pour chercher à illustrer les bons dans cette review ><.

Sur Kiba, il n'est pas celui chez qui ont attend le plus de changement et c'est tout à fait ce qu'il se passe ici: pas de changement dans sa personnalité de baroudeur bout-en-train, le mûrissement du combattant par contre, se fait nettement sentir dans la situation où il se trouve... Seul bémol, je trouve qu'il mériterait peut-être un peu plus de développement; le chapitre le concernant étant plutôt court comparé aux autres. D'un autre côté, tout avait été dit sur le personnage, mais je trouve que la part d'invention est moindre que pour Hinata ou Shino, qui sont particulièrement fournis de ce côté là.

Pour Hinata (-chaaaan *o*), on a droit au classique mûrissement et à la prise de conscience de son rôle et sa place, malgré certaines réticences propres au personnage qui, si elle sait en faire abstraction dans les moments critiques, se font toujours sentir. Et heureusement; je n'ai jamais été très fan du changement subit de la fille introvertie incappable d'en placer une à la pétasse qui violle Naruto sur place... Ahem, oubliez, ff.net a de sales effets secondaires sur moi. Bref, une transition toute en douceur, naturelle, aussi bien du côté de la personnalité que des compétences en combat. Par contre, gros gros bémol qui m'a un peu déçu: le rôle de Naruto dans son évolution est totalement occulté; Hinata l'ayant pris pour modèle (on est au moins sûrs de ça), je suis très étonné que l'auteur n'ai pas fait ne serai-ce qu'une petite référence a cet aspect, qui constitue une part non néglieable du personnage...

Shino de son côté, ne nous donne pas l'impression d'avoir beaucoup changé. Toujours aussi discret, efficace et mystérieux. En fait, on a plus l'impression qu'il est exposé ici  sa manière de penser, la façon dont il fonctionne, que de voir un réel changement. Mis à part peut-être une discrète allusion à un gain d'un minimum d'humour, rien n'est dit. Ou du moins, rien n'est dit directement. Le tour de force de l'auteur est de réussir à nous faire comprendre son attachement à l'équipe sans qu'il n'exprime ni ne pense directement à cet aspect. L'histoire des yeux, invention totale de l'auteur, est particulièrement révélatrice à ce sujet; on pourrait s'attendre à ce qu'il se relève, remette ses lunette comme si de rien n'était, mais non... Malgré tout ce qu'il en dit, la part humaine de Shino est bien présente et s'est bien installée au cours des dernières années.

Finissons avec Kurenai, instructrice de l'équipe 8. Pas grand chose à en dire, si ce n'est l'expression de l'inquiétude d'un maître envers ses élèves, a travers une tranche de son passé imaginée par l'auteur. Le dernier chapitre porte surtout, cet aspect mis de côté, sur la mentalité et les relations qu'elle a avec les autres personnages, avec Asuma en bonus. Connaissant la next-gen, on pourrai se dire qu'ils devraient être un peu plus proches à cette époque, mais ce serai oublier que l'auteur a rédigée cette fic avant que ce point ne soit abordé dans le manga.

 

Conclusion? Je ne vous fait pas de dessins. Jettez-vous dessus.