Aventure par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Aventure / Action

6 Chapitre 6 : La force inconnue

Catégorie: G , 1024 mots
0 commentaire(s)

LIEU : Île de Dawn

 

Shina : Ace ! C’est l’heure !

Ace : L’heure pour quoi ?

Shina : Ne me dis pas que tu as oublié !! Tu me l’as promis ! Tu m’as promis qu’on irait s’entraîner au combat !

Ace : C’est de cela que tu parles ! Laisse-moi un peu de temps, histoire que je me prépare. D’accord ?

Shina avait dit quelques jours plutôt qu’elle avait détesté le fait qu’elle fut en position de faiblesse le jour du décès de son père. La haine envers le tueur de son père mélangée à la tristesse de son regard avait donné une idée à Ace. Elle devait devenir plus forte, ainsi elle ne regretterait plus rien. Cette idée avait plutôt plu à Shina et elle s’était brusquement ouverte à lui. Voilà pourquoi ce matin, alors que le soleil n’était même pas encore totalement levé la jeune fille avait demandé à son cousin de l’entrainer.

Shina : Ha ! Tu es enfin prêt ! Dis, que va-t-on faire ?

Ace : Nous allons nous battre !

Ces mots n’avaient pas l’air de plaire à Shina. Par entrainement elle avait entendu apprendre des techniques, renforcer son endurance… Mais se battre contre quelqu’un lui était impossible. Ace s’empressa alors de préciser qu’il s’agissait d’un bon moyen pour connaitre son niveau. Ainsi le jeune garçon emmena sa cousine sur une aire assez large de combat.

 

***

 

Ace : Voilà, c’est ici que nous allons battre. Il y a trois règles. La première est de ne jamais de sortir de la zone que j’ai délimitée, sinon tu perds. La seconde règle est qu’une fois que l’un d’entre nous deux dit « stop » l’autre doit immédiatement arrêter le combat. La troisième règle marque la fin du combat lorsque l’un d’entre nous est au sol plus de quinze secondes. C’est bon ? Tu as bien compris ?

Shina : Oui, mais surtout n’hésite pas à me dire dès que je te fais mal. Parce que je vais te faire mal.

L’entrain soudain de Shina fit sourire son cousin. Les deux enfants se placèrent ainsi à chaque bout de la zone de combat. Ils prirent position et leur visage devint si sérieux qu’on aurait pu croire qu’il s’agissait d’un combat d’adulte. Ace fit le décompte et lorsqu’il prononça « go », la jeune Shina décolla si vite du sol qu’il ne put faire un geste. Le corps à corps se fit si brutal qu’Ace s’étonna devoir échanger de tels coups avec sa cousine d’à peine six ans. Un coup violent projeta les deux jeunes combattants aux extrémités de la zone de combat. Se relevant lourdement Ace demanda :

Ace : Où as-tu appris à te battre ainsi, tes coups sont si précis que l’on pourrait croire que tu as des années d’expérience de combat. Même les marionnettes de Dadan ne sont pas aussi fortes !

Shina : Je m’entrainais parfois seule mais je n’ai jamais suivi de cours.

Sur ces mots Ace bondit en direction de Shina qui n’avait normalement pas le temps de parer le coup. Mais les choses furent différentes. Sans qu’elle ait le besoin de faire un seul geste le corps du garçon fut propulsé à l’opposé de Shina. Le corps d’Ace s’écrasa alors lourdement sur le sol. La douleur fut directe et un léger cri s’échappa de la gorge de ce-dernier.

Shina : Ace ! cria-t-elle, tu t’es fait mal ?

Elle courra alors dans sa direction. Lorsqu’Ace ouvra de nouveau les yeux il vit le visage de sa cousine en larmes. Elle pleurait « j’ai fait du mal à Ace, j’ai fait du mal à Ace… ». Il posa alors sa main sur son visage.

Ace : Ne t’en fait pas, j’ai juste besoin de rester allongé un petit moment. Tu ne devrais pas pleurer, tu as gagné. D’ailleurs qu’est-ce que c’était cette technique ? Tu n’as pas bougé d’un pouce pourtant j’ai ressenti comme une grande force m’envoyer en l’air.

Shina : À vrai dire, je ne sais pas moi-même. Depuis le décès de papa je sens quelque chose de nouveau dans mon corps. J’ai l’impression que je pourrais vaincre n’importe qui avec.

Un silence se fit.

Shina : Ace, pourquoi avoir choisi de t’appeler Portgas D. Ace et pas Gol D. ?

Ace : Mon père est détesté de tous, alors j’ai pris le nom de ma mère.

Shina : Mon papa aussi était détesté de tous, tu sais.

Le silence reprit de nouveau. Shina comprit qu’il ne fallait pas parler de cela. Elle ne changea pourtant pas de conversation.

Shina : Tu sais, sur Flower Island personne ne veut me parler à cause de mon nom de famille et de mes yeux d’une couleur qu’ils disent étrange. Ma mère, mon père et moi étions pour eux des vrais monstres et pourtant j’ai réussi à avoir une amie. Elle s’appelle Inoue, sa maman travaillait avec ma maman. Mais plus tard elle et moi allons devenir ennemies.

Ace : Ah bon ? Et pourquoi ?

Shina : Parce qu’elle veut travailler dans la Marine et moi je veux devenir une grande pirate comme papa !

Ace se redressa alors et regarda Shina. Elle aussi voulait devenir pirate, tout comme lui. Mais Ace savait déjà qu’elle ne serait pas une pirate comme lui. Sa force et sa haine sont bien trop puissantes pour qu’elle continue d’être cette jeune fille attentionnée et douce.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?