Seraph of the End par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Action / Romance

1 Chapitre 1

Catégorie: G , 1527 mots
0 commentaire(s)

PDV YUICHIRO

Voilà ce même rêve que je fais depuis cinq ans et qui ne me quitte plus. Cette même scène qui se répète sans cesse dans ma tête, devant mes yeux. Les corps sans vie des membres de ma famille par terre baignants dans leur sang. Mikael qui me supplie de m’enfuir alors qu’il se fait sucer le sang par ce satané vampire.


Mika : Y-Yuu...enfuis-toi ! Va t’en, tu es le seul à pouvoir le faire désormais !


Moi : M-mais...Mika...je...


Je le vois qui me regarde avec cette insistance dans les yeux avant de perdre conscience. Et c’est avec les larmes aux yeux que je crie son nom le plus fort possible.


Moi : MIKA !!


Je me réveille en sursaut, le cou et le visage en sueur. Je regarde tout autour de moi, le souffle saccadé et je vois que les autres dorment sur les canapés et sofas disposés dans la pièce. Les filles sont ensemble sur un canapé, Shinoa allongée la tête sur les cuisses de Mitsuba qui est assise. Yoichi assis la tête posée sur l’épaule de Kimizuki et Narumi assis seul dans un sofa, la tête posée dessus. Et enfin Mikael assis par terre, la tête et les bras sur le canapé où je suis censé dormir. Je les regarde tous un par un en reprenant calmement ma respiration avant de poser mes yeux sur la tête blonde platine à côté de moi. Un sourire soulagé prend place sur mes lèvres. Je suis content d’avoir retrouver mon frère et même si les autres ne sont plus là, au moins j’en ai toujours un. Et j’en ai eu des nouveaux maintenant, sur qui compter et que je dois protéger à tout prix. Je reste assis un moment dans le silence avant de me lever doucement du canapé pour ne pas le réveiller. Je sors discrètement de la salle et me retrouve dehors, à l’extérieur du bâtiment abandonné où on a élu domicile depuis quelques jours. Je respire l’air frais de la nuit tout en observant l’environnement autour de nous, la nature qui semble reprendre ses droits sur les constructions humaines. De longues minutes passent durant lesquelles je m’appuie contre la porte d’entrée, les mains dans les poches, la tête baissée et l’esprit ailleurs. Je me mets à penser à ce qui s’est passé il y a un mois maintenant. Ce qui nous a poussés à nous retirer de l’armée démoniaque impériale. Et dire que l’on a été trahis depuis le départ...que leur but n’était pas seulement de débarrasser le monde des vampires mais aussi d’y régner en maître absolu...peu importe à présent ce qui peut leur arriver, à eux et aux vampires...tout ce qui compte pour moi, c'est la sécurité de ma " nouvelle " famille. Qu'on vive en paix, loin de tout ces problèmes de guerre de pouvoir...et quant à Glen et la petite sœur de Kimizuki, je ne compte pas les laisser tomber évidemment. Une fois qu'on se sera améliorés et qu'on aura repris des forces, on repartira à Shinjuku les récupérer et à ce moment-là, on pourra souffler. Je suis tellement plongé dans mes pensées que je ne remarque même pas la présence de quelqu'un qui ouvre la porte pour sortir aussi. C'est seulement en entendant une voix féminine que je reconnais entre mille que je relève la tête vers l'interlocutrice, voyant une jeune fille en tenue normale, les cheveux couleur lavande détachés et les yeux noisette. Étrangement, je me mets à rougir face à elle, n'ayant pas l'habitude pour moi de la voir autrement qu'en uniforme de soldat et encore moins les cheveux détachés qui la rendent très jolie au passage. Elle garde habituellement les mains dans le dos et me sourit tendrement.


Shinoa : Que fais-tu réveillé à cette heure pareille ? Tu sais que demain, on a du pain sur la planche.


Moi : Oui je sais, je n'arrive juste pas à trouver le sommeil. Trop de choses me tracassent...


Shinoa : Eh bien, pourquoi ne pas essayer de ne pas y penser ?


Moi : Je ne sais pas...c'est assez compliqué...


Shinoa : Si tu veux, je pourrais t'aider à penser à autre chose, si tu vois ce que je veux dire hihi...


Elle me refait son sourire malicieux, presque pervers que j'évite en détournant la tête, sachant pertinemment ses arrières-pensées pas très catholiques. Reprenant son sérieux, elle aussi se met à scruter les environs, la tête ailleurs.


Shinoa : Tu sais, depuis notre fuite de l'armée démoniaque impériale, je me demande ce que l'on va devenir à chaque fois. Ce que l'on va faire à présent, où aller et surtout pourquoi.


Moi : Il ne faut pas oublier qu'on doit aussi sauver...


Shinoa : Oui, je le sais. Sauver le lieutenant-colonel et la petite sœur de Kimizuki. Mais je te parle une fois après avoir fait ça. Qu'allons-nous devenir, Yuichiro ?


Moi : Eh bien...pour tout te dire...je n'en ai aucune idée...je n'ai pas vraiment eu le temps de penser à ça...


Shinoa : Ne t'en fais pas, c'est aussi le cas pour nous tous. Et ça nous arrange plutôt bien, en fait.


Moi : Comment ça ?


Shinoa : Ne pas se préoccuper de l'avenir lointain et ne se soucier que de l'instant présent. C'est ainsi que l'on vit maintenant et ça nous convient parfaitement. Et pour cela, on est tous d'accord là-dessus, crois-moi.


Moi : Dis-moi Shinoa...


Shinoa : Oui ?


Moi : Désolé de te faire faire encore une promesse comme la dernière fois mais...une fois que cette apocalypse sera terminée, que tous les vampires excepté Mikael n'existeront plus et que l'armée changera ses plans de domination, voudrais-tu bien...


Hélas, je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'un énorme tremblement de terre se fait entendre pas loin de là où on se trouve, attirant notre attention et réveillant les autres qui s'empressent de sortir dehors. La blonde aux yeux bleus s'écrie la première, surprise comme nous tous de ce bruit.


Mitsuba : C'était quoi ça !? Qu'est-ce qui se passe !?


Shinoa : Aucune idée mais on ne va pas tarder à le savoir, je pense. Soyez prudents et dégainez vos armes !


Lui obéissant, on sort chacun notre arme démoniaque, la mienne étant une épée verte possédée par le démon Ashuramaru. Mikael quant à lui, sort son épée qui boit son sang et dont la lame devient rouge. On attend tous que quelque chose se passe, restant tous aux aguets au moindre geste suspect. Un long silence pesant un peu trop se fait sentir après quoi rapidement, deux jeunes humains en panique et en larmes accourent vers nous, suivis de près par trois grands Cavaliers de l'Apocalypse. Un seul mot de Shinoa et on fonce droit vers eux, les tuant un à un de toutes nos forces, surtout moi et Mika. Une fois les trois créatures éliminées et par terre en sang, on regarde les deux adolescents humains qui se sont arrêtés de courir et se blottissent contre eux, tout de même effrayés par ce qui s'est passé. On s'approche doucement d'eux en rengainant nos armes pour ne pas plus les terrifier.


Yoichi : Ne vous inquiétez pas, vous n'avez plus rien à craindre maintenant. L'essentiel, c'est que vous alliez bien, d'accord ?


La fille qui est brune aux yeux bleus, de petite taille (comme Shinoa à peu près) se détache doucement du garçon qui lui ressemble beaucoup, sûrement son frère jumeau qui sait. Elle nous regarde un par un avant de sourire un peu.


Fille : Merci de nous avoir sauvés la vie. Je m'appelle Sakina et lui c'est mon jumeau, Tobiro.


Shinoa : Eh bien enchantée de vous rencontrer Sakina et Tobiro, je suis Shinoa et voici mes amis Mikael, Narumi, Yoichi, Kimizuki, Mitsuba et Yuichiro.


Narumi : J'ai une question, que faisiez-vous dehors alors que c'est dangereux ?


Sakina : Eh bien, en fait on...


??? : Tiens tiens, mais regardez qui va là ! Ne seraient-ce pas nos très chers amis les humains ainsi que notre bon vieil ami Mikael ?


La voix nous fait tourner la tête vers sa direction, et c'est les yeux gros qu'on voit devant nous quatre personnes vêtues de capes blanches venir vers nous. Ils ont les yeux rouges, une épée chacun à la taille mais l'un d'entre eux m'attire encore plus l'attention. Il porte de longs cheveux argentés attachés en queue de cheval et un sourire carnassier que nul ne peut oublier, encore moi et Mikael. C'est mon frère qui prend la parole à ma place, à notre place et qui demande tout haut ce qu'on pense tout bas.


Mikael : Ferid Bathory ! Crowley Eusford ! Chess Belle ! Horn Skuld ! Que faites-vous ici !?

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?