Une Rencontre par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Amitié

3 Un remède

Catégorie: T , 1509 mots
1 commentaire(s)

La douleur de la plaie sur mon thorax me tirait de mon sommeil. Impossible de bien dormir avec cette douleur effroyable... Je sais que ma plaie est vraiment conséquente, et sans mon facteur d'auto-guérison, je suis vraiment mal en point. Malgré tout, je décidais de me lever, de toute façon, je n'arrivais plus du tout à m'endormir... Dans ces égouts et, sans montre, ou horloge, je n'ai aucune idée de l'heure qu'il est. Je ne sais même pas quel jour on est. Je me sens totalement perdu. J'attrapais la canne que Splinter m'avais laissé et je sortie de ma petite chambre. Je retournais dans la grande pièce principale, mais en marchant vers le petit coin cuisine, je perdis l'équilibre, et je manquais de peu de tomber et de me faire mal... Heureusement, Leo m'avait encore une fois secourue.

  • Oh... Merci.
  • Tu devrais rester dans ton lit, si t'es pas capable de marcher. Dit-il assez tranchant.

Je m'asseyais autour de la table fébrile, Leo s'installait à côté de moi, c'est incroyable comme il est imposant.

  • Tu as mal ? Demandait-il.
  • Oui, très... Je comprends pas ce que j'ai ... Habituellement je suis très agile, je ne tombe pas pour si peu et puis, je ne suis pas aussi mal en point.
  • C'est à cause du Laxarium.
  • Quoi ? Comment ça ?! Lui demandais-je choqué.
  • Le poison que Fisk t’a injecté pendant ton combat contre lui, c'est fait à base de cette drogue. C'est pour ça que tu as perdu face à lui, certaines de tes facultés été altérées.
  • J'y crois pas... Fisk …
  • Tu sais, moi et mes frères, on a décidé de stopper ses activités. Il devient dangereux, on enquêtait sur lui avant que je te sauve.
  • Je veux vous aider ! Je bondissais sur l'occasion d'avoir des potentiels coéquipiers pour arrêter Fisk.
  • Une fois rétablit, on verra. On a l'habitude de travailler à quatre. Dit-il aussi tranchant que tout à l'heure. C'est incroyable comment Leo peut être aussi sympa, puis aussi froid. Je ressens vraiment dans sa façon d'être que c'est lui le chef.
  • Mais...Donatello a trouvé un remède ? Lui demandais-je quand même inquiet.
  • Bien... Il essaie de le synthétiser, mais c'est assez difficile. Il t'expliquera mieux que moi.
  • Je vais le voir alors ! Je suis pas trop bête, je pourrais peut être l'aider !
  • Non, Donnie dort à cette heure.
  • Ah bon ? Quelle heure il est ?
  • Il doit être treize heure trente.
  • Treize heure ? Et vous dormez à cette heure de l'après-midi ?
  • Hum... Tu sais Peter, on vit plutôt la nuit en général. On ne va pas tellement dehors le jours, trop de monde, et trop de risque d'être vu.
  • Oh … je vois. Mais, tu ne dors pas toi ?
  • Et bien... En fait je suis partit méditer. J'avais trop de chose à l'esprit pour bien me reposer.
  • Par ma faute, j'imagine ?
  • Ce n'est pas de ta faute. J'essaie de faire ce qui me semble le mieux pour mes frères et pour les habitants de cette ville, mais c'est pas toujours facile. Surtout quand on a la place d'un chef.
  • Je comprends...Enfin non, je n’ai jamais était un chef moi... Mais tu as vraiment l'air de super bien te débrouiller !
  • Merci pour le compliment.
  • Au faite Leo, pourquoi tu t'es excusé auprès de moi ?
  • Désolé... Je ne voulais pas t'embêter.
  • Je me suis excusé, car je suis responsable de tes blessures.
  • Quoi ? Mais non, c'est Fisk le responsable ! Et, moi aussi, car je suis pas assez fort !
  • J'observais votre combat depuis le début. Comme je te l’ai dit précédemment, on enquêtait sur Fisk, et je savais qu'il avait préparé du poison. Pourtant, je n’ai agi pour te sauver qu'au dernier moment. Car, pour tout te dire, je voulais voir l'effet de ce poison.
  • Oh... Mais t'as pas à t'en vouloir ! Après tout t’a aussi pris le risque d'être vu par Fisk, et aussi de vous dévoiler à moi !
  • Oui, certes, mais ce n'est pas digne d'un Ninja. Je pensais que tu étais très résistant en tant que muté, mais je me suis trompé et je t’ai fait prendre des risques inutiles.
  • Crois-moi Leo, j'ai pas besoin de toi pour prendre des risques inutiles !
  • Hum... Sans doute. Me répondit-il avec un sourire.
  • Je suis une tête brulée ! Lui répondis-je avec un grand sourire.
  • J'ai cru comprendre ça. Bon, je vais dormir, sers-toi à manger si tu as faim.
  • Oh merci !

Leonardo partait alors, me laissant seul dans cette vaste salle. J'aimais beaucoup l'ambiance ici, un peu squatte de jeune ados ! Je me demande d'ailleurs, quels âges ils peuvent bien avoir ! Je dirais que, Mikey est le plus jeune, et Leo surement le plus vieux ! A moins qu’ils aient tous le même âge... Enfin bref, je pense que manger ne me fera pas de mal.

Après m’être servit dans le frigo une bonne part de pizza, je m'approchais du laboratoire de Donnie. J'attrapais mon costume plié sur le côté, me rendant compte de son véritable état.

  • Tony va me tuer...

Soudainement, alors que je regardais mon costume, on me l'arrachait des mains, c'est en me retournant que je vis Raphael. Il semblait très en colère, ses yeux étaient froids et sombres... Il dit d'une voix agressive :

  • Je te laisserais pas prévenir tes petits amis.

Sous mes yeux, il déchira avec facilité le costume en plein de petit morceau... Il jeta le reste au sol, et avançait brutalement vers moi pour m'intimider encore plus... Et cela, je dois bien avouer, fonctionnait très bien... Il attrapait mon t-shirt et me tira méchamment vers lui, sans attendre il me menaçait :

  • Je te préviens Spider-man, si tu parles de nous à qui-que ce soit, je vais voir ta tante May et je lui brise la nuque !
  • J'ai pas l'intention de parler de vous à qui que ce soit... ! Dis-je en soufflant de peur.
  • Te voilà prévenus, je suis pas aussi sympa que Leo, j'ai pas envie que moi et ma famille on se retrouve dans des cuves en vue d'être étudier par ton père adoptif.

Par père adoptif, il voulait surement parler de Stark... Mais je comprenais mieux l'attitude très agressive de Raphael envers moi, il avait simplement peur pour ses frères. Avant même que je puisse réponde à Raph, une main venait tenir le bras de celui-ci pour qu'il me dépose au sol.

  • Donnie ? Dit-il surpris.
  • Lâche Peter, Raph, ou je vais prévenir Leo.
  • Ok Ok, j'ai simplement donner les consignes de sécu à notre invité ! Dit-il en me lâchant brusquement.
  • Me regarde pas comme ça ! J'ai rien fait de mal ! Bon, je retourne dormir, préviens-moi si t’as du nouveau pour Fisk.

Raphael quitta la pièce.

  • Excuse son comportement agressif, il a tendance à être ultra méfiant envers les étrangers.
  • T'inquiète, je ne lui en veux pas. Je peux comprendre... j'aurais peur aussi à sa place.
  • Tu es vraiment indulgent quand même.
  • Haha, ça fait partie de mes qualités je crois !

En guise de réponse Donnie me fit un simple sourire.

  • Donnie ? Enfin... si je peux t'appeler comme ça ?
  • Oui bien sûr, qu'est-ce qu'il y a ?
  • Pourquoi tu t'es levé alors que tu dormais ?
  • Bah, je voulais voir où en était le remède pour toi, et malheureusement, c'est pas encore prêt.
  • Tu as besoin que je t'aide ? Je suis plutôt douée en biologie et science en général.
  • Non, j'ai trouvé la formule, mais je cherche à la stabiliser en fait !
  • Oh ! Laisse-moi regarder avec toi.

Après ces quelques échanges avec Donnie, on se mettait tous les deux au travail pour trouver un stabilisateur. J'apprenais en même temps à le connaître, et c'est vraiment incroyable comme Donnie est un garçon intelligent. J'avais limite honte d'être aussi stupide, il me faisait la même impression que quand je me retrouvais à côté de Tony ou de Banner. Il semblait avoir une personnalité assez introvertie et discrète, mais quand il parlait de science, de biologie, de calcul, il avait un regard passionné. J'avais vraiment fait une belle rencontre finalement... Enfin, hormis Raphael qui me fait peur pour le moment. Après des heures de travail, on finissait enfin par trouver un stabilisateur correct, il restait plus qu’à le synthétiser. On décidait alors de regagner notre lit. Cette fois-ci je m'endormais très rapidement et beaucoup plus rassuré, et apaisé, que tout a l'heure.


A suivre...


Bonjour/Bonsoir

N'hésitez pas à me donner votre avis sur mes fanfictions. Cela me ferais le plus grand plaisir !


1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?