L'amour n'est pas un long fleuve tranquille par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Aventure / Romance

7 Un serpent dans la ville Jardin

Catégorie: M , 8977 mots
0 commentaire(s)

Chapitre VII : Un serpent dans la ville Jardin.


           Les dossiers cryptés qu'avaient fait parvenir Natasha à Tony ne résistèrent pas longtemps au génie de l'ingénieur. En, à peine une heure, il parvient à déchiffrer ce que les agents du SHIELD n'avaient pas réussi à faire durant de nombreux jours. Toutefois, ce que l'on trouvait à l'intérieur n'augurait rien de bon. Les documents étaient tous relatifs à une ancienne légende : celle du Serpent de Midgard. Selon leurs sources, ce serpent se situerait sous la ville de Singapour, et si on ouvre son sanctuaire, celui-ci se déchaînerait sur le monde afin de l'anéantir. Seul Thor, le fils d'Odin, serait capable de le détruire. Seulement pour ce faire, il devrait y laisser la vie. Mais, ce qui me chagrina le plus pour le Dieu de la foudre, était que son frère, Loki, était mentionné à plusieurs reprises dans les documents relatant la collaboration de celui-ci avec Hydra. En découvrant cela, Tony et moi, nous nous sommes équipés afin de retourner jusqu'au Manoir des vengeurs, et prévenir notre équipe.

           Une fois sur place, nous allions directement trouver Thor pour lui expliquer la situation. J'avais prévenu Tony que je serais celui qui parlerais, car je n'avais pas envie que Stark provoque l'asgardien, d'une quelconque manière que ce soit. Lorsque j'abordais le Serpent de Midgard, Thor blêmit, et me parla de lui-même, de la légende de son peuple, selon laquelle, il s'agirait de son dernier combat. Défaitiste, il m'expliqua alors que les légendes avaient toujours raison, mais qu'il ne se défilerait pas, si jamais le Serpent venait à se réveiller. Stark, le rassura à ce moment-là, lui assurant qu'on s'occuperait d'Hydra, avant qu'ils n'aient le temps de faire quoique ce soit. Thor nous expliqua alors qu'il allait se rendre sur Asgard pour trouver Loki et avoir une conversation sérieuse avec lui. Il disparut dans le rayon arc-en-ciel du Bifrost. Par la suite, j'avais convoqué tous les vengeurs afin que nous nous rendions à Singapour. Notre mission était simple : empêcher le réveil du Serpent de Midgard, peu importe le prix que cela nous coûterait.


           Une fois équipés, nous nous mettions en route pour Singapour. Arrivés dans la ville jardin, nous nous sommes mis en route vers l'entrée du sanctuaire de la terrible bête. On venait tout juste de se poser quand le dieu de la foudre se téléporta à nos côtés, il semblait contrarié, et prêt à en découdre.

–     Loki n'était pas en haut, ce n'était qu'une illusion dû à sa magie. Il nous trompe depuis des mois !

–     Il est donc sur terre ? Demandais-je.

–     Oui, et il est bel et bien dans le coup. Confirma Thor. Cependant, j'ai peur qu'il soit parti prévenir les membres d'Hydra que notre arrivée était imminente.

–     Cela nous compliquera les choses si on perd l'avantage de la surprise, dis-je, mais allons-y tout de même, on ne peut pas laisser Singapour et ses habitants à la merci des plans d'Hydra.

           Je n'avais pas imaginé comme mon intuition serait bonne. En effet, Hydra étant au courant de notre arrivée imminente, avait précipité leur plan. Notre avancée dans la ville jardin fut très compliquée, puisque de nombreux agents, parfois optimisés, nous tombèrent dessus. Les combats furent assez rudes, et nous avancions très péniblement. Au bout d'un moment, je décidais de diviser l'équipe. Thor, Iron Man, Faucon, ainsi que Vision, partiraient devant tandis que la Veuve Noir, Hawkeye, Scarlett Witch, et moi, nous resterions derrière à combattre Hydra dans les rues de Singapour. L'équipe était divisée ainsi pour des raisons pratiques, puisque ceux que j'envoyais devant avait tous la capacité de voler, et donc de se déplacer plus rapidement que nous, qui ne pouvions que marcher. A l’exception de Wanda que je gardais à mes côtés en raison de son jeune âge et de son expérience au combat encore approximative. Notre seul lien était les communications radios que Stark avait installé dans chacun de nos costumes. Devant le chaos que nous semions dans les rues, je demandais également à la Veuve Noir et à Hawkeye, avec le concours du SHIELD, d'évacuer les rues et d'établir un périmètre de sécurité.


           Au départ, tout semblait bien se passer pour l'équipe partie en reconnaissance. Ils avançaient à bon rythme sous les blagues, plus ou moins, drôle du milliardaire. Cependant, tout bascula quand j'entendis les membres de l'équipe d'exploration s'étonner de ce qu'ils voyaient. Je leur demandais alors :

–     Que se passe-t-il ? Le Serpent est réveillé ?

–     Loki ?! Qu’as-tu fait ? S'emporta Thor.

–     Tu te souviens des Chitauris ? Demanda Stark l'air choqué.

–     Comment pourrais-je oublier ? Demandais-je inquiet.

–     Mais tu ne peux ignorer la légende sur le Serpent de Midgard ?! Interrogea le dieu de la foudre à son frère, dont je ne pouvais entendre les réponses.

–     Les espèces de baleines devaient probablement être les bébés du Serpent de Midgard, dit l'ingénieur sur le ton de l'humour.

–     En d'autres termes, le Serpent de Midgard est d'une taille largement supérieure à celle que nous avions envisagés, expliqua calmement Vision.

–     Me détestes-tu à ce point mon frère ?! S’époumona Thor.

–     On a un code vert ? Demanda Banner d'une voix paniquée à travers la radio.

–     Ce ne serait pas du luxe, nous confia Stark.

–     Banner, préparez-vous à nous rejoindre le plus rapidement possible. Veuve Noire, Hawkeye, Scarlett Witch, on se dépêche d'aller les rejoindre. Quant à Thor et Faucon, vous arrêtez d'abord Loki, tandis que, Iron Man et Vision vous retenez et confinez autant que possible le Serpent dans son sanctuaire. Dès que Loki sera hors d'état de nuire, tout le monde se concentre sur le Serpent. Compris ?

           Tout le monde répondit par l'affirmatif, et chacun se confina à sa tâche. Nous avions accéléré le pas avec mon équipe, mais notre progression était toujours trop lente à mon goût. Les forces d'Hydra s'étaient visiblement concentrées devant le sanctuaire, et tentaient de nous contenir. Alors qu'on s'approchait de la porte de l’antre, un gigantesque tremblement de terre secoua tout Singapour. Alors que nous reprenions notre équilibre, un nouveau séisme se fit sentir, et cette fois-ci, il fut plus violent que le précédent. Devant nous, le sol commença à s'affaisser et nous aperçûmes l'armure rouge et dorée sortir de terre, suivie quelques secondes plus tard par la tête de l'immense serpent qui s'apprêtait à le croquer. Alors que l'Iron Man continuait de s'envoler aussi haut qu'il le pouvait pour fuir l'immense créature, celle-ci sortie de son sanctuaire, en provoquant l'éboulement total de celui-ci. À la vue de cette énorme créature, tout le monde se figea quelques secondes sur le terrain, y compris les membres d'Hydra, qui ne s'attendait visiblement pas à un spectacle aussi impressionnant. Le serpent, d'une taille incommensurable, avait des écailles de la couleur d'une émeraude, son immense dos était surmonté d'une crête jaune, et ses yeux rouges perçant scrutait l'homme de métal qui s'enfuyait devant lui. Le plus impressionnant chez cette créature, hormis sa taille, était ses crocs acérés ainsi que ses deux canines proéminentes qui sortait de sa bouche telles des mandibules. Nous reprîmes, cependant, très rapidement nos esprits pour faire à nouveau face aux ennemis qui nous entravaient. Quelques minutes plus tard, Vision sorti de terre avec Faucon dans les bras, tandis que Thor, lui nous rejoins avec Loki visiblement en mauvais état. Il le déposa à mes pieds, tenant son marteau à la main avec la ferme intention d'en découdre avec le monstre qui venait de sortir de terre.

–     Jormungand, autrement appelé le Serpent de Midgard, est le fils de Loki et de la géante Angerboda. Me confia Thor. Selon les mythes, il ravagera le monde jusqu'à ce que moi, le fils d'Odin, le mette hors d'état de nuire. Toutefois, je succomberais au poison de ce monstre, seulement neufs pas après l'avoir anéanti.

–     Tu restes sur terre dans ce cas Thor, et tu combats Hydra avec nous, Hulk ne devrait plus tarder à arriver.

–     Je ne peux me cacher de mon destin, s'emporta Thor. Je ne me cacherais pas, tu m'entends !

–     Alors attends un peu de voir comment s'en sort Hulk en affrontant cette créature. Iron Man et Vision, quant à vous, tentez de prélever du venin de cette créature pour voir s'il est possible de concocter un anti-poison.

–     Plus facile à dire qu'à faire Cap', S'empressa de me répondre Tony.

–     Je vais voir ce que je peux faire, me dit Vision. Wanda, as-tu la possibilité d’immobiliser le Serpent ?

–     Aucune idée, je vais essayer. Dit la jeune femme peu sûre d'elle.

           Vision se posta aux côtés de la sorcière rouge, pendant que celle-ci concentra toute son attention sur le serpent. Ainsi, elle ne serait pas dérangée dans sa tentative par les membres de l'Hydra au sol. Le serpent de Midgard fut alors entouré par un halo rouge, et Wanda tenta de toutes ses forces de le retenir. Alors qu'elle parvient à le maintenir en place, j'entendis Tony lui dire :

–     Retient sa mâchoire, je vais prélever du poison, dit-il en fonçant droit sur le monstre.

–     Je ferais ce que je peux...

–     Tu peux le faire Wanda, concentre-toi, et fait comme aux entraînements, dis-je à la jeune femme.

–     Ce n'est pas aussi impressionnant…les entraînements, dit-elle angoissée.

–     Je sais que tu ne me portes pas dans ton cœur, mais me laisse pas finir en quatre heures, d'accord ? La supplia l'Iron Man.

           Iron man fonça droit sur la mâchoire de la créature, grâce aux indications précises de J.A.R.V.I.S, il entra dans la bouche du monstre. Vision s'était envolé pour superviser l'opération, et aida autant que possible Wanda, afin d'empêcher le monstre de bouger. Mais alors que l'opération se passait pour le mieux, un hurlement familier retentit juste derrière nous, et nous vîmes le géant de Jade bondir sur l'horrible reptile.

–     Hulk ! Non ! Hurlais-je.

           Toutefois, sans prêter attention à ce qu'on lui disait, Hulk frappa le Serpent de Midgard en pleine tête ce qui fit lâcher à Wanda son emprise sur celui-ci. Devant la violence du coup porté par un Hulk en colère, Jormungand s’écroula lourdement sur le sol, écrasant au passage tous les immeubles sur son chemin. J'espérais que l'évacuation de la ville avait été faite avec succès, car dans le cas contraire, il y aurait sûrement de nombreuses morts à déplorer.

–     Bordel, fit Stark à travers sa radio qui grésillait, au point que, c'était à peine intelligible.

–     J'y vais, me fit Thor en se retournant vers moi, je ne permettrais pas que mes amis soient blessés, par la faute de la cupidité de mon frère, ou par ma couardise.

–     Va-y Thor. Vision, tente d'aller chercher Stark.

           Quant à nous, nous restions sur le sol à repousser les membres de l'Hydra, afin de les empêcher de gêner nos partenaires. Je vis Vision au loin qui s'approcha de la bouche du Serpent, tandis que, Hulk se déchaînait sur la bête. Thor se mêla au combat, alors que l'être artificiel arracha l'homme d'acier de la bouche de la terrible créature. J'entendis encore une fois un grésillement, et ce fut Vision qui reprit la parole :

–     Iron Man a réussi à prélever le poison, toutefois son armure fut très endommagée par le choc, et son système de communication est hors service.

–     Bien, Vision, dit à Iron Man de retourner jusqu'au vaisseau, et de préparer un antidote au cas où Thor, ou l'un de nous, se ferait empoisonner.

–     Iron Man, Captain Amercia souhaite que vous alliez développer un anti-poison dans le vaisseau. Vision se stoppa pour écouter la réponse de l'ingénieur. Il me dit qu'il ne peut le faire dans le vaisseau, car il n'a pas l'équipement adéquat, et qu'il aura sûrement besoin de l'aide de Banner.

–     Dis-lui de se débrouiller sans Banner, il est indisponible pour le moment, dis-je en voyant le Géant de Jade bondir sur le monstre en hurlant à plein poumon. Et quant au laboratoire, cela ne doit pas être bien difficile de trouver un endroit à Singapour où créer un anti-venin, si ?

           Vision transmis mes paroles à l'homme d'acier qui s'envola au loin. J'entendis un grésillement signe qu'il devait sûrement se plaindre quelque chose, ou lancer une remarque cynique. Alors qu'il venait à peine de partir, le ciel s’assombrit, et un énorme coup de tonnerre s’abattit sur le reptile qui ne semblait même pas dérangé par la foudre. Alors que le combat faisait rage, autant sur terre que dans les airs, les membres d'Hydra finirent par se replier, et les vagues successives d'ennemi se stoppèrent enfin. J’embarquais Natasha avec moi et nous retournions le plus rapidement possible jusqu'au jet. Une fois à l'intérieur, nous ne tardions pas à retourner jusqu'au sanctuaire, où le combat faisait rage. Toutes nos forces étaient désormais retournée contre le Serpent, mais malgré nos efforts, aucun de nos coups ne parvenait à transpercer ses épaisses écailles. Nous avions tout tenté, y compris les attaques sur des zones ciblées, mais rien n'y faisait. Il semblait invulnérable. Même le mini-gun embarqué dans le vaisseau ne parvenait pas à passer l'armure formée par les écailles de ce monstre. Thor nous ordonna alors :

–     Retirez-vous, ce combat est mon combat. Je vais abattre ce monstre, même si cela doit être la dernière chose que je fais avant de rejoindre ma mère au Valhalla !

–     Non, Thor, nous sommes une équipe. Et si ce combat doit être le dernier, alors nous périrons ensemble, lui dis-je d'une voix ferme et autoritaire.

–     Vous n'êtes pas obligés de risquer vos vies. Les mythes disent…dit-il

–     Les mythes ne sont que des légendes, dit le faucon.

–     On a passé l'âge de croire au père noël Thor, le charria Oeil-de-Faucon. Alors, on ne bouge pas, pas la peine d'argumenter.

–     Merci, les amis, dit l'Asgardien ému.

           Nous reprîmes le combat, qui ne tournait toujours pas en notre faveur, malgré tous nos efforts. Cependant, Thor porta un énorme coup au monstre ce qui lui décrocha l'une de ses canines protubérantes. Celle-ci s'envola au loin, avant de s'écraser sur la route, tandis que Jormungand poussa un terrible hurlement. Son cri fut si puissant, que toutes le vitres des bâtiments aux alentours se sont brisées dans une pluie de verre. L'attention du monstre se reporta uniquement sur l'Asgardien qui fut le seul à parvenir à le blesser. Même les puissants coups de Hulk, qui parvenait pourtant à le faire vaciller, n'était pas suffisant pour pouvoir le blesser sérieusement. La situation commençait à devenir critique, et j'avais de plus en plus peur que les prédictions de Thor se réalisent. D'autant plus que, depuis que Thor lui avait brisé une dent, le monstre était encore plus redoutable. Comme tout animal blessé, son instinct de survie le poussait à se débattre encore plus ardemment. Avec son immense queue, il envoya valser les vengeurs qui étaient restés sur le sol avant de venir s’abattre sur notre avion. L'impact fut si violent, que l'une des ailes se disloqua de l'appareil. Natasha utilisa alors toutes ses capacités de pilotes pour nous faire atterrir sans trop de dommage. Toutefois, malgré l'habilité de la Veuve Noire, l'engin s’écroula violemment sur le sol. Avant l'impact, j'avais récupéré la belle rousse afin de la dissimuler avec moi derrière mon bouclier. Nous fûmes éjectés sur le sol, et nous nous réveillions quelques secondes plus tard, encore sonnés par le crash d'avion. Nous fûmes alors réveillés par la voix de Vision qui appelait la jeune Wanda.

–     Wanda ?! Appela Vision. Vous allez bien ?

           Mais il n'eut aucune réponse à sa question. Je ne savais alors pas, si c'était parce que la sorcière rouge avait perdu son oreillette, ou si elle s'était évanouie. Ou pire encore...

–     Comment va-t-elle ? Demandais-je en reprenant mon souffle.

–     Natasha ? Captain ? Vous allez bien ? Demanda Hawkeye inquiet.

–     Je ne sais pas, répondit Vision. Elle semble évanouie.

–     Met là en sécurité, puis retourne sur le terrain dès que tu pourras. Comment est la situation en haut Hawkeye ?

–     Nous allons bien, pris tout de même temps de répondre Natasha. Mais je crois que je me suis cassé une côte.

           Je tournais alors la tête vers ma coéquipière qui, malgré le fait qu'elle se soit redressée, se tenait les côtes et avait le visage pâle. La pâleur de son visage était, par ailleurs, accentuée par sa chevelure de feu qui encadrait son visage.

–     Toujours pareil, Cap'. Le Serpent de Midgard fait face à Thor et Hulk, mais aucun des deux ne semblent parvenir à le blesser. Wanda est à terre, secourue par Vision. Quant à Sam, je l'ai perdu de vue à la dernière attaque, et Iron Man est toujours au labo pour ce que j'en sais.

–     Bien, Clint, continue de les garder à l’œil. Quant à Vision, ramène Wanda ici avec Natasha, et veille sur elles au cas où les agents d'Hydra décideraient de revenir.

           Tout le monde acquiesça à mes ordres, mais je savais pertinemment que tout ceci finirait mal si nous ne trouvions aucun plan. Alors que j'étais en train de sortir du vaisseau, je vis Iron Man venir se poser devant moi. Son armure était très endommagée, et ses propulseurs semblaient dysfonctionner. Il souleva son casque et s'approcha de moi :

–     Steve, tu vas bien ? Me demanda-t-il inquiet.

–     T'en fais pas pour moi. Tu as réussi à synthétiser l'antidote ?

–     Non, impossible. Je vous l'ai dit, je ne suis pas Banner moi. Je suis un génie de l'informatique, pas de la génétique ! Me répondit-il avec une pointe d'humour dans la voix pour dissimuler son inquiétude. Ce poison détruit à très grande vitesse les cellules gliales, qui sont les cellules qui ont pour fonction de protéger le système nerveux du cerveau afin de lui apporter...

–     Tony, abrège, lui dis-je devant ce charabia scientifique.

–     En somme, le cerveau de la victime ne sera plus oxygéné, et cela provoque une mort rapide. Chez un homme, au bout de trois minutes sans oxygène dans le cerveau, celui-ci subit des lésions irréversibles. Chez un Asgardien, peut-être une ou deux minutes de plus…

–     Et il n'y aucun moyen d'y faire quelque chose ?

–     Vous connaissez le sens du mot irréversible ? Dit-il avec un sourire narquois. Sérieusement, je vous ai dit que le venin détruit directement les cellules gliales. C'est ce que je vous expliquais, avant que vous me coupiez. Ce n’est pas comme un virus ou une toxine, on ne peut rien y faire quand cela touche des cellules aussi vitales. Si elles sont toutes détruite, le corps n'aura pas le temps d'en produire d'autres.

–     Et donc ? Demandais-je impatient. Si on est empoisonné, c'est fini ?

–     Tout à fait, mais on pourrait l'utiliser contre le Serpent de Midgard, les chances qu'il soit immunisés contre son propre poison sont très minces, compte tenu de la nature même du venin. Si on parvient à l'insérer dans son organisme, il pourrait mourir en quelques minutes.[1]

–     Les serpents ne sont-ils pas immunisés à leur propre venin ? Demandais-je surpris.

–     Techniquement si. Mais en général, il s'agit de toxine qui paralyse la victime. Or, cette fois-ci, le venin n'es pas une toxine, et de plus, ce monstre n'a rien à voir avec un serpent terrestre.

–     Oui, c'est une sorte de Dieu. Répondis-je.

–     Pas faux, mais les dieux ne sont pas invincibles, me répliqua Tony. Rien ne nous garantis que cela va marcher, mais ça vaut le coup de tenter. C'est quitte ou double, si sa marche, on sauve le monde et notre Dieu de la foudre attardé. Soit ça ne marche pas, et c'est notre Thor adoré qui succombe à ce terrible poison, après avoir réduit à néant le serpent. Dans tous les cas, on aura élminé le serpent, non ?

–     Bien, on va tenter alors. Mais comment on lui administre ? Nous n'avions même pas réussi à entailler sa peau jusque-là.

–     Faut lui injecter de l'intérieur, on pourra sans doute le blesser plus facilement dans ses muqueuses. Une blessure au palais, ou dans les gencives suffiraient.

–     C'est de la folie ce plan, dit Natasha un peu essoufflée.

–     Tu comptes retourner dans sa bouche ?

–     Oui, il me faudra l'aide de Wanda.

–     Cela me semble compromis, Dit Vision en arrivant jusqu'à nous avec la sorcière rouge évanouie dans les bras.

           Tony tiqua, et s'empressa de récupérer l'oreillette de la jeune femme. Vision posa la jeune femme contre un mur avant de se tourner vers nous.

–     Bien, je vais voir avec Thor alors.

           Il s'envola et parti rejoindre le Dieu de la foudre. Je demandais à Vision comment allait la jeune femme avant de retourner sur le champ de bataille. J'entendis Thor et Tony échanger sur la façon dont ils allaient procéder pour injecter le poison à Jormungand. Ils ont convenu que Thor allait occuper le Serpent et ouvrir un passage à Tony. Pendant ce temps, celui-ci entrerait dans la bouche de la créature avant de lui injecter le poison. Après la théorie, ils sont passés à la pratique, et Thor ouvrit de force la mâchoire de l'horrible bête. À ce moment-là, Clint décocha une flèche explosive dans l’œil du Serpent pour le distraire, tandis que, Tony s'engouffra à nouveau dans la gueule du monstre. Au bout de quelques secondes, Thor se retira et le monstre referma son emprise sur l'homme d'acier, piégé à l'intérieur même de cet abominable reptile. Pendant que Tony était à l'intérieur, les vengeurs tentaient d'immobiliser, autant que possible le monstre qui se débattait avec ardeur. Au bout d'une minute qui semblait interminable, Tony nous contacta :

–     Impossible d'entailler le monstre de l'intérieur. Je ne peux pas lui injecter le poison !

–     Comment ?! S'exclamions Thor et moi en cœur.

–     Sa muqueuse est bien trop épaisse, rien ne passe au travers ! Nous précisâmes Tony.

–     Rien ne peut entailler ce monstre ?

–     Rien, seul ma foudre pourra en venir à bout. C’était prédit…

–     Sauf que ta foudre ne l’a même pas fait trembler toute à l'heure, s'énerva l'homme d'acier.

–     Et si, ses crocs pouvaient le perforer ? Suggéra Vision.

–     On verra bien, cela vaut le coup de tenter, dis-je sur un ton toujours autoritaire. Vision, tu vas récupérer le croc du monstre que Thor a cassé toute à l'heure, et tu le plante dans l’œil de Jormungand. Thor, quant à toi, tu nous sors Iron Man de là, au plus vite, dès qu'il est dehors, tu fais diversion auprès du Serpent. Iron Man, dès que tu es dehors, tu te prépares à administrer le poison à ce monstre. Clint, quant à toi tu te prépares à aveugler le monstre, avant que Vision n'ait le temps d'intervenir, afin qu'il ait un moment de latence, Compris ?

           Tout le monde acquiesça à mes ordres, et le plan se mit très vite en place. Cependant, comme tous les plans que nous avions mis en place jusque-là, rien ne fonctionnait comme prévu. Alors que Thor était occupé à rouvrir la bouche du Serpent, contrarié celui-ci secoua violemment la tête, tout en maintenant sa mâchoire bien fermée. J'entendis alors Iron man, qui semblait en grande difficulté, à l'intérieur de la bouche de la créature, et nous demanda de le calmer aussi vite que possible, si on ne voulait pas le voir fracasser contre une de ses dents. Je lançais alors mon bouclier en plein dans la canine brisée du monstre, ce qui le fit visiblement souffrir. Il poussa de nouveau un terrible hurlement qui laisse juste le temps à l'homme de métal de sortir de la bouche de la créature. Celui-ci se retourna d'ailleurs vers moi et abattit son immense queue à l'endroit où je me trouvais. J'eus juste le temps de récupérer mon bouclier qui était revenu vers moi, afin de me dissimuler dessous. Le choc fut rude, même pour le vibranuim, et je sentis mes jambes s'enfoncer dans le sol.

–     Steve ! Hurla Tony.

–     Captain ! S'enquit Thor à son tour.

–     Je vais bien…Murmurais-je en essayant de ne pas me faire totalement écraser sous le poids incommensurable de cette créature.

–     Les amis, je suis désolé de vous déranger, mais il m'est totalement impossible de soulever le croc de cette créature seul, nous informa Vision sur son habituel ton calme.

–     Quoi ? S'enquit Tony. C'est impossible que ce soit trop lourd pour toi Vision !

–     Et pourtant c'est le cas, je ne parviens même pas à le déplacer.

–     Thor....Tu...Va l'aider...Et...Si c'est trop lourd…Demandez à Hulk.... Leur ordonnais-je avec difficulté.

–     Hawkeye, toi et moi, on fait bouger la queue du Serpent pour libérer Captain, ordonna Tony.

           Clint acquiesça et avec le concours de mes amis, le Serpent de Midgard fini tout de même par bouger sa gigantesque queue me libérant ainsi de son emprise. Tony vient se poser à mes côtés et me tendit la main pour m'aider à me redresser. J'étais essoufflé par l'effort que cela m'avait demandé de soutenir tout le poids de ce monumental reptile. Mais, pendant ce temps, le Serpent de Midgard avait donné un violent coup de tête dans l'immeuble sur lequel se trouvait Clint. Le bâtiment s’écoula dans un nuage de poussière qui s’abattit autours de nous. J'ordonnais, tout de suite, à Tony d'aller voir où se trouvait l'archer. Et c'est à ce moment-là que Thor nous cria :

–     On arrive à le soulever à nous deux. On approche du Serpent, il faut que Clint l'éblouisse pour qu'on puisse approcher en paix.

–     Impossible, Clint est hors d'état de nuire.

–     Comment ?

–     Je m'occupe de le divertir. Dis-je peu sûr de moi pour une fois.

           Je m'avançais vers le serpent, et je lui lançais mon bouclier en plein visage, afin d'attirer son attention son moi. Il siffla quand il me vit, et tenta à nouveau de me porter un violent coup de queue. Cette fois-ci, je parviens de justesse à l'esquiver avant de récupérer mon bouclier, que je lançais à nouveau contre ses crocs. Alors que je répétais plusieurs fois l'opération, je vis Thor et Vision voler en soulevant péniblement la dent de cette ignoble créature. Mais lorsque le serpent vit les deux hommes s'approcher de lui avec sa canine, il lança deux sphères d'énergie avec ses yeux. Surpris, aucun des deux n'avaient anticipés ce mouvement, et ils ne parvenaient pas à l'esquiver. Ayant pris l'attaque de plein fouet, ils perdirent l'équilibre, et ils s'écrasèrent violemment sur le sol. La dent de la créature retomba sur Vision qui perdit brièvement connaissance. En voyant le Serpent s'apprêter à dévorer Thor, qui se redressait, je tentai de courir aussi vite que possible vers mon ami, afin de le secourir du danger. Je tentais de l'en avertir, car la distance qui nous séparait rendait, inexorablement, ma tentative de secours vaine. Mais avant que le serpent n'ait eu le temps de s'offrir un asgardien en casse-croûte, Faucon avait récupéré Thor, et était passé in-extrémisme entre les crocs du Serpent avec l'asgardien dans les bras. Il s'écrasa quelques mètres plus loin et dit en plaisantant :

–     Alors comme ça, je ne peux pas m'évanouir plus de cinq minutes sans que vous soyez tous dans la panade ?

–     Merci l'ami, dit Thor en posant sa main sur l'épaule de Faucon.

–     Attention à vous ! Leur hurlais-je à nouveau.

           En effet, mes deux amis n'avaient pas réussi à partir très loin du Serpent, qui pouvait encore aisément croquer le Dieu si l'envie lui en prenait. Seulement, cette fois, Faucon ne pourrait pas s'envoler bien loin, puisque ses ailes étaient en très mauvais état. C'était déjà un miracle qu'il ait réussi à les faire fonctionner à nouveau et qu'il ait réussi à soulever l'asgardien qui pesait quand même près de trois cents kilos. Je vis Thor qui appelait Mjöllnir à lui, car il l'avait perdu dans la bataille, mais le temps que le marteau revienne, le Serpent était déjà sur lui. Alors qu'il s'apprêtait à avaler goulûment le dieu de la foudre, Hulk s'interposa et retient la mâchoire de l’épouvantable bête. Visiblement, le géant de jade était furieux, car sa taille était bien plus imposante qu'en temps normal. Et il émanait de lui comme une sorte de rayonnement, tel une aura verte visible à l’œil nu, probablement radioactif.

–     HULK, FRACASSE !

           Le géant vert arracha de nouveau une dent au serpent, et força celui-ci à coucher sa tête sur le sol. J'entendis Tony me dire qu'il venait de mettre la main sur Hawkeye, et que même si celui-ci était tombé du nid, il pourrait encore picorer une vipère. Je rejoins donc Thor et Faucon qui se trouvaient juste derrière le Hulk. Se joint à nous Iron Man, avec Hawkeye, tandis que Wanda et la Veuve Noir avaient tout de même décidées de nous rejoindre, malgré leurs blessures. Wanda dégagea Vision avec sa magie, et l'aida à se redresser. L'être artificiel remercia la sorcière en posant délicatement sa main sur son visage.

–     Je suis heureux de voir que tu vas bien, Wanda.

–     Je suis heureuse de voir que tu vas bien Vision, dit-elle à son tour visiblement émue.

           Avec notre équipe au complet, cette fois-ci je savais que le Serpent de Midgard pouvait compter sur ses dernières heures. Nous étions soudés, et nous avions un plan. Cette fois-ci rien ne le sauverait. Je regardais tout le monde avant de leur dire :

–     Avengers, Rassemblement !

           Si je pris la peine de tenir ce petit laïus, c'était pour encourager tout le monde. Depuis quelques temps, j'avais remarqué comme ils se sentaient galvanisé quand je prononçais ces deux mots. Et cela ne loupa pas, ils étaient tous attentif et prêt à agir. Je distribuais alors mes ordres : Faucon porterait Hawkeye aussi haut qu'il le pourrait, afin que celui-ci décoche sa flèche aveuglante, quand je lui en donnerais l'ordre. Iron Man se préparait à administrer le poison dès que Thor et Vision auraient transpercer l’œil du Serpent. La sorcière rouge avait pour consigne d'immobiliser le monstre avec l'aide de Hulk. Enfin, la Veuve Noir et moi nous allions attaquer sa dent, qui avait les nerfs à vif, afin d'attirer autant que possible son attention sur nous. Et donc détourner son attention de tous les autres. Tout le monde acquiesça, et se mirent en place rapidement. Faucon porta Hawkeye aussi haut que possible, malgré ses ailes, qui pouvaient lâcher à tout moment. Wanda se concentra, et avec l'aide du géant de jade elle parvenait tant bien que mal à clouer la tête du monstre par terre. Thor et Vision avait repris la dent arrachée par Hulk, bien moins lourde que la canine de toute à l'heure et fonçait droit vers le monstre qui, dérangé par Natasha et moi, avait son attention reportée sur nous, et nous attaquait avec ses sphères d'énergie puisque sa tête était clouée au sol par Hulk et Wanda. Quant à Iron Man, il s'était placé dans l'angle mort du monstre, prêt à intervenir dès que son œil serait crevé. Je priais pour que cette fois-ci tout se passe bien.

–     Mes ailes ! S'écria Faucon qui était en train de retomber à vitesse grand V avec Clint qui perdait son angle de tir.

–     Agissez vite, hurla l'archer qui décocha une flèche dans le ciel, vous avez quinze secondes.

           La flèche de Clint s'envola dans le ciel avant de se planter sur le nez du Serpent, et de produire un grand flash lumineux au bout des dites quinze secondes. C'est à ce moment-là que Thor et Vision frappèrent la bête qui poussa un terrible hurlement qui fit lâcher son emprise à Wanda, et qui déstabilisa même le géant de jade qui recula de quelques millimètres. Alors que le monstre était sur le point de se redresser, Tony fonça sur lui, et lui administra le poison. Le monstre secoua alors violemment la tête, et nous balaya avec sa queue titanesque. Nous fûmes tous éjectés sur les côtés. Pour ma part, j'avais eu le temps de me protéger avec mon bouclier, ce qui avait eu pour effet de réduire la portée du coup. Mais les autres n'avaient pas eu cette chance, et la plupart d'entre eux avaient perdus connaissance et semblaient grièvement blessés. Quand je les appelais, seul Thor et Vision me répondirent. Or notre plan n'avait pas l'air de marcher, puisque le Serpent de Midgard, se redressait de toute sa hauteur, et nous toisait avec une forme de dédain.

–     Cela n'a pas marché ?! S'inquiéta Thor.

–     Tony a dit qu'il y avait des chances que cela marche.

–     Il y avait aussi de fortes chances pour que cela ne fonctionne pas, nous confirma Vision.

–     Je vais l'anéantir, dit Thor en s'approchant de la créature.

           Tout d'un coup, un hurlement nous coupa dans notre discutions. Quand nous tournâmes la tête, nous aperçûmes Hulk, penché au-dessus de Natasha, qui était inconsciente. Le géant de Jade caressa doucement la joue de la Veuve Noire et lui demanda de sa grosse voix :

–     NATASHA DOIT SE RÉVEILLER ! HULK VEUT QUE NATASHA SE RÉVEILLE !

           Lorsqu'il comprit que celle-ci ne se réveillerait pas, du moins pas à ses appels, le géant de jade explosa de colère. Il prit des débris qui se trouvait non loin de lui, et les envoya droit sur le Serpent de Midgard. Après avoir pris un peu d'élan, le géant de jade bondit jusqu'au Serpent, avant de lui asséner un coup de poing si puissant qu'il envoya valser le monstre au tapis. La puissance de ce coup fut telle, que cela déclencha une onde de choc et qui provoqua un petit séisme. La tête du Serpent fut violemment projetée en arrière, et s'écrasa lourdement sur le sol. Hulk bondit sur la tête du serpent qui tentait de le repousser comme il le pouvait. Mais le géant de Jade se déchaînait avec hargne. Thor en profita pour le rejoindre et aider le géant de Jade à lui porter un coup fatal. Quant à moi, je rejoins Natasha afin de prendre son pouls. La jeune femme était encore en vie, mais sa respiration était très faible. Mais avant que j'aie eu le temps de chercher les autres vengeurs, Jormungand avait réussi à repousser ses assaillants, et tenta de mordre l'Asgardien. Mais avant qu'il n'ait eu le temps de l'atteindre, tout son corps sembla se raidir, et fut pris de convulsions. Il ouvrit grand la bouche qui semblait se disloquer, comme s'il n'avait plus la possibilité de la fermer. Thor et Hulk s'échangèrent un regard, et sans trop comprendre ce qui se passait, ils décidèrent de profiter de cet instant pour porter le coup fatal à la bête. Le Serpent de Midgard s'effondra sur le sol, et rendit son dernier souffle. Vision s'approcha de la terrible créature, et posa sa main sur la tête du reptile avec sollicitude.

–     Le Serpent de Midgard n'est plus, il vient de rendre son dernier souffle, Confirma-t-il avec un brin de mélancolie dans la voix.

           Thor lâcha son marteau sur le sol et regarda vers le ciel. Je m'approchais de lui et posa ma main sur son épaule.

–     Félicitations Thor, tu as réussi à vaincre ton ennemi juré.

–     Comme le disait la légende

–     Pas tout à fait, tu ne l'as pas vaincu seul et tu ne vas pas mourir, dis-je soulagé.

–     J'ai encore neuf pas à faire, après, je ne serais plus Captain America. J'ai été honoré de combattre à vos côtés.

–     Quoi ? Demandais-je ayant peur de comprendre ce qu'il était en train de me dire.

–     Oui, Captain j'ai été touché durant notre dernière altercation.

–     Et c'est bien dommage cher frère, dit une voix mesquine juste derrière nous. Tu aurais dû fuir lorsque tes amis te l'ont dit, mais ton ego ne t'as pas permis de tourner les talons.

–     Toi ! Dit Thor s'approchant de lui.

–     Oh, tu as déjà fait deux pas. Il ne t'en reste que 7, fais attention à dire ce que tu penses avant de les utiliser.

–     Je te pardonne frère, dit-il en s'approchant et posant sa main sur l'épaule de son frère. Je te pardonne pour toutes les offenses et les trahisons que tu m'as faites, et sache que tu seras toujours mon petit frère adoré Loki. Je suis navré que tu sois obligé d'en finir avec moi de cette façon.

–     J'en suis navré aussi, Thor...Dit-il surpris par le discours de son frère.

–     Stop ! Hurla une voix derrière nous. Ne bouge pas, Thor.

           Je me tournais, et je vis Wanda qui se redressait péniblement. Elle était couverte de blessure, et avançait en boitant jusqu'aux Asgardiens. Vision vient jusqu'à elle pour l'aider à marcher plus aisément jusqu'aux Dieux qui la regardaient étrangement. Lorsqu'elle arriva à la hauteur de Thor, elle posa sa main sur la blessure du Dieu et lui demanda de fermer les yeux.

–     C'est comme à l’entraînement, se dit-elle à elle-même.

–     C'est comme à l’entraînement, confirmais-je en posant ma main sur son épaule.

           Elle ferma les yeux, et un halo de lumière rouge se forma autours de ses mains avant de se répandre, et de recouvrir Thor entièrement. Le Dieu poussa un hurlement de douleur, alors que du sang suintait de la plaie empoisonnée. Wanda fit léviter ce qui ressemblait à du sang avant de le laisser retomber sur le sol, et de manquer de s'évanouir. Ce fut Vision qui la rattrapa, elle redressa péniblement la tête vers l'androïde et déclara d'une voix quasiment éteinte :

–     Thor...j'ai....retiré...le poison…Tu peux marcher autant que tu veux....

–     Comment ? Es-tu sûr ?

–     Eh bien, cher frère, je vois que tu as encore eu de la chance. Dit Loki avec son sourire de renard.

–     Contrairement à toi, dis-je en attrapant Loki par le bras. Tu vas finir ta vie en prison, Loki.

–     Oui, tu affronteras la justice d'Asgard. Dit Thor d'un air extrêmement sérieux.

           Je soupirais à ces mots. C'était pareil à chaque fois, nous arrêtions Loki après qu'il ait causé une catastrophe mondiale, Thor le ramenait chez lui pour le punir, et au bout d'un moment, Loki les aide pour telle ou telle raison et il est pardonné pour tous ses crimes. La justice asgardienne est très conciliante avec les membres de la famille royale visiblement. D'ailleurs, Loki se laissa attraper par son frère, sans même résister, alors qu'il était en bien meilleure forme que nous, preuve qu'il n'a aucunement peur d'affronter la conséquence de ses actes. Quant à Thor, il marchait avec une grande hésitation. Il fit alors ses neufs pas aussi lentement que possible, et quand il comprit que Wanda avait réussi à le défaire du poison, il bondit littéralement de joie. Il s'approcha de la sorcière, et la pris dans ses bras et l'embrassa avec tendresse sur la joue.

–     Merci Wanda ! Tu m’as sauvé la vie ! Haaaaa ! Souffla-t-il de joie en reposant la jeune femme. Ce n'est pas encore aujourd'hui que j'irais dîner avec les plus grands guerriers d'Asgard au Valhalla !

           Pendant ce temps-là, j'avais prévenu Fury qu'il pouvait envoyer quelqu'un chercher Loki et qu'il pouvait également déployer Control Damaged, afin de nettoyer les environs. Je demandais à Vision de surveiller le Dieu de la malice pendant que j'allais voir comment se portait les autres vengeurs. Hulk était de nouveau auprès de Natasha qui n'avait toujours pas repris connaissance. Je m'approchais doucement du géant de Jade qui me regardait d'un air méfiant.

–     Comment va-t-elle ? Demandais-je à la créature qui bouillonnait toujours de rage.

–     HULK VEUT QUE ELLE SE RÉVEILLE !

–     Elle se réveillera, dis-je inquiet, je peux aller la voir ?

–     NON ! Hurla-t-il avant de s'interposer entre elle est moi.

–     Je ne vais pas lui faire de mal, Hulk. Il faut qu'on puisse la soigner pour qu'elle se réveille.

–     NON, PAS TOUCHER ! HULK VEUT PAS QU'ON LA TOUCHE ! Dit-il en s'énervant.

–     Hulk, tentais-je en retirant un gant, le soleil va bientôt se coucher.

–     NON PAS DE SOLEIL ! PAS DE COUCHER !

–     Bien, bien, dis-je en soupirant sachant que seule Natasha pouvait utiliser la berceuse sur Hulk. Mais il faut qu'on soigne Natasha, sinon elle va être blessée.

           Le géant de jade sembla comprendre ce que je lui disais, puisqu'il s'écarta, et me laissa approcher la jeune femme. Cependant, Hulk me surveillait et regardait avec attention ce que je faisais à sa dulcinée. Natasha était grièvement blessée, et je ne pouvais pas faire grand-chose. Il lui fallait d'urgence des soins médicaux, mais je savais qu'avec le Hulk dans les parages, il serait très difficile de faire intervenir une équipe. Je demandais à Hulk de surveiller Natasha le temps que je revienne afin de l’occuper et qu’il ne cause pas plus de dégâts. Le géant accepta, et s'installa auprès de la jeune femme. Avec les quelques vengeurs encore debout, je cherchais les autres que nous avions perdus de vue durant la dernière grosse attaque du serpent. Thor retrouva Clint et Sam, qui étaient évanouie dans des décombres. Quant à moi, je ne tardais pas à retrouver Tony piégé dans son armure, et qui semblait inanimé. Je retirais de force son masque, afin de connaître l'état de santé de mon amant. Peu de temps après avoir réussi à retirer son masque, l'ingénieur se réveilla visiblement groggy. Quand il me vit, un petit sourire se dessina sur ses lèvres et il me sorti, d'une voix rauque :

–     J'espère que personne ne m'a fait du bouche-à-bouche.

–     Tu crois que c'est le moment de faire le malin ? Demandais-je soulagé de voir qu'il allait suffisamment bien pour faire l'idiot.

           L'ingénieur demanda à J.A.R.V.I.S de défaire l'armure qui l'emprisonnait. Je l'aidais alors à sortir de sa cage de métal, mais son corps tout entier semblait endoloris. Alors que je l'avais aidé à se redresser, il se tenait voûté et semblait avoir toute la difficulté du monde à marcher. Je l’attrapais dans mes bras pour pouvoir le ramener jusqu'aux autres. Sans broncher, le génie se laissa faire et se contenta de poser sa tête contre mon torse. Seulement à moitié conscient, il me demanda comment allait le Dieu du tonnerre. Je lui expliquais que Wanda lui avait sauvé la vie, et que tout le monde était plus ou moins en bon état. Il se contenta d'acquiescer mollement en guise de réponse et ne réclama pas plus d'explication. Quand nous revenions jusqu'aux autres, Fury était déjà arrivé sur place, et tentait d'approcher Natasha en compagnie de Clint. Seulement Hulk, fidèle à ce que je lui avais demandé, empêchait tout le monde de toucher à la veuve noire. Je déposais Tony, à moitié conscient, qui sembla se tenir debout avec difficulté, et je me rendis auprès du géant de jade.

–     C'est bien mon grand, dis-je, tu as bien veillé sur Natasha, mais il faut que tu nous laisse la soigner maintenant.

–     HULK SURVEILLER ! Cria-t-il hors de lui. PAS TOUCHER ! HULK SURVEILLER !

           Natasha repris connaissance, sans doute ramenée à elle par les hurlements du géant de jade. Elle leva la main et dit d'une voix très faible :

–     C'est bon mon grand…Dit-elle en reprenant difficilement sa respiration. Tu as bien veillé sur moi…Mais....le soleil va bientôt se coucher....

           L'instable monstre s'approcha aussi doucement que possible de la jeune femme qui était toujours allongée par terre. Il caressa en douceur sa main avant d'être pris de spasmes annonçant le retour de notre brave docteur Banner. Le monstre s'éloigna de l'agente à terre pour reprendre une apparence plus humaine non loin de nous. Je m'approchais de Natasha qui me fit un petit sourire fatigué :

–     Alors comme ça...Hulk a veillé sur moi ?

–     Oh oui, comme un dragon sur sa princesse. Dis-je en soulevant la jeune femme.

–     Je dirais plutôt comme un prince...Dit-elle l'esprit encore embrumée.

           Je ramenais Natasha jusqu'au reste de l'équipe, et nous embarquions dans l'héliporteur du SHIELD. À bord, une équipe de secours nous attendait déjà, afin de nous apporter les soins dont nous avions besoin. Natasha, Wanda, ainsi que Tony, et Sam partirent tous en soin intensif, tandis que, les autres et moi nous avions pu nous contenter des premiers soins. On avait recousu nos blessures et bander nos plaies. Nous n'avions alors plus qu'à patienter jusqu'à ce que nos amis sortent du bloc de chirurgie. L'attente semblait longue, et la seule chose que l'on savait c'était qu'ils avaient des blessures internes assez graves, qui nécessitait une attention plus particulière.


A Suivre

_________________________________________


[1] Petite précision ici : Les serpents sont immunisés contre leurs poisons. Toutefois, en raison même du poison et de la nature mythologique de celui-ci j’ai décidé de prendre quelques libertés avec la réalité !

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?