TWD : Au-delà de tout par

16 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Romance / Horreur

14 Virée en ville

Catégorie: T , 1763 mots
0 commentaire(s)

Le lendemain matin, Rick se leva de bonne heure sans réveiller Lori et Carl. Une fois hors de leur petite maison de camping, il se dirigea vers celle de la petite rouquine.

 

Néanmoins, elle n’y était plus.

 

Merde Brooke…

 

Il commença à douter du sérieux de la gamine…

 

Andrea depuis le perron des Greene : Elle est à l’intérieur !

 

Rick passant à ses côtés : Merci. Elle est dans quel état ?

 

Andrea : Fraîche comme une rose. Elle s’est couchée tôt comme tu le lui as demandé.

 

Rick entrant dans la maison : Mm-hmm…

 

Reniflant, il frappa à la chambre de Beth.

 

Beth : Une minute ! Elle lui ouvrit. Oui ? Elle lui sourit.

 

Rick : Je cherche Brooke.

 

Beth : Elle est dans ma salle de bain. Elle s’habille.

 

Rick mal à l’aise : Oh !

 

Brooke les rejoignant dans la chambre : Carol lave les vêtements qu’elle m’a déjà prêté.

 

Rick : Je sais. C’est elle qui m’a dit où te trouver.

 

Brooke mettant sa casquette : Je suis prête !

 

Rick sourit en la voyant faire : Tu ne la laves jamais ?

 

Brooke rigola : Elle a commencé par elle. Elle sait que je m’en sépare jamais.

 

Beth idem : Elle a même supervisé chaque étape !

 

Brooke : Mais je ne l’ai pas dérangé avec ça ! C’est elle qui me l’a proposé.

 

Rick : Je sais. Ça l’occupe pendant qu’on recherche Sophia. Pour garder la tête froide autant qu’elle peut le faire au vu des circonstances.

 

Brooke : C’est ce qu’on va faire aujourd’hui ?

 

Rick : Non. J’avais autre chose en tête. Allez, viens. Glenn et Maggie nous attendent avec les chevaux.

 

Brooke le suivant dans l’escalier : Les quoi ?!

 

Rick s’arrêtant au bas des marches : Tu ne peux pas continuellement lui emprunter ses choses. Tu dois avoir ton propre sac au cas où on partirait d’ici.

 

Brooke : D’accord. Qui recherche Sophia ?

 

Rick : Shane et T font équipe de leur côté et Daryl avec Jimmy.

 

Brooke : Sérieux ? Il a accepté ?

 

Rick : Jimmy veut apprendre à suivre une piste comme lui et Hershel a donné son accord. Tant aussi longtemps qu’il ne gêne pas Daryl, il peut l’accompagner.

 

Ils sortirent. Glenn était déjà en selle derrière Maggie. Le shérif s’était trompé et il s’en rendait compte. La môme s’était sans doute levée tôt, plus que nécessaire pour se trouver des vêtements et se garantir de pouvoir porter sa casquette fétiche.

 

Brooke intimidée : Je monte comment sur ce machin ?

 

Rick surpris : Tu n’as jamais fait d’équitation ?

 

Brooke moqueuse : Surprenant, uh ? Pour une gosse de riche ?

 

Rick désolé : Je ne voulais rien insinuer de tel.

 

Brooke : Ça va. Mais j’y grimpe comment ?

 

Glenn descendant : Je vais t’aider.

 

Rick prit place et elle monta derrière lui avec l’aide du jeune homme. Une fois qu’ils furent tous les quatre en selle, ils se dirigèrent vers la ville.

 

Brooke s’agrippant au Gentil Officier comme si sa vie en dépendait : Pourquoi être quatre pour y aller ?

 

Rick : Je ne veux personne seul là-dedans. Glenn et moi, on surveillera et Maggie t’accompagnera. Elle gardera tes arrières pendant que tu essaies des trucs.

 

Brooke tourna la tête pour regarder la jeune femme : Merci.

 

Maggie lui souriant chaleureusement : Ça me fait plaisir ! Et puis, tu es amie avec Beth alors, t’es aussi mon amie.

 

Brooke lui sourit et le reste du voyage se fit sans heurt.

 

Maggie chuchota à Glenn : Tu dois me promettre de ne rien dire. À personne.

 

Glenn idem : Je ne sais pas mentir.

 

Maggie sans hausser le ton : Alors, apprends et vite !

 

Entendant tout derrière eux, Rick sourit pour lui-même. Il était trop tard. Tout le monde savait qu’ils étaient ensemble…

 

Sur place, ils trouvèrent un adorable petit magasin. Après s’être assuré qu’il était bien vide, Grimes laissa les deux femmes entrer.

 

Brooke se choisit un sac à dos de grande taille mais tout de même pratique à sa morphologie. Ensuite, elle fit une sélection de sous-vêtements, de chaussettes, de camisoles, de chandails et de pantalons. Elle laissa tomber l’idée des shorts. Elle en avait marre d’en porter et le temps se refroidissait doucement. Elle préféra un nouveau manteau. Maggie la conduisit ensuite vers les cabines d’essayage où Horner vérifia que tout était bien à sa taille.

 

Glenn à l’extérieur : Pssst…

 

Grimes se tourna vers lui et vit ce qu’il lui indiqua. Quatre Walkers tournaient le coin… Non, il y en avait six. Le cinquième avait un pied en moins et le dernier… Un jeune enfant éviscéré et la gorge en lambeaux.

 

Rick lui fit signe d’attendre là et partit chercher les chevaux pour les emmener plus loin en lieu sûr. Les Geeks en question n’avaient pas encore remarqué leur présence. Ils parurent encore plus désorientés que d’habitude… Il était donc préférable d’avorter le combat. Il voulait surtout éviter que Maggie et Brooke ne voient le gamin.

 

Une fois le duo d’équidé assez loin pour ne pas être entendu, le leader revint vers l’ancien livreur de pizzas. Ils avaient leur couteau sorti et ils entrèrent ensemble dans la boutique.

 

Greene vit leur visage et alla à la salle où était Brooke.

 

Maggie tout bas : Il y a un problème.

 

La jeune fille sortit en titubant. Elle se débattait avec son pantalon tout en étant en soutien-gorge.

 

La brune alla rapidement vers elle et l’aida à passer sa seconde jambe. Au même moment, Rick rangea son arme et fit signe à Glenn d’en faire autant et ils se dépêchèrent d’aller dans leur direction. Rhee se hâta dans la cabine et Horner lui montrait les choses à prendre pendant qu’il les fourrait dans le sac. Rick le siffla et le jeune homme lui lança une camisole. Maggie monta la fermeture Éclair et le shérif passa les bras juvéniles dans les trous de la camisole.

 

Une fois fit, Grimes recula et Glenn lui lança le sac. Brooke baissa le vêtement avant de fermer le bouton du pantalon et le jeune homme lui lança sa casquette tandis que Maggie lui enfilait ses baskets. Glenn fourra ses chaussettes dans les poches arrières de son nouveau pantalon.

 

La tête couvrit, Horner se hâta avec eux vers la sortie de derrière. Leurs montures y piaffèrent d’inquiétude. Rick hissa la rouquine sur l’un d’entre eux et prit place derrière elle. D’un coup de talon, il suivit la fille de ferme et son copain vers la terre des Greene.

 

Plus loin, ils ralentirent l’allure pour ne pas épuiser inutilement les bêtes. Sans descendre, Grimes passa ses bas à Horner qui entreprit de les mettre comme elle le pouvait.

 

Maggie : C’est rare d’en voir autant.

 

Rick en entourant la taille de Brooke de son bras gauche pour qu’elle ne bascule pas : On aurait dû les tuer. Au cas où.

 

Maggie : Ce n’était pas la peine. Ils étaient inoffensifs.

 

Glenn : Pour l’instant mais tu ne sais jamais quand un Walker…

 

Maggie le coupant : On n’utilise pas ce mot.

 

Rick : Vous les appelez comment alors ?

 

Glenn : C’est vrai ça ! Je t’ai jamais entendu les nommer. Ni même ton père. Silence. Tu les appelles comment ?

 

Maggie tendue : Maman. Shawn. Monsieur et Madame Fisher. Lacey. Duncan…

 

Brooke la regardant : Navrée pour ta mère.

 

Elle ne dit rien. Personne ne parla sur le chemin du retour.

 

À leur rentrée, Glenn et Maggie s’éloignèrent rapidement et se disputèrent. Rick ne sut pas pourquoi mais il aida la petite à descendre.

 

Rick lui donnant son sac : J’espère que tout y est.

 

Brooke radieuse : Merci Rick ! Franchement, je te suis des plus reconnaissantes pour tout ce que tu fais pour moi.

 

Maggie criant : Ne fais pas ça !!

 

Glenn l’ignora en se dirigeant vers son chef : La grange est pleine de Walkers !

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?