Le passé d'une certaine araignée par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Préquelle / Aventure / Mystère

2 L'araignée cannibale

Catégorie: G , 612 mots
1 commentaire(s)

Quelques jours plus tard.


« Nous n'avons trouvés aucune personne qui pourrait être ses parents, chérie, je commence à m'inquiéter ! On ne sait pas comment l'éduquer, elle n'est pas docile quand on lui présente qui que ce soit, et dès qu'elle voit un insecte, pouf ! Elle le mange » Disait Asgore inquiet.


Toriel lui répondit « Il faut être patient mon sucre d'orge, peut-être que c'est inné chez elle. Ce comportement et cette morphologie me font penser à celles des araignées qui se baladent un peu partout dans l'Underground, excepté Snowdin. Nous devrions peut-être les interroger »


« Oui... tu as sans doutes raison » disait-il en regardant ailleurs, pas sûr de lui.


« Asgore, je peux faire le thé toute seule ? Je pense que je suis assez grande pour me débrouiller » Disait-elle en arrivant.


Toriel lui répondit « Laisse-le faire ma petite Muffet, tu n'es pas encore assez habile de tes mains. Viens mon enfant, je vais te brosser les cheveux » Elle sourit et lui présente sa brosse. Muffet était un nom provisoire le temps qu'on retrouve ses parents histoire qu'on sache quand même comment l'appeler.


La jeune araignée se pressa de venir auprès de sa ''maman'' adoptive et Toriel commença à lui brosser doucement ses cheveux noirs


« Tes cheveux sont raides et fins, tu vas voir je vais te faire une coupe qui va sûrement te plaire » Elle commença à jouer de ses mains et lui fait deux couettes de part et d'autres de sa tête en laissant des cheveux retomber. Puis, lui coupe en carré pour que ce soit parfaitement homogène et en harmonie avec son visage.


« Dis, Asgore a dit que tu attendais un bébé... est-ce que ça se mange ? » disait-elle dans une totale indifférence.


La future maman chèvre fut horrifiée de cette question, puis elle rit un peu en entendant ceci, sa voix était tremblante « Non, c'est mal de manger les bébés. » Puis elle changea de sujet « Dis-moi, tu as appris notre langage dans une vitesse incroyable, comment en es-tu venue presque à bout de cette langue ? »


« Je sais pas, c'est... c'est comme si je le savais depuis toujours, j'ai appris l'alphabet avec Asgore et après j'ai commencé à énormément lire et à développer ma façon de parler. Est-ce mal ? » demanda-t-elle dans l'indifférence la plus totale.


« N-non, c'est même très bien ! Je ne t'en veux pas mon enfant, c'est juste que... tu es très avancée pour une fille dont on ne connaît même pas les origines » disait-elle gênée.


« Les araignées me parlent, elle me disent que je dois partir et trouver ma propre voie, je les écoutent, quelques fois même, elles se sacrifient pour moi lorsque je manque de nutriments. Elles disent que je ne suis pas faite pour me nourrir de tartes et de sucreries et même de thé. »


Toriel pense ''c'est bien ce que je pensais, elle fait bien partie de la race des araignées''


« Dum di dam di dum... Et voilà, le thé est prêt, tiens Muffet, il est à la myrtille cette fois, ton goût préféré » il lui tend sa tasse, Muffet la prend et boit pour ensuite partir dans sa chambre.


« Elle est du clan des araignées, c'est bien ce que je pensais »


« Ça explique pas mal de choses ! » s'exclama-t-il.

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?