Pour tromper la solitude par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Préquelle / Humour

1 Pour tromper la solitude

Catégorie: G , 3628 mots
3 commentaire(s)

Journée normale dans les AU’s.

La salle est toujours aussi blanche, les feuilles sont toujours aussi nombreuses… Rien ne change. 

Comme d’habitude, je m’assois dans ce grand multivers en attendant la moindre intervention d’Error.

Comme d’habitude, je prends mon pinceau à la main et chantonne.

Comme d’habitude, je suis seul.

Seul dans cet univers blanc et vide. Sans soleil, sans vent, sans froid ni chaleur… En réalité, seul les centaines de feuilles ici m’empêchent de devenir fou.

Je soupire. Je suis sensé être un gardien des mondes, un créateur, et je m’ennuie à mourir !

Même mon stupide nom, Ink, qui veut dire Encre quand même, ne me sauve pas de cet endroit !

Créateurs, si vous m’entendez, aidez-moi à surmonter cet ennui et cette solitude !

Rien, comme je le pensais.

Mais j’ai l’habitude maintenant. Je sais que cette solitude insupportable resteras inchangée jusqu’à ma mort.

Je serais toujours seul, dans cette salle, avec pour seule compagnie les attaque d’Error.

J’ai des amis, évidemment… Mais ils veillent déjà sur leurs propres affaires… Un gardien des émotions, un futur membre de la garde royale, un protecteur têtu…

Ils ont déjà leur problème, alors… Je ne vais pas non plus les obligés à régler les miens. De toute façon, je suis obligé de rester ici.

Je m’allonge tranquillement. Le sommeil sera peut-être libérateur… Il faut que je pense à quelque chose de plus joyeux.

Bip ! Bip !

Hein ?

Je me relève brusquement. Un immense sourire apparait sur mon visage. Un problème ! Enfin ! Je cours dans la direction d’où provient le bruit. Ça vient d’UnderSwap !

Je jette un regard à l’intérieur. Mais…

Mais il n’y a pas de problème !

Je regarde l’ampoule. Elle… Ne clignote plus ? Pourtant, j’entends encore le bruit…

Je vais derrière, et…

Tiens ? Une autre feuille ?

Oui, il y a une feuille juste derrière ! Pas collée, mais juste derrière ! Je l’avais jamais vu avant !

En même temps, je crois que je ne me suis jamais intéressé au derrière d’UnderSwap…

J’approche. « UnderWorld ». C’est marrant comme nom. Je regarde en haut de la feuille. Il n’y a pas d’ampoule, mais… Mais le bruit vient d’ici. C’est cet AU qui à un problème, alors c’est parti !

J’empoigne mon pinceau, ferme les yeux, et fonce. Aucune hésitation.

Brrr…

J’ouvre mes yeux. Il y a de la neige partout. Je dois être au Snowdin local…

Mais bon sang on se les gèle ici ! Heureusement que je ne suis pas un humain ! Normalement, une température agréable est de mise dans Snowdin, mais là…

J’ai l’impression que le créateur de cet AU a voulu me tuer pour de bon…

Je plaque mes mains contre mes bras et frotte en quête de chaleur. La vache, mais c’est quoi cet endroit ?

J’avance un peu. Le problème… Ce ne serait pas ce froid de mort ? Et comment je vais faire pour régler ça !

-W… W… Waaa !!!

Hein ? J’entends une espèce de cri ! Qu’est-ce qu’il…

Je cours. Quelqu’un est…

-WAAAAAAAAAA !!! J’entends crier

Oh m…

Pincez-moi, je rêve… Non mais sérieusement, pincez-moi ! Aïe ! Non, ce n’est pas un rêve ? Mais c’est pas vrai ! C’est pas vrai !

UN BEBE HUMAIN ???

Oui, je vous jure ! Un bébé qui pleure, là, maintenant, tout de suite ! Moi non plus je n’y crois pas, mais c’est bien réel !

Il est posé dans la neige, enveloppé dans un drap, à côté d’un livre étrange. Même pas dans une espèce de couffin, non, à même le sol. La seule matière qui le sépare du froid mordant de ce monde est une pièce de tissu si fine…

Il crie si fort… Il doit avoir froid, et faim, et où sont ses parents ? Et… Et qu’est-ce que je vais faire maintenant ? Je ne peux pas…

Non. Mon empathie est trop forte. Je vais pas le laisser là ! Je le prends, et… Euh…

Comment je suis sensé le tenir ?

Comme ça ? Non… Et là ? Non plus… Je vais quand même pas le mettre à l’envers ! Oh non, arrête de pleurer, je fais pas exprès…

Quoi ? Je ne connais rien des bébés ! J’en ai pas enfin !

Bon ! Je vais le mettre dans mon écharpe, je crois que ce sera plus simple ! Et au moins, ça pourra le réchauffer !

Je le cale doucement. Il se blottit contre moi. Se calant entre mon cou et le tissu brun. Il est gelé…

Je m’occuperais de ce problème d’AU plus tard ! Je ne vais pas laisser un bébé comme ça dans la neige ! Je vais rentrer, et…

Et improviser.

Je prends mon pinceau, et créé un portail. Mais avant de le prendre, je me retourne, et regarde ce livre par terre.

Il est… Enorme. Je le prends, et enlève la neige qu’il y a dessus. Il a pour couverture un grand quatre en relief… C’est tout.

C’est simpliste, et en même temps… Je ne sais pas pourquoi, mais ce livre me rend curieux.

Je le prends. Il vaut mieux… Peut-être que ce livre à un lien avec la raison pour laquelle un nourrisson est seul dans la neige.

Le bébé commence à bouger. Je me rends immédiatement au void. Ma maison.

J’arrive dans la salle des AU’s. Le bébé bouge encore. Il part presque de l’écharpe !

-Arrête de bouger, tu veux ? Je souffle

Comme s’il m’avait écouté, le bébé s’arrête. A la place, il s’accroche plus à l’écharpe.

Il est tellement mignon…

Enfin bref, je m’égard. Je vais dans mon salon. Enfin salon… C’est vite dit.

Disons plutôt que c’est un vieux canapé trouvé dans un AU génocide et un frigo même pas branché contenant un paquet de chips et des sodas.

Ouais… C’est pas une maison exemplaire…

Je regarde le bébé. Ou est-ce que je vais bien pouvoir le mettre…

Je prends mon pinceau, et créé finalement une espèce de… Berceau ? Ouais, je suppose que ça s’appelle comme ça…

Je pose le bébé dedans. Le regarde quelques instants en silence.

… Bon… Je fais quoi…

Je soulève le petit drap qui le recouvre. Bon… C’est une fille. C’est bon à savoir.

Je… Suppose ?

-WAAAAA !!!

Oh non, il se remet à pleurer !

« Chut chut chut ! Euh… Tout va bien se passer ! Je souffle doucement

-WAAAA !!!

-Allez ! Tu n’es plus sensé avoir froid, non ? Tout va bien !

-WAAAAA !!!

-Oh bon sang la ferme ! »

Je me bouche mes oreilles squelettiques. Quels pleurs assourdissant ! Comment une si petite chose peut avoir autant de coffre ?

-Mais tu veux quoi à la fin ! Je demande

Elle s’agite dans tous les sens ! C’est pas possible !

-Oh je sais ! Je m’illumine soudainement

J’enlève mon écharpe, et l’enroule autour d’elle. Ce qui a pour effet de la calmer.

-Ouf…

Je la vois s’endormir. Elle est si mignonne comme ça !

Je pense qu’elle aime cette écharpe car elle l’a sauvé du froid… Dès que je l’ai mis dedans, elle s’est arrêtée de pleurer, et à leur séparation, les pleurs ont recommencé…

-Je commence à te connaitre, maintenant !

Je souris un peu, mais secoue la tête. Je ne peux pas la garder avec moi ! Je ne sais pas comment m’en occuper, aussi ! Et…

Je me relève. Il faut que je demande de l’aide ! Mais à qui ? Et en même temps… Je ne peux pas la laisser seule trop longtemps !

Je commence à partir dans la salle des AU’s… J’ai une idée ! Mais soudain…

-WAAAAAAAAA !!!

Mais bon sang, pourquoi elle pleure encore ? Qu’est-ce que j’ai fait de mal ?

Je me rebouche les oreilles. C’est insupportable ! Bon sang, je ne serais jamais père ! Dès que je retrouverais la mère de cette fille, je la lui rends sans hésitation !

Je la regarde quelques instants. Je ne peux pas la laisser seule… Mais j’ai besoin d’aide !

Je la reçois rapidement, et lui ordonne :

-Pas bouger !

Et sur ces mots emplis de sagesse, je cours dans la salle. Je m’éclaircis la voix, et hurle :

-DREAAAAAAAAAM !!!!

Je vois un portail de lumière dorée s’ouvrir près de moi. Un Dream complètement paniqué apparait.

Dream est un ami de longue date. On s’est connu lors de mes débuts de gardiens, et depuis, on travaille ensemble en quelques sortes…

Avant, il venait très souvent ici. Mais maintenant, il sort avec Cross…

Je sais que dans un multivers, Cross est genre… Son ennemi juré, ou quelque chose comme ça. Mais ici, Cross est un Sans qui a perdu son AU.

Enfin bref, je le vois vraiment moins souvent, en ce moment… Alors revoir sa tête d’innocent complètement paniqué, ça m’a fait échapper un rire.

-Qu’est-ce qu’il t’arrive ? Il demande

Mais sa tête me rappelle aussi qu’un nourrisson est actuellement dans mon salon en train de pleurer.

Et que cette situation n’est PAS NORMALE.

-Dream, j’ai besoin de ton aide. J’affirme

Il me prend par les épaules.

-Tu vas bien ? C’est la première fois que je vois tes yeux comme ça…

-Quoi ? Comment ils sont ? Je demande

Mes yeux changent selon mes émotions… Dream les connait toutes… Sauf celle-là a priori.

-Ils sont… Comment dire… Indéfinissable… Me répond Dream

-Ca m’aide beaucoup… Je soupire

-ENFIN BREF c’est quoi ce problème !

J’ouvre la bouche, et la referme aussitôt… Alors, comment le dire simplement…

-WAAAAA !!!

… Merci bébé.

Bon sang mais c’est quoi ce môme ?

-Ink ?

Je me reconcentre sur Dream. Il a l’air… Comment dire… Traumatisé ?

-C’était quoi, ce cri ? Tu séquestre quelqu’un ? Il demande

-Quoi ? Mais non ! J’affirme

-Alors QUOI !!!

-Bon…

Je le regarde dans les yeux.

-J’ai un bébé, et je ne sais pas quoi faire.

Dream me regarde d’un air confus, et en même temps… Il a l’air de ne pas y croire du tout.

-Tu… Te fiche de moi ? Il demande

-Mais pas du tout !

-…

Il détourne un peu la tête en soupirant.

-Je croyais que t’étais gay… Il affirme

-QUOI ??? Je m’écris

Oh non, il a mal compris…

-Mais c’est pas le mien !

-Vraiment ?

-Oui ! Je l’ai trouvé dans un AU étrange, et je sais pas du tout quoi faire ! J’affirme

Dream pousse un soupir de soulagement. Il est rassuré que je n’ai pas vraiment eu un enfant…

Pour être honnête ? Moi aussi…

-Il n’y avait pas ses parents ? Demande Dream

-Non, rien du tout !

-C’est vachement étrange… Et c’est un bébé humain ? Il continu

-WAAAAAAAAA !!! Crie le bébé

Je me retourne brusquement, et grogne un peu. Mais c’est pas vrai !

Puis, je repense au bruit qu’il doit y avoir à l’intérieur… Je crois que même l’enfer serait une promenade de santé à côté…

-Vu le coffre qu’il a, j’ai des doutes… Je réponds

-Ah oui quand même… Souffle Dream

-Enfin bref, j’ai besoin d’aide…

Dream me regarde quelques instants.

-Je crois que je vais demander conseil à une Toriel. Il fait

Je hoche la tête.

-Oui ! C’est une excellente idée ! Je t’attends ici !

Et en entendant un nouveau cri du monstre, Dream parti sans demander son reste.

-Et me revoilà seul avec le démon… Je souffle

Je cours vers le salon. La petite monstre est en train de hurler depuis son berceau. A chaque nouveau pas, mes oreilles me rappellent qu’elles souffrent.

Je m’approche, et me rend compte du problème… L’écharpe est tombée au sol…

-Tu es vraiment pas possible, tu sais ? Je fais

Je lui redonne l’écharpe. Mes yeux s’écarquille lorsque je vois la petite prendre l’chapitre pour la tendre vers son visage…

-Mais qu’est-ce que… Je commence

Mais qu’est-ce qu’elle va faire avec mon écharpe !

-Hé ! Pas de bêtise hein ! Je demande

Mais finalement, ce n’est que pour… La téter ?

Je me sens un poil gêné, mais oui, cette humaine est en train de téter mon écharpe favorite comme si ce n’était qu’un biberon !

-C’est pas vrai, il ne faut pas… Je commence

Je me coupe en voyant sa petite tête se tourner vers moi. D’un air… Suppliant…

Je me recule un peu, et la laisse avec l’écharpe. Elle fait un petit bruit, comme pour me remercier, et retourne à ses occupations.

Mais en la regardant de plus près, je remarque que… qu’elle… N’ouvre pas les yeux ?

Elle me regarde, mais sans ouvrir les yeux ! C’est incroyable ! Comme si ses yeux…

Oh la vache…

Etait fermé par défaut.

Ce simple fait me fait réaliser quelque chose de terrible.

-Frisk… Je murmure

Je détourne la tête. Non, c’est pas possible que ce soit Frisk… Elle n’est pas censé être un bébé dans un AU !

A moins que cet AU soit… Non, il doit y avoir un problème. C’est pas possible que ce soit fait exprès.

Je regarde la petite. Elle tient tellement à cette écharpe… Pourquoi est-ce que je la trouve adorable ? Non, c’est juste une erreur…

Cette fille à des parents qui doivent la chercher, il faut que je leur ramène leur fille !

-Bab…

Elle fait un petit bruit, comme pour attirer mon attention. Je la regarde, et…

Et elle me tend sa minuscule main.

-Mais pourquoi tu fais ça ? Je demande

Hésitant, je rapproche ma main. Elle attrape un de mes doigts, et refuse de le lâcher.

-Tu tiens déjà à moi ?

C’est étrange… Cette gamine n’a fait que crier et vouloir mon écharpe et pourtant…

Pourtant, je souris en la regardant. Je dois être fou.

-Ink ! Je suis de retour ! J’entends

Je me tourne, et voit Dream arriver avec une montagne de feuille entre les bras.

-Déjà ? Tu as été rapide ! J’affirme

-Non, c’est Toriel qui était tellement inquiète pour le bébé qu’elle m’a donné des tonnes d’informations à la seconde… Sourit Dream

Je ris un peu. En ce qui concerne l’instinct maternel, aucune personne du multivers ne peut vaincre notre chère Toriel !

-Bon ! Je mets tout ça ou ? Demande Dream

-Euh… Pose-les sur la table. Je réponds

-Quelle table ?

Oh c’est vrai… Je n’ai même pas de table… Il faut vraiment que l’aménage ce salon un peu mieux que ça…

-Attend.

A la seconde où je sépare mon doigt des mains de la petite, elle se met à s’agiter.

Je prends mon pinceau et créé une table express. En même temps, tous ce qu’on demande d’une table, c’est d’avoir quatre pieds et une planche, non ?

-La nouvelle table. Je fais

Dream me sourit.

-Tu es impossible…

Il pose les papiers, et regarde la fille. Enfin… Lui ne sait pas que c’est une fille.

-Dit moi, tu vas le garder longtemps ? Il demande

-Je ne pense pas. Il faut que je la ramène à ses parents. J’affirme

-Oh oui… Tu as raison…

Soudain, Dream me lance un regard… Etrange.

-Qu’est-ce qu’il t’arrive ? Je demande

-Tu te souviens de la dernière fois qu’on s’est vu ? Tu m’as dit que tu te sentais seul ici… Rappelle Dream

Je réfléchis un peu avant de m’écrier :

-Ah oui, je me souviens !

-Et…

Il fait un geste en direction de la petite.

-Et si c’était ça, ton remède de la solitude ? Il propose

-Tu crois ?

Je la regarde brièvement.

-Non, c’est pas possible… J’affirme

-Mais si ! Tu l’as trouvé dans un AU pas vrai ?

-Oui, et ? J’insiste

Dream semble mécontent devant tant de mauvaise foi, mais il garde un large sourire.

-Et son apparition créait un problème, problème que tu devais résoudre, et du coup tu allais forcément rencontrer ce bébé ! Affirme Dream

-… Tu penses que ce serait un coup du destin ? Je résume

-Je ne pense pas, j’en suis sûr !

Je la regarde. Elle s’agite, cherchant ma main de partout. Je souris, et lui la tend. Elle l’attrape, et fait un petit sourire.

-On dirait qu’il tient déjà à toi ! Je te dis que vous êtes destiné l’un à l’autre ! Continu Dream

-Elle… C’est une fille. J’affirme

-Une fille ? Et comment elle s’appelle ?

Je me fige, et le regarde, un peu gêné.

-Eh bien… J’en ai aucune idée !

-Quoi ? Tu lui as toujours pas donné de nom ?

-Non ! Enfin… Je n’y ai pas pensé ! Je pensais vraiment la rendre ! J’affirme

-Eh bien, je suis sûr que tu devrais la garder ! Proteste Dream

-Mais si ses parents…

-Arrête avec ses parents ! Quel parent laisse sa fille dans un AU ? Affirme Dream

Il marque un point. C’est clair qu’elle n’avait rien à faire dans un AU… Encore moins dans le froid mortel de celui-là…

-Peut être… Je souffle

Dream soupire lourdement. Il doit sans doute me trouvé très têtu…

Mais je ne le suis pas. Je suis juste prévoyant.

-Bon ! Si tu y tiens vraiment, tu peux chercher ses parents au début, et si tu ne les trouve pas, tu peux la garder ! Il propose

-… Je crois que je vais faire ça…

Je la vois s’agiter encore plus, bougeant dans l’écharpe maintenant mordillée de part en part.

Je ne sais pas ce qui me prend, mais je la prends dans mes bras. La calant doucement contre moi. Elle semble sourire, et elle s’accroche à moi de ses petites mains potelées.

-Regarde ! Elle s’accroche à toi ! Vous êtes trop mignons ! Affirme Dream

Je le regarde. Il fait sa fameuse tête de « VOUS ETES TROP MEUGNONS !!!! ». Tête qu’il a fait pour la dernière foi en voyant Blue et son Papyrus jouer ensemble…

-D… Dream ! Arrête ! Je fais

Je rougis un peu de gêne. Enfin rougit, c’est vite dit… Disons que je deviens arc en ciel quand je rougis !

En me voyant de toutes les couleurs comme ça, Dream rit un peu.

Mais je n’y prête pas attention. Je regarde la petite. Elle est si mignonne, blottit ainsi contre moi…

Je la serre un peu plus fort, sentant son petit cœur battre. Elle est si fragile, si petite… Je ne peux décemment pas la laisser seule.

Et si Dream avait raison ? Et si elle était un cadeau des créateurs pour tromper ma solitude ? Cette idée est coincée dans mon crâne, et refuse de sortir.

Je regarde encore le bébé. J’avoue que… Avoir un bébé dans le void m’aidera sûrement à ne pas devenir fou à cause de la solitude.

Peut-être… Que je devrais la garder… Si je ne trouve pas ses parents, peut être…

Peut-être que je pourrais devenir son père à leur place, non ?

Pourquoi j’ai toutes ces pensées ? Je ne comprends pas… Mais en même temps, je ferais n’importe quoi pour ne plus être seul.

Même adopter un bébé criard !

-Alors ? Comment tu vas l’appeler ? Demande Dream

Je regarde la petite. Je n’ai aucune idée de prénom assez bien pour elle… Et en même temps, je ne connais aucun prénom humain à part Frisk ! Et je ne veux pas l’appeler Frisk !

Soudain, une idée s’illumine dans mon esprit. Elle refuse de partir. Oui… Ça fera largement l’affaire.

Je regarde la petite, et sourit.

-Kin. Elle s’appellera Kin.

3 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?