Underventure, ou Undershools saison 2 par

103 vote(s) de lecteurs, moyenne=9/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Aventure / Humour

72 Brisée

Catégorie: G , 4216 mots
2 commentaire(s)

Narrateur : Sci

Petite note pour le Seigneur de la Musique : On aime tous Mimicook ici... RIP la pauvre... (A quoi doit bien penser l’originale, je me le demande... Hum...) Bref ! Merci pour ton com !

Petite note pour ALittleNightmare : J’avais compris pour le parpaing, t’en fais pas ^^ J’adore comment tu adores quand Mimicook craque... C’est sadique. J’aime les gens sadique. Je garde le conseil dans un coin ! Bien que je ne pense pas que... Ca serve tous les jours... Mais bon ! Bon let’s play, et merci pour ton com !

Petite note pour rire (haha) : #UncookiepourMimicook ^^ Elle en a besoin la pauvre ^^’

Bonne lecture à tous !

******************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

 

Et maintenant Kin ? Sérieusement ?

Elle est là, droite, et en colère comme d’habitude, et... Et...

Et BON SANG QU’EST-CE QU’ELLE FOUT LA ???

Enfin, qu’est-ce qu’il pourrait se passer de pire ! Mimicook vient de... De... De...

D’essayer de...

Je détourne la tête sous mes propres pensées. Je ne veux pas y repenser... Surtout pas... Mimicook, mais pourquoi...

Enfin, revenons sur Kin.

Elle a l’air sacrément remontée... mais aussi étrangement inquiète. Oui, sous la rage qu’affirment ses yeux carmin ouverts... je vois bien de l’inquiétude.

-C’est pas vrai, idiote ! Crache Kin

Elle avance d’un air déterminé vers Mimicook. Me poussant au passage. Mais alors qu’elle allait faire un pas de plus vers Mimicook, le bras de Lucky se tend pour l’arrêter. Kin se fige immédiatement.

-Non attend ! Il s’écrie

Kin se retourne vers Lucky. Elle peste un peu, puis s’agenouille.

« Quoi. Elle fait

-Grande sœur, elle... Souffle Lucky

-Je sais, elle est pas normale. Coupe Kin

-Mais... Je veux pas...

-Lucky. Souffle Kin »

Elle se tourne vers PJ. La regardant d’un air... Indescriptible pour le commun des monstres. Cependant, PJ elle semble comprendre. Elle acquiesce d’un coup de tête.

-Tu restes avec PJ. Je m’occupe de ta sœur. Ordonne Kin

-M... Tente Lucky

-PAS de mais. Tu restes ici.

Lucky la regarde quelques instants. Essayant de la défier du regard. Mais c’est Kin qui réussit, faisant baisser la tête à Lucky.

-Fait attention à toi... Il soupire

Kin sourit tendrement. Le même sourire qu’elle abordait envers MK...

-T’inquiète, tu perdras pas ta tante de cœur aussi facilement. Elle affirme

Elle se relève, et se retourne vers Mimicook, reprenant son air déterminé. J’aimerais lui dire de ne pas approcher, mais...

Mais Kin ne veut pas être arrêtée. Elle veut voir Mimicook, quel qu’en soit le prix...

Elle avance encore plus. Mais Mimicook détourne violemment la tête et invoque des sabres vers Kin.

-LAISSE-MOI !!! Crie Mimicook

Kin esquive un sabre, puis un deuxième. Mimicook n’arrête pas de l’attaquer... Elle ne veut pas la voir... Mais Kin, il ne lui reste qu’un pas à faire pour rejoindre Mimicook...

Mais un ultime sabre l’arrête en plein mouvement. Je lâche un cri de surprise, PJ plaque ses mains sur la bouche, et Edge tourne Lucky d’un geste. Il ne doit pas voir ça.

-He...

Kin crache un peu de sang. PJ essaie de faire un pas, mais elle abandonne rapidement. Kin, elle, sourit intensément.

-Tu croyais qu’il ne faudrait que ça pour m’arrêter ?

-Kin... Souffle Mimicook

-Arrête, tu sais très bien que je détruirais un AU pour te rejoindre si nécessaire.

Kin empoigne le sabre douloureusement.

-A la une...

Elle serre les mains sur le manche du sabre.

-A la deux...

Elle serre les dents.

-A LA TROIS !!! Elle crie

D’un geste, le sabre de Mimicook solidement planté dans le torse de Kin s’échappe de ce torse. En sang, il est jeté plus loin, pour finalement disparaitre.

Kin tombe à genoux au niveau de Mimicook. Elle la regarde d’un air dur. Oubliant la plaie béante qui troue son torse.

-K... Souffle Mimicook

-Regarde-moi. Ordonne Kin

-J...

-J’AI DIT REGARDE MOI !!!

Kin empoigne furieusement le visage de Mimicook, la forçant à la regarder dans les yeux.

« Tu me regardes, compris ? Il n’y a que deux personnes ici. Toi, et moi.

-Mais G... Tente Mimicook

-Toi, et moi. Juste, toi et moi. Souffle Kin

-Il...

-PERSONNE D’AUTRE !!! »

Kin semble en rage.

-Espèce d’idiote, tu aurais dû me dire tout ce qui t’arrivait ! Affirme Kin

Mimicook lâche une larme.

-Mais... Mais tu es sensée me haïr...

Kin sourit un sourire que je ne lui connais pas vraiment... Quelle émotion cherche-t-elle à dégager ?

-Oui, je suis sensée... Et crois moi j’ai essayée.

Mimicook lève la tête pour voir le regard inquiet de Kin. Un regard... Plein de tendresse, aussi...

Bien que je sois loin de ses deux-là, je sens cette compassion, cette complicité entre les deux... C’est presque incroyable...

-J’ai essayée de toute mon âme de te haïr. Tu m’avais fait mal. Tu m’avais trahie... Mais je n’arrive pas à te haïr.

Mimicook a soudain un air plein d’espoir.

-C’est...

-Oui, c’est vrai. Je n’arrive pas à te haïr. Coupe Kin. Et je continuerais de respecter ma part du marché, comme avant.

-Kin...

Kin sursaute soudain. Elle semble remarquer le léger filet de sang coulant du cou de Mimicook. Elle pose sa main sur le cou taché de rouge, essuyant vainement le sang en train de couler.

-C’est pas vrai... En plus, ça t’a coupé... Souffle Kin

Elle semble soudain retrouver sa rage. Elle resserre légèrement la gorge rougie de Mimicook.

-Tu es complètement idiote ou quoi !

-K... Souffle Mimicook

-Ca va pas de craquer comme ça ! Qu’est-ce que ferais Lucky sans toi !

-Je...

-Et moi, qu’est-ce que je ferais sans toi, hein ?

Elle serre ses mains sur le visage de Mimicook.

-Bon sang, tu es encore plus folle que moi quand tu veux ! Ca va pas de... De... De...

Kin grogne un peu. Elle peste, avant de crier :

-POURQUOI TU NE M’AS PAS PARLEE !!! POURQUOI TU NE M’AS RIEN DIT !!! POURQUOI TU AS LAISSE CETTE DOULEUR TE CONSUMER !!!

-Kin... Souffle Mimicook

-TU AURAIS DU ME DIRE !!!

-MAIS JE NE POUVAIS RIEN TE DIRE !!!

Kin sursaute, pendant que Mimicook lâche toutes les larmes de son corps.

-J’ai voulu te parler ! J’ai tellement voulu te parler, te lâcher tout ce que je pouvais, tu es la seule qui pourrais me comprendre !

-Mais...

-Mais tu as déjà une famille ! Tu as déjà des problèmes ! Tu souffres horriblement ! Et je ne veux pas rajouter ma peine sur la tienne ! Affirme Mimicook

Elle lâche soudain un sanglot.

-Je te connais trop bien, Kin... Je sais que tu portes la peine de tout le monde... Je connais la vrai toi... Lorsque nous sommes toutes les deux... Lorsque tu peux rester heureuse...

Elle ferme les yeux.

-Et quand je te vois, en pleine folie devant Ink et PJ, en pleine compassion et pitié devant ta famille... Tu n’es jamais heureuse, Kin... Alors comment je pourrais te dire que ta seule source de repos a elle aussi des problèmes !

Elle dépose la tête sur la poitrine de Kin. Cette dernière, surprise, a pour seule réaction un rougissement très fin.

-Je ne peux rien te dire, Kin... Je suis condamnée à la solitude pour l’éternité... Elle affirme

-Mimicook... Souffle Kin

Elle serre Mimicook contre elle doucement.

-Je... N’ai rien à dire...

Elle dépose sa tête sur son épaule.

-Je serais toujours là à t’écouter, je te le promets...

-Kin...

-Je... Je...

Kin resserre Mimicook.

« Je peux t’aider... Je peux écouter ton histoire... Je peux... Elle souffle

-Tu ne peux rien. Coupe Mimicook

-Si, je peux t’écouter, car je refuse de te voir malheureuse. Je refuse que toi ou Lucky souffriez dans mon dos. Je veux vous aider.

-Je...

-Je t’en supplie, Cookies... Dit moi, parle-moi, crache tout ce que tu as sur le cœur. Je me fiche que cela prenne des heures, des jours... »

Kin se sépare un peu de Mimicook, pour la regarder dans les yeux, en souriant. Elle lui prend doucement le visage avec la main droite.

-Si c’est le prix à payer pour que tu souries tous les jours, alors je le payerais milles fois.

Mimicook ne répond pas. Elle semble paralysée par les derniers mots de Kin...

...

Ils sonnent presque comme...

J’abandonne cette pensée, et me tourne à nouveau vers le duo. Mimicook semble réellement bouleversée.

-Kin...

Elle tombe soudain dans les bras de l’autre. Kin, paniquée, se jette presque sur elle.

-Merci... Elle souffle

Finalement, Kin se calme, et soupire de soulagement.

-Dort bien... Mon ange... Murmure Kin

Kin allonge doucement Mimicook sur le sol. Elle se tourne ensuite vers un Gaster complètement ahuri.

-Kin... Il sort

Attendez, ils se connaissent ?

-Gaster, j’ai besoin de ton aide pour quelque chose. Affirme Kin sans quitter le corps de Mimicook des yeux

-Je...

Avant qu’il ne puisse sortir un mot de plus, Kin se relève et lance :

-Je sais très bien que ce n’est pas toi qui as fait du mal à Cookies, d’accord ? Toi, tu es mon Gaster. Pas le sien.

Gaster baisse un peu la tête.

-Je suis désolé, mais je ne peux pas...

Kin le regarde fixement.

-Oh que si, tu peux. Tu le peux vraiment.

-Je...

-Tu le peux tellement que tu vas le faire maintenant. Ordonne Kin

Gaster se fige en entendant sa voix froide.

-Je... Je dois partir. Tu sais que... Il tente

-Non, tu ne partiras pas. C’est un ordre. Coupe Kin

-Kin...

-Ecoute.

Kin avance vers lui. Gaster est plus grand qu’elle, mais Kin s’impose tellement que Gaster semble microscopique.

-J’ai BESOIN de ton aide, c’est clair ? Toi seul peux venir m’aider. Je t’ai déjà permis de ne plus être avec Nightmare, maintenant, tu dois me rendre un service.

Gaster essaie de répliquer, mais il abandonne. Cela ne sert à rien de lutter face à une Kin aussi déterminée... Son âme est bien rouge, à l’origine...

-Très bien. Je vais t’aider... Mais crois-moi, ce n’est pas de bonté de cœur. Affirme Gaster

-J’en suis consciente.

Kin se tourne ensuite vers Mimicook. PJ est à son chevet, la tenant légèrement dans ses bras. Je ne l’ai même pas vu venir...

-Kin... Souffle PJ

Elle relève la tête vers sa Némésis.

-Qu’est-ce qu’il vient de se passer.

-Comment ça ? Insiste Kin

PJ serre les poings.

-Pourquoi est-ce qu’elle a tenté de mourir. Pourquoi la vue de Gaster l’a fait crier de peur. Pourquoi... Souffle PJ

-Je ne sais pas. Coupe Kin

Elle soulève Mimicook. Cette dernière dort tranquillement, alors que les larmes séchées demeurent sur son visage pâle.

Je m’approche d’elle. Fresh a bien raison... Mimicook est un ange déchu.

-Je ne sais rien. Elle a toujours refusée de me dire ce qu’il s’était passé ce jour-là... Elle affirme

Kin baisse la tête, avant d’écarquiller les yeux en entendant ;

-Le jour où elle a gagné ses pouvoirs.

On se retourne tous.

-Lucky ? Souffle Kin

Il serre les poings, ne nous regardant pas, pleurant.

-Elle... Elle n’est pas née avec la capacité de créé des sabres. Il sort

-QUOI ??? Je m’écrie

J’ai un immense sursaut.

-M... Mais comment... Qui a pu... Je souffle

Lucky me regarde dans les yeux. La souffrance et la douleur qu’il aborde me font taire immédiatement.

-Regardez. Il fait

Il s’approche du corps inerte de sa sœur. Il pose doucement sa main sur le haut de sa poitrine, et se concentre. Une aura rougeâtre apparait, et au moment où Lucky lève la main, nous voyons l’âme de Mimicook.

Une âme rouge... A moitié.

Une âme dans le même sens que les humains... A moitié.

Une âme de détermination... Et à moitié une âme de monstre.

Mes yeux s’écarquillent, je sens les autres faire de même. Qu... Qu’est-ce qu’il s’est passé...

-Je ne me souviens plus de ce jour aussi bien qu’elle. Affirme Lucky. Mais s’il y a une chose qu’elle m’a dit, c’est bien que lorsqu’elle a gagné ses pouvoirs... Elle a perdu la moitié de son humanité.

Il retient un sanglot.

-Elle a peut-être l’apparence d’une humaine... Mais ses pouvoirs lui ont fait oublier son ancienne vie... Pourquoi nous sommes tombés, il y a sept ans... Son... Son propre nom...

Il ne se retient plus...

-Moi, j’ai... J’ai perdu un quart de mon humanité... J’ai perdu mon nom, mon rêve... Qui suis-je réellement ? Qui sommes-nous ? Y a-t-il des gens qui nous aiment à la surface ? Je... Ne me souviens de rien...

Je pose ma main contre mon crâne par reflexe.

-Mais c’est purement impossible... Je souffle

-De quoi ? Qu’est ce qui est impossible ? Demande Lucky d’une voix brisée

-Un humain... Maitrise déjà la magie...

Lucky sourit ironiquement.

-Un humain actuel ? Je ne crois pas...Les puissants mages humains n’existent plus... Les humains ne savent plus manier la magie... Il affirme

-Et... Gaster voulait recréer ça ? Je demande

Lucky se tourne vers celui qu’il pensait être son tortionnaire. Vers le faux Gaster, au visage effrayant, mais à l’âme plus pure.

-Je... Ne sais pas... Mais...

-C’est pour ça que tu es moitié humain, et moitié monstre... Coupe Edge

Il fait un pas vers Lucky.

-Tout s’explique, maintenant...

-Tout ? Non, certainement pas tout. Affirme Kin

Kin baisse la tête vers sa meilleure et seule amie.

-Elle n’a jamais voulu me dire... Cette tristesse infinie dans son regard... Le point de rupture... Ce qu’elle a fait à son Gaster...

Elle colle presque sa tête contre celle de Mimicook.

-Elle... est si... Je ne la mérite pas... Je ne mérite pas... Cet ange... Elle souffle

Kin lâche une larme.

...

Et mince, j’ai de la compassion.

Et mince, je crois que je ne sais plus quoi penser de Kin...

Je rêve ou elle est aussi capable d’être une douce et aimante personne... Que d’être un monstre sanguinaire ?

C’est Ink qui lui fait cet effet de folie ? Elle a tant de rancune ? A cause d’une espèce de malentendu ?

Je ne comprends pas... Je...

...

Est-ce... Une souffrance inexplicable ?

Une souffrance que Kin ne vivrait pas, seulement lorsqu’elle serait avec Mimicook ?

Tout a l’heure, Mimicook a bien mentionnée que Kin n’était réellement heureuse qu’avec elle... Qu’entre la haine pour Ink et sa descendance, et la pitié qu’elle a pour sa famille, la pauvre jeune fille n’a de repos qu’avec son amie ?

...

Est-ce que, depuis le début... Kin n’aurait besoin que d’un peu de tranquillité, de solitude...

Et de véritable amour ?

...

...

...

He, je suis stupide.

Jamais je ne pourrais comprendre Kin. C’est impossible. Elle est beaucoup trop... folle. Trop imprévisible...

On dirait presque que deux personnes diamétralement opposées vivent dans un corps.

Je tourne la tête. Kin regarde durement PJ. Elles se fixent en silence quelques instants.

-Fait moi une promesse, noiraude. Lance finalement Kin

-Envoie toujours. Souffle PJ

-Ne t’approche plus jamais de Lucky.

-QUOI ??? S’écrie ce dernier

Lucky proteste, par gestuelle et par regard.

-M... Mais il en est hors de question ! Je ne veux pas... Il commence

-Oh que si, Lucky ! Crois-moi, je fais ça pour ton bien ! Coupe Kin

-M... mais...

-PAS DE MAIS !!!

Elle regarde durement son... « neveu de cœur ».

-Lucky, ça me fait de la peine aussi, crois-moi. Mais tu ne veux pas savoir ce qu’il se passera si PJ parle de toi à son père. Si son père découvre que tu existes.

-Et je peux savoir pourquoi ? Coupe PJ

-Parce qu’Ink est un imbécile. Répond Kin du tac au tac

PJ retient une insulte au plus profond de sa gorge.

-Argument invalide. Elle sort finalement

-Il va tout faire pour l’aider, il va vouloir se venger de Gaster, mais en apprenant que c’est Mimicook qui l’a tué, il va y avoir un énorme problème dans la Timeline, et...

-Reset. Coupe PJ

PJ soupire.

-Ok, je comprends mieux.

-Reset ? Souffle Lucky

Il semble confus.

-En gros, ni toi ni Cookies n’existeront. Vous serez effacé de l’existence. Répond Kin

-Ah !

Lucky a un sursaut de terreur.

-Je... ne veux pas mourir... Il affirme

-Alors il faut que tu restes caché. Souffle Kin

Lucky acquiesce tristement.

-D’accord... Je vais faire de mon mieux...

-Merci, Lucky.

Elle se tourne une nouvelle fois vers PJ.

-Rentre chez toi. L’arc en ciel doit d’attendre.

-Et pourquoi ne pas me tuer maintenant ?

J’ai un frisson.

-PJ, ce n’est peut-être pas le moment de... Je fais

-Sci, s’il te plait.

D’un regard, elle me fait taire... Encore une fois...

-Kin, je suis faible, je ne peux pas me téléporter... Et je sais à quel point tu me hais... Alors POURQUOI me laisser partir comme ça ? Pourquoi n’as tu aucun sens !

Kin soupire.

-Je dois m’occuper de Mimicook jusqu’à son réveil.

-Mais tu me hais non ? Fait PJ

-Oui, je te hais... Répond Kin

Elle grogne. Oh oh...

-Je te hais de toute mon âme. J’ai envie de te détruire, toi, ta famille, tes amis... J’ai envie de tous vous voir pourrir en enfer pour vos crimes.

-T... Tata Kin ? Souffle Lucky

-Mais je ne le ferais pas. Pas maintenant. Je... Ne me sens pas de combattre. Affirme Kin

PJ sourit.

-Vraiment ? C’est juste, tu ne te sens pas de te battre ?

-Ne me provoque pas, PaperJam. Coupe Kin

PJ frémit.

-Tu ne m’appelles pas souvent par mon vrai prénom, toi. Elle souffle

-Non. Tu as raison.

Kin et PJ se regardent durement l’une envers l’autre. C’est à ce demandé laquelle a le plus envie de détruire l’autre...

-Mais tu es mon double maléfique. La seule qui peut s’appeler ma rivale. La seule digne de me tenir tête. Je t’admire assez, je dois avouer... Je ne veux pas te combattre maintenant, je ne suis pas prête. Je suis venue pour sauver Cookies, pas pour te vaincre.

-Eh... Souffle PJ

Elle sourit.

-Si seulement tu ne voulais pas me voir mourir... Si seulement tu ne haïssais pas mon père... Nous pourrions être... Elle commence

-Je sais. Coupe Kin. Mais le destin en a voulu autrement.

-Oui. Ca me chagrine. Il est vrai que j’admire ta résistance aussi.

Elles sourient toutes les deux.

-On va laisser cette... relation pour une autre Timeline. Qu’en dis-tu ? Propose Kin

PJ hoche la tête.

-Oui.

Un petit silence suit cette déclaration.

Mais... A vrai dire...

Je ne comprends pas cette fascination de Kin envers PJ, et de PJ envers Kin...

Elles sont jumelles d’âmes ou quoi ? Elles ont toujours eu une relation étrange... Comme si elles se complétaient...

Enfin, ce ne sont pas mes affaires. Je vois Kin prendre un sourire assez sadique.

-De toute façon, connaissant l’arc en ciel, vous êtes déjà mort.

Electrochoc pour tout le monde.

-Oh non... Je souffle

-Hahaha ! Si Mimicook ne dormait pas dans mes bras, j’aurais éclatée de rire ! Hahaha ! Ricane Kin

C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai...

-Il faut VITE qu’on rentre ! Je fais

-Je te le fais pas dire ! Acquiesce Edge

-Attendez... Une seconde... Souffle Lucky

On regarde tous Lucky.

-Vous pouviez pas créé de portail il y a une seconde... Et en plus, vous ne savez même pas pourquoi vous étiez là en premier lieu...

Il marque un point... Je me tourne vers Gaster.

-C’est vrai ça... Pourquoi nous... Je commence

-Non ! Désolé les mômes, mais on n’a plus le temps ! Coupe Kin

-Pardon ? Je fais

Je m’enrage tout seul. Me tournant vers Gaster. Il ne semble pas protester outre mesure... Ce qui me fait voir rouge.

-Attendez, vous me dites que vous nous avez fait venir ici... Pour RIEN ???

-Pas au début, mais en la présence de la demande de Kin... Je ne peux plus vous dire. Il affirme

-Mais... Mais...

Je sens mes yeux s’écarquiller de colère. Edge est à côté de moi, et tente vainement de me calmer.

-Vous m’avez arraché une partie de mon âme... Pour RIEN ??? Je m’écrie

Kin semble surprise. Elle se tourne vers Gaster. Celui-ci comprend immédiatement ce qu’il doit faire, a priori, puisqu’il souffle immédiatement après :

-... Tenez.

Gaster à un mouvement avec les doigts. Un mouvement compliqué, presque comme s’il maniait des fils.

Et soudain, je sens un choc dans l’âme. Presque comme si quelque chose s’était libéré.

-Mais qu... Je fais

Je m’empresse de saisir mon âme... Et manque de m’évanouir de soulagement.

-Bon sang...

Elle... Elle est de nouveau entière... De nouveau normale...

J’entends un portail se créé derrière moi. Je me retourne, c’est bien une œuvre de PJ, comme je le pensais.

-Gaster, tu as intérêt à tout nous dire dès que tu auras le temps. Ordonne PJ

-J...

-Ce n’était pas une question. Au revoir, Kin. Adieu, Lucky. Ce fut un plaisir. Elle affirme

Et sur ces mots emprunts de sagesse, PJ disparait dans la lueur bleutée du portail. Je soupire, fait un rapide signe à Kin, et...

-Au fait ! Binoclard ! Fait cette dernière

Je me tourne vers elle.

-Oui ?

-C’était pas trop tôt, entre toi et l’autre imbécile ! Elle affirme

-... Au revoir. Je lâche

Je cache un bleuissement apparent, et rentre dans le portail. Vite, partir avant qu’on ne me remarque...

Une fois arrivé à destination, je soupire de soulagement. Ouf, des murs blancs... Je sens Fresh et Edge arriver derrière moi.

-Mais comment elle... Souffle Edge

-Oh, crois-moi Edge, c’est un évènement mondial que vous soyez ensemble. Affirme Fresh

Je n’ose MEME PAS me retourner. Je vois PJ devant moi, c’est plutôt une bonne alternative. En voyant qu’on était tous arrivés, elle s’empresse de dire :

-Bon, les gars...

Elle a l’air soudainement complètement paniquée.

-On retourne dans les chambres maintenant, et on prit les créateurs pour que Papa Ink ne se soit pas rendu compte de notre absence. Deal ?

-Deal ! On s’écrie tous les trois

On court tous les trois dans nos chambres respectives. Je m’enferme dans la mienne le plus rapidement possible. Une fois rentré, je appui contre la porte, et soupire...

Avant d’arrêter de respirer.

...

...

...

Ink ne vient toujours pas...

...

...

...

C’est bon signe...

...

...

...

Tiens, c’est quoi sur mon lit ?

Je m’approche dudit meuble. Il y a quelque chose posé dessus, c’est...

...

...

...

-Error... Bon sang... Je souffle

Une poupée ?

Sérieusement, une poupée à mon effigie ? Avec une fausse âme ?

... Une seconde...

Error a créé une poupée... Qui se ferait passer pour nous ? Avec qui il aurait fait des liens entre elles et Ink ? Pour qu’on ne se fasse pas prendre ?

...

...

...

Quel génie.

Quel idiot.

Je ne sais pas quoi prendre.

Et je ne sais même pas comment ça peut marcher.

Je vire la poupée plus loin sur le lit, et la regarde fixement. Je dois l’avouer, c’est assez ressemblant...

...

Je me demande si Edge voudra bien me donner la sienne...

Enfin bref, je suis épuisé. Et ce ne sont pas mes propres bêtises qui vont m’aider.

Bon sang, la journée pourrie... On a appris tellement de choses, et en même temps, on n’a pas pu tous nous apprendre...

J’ai mal au crâne...

Et je suis tellement, tellement triste pour Mimicook...

Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé... mais ma raison m’affirme que je ne veux pas savoir.

Et bien très bien, je ne saurais jamais...

A la place...

Je.

Vais.

DORMIR !!!

2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?