Lovetale par

6 vote(s) de lecteurs, moyenne=9/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Fantastique / Aventure

3 Une rencontre très farfelue

Catégorie: G , 977 mots
1 commentaire(s)

La jeune fille se réveille dans son lit et à côté de celui-ci se trouvait une part de tarte et un mot. Elle se lève du lit et prend la petite lettre


''Bonjour mon enfant.

Je t'ai préparé une tarte à la cannelle et au Butterscotch, et je n'ai pas oublié de te préparer aussi une doudoune avec des bottines d'hiver ! C'est Sans qui me les a rapporté de Snowdin et m'a expliqué que tu es claustrophobe, j'ai confiance en lui !

Il te protégera des gardes royaux d'Asgore et s'assurera que tu vives une vie paisible dans l'Underground. N'oublie pas de me rendre visite de temps en temps.

Toriel.''


« Attendez une minute... ça veut dire que je peux sortir ?! Génial ! » Elle sautait de joie. L'adolescente s'empare de la part et la mange de bon cœur avant de se laver, se changer et de prendre ses habits d'hiver. Elle court jusqu'à la sortie et ouvre la porte, et le froid ne la faisait pas peur cette fois !


« C'est la première fois que je te vois si enthousiaste hé hé hé. Ca fait plaisir à voir » Dit Sans.


« Oui, maman chèvre est si gentille, et toi aussi ! J'ai oublié de te remercier » elle lui fait un câlin d'amitié puis s'en va en suivant le chemin de Snowdin en courant avant de se cogner contre quelque chose de plus grand qu'elle, où plutôt quelqu'un.


« Est-ce un nouvel humain que je vois au loin ?! » Dit-il en se penchant pour mieux l'observer.


« Ben en fait ça fait des jours que je t'en parle frérot mais tu n'avais pas l'air de m'écouter, hé hé hé ! » s'exclame le petit squelette.


« Frérot ? Mais vous ne vous ressemblez pas du tout ! » dit la jeune fille.


Les deux monstres se tournent vers elle et se fixent avant d'en arriver à cette conclusion.


« Nyeh heh heh ! C'est normal ! Il n'y a personne de plus cool que moi à Snowdin, humaine ! » Puis il marmonna


« C'est vrai que tu as l'air cool comme monstre » Disait-elle en souriant.


« Nooooooon ! Un compliment sincère ! » il met sa main sur sa poitrine et tombe à terre, ayant l'air choqué du plus profond de son être.


Elle rit fort et des larmes coulent de ses yeux, elles se gèlent au moment où elles atteignent la moitié des joues. La jeune fille s'en débarrasse.


« Tu t'appelles comment humaine ? Elenna ? Laurelinn ? »


Elle baissa le regard, Sans dit « On ne lui a pas encore trouvé de nom, elle a complètement oublié depuis son arrivée aux ruines »


« Alors, le grand Papyrus, va te nommer Elenna ! Nyeh heh heh ! C'est comme si j'avais un enfant, viens ! Je vais te faire découvrir Snowdin ! »


Un nouveau prénom... Elenna, ainsi nommée, suit le grand squelette et Sans quant à lui reste planté là avant de retourner aux ruines.


Ils arrivent à Snowdin : « Voici nôtre grande ville ! Je ne serais pas tout te faire visiter mais je peux te montrer ma maison » Il se met à courir vite, la jeune fille le suit avec difficulté.


« A-attend-moi ! T'as des grandes jambes c'est pas juste ! »


Elle arriva, épuisée comme jamais avec cette doudoune.


« Je te présente... la maison du grand Papyrus ! » dit-il fier, ensuite il ouvre la porte « Entrez jeune fille ! »


Elenna rentra, et découvre que cette maison avait l'air plutôt normale par rapport à une maison d'humain à quelques détails près. « Je peux retirer mon manteau ? Il fait chaud »


« Bien sûr. Depuis que l'enfant du roi a dit qu'il faisait froid ici nous avons rajouté du chauffage alimenté à l'aide de magie, mais... il n'est plus là maintenant »


« Il vous a rendu visite ? Que lui est-il arrivé ? J'en ai jamais entendu parler »


« Oh, c'est une looongue histoire, mais tout ce que je peux te dire c'est qu'il a décédé »


« Il a décédé chez vous à cause du froid ?! » S'exclama-t-elle choquée.


« Non ! Il est mort pour autre chose mais si ça peut te rassurer c'est pas à cause de nous, c'est plutôt... à cause d'une humaine... comme toi. Mais si ça peut te rassurer vous avez un caractère bien différent , je dis ça positivement ! Nyeh heh heh ! »


Elle regarde autours d'elle et plusieurs questions lui vinrent à l'esprit. Pourquoi il y a un livre de blagues ? Pourquoi il y a un cailloux sur une assiette avec des paillettes saupoudrées dessus ? Pourquoi le lavabo de la cuisine est super grand qu'on arrive même pas à l'atteindre ? Bref, elle retire son manteau avant de le poser sur le canapé pour s'asseoir dedans avant de remarquer une petite collection de chaussettes salles et poussiéreuses à côté de la télé.


« Sans ! Range ces chaussettes ! C'est dégouttant ! »


« Ok. » Dit-il de sa chambre.


« Ça fait des années que tu ne les as pas touchées ! Compte pas sur moi pour les ramasser ! »


« Ok »


« Bon tu vas les ranger ces satanées chaussettes oui où non ?! »


« Ok »


« Il m'énerve... » marmonna Papyrus.


« Sans est sale ? J'apprends quelque chose là. » dit-elle un peu dégoûtée puis elle se rappelle du câlin qu'elle lui a fait avant d'avoir un frisson.


Et c'est ainsi que de folles aventures allaient commencer...

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?