Mortal Kombat

Acclaim / Midway

La série se déroule dans un univers de fiction composé de dix-huit royaumes (Realms) créés par les Dieux Anciens. Six d'entre eux sont nommés : il s'agit de ChaosRealm, EarthRealm (ou Royaume de la Terre), Edenia, NetherRealm, OrderRealm et OutWorld (ou Outre-Monde). Il existe d'autres mondes que l'Outre-Monde, par exemple le Paradis, le Nexus, le Néant où vivent les Dieux et les élus. Pour préserver la paix, les Dieux Anciens décrètent que les citoyens d'un royaume ne peuvent en envahir un autre qu'après avoir battu son champion au tournoi Mortal Kombat. (source Wikipedia)

3 fanfictions correspondent à votre recherche.

Mortal Kombat : Dévastation

Terminée
20 chapitre(s)

Après la victoire des forces de la lumière face à l’armée de l’Outre Monde menée par le tyran Shao Kahn. Le dieu ancien Shinnok est banni en enfer pour s’être mêlé dans les affaires des mortels. Quelques mois ce sont écoulés et celui-ci a formé une alliance avec le sorcier Quan Chi pour se venger des dieux anciens. PS : Cette histoire est la suite qui n'a jamais vu le jour des films des années 90. Prenant en compte leur lore et celui de la série télé Conquest qui est un préquel à ces oeuvres.

Les Chroniques de Santa Edenia

En cours
2 chapitre(s)

Quelque part dans le Royaume Terre, XXIe siècle. Des personnages aussi différents les uns des autres que hauts en couleur se croisent & se recroisent & se décroisent à Santa Edenia, une ville de carte postale idyllique. Il y aura des gentils, des méchants, des gens entre les deux, des histoires bien troussées & d'autres invraisemblables, le tout sur fond d'univers alternatif soap operesque, parce que oui, Mesdames & Messieurs, toute hérésie narrative exclue, Mortal Kombat s'y prête à merveille !

Une journée à la foire

En cours
1 chapitre(s)

Après avoir vaincu Kronika, les défenseurs du Royaume de la Terre décident de souffler un peu en s'offrant du bon temps à une fête foraine gigantesque. Mais rien ne va se passer comme prévu : situations cocasses inattendues, révélations claquées au sol et crises diplomatiques ridicules sont au menu.
[Continuation parodique située après le dénouement de Liu Kang dans MK11, et dans laquelle Raiden est toujours le dieu de la foudre et où Hanzō n'est pas mort, parce que ça, c'était pas cool.]