La vie de Lily par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Action / Aventure

19 Chapitre 19 : Pas le choix

Catégorie: T , 2101 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 19 : Pas le choix

 

  Lily était outrée que sa mère puisse penser qu’elle pourrait accepter une chose pareille. Comment pouvait-elle croire que non seulement elle voudrait être du côté des démons, mais en plus être leur chef ? C’était inconcevable, tout simplement. Et elle n’hésiterait pas à le faire comprendre à sa mère.

- Je peux te poser une question, Kélia ? demanda-t-elle.

- Oui, bien sûr, ma chérie. Que veux-tu savoir ?

- Quand tu es venue me voir, tu as vraiment pensé que j’allais accepter ? Que j’allais dire oui à une vie vouée au mal ?

- Tu ne m’as pas laissé t’expliquer. Si tu acceptes d’être la Source du Mal, tu pourras changer les choses. Et oui, tu n’y as peut-être pas pensé, mais si tu penses vraiment être quelqu’un de bien, tu auras beau être la Source du Mal, tu pourras faire le bien autour de toi ! Les démons seront à tes ordres, et ils feront ce que toi tu as envie ! Tu ne te rends pas compte de l’opportunité que je te donne.

- Oh si, je m’en rends bien compte, répondit Lily en s’asseyant sur le canapé. Mais tu oublies une chose : des démons n’accepteraient jamais de faire le bien, toi la première, alors ton plan tombe à l’eau. Et je vais même te dire autre chose : tu le savais parfaitement, et tu l’as fait exprès pour que j’accepte et fasse le mal autour du moi. Mais tu ne m’auras pas aussi facilement.

- Réfléchis quand même à ce que je te propose. Bon, je te laisse, je suppose que tu ne voudras pas me suivre.

  C’est ainsi que Kélia disparut, et que Lily se rendit compte que Spike tambourinait à la porte comme un fou. Elle courut lui ouvrir, et découvrit l’ancien vampire essoufflé d’avoir autant cogné à la porte.

- Est-ce que ça va ? demanda-t-il finalement.

- Oui, je… mais toi, est-ce que ça va ?

- Oui, elle m’a juste fait sortir de l’appartement, ce n’est rien.

  Il entra et regarda autour de lui, comme s’il cherchait quelque chose.

- Qu’est-ce qu’il y a ? lui demanda finalement Lily.

- Elle est partie ?

- Oui, et elle m’a fait une drôle de proposition.

- Ah bon ? Qu’est-ce qu’elle t’a demandé ? demanda Spike, méfiant.

- Elle m’a proposé, tiens-toi bien, de devenir la nouvelle Source du Mal.

  Spike manqua de s’étouffer en entendant cela, mais il finit par répondre :

- Tu n’as pas accepté, j‘espère ?

- Evidemment que non ! Comment j’aurais pu accepter une chose pareille ?

  Après quelques secondes de silence, l’ex-vampire demanda :

- Tu n’as pas eu le temps de m’expliquer pourquoi tu as voulu partir de chez les Halliwell. Alors ?

- Ils ne comprennent pas que le lycée ne m’intéresse plus. Ils sont persuadés de savoir ce qui est bon pour moi, et ils n’en ont rien à faire de ce que je peux ressentir.

- Mais… il faudra bien que tu leur dises pour la proposition de Kélia.

- Je sais, mais pas tout de suite. D’abord, on va aller voir Buffy pour lui annoncer que tu es encore en vie.

  Spike ne semblait pas emballé.

- Tu… tu es sûre que c’est une bonne idée ? Je veux dire, est-ce que ce ne serait pas mieux pour elle qu’elle me croie mort ?

- Tu préfères peut-être qu’elle le découvre en te croisant dans la rue ? Je ne pense pas, alors on va partir sur le champ chez Buffy.

 

  1h plus tard, sur les indications de l’ancien vampire, Spike et Lily se trouvait face à un immeuble parisien. C’était la première fois que Lily venait chez Buffy, et elle devait l’admettre, elle se sentait particulièrement nerveuse. Buffy était sa meilleure amie, et débarquer ainsi pour lui annoncer que son dernier petit ami mort était revenu à la vie n’était pas ce qu’elle avait le plus envie de faire dans l’immédiat. A présent, elle ne savait pas comment faire pour rentrer dans l’immeuble sans avoir le badge qui ouvrait la porte.

- Bon, on fait comment pour rentrer, maintenant ?

- Cherche son nom sur l’interphone.

  La jeune fille s’exécuta, et au bout de quelques secondes, elle entendit la voix de Buffy lui répondre :

- Oui, qui c’est ?

- C’est Lily. Je sais, je n’étais pas censée savoir où tu vivais, mais je t’expliquerai. D’ailleurs, j’ai une surprise pour toi.

- Je t’ouvre.

  En effet, quelques minutes plus tard, Lily sonnait à la porte pendant que Spike se cachait dans l’escalier. Buffy lui ouvrit rapidement, mais alors que la tueuse de vampire l’invita à entrer, Lily sentit que c’était le moment de lui annoncer.

- Ecoute, Buffy, je t’ai dit que j’avais une surprise pour toi.

- Oui, mais pourquoi tu fais cette tête ? C’est une mauvaise surprise ? commença-t-elle à s’inquiéter.

- Non, non, mais… j’ai peur de ta réaction.

- Tu me fais peur, là, qu’est-ce qui se passe ?

- En fait, il s’est passé quelque chose d’incroyable.

- Quelque chose d’incroyable ? Mais de quoi tu parles ?

- Quand je l’ai vu, je n’y croyais pas. Surtout quand il m’a expliqué…

- Mais de qui tu parles Lily ?

- De moi, intervint Spike en arrivant vers elles.

  Buffy n’en revenait pas. Il… il était mort, pourtant, elle en était sûre ! Il s’était sacrifié pour tout le monde, il ne pouvait pas être ici, à moins qu’il ne soit…

- Un fantôme ? conclut-elle à haute voix.

- Quoi, mais je… non…

- Est-ce que tu es un fantôme ? demanda Buffy, sur ses gardes.

- Non, Buffy, je suis réel. Ils m’ont redonné une nouvelle chance de vivre en tant qu’humain.

- Tu veux dire, comprit-elle pleine d’espoir, que tu n’es plus un vampire ?

- Non, je suis un mortel aussi banal que n’importe qui.

  Elle s’approcha pour le prendre dans ses bras, mais l’ancien vampire se recula, et devant son incompréhension expliqua :

- Ecoute, Buffy, depuis que je suis mort, j’ai appris beaucoup de choses, et…

- Tu m’en veux parce que c’est toi que j’ai choisi, c’est ça ? l’interrompit-elle.

- Non, pas du tout, ce n’est pas ça, mais… on ne peut plus être ensemble, c’est fini. Je… je ne suis pas celui qui t’es destiné.

- Quoi ? C’est une blague, c’est ça ? Ca fait un an que je pleure ta mort, que j’essaie de me reconstruire, et toi tu débarques de l’au-delà pour me dire que tu n’es pas celui qui m’est destiné ?!

- Calme-toi, Buffy, intervint Lily, tentant de calmer son amie.

- Et toi, tu crois aussi que Spike n’est pas celui qui m’est destiné ?! Vous êtes venu juste me faire mal, c’est ça ?!

- Non, attends Buffy…

  Lily fit un pas vers elle.

- Ne… ne t’approche pas de moi, Lily, tu n’as qu’à rester avec lui, je ne veux plus jamais te parler !

  Buffy courut jusqu’à la porte d’entrée, mais avant qu’elle ne puisse rentrer dans son appartement, Lily tendit la main vers elle et l’interpella :

- Non, reste ici !

  Soudain, Buffy fut figée sur place et lévita jusqu’à Lily, immobile. La jeune sorcière, quant à elle, était médusée parce qu’elle venait de faire, elle savait que cela venait d’elle, elle avait senti pendant une seconde qu’elle avait voulu obliger Buffy à revenir la voir. Mais elle n’aurait jamais cru que cela ce serait manifesté de cette façon. Tout à coup, elle sentit que quelque chose n’allait pas. Elle se sentit vaciller, mais Spike la rattrapa avant qu’il ne puisse lui arriver quoi que soit.

- Qu’est-ce qu’elle a ? demanda Buffy, qui venait de retrouver la liberté de ses mouvements.

- Amène-moi chez les sœurs Halliwell immédiatement, répondit Lily d’une voix plus grave et caverneuse qu’à l’ordinaire.

- Spike, dis-moi ce qui se passe !

- Je ne sais pas, Buffy, je ne sais pas ce qui lui arrive ! hurla le vampire.

- Bon, entrez chez moi, les voisins vont finir par se plaindre du bruit qu’on fait.

  Spike porta Lily jusque dans l’appartement et la déposa sur canapé.

- Lily, comment tu te sens ? demanda Spike.

- Il faut que tu m’amènes chez les sœurs Halliwell.

- Non, ce n’est pas je ne veux pas, Lily, mais je ne peux pas. On est à Paris, et elles sont à San Francisco. Mais dis-nous ce qui t’arrive !

- Il essaie de s’insinuer en moi, Spike, je ne tiendrai pas longtemps.

- Mais de qui tu parles, Lily ? demanda Buffy.

- Léo, chuchota-t-elle, la sueur perlant sur son front.

- Mais oui, bien sûr ! s’exclama Spike. Léo ! hurla-t-il.

  Buffy le regarda, intriguée, sans comprendre ce que Spike cherchait à faire.

- Mais qu’est-ce que tu fais ?

- Tu vois pas que j’appelle Léo ?

  C’est à ce moment-là que ce dernier apparut.

- Où je suis, qui m’a appelé ? Oh… Spike, c’est ça ? demanda Léo.

- Oui, Lily a un problème, elle a besoin de votre aide.

  Soudain le regard de l’être de lumière se posa sur le canapé.

- Oh non, Lily, qu’est-ce qui t’arrive ?!

- Léo, aide-moi à me battre, je ne tiens plus !

- Te battre, mais contre qui ?

- La Source du Mal.

 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?