La vie de Lily par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Action / Aventure

23 Chapitre 23 : A la cafétéria

Catégorie: T , 1349 mots
0 commentaire(s)

Lily s’était assise sur un banc en attendant la sonnerie des premiers cours. Rapidement, Damon vint la rejoindre.

-         Eh, salut ! J’ai vu ce que t’as fait à Dolores ! Depuis quand t’utilises tes pouvoirs en public ? demanda-t-il, intrigué.

-         Depuis que je suis la Source du Mal, répondit Lily, plongeant son regard dans les yeux bleus du vampire.

-         Quoi ?! manqua de s’étouffer Damon. Je… je veux dire… tu… vous…

-         Eh, déstresse, j’ai pas envie que tu m’appelles votre seigneurie ou une autre niaiserie de ce genre, laisse ça aux autres démons !

-         Oh, tu me rassures ! J’avais peur que tu me tues parce que je t’aurai manqué de respect !

-         Tu sais, c’est pas parce que je suis la Source du Mal que j’ai changé. Je suis juste plus… forte. Et j’ai tout un royaume à gérer, maintenant !

-         Alors, qu’est-ce que tu vas faire ? demanda Damon, curieux.

Ce fut à ce moment-là que la sonnerie retentit. Les deux créatures surnaturelles se levèrent et marchèrent en direction de leur premier cours de la journée tout en continuant de parler.

-         Je pense que je vais faire une petite réunion. Tous les démons les plus puissants seront réunis. Je veux savoir qui sont mes sujets.

-         Et pour les vampires et les loup-garous ?

-         J’appellerai Klaus. Il vous représentera.

-         Klaus ? T’es sûre de toi ?

-         Oui, parfaitement. Par contre, toi t’as pas l’air de me faire confiance, je me trompe ?

Ils arrivèrent devant la salle en question. Une partie de la classe était déjà arrivée avant eux, et l’élève qui se trouvait devant la porte cria soudain dans le couloir :

-         Mme Clais n’est pas là !!!!!

Les lycéens poussèrent des cris de joie, heureux de commencer une heure plus tard, tandis que d’autres soufflaient, exaspéré d’avoir fait l’effort de se lever pour rien. Damon et Lily, quant à eux, décidèrent de se poser à la cafétéria pour continuer de discuter.

-         En fait, où est Chris ? demanda Lily alors qu’ils descendaient les escaliers qu’ils venaient tout juste de monter.

-         J’en sais rien, peut-être qu’il en a marre des cours, finalement ? proposa Damon.

Ils restèrent ensuite silencieux jusqu’à ce qu’ils s’installent dans la cafétéria. Aucun des deux n’acheta de quoi manger, Damon parce qu’il n’en avait pas besoin, et Lily parce qu’elle digérait encore le petit-déjeuner copieux préparé par Piper, malgré le décalage horaire. Elle prenait vraiment soin de lui comme une mère !

-         Et Kélia ? demanda finalement Damon. Tu vas faire quoi d’elle ? Tu peux la vaincre, maintenant, tu en as les capacités.

-         Je sais, mais j’ai mieux. Je vais réunir tout le monde sauf Kélia. Je veux que ce soit eux qui s’occupent d’elle. Il faut, malgré tout, que je me fasse une réputation chez les démons, parce que je ne suis pas dupe : je sais que certains tenteront de me piquer la place.

-         Je vois… répondit Damon, pensif.

-         On dirait que ma réponse ne te convient pas. A quoi tu penses ?

-         Je… je ne savais pas comment te le dire mais… je me suis arrangé pour que Stefan et Elena viennent ici, en France.

-         Quoi ?! Mais…

-         Je sais que t’étais hyper occupée, et j’ai pas eu de nouvelles de toi pendant un moment, alors je me suis dit que te donner un coup de pouce…

-         Me donner un coup de pouce ? répéta Lily en s’empêchant de rire. Mais c’est toit qui dois déclarer ta flamme, pas moi !

-         Mais t’as dit que tu m’aiderais ! s’emporta Damon.

-         Je sais ce que j’ai dit, et je le ferai. Ecoute, ça serait pas hyper bizarre que j’aille la voir en lui disant : salut, Damon est un mec génial, quitte son frère pour te mettre avec lui !

-         Je sais, mais tu auras du temps, ils viennent pour deux mois.

Lily soupira, excédée d’avance par la mission que lui confiait Damon.

-         Tu te rends compte que tu me demandes de briser un couple ?

-         Je sais. Mais… je ne peux pas ne rien faire. L’autre fois, j’ai été trop lâche, je ne peux pas me permettre de recommencer.

-         L’autre fois ? Qu’est-ce qui s’est passé ?

-         Je lui ai dit que je l’aimais, et je lui ai effacé la mémoire, puis je suis parti.

-         Effectivement, ne refais plus jamais ça ! Ecoute, je vais faire ce que je peux, d’accord ? Quand est-ce qu’ils arrivent ?

-         Ce soir. Rassure-moi, ce n’était pas ce soir que tu avais prévu de faire ta réunion de démon ?

-         Je n’avais pas encore de date arrêtée. Je suppose que ma soirée est prise, alors ?

-         Exactement.


Quelques heures plus tard dans la journée, une jeune fille était dans un commissariat de police, en train de déposer plainte.

-         Elle m’a brûlée, je vous dis ! Regardez !

La policière prenant la plainte jeta un coup d’œil sur l’avant-bras. On y voyait clairement une trace de brulure en forme de main.

-         Je veux porter plainte pour coup et blessures.

-         Est-ce qu’il y avait des témoins ?

-         Oui, deux amies à moi et tout le lycée.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?