L'histoire d'une promesse par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Drame

11 L'héritier

Catégorie: M , 9351 mots
0 commentaire(s)

Au moment de son réveil, Saiga vit Leena qui était au bord de son lit.... Le jeune homme encore endormit se demanda ce que cette dernière faisait là, et lui demanda de quitter la pièce et de le laisser... ce que Leena refusa ! Saiga surprit par sa réponse, se redressa sur son lit et regarda Leena droit dans les yeux fermement.


  • Qu'est ce que tu as dis ?! Fit-il d'une voix ferme.
  • Je ne quitterai pas ta chambre avant d'avoir des explications !!!
  • .... Et pourquoi je devrais t'en donner ?! Fit Saiga septique.
  • Tu as eu Xanxus au trousse !!! Xanxus !!! Le réalises-tu ?! Depuis quand c'est ton parrain ? Et comment as -tu pu fuir à Seosan sans nous prévenir ?! Mais te rends tu compte de la peur que nous avons eu ?! Nous nous sommes vraiment inquiéter !!
  • Je suis fatigué là, ne me gonfles pas !
  • Quand vas tu comprendre ?!
  • Fermes là !! Coupa Saiga. Je veux dormir ! Comme tu dois t'en douter j'ai passé un mauvais week-end alors fiche moi la paix !
  • Est-ce de ma faute ?! Non ! Affirma la jeune femme.
  • Mais vas tu fermer ta gueule !! Gueula Saiga énervé.
  • Pourquoi tu t'énerves encore ?! Je suis venue te parler après que j'ai su ce qu'il t'était arrivé !!
  • Je n'ai pas envie de te parler ! Tu es bien la dernière personne à qui j'aurais envie de parler de ma vie !! Alors économise ta salive et tires toi de ma chambre !
  • SAIGA !! Cria-t-elle. J'en ai marre !! Marre de toi !!! Pourquoi tu te comportes toujours comme ça avec moi ?! Mais qu'est ce que je t'ai fais à la fin ?
  • Tu vas recommencer avec ça ?! Fit Saiga agacé. Je ne me répéterais pas alors casses toi !
  • Je veux comprendre !!! Gueula la jeune femme !
  • Mais ça suffit bordel !!! Gueula-t-il en se levant du lit. Tu veux comprendre ?! Et tu vas peux être mieux comprendre avec ça !
  • Hein ?! Fit la jeune femme perplexe.


Mais la jeune femme sursauta en voyant Saiga sortir du lit et fonçait sur elle en levant son bras. Elle eut une sensation déjà ressenti il y a peu !! Elle comprit ce que Saiga avait prévu de faire ! Elle reçu alors deux claques d'affilés au visage !!


  • ET CA TU COMPRENDS MIEUX ? Hurla le jeune homme.
  • ....
  • JE VAIS TE REMETTRE LES IDEES EN PLACE MOI !! Cria-t-il en giflant de nouveau Leena avec 3 nouvelles claques !


Leena tomba au sol sous les yeux fou furieux de Saiga ! La jeune femme sentit une énorme douleur au visage... la douleur était-elle que ses larmes commencèrent à couler le long des joues de cette dernière. C'était une sensation que Leena ne supportait pas !! Seul Saiga avait lever la main sur elle... jamais elle n'avait eu de tel traitement !!!


  • ça y est tu chiales encore ?! Fit Saiga en la regardant avec mépris. Vas tu quitter ma chambre ou dois je continuer ?!
  • ...


Leena tremblante et pleurant sur le sol ne regardait plus Saiga... elle se releva sans lever les yeux et quitta la chambre en silence... Les seuls bruits qui raisonnaient dans l'appartement été les sanglots de Leena. La jeune femme partit se réfugier dans sa chambre. Elle y resta près d'une heure sans en sortir...


Alors que Saiga s'était enfin bien réveiller , il commença à se faire à manger, mais l'interphone de l'immeuble sonna. C'est Saiga qui alla répondre.


  • Mademoiselle Leena ?! Fit la voix au téléphone.
  • Euh non ! C'est qui ?! Demanda-t-il perplexe.
  • Oh ?! Bonjour Monsieur Saiga. Pouvez vous descendre vous et Mademoiselle Leena, vous êtes attendu au domicile de vos parents. C'est votre chauffeur !
  • Encore eux ?! Ils peuvent pas nous foutre la paix. Fit Saiga agacé.
  • Je vous laisse le temps de vous préparez. Fit poliment le chauffeur.
  • Sommes nous obliger d'y aller ?! Demanda le jeune homme d'une voix dépité.
  • Ne me faites pas monter Monsieur...
  • Oh ça va On arrive ! Fit Saiga d'une voix résigné.


Le jeune homme appela Leena qui ne répondait pas, il dut aller jusqu'à sa chambre afin de lui dire qu'ils devaient se préparer pour aller chez 'ses' parents. La jeune femme se dépêcha de se préparer et tous les deux descendirent en silence jusqu'à la voiture... Leur chauffeur fit choqué de voir l'état dans lequel était le jeune homme après son séjour à Seosan.


  • Je constate que vous avez passé un week-end plutôt mouvementé....
  • .... Veuillez vous occupez de vos affaires... Fit Saiga d'une voix irrité.
  • ... Vos parents vont être surpris également...
  • ça me fait une belle jambe vous savez ! ….


Le chauffeur fit un léger sourire en coin. Mais alors qu'il rouler depuis quelques minutes déjà, il remarqua que la jeune femme, elle n'avait pas dit un mot... En le regardant dans le rétroviseur, celle ci avait un regard triste et regardait sans cesse par la vitre...


  • Vous allez bien mademoiselle.
  • Bien merci. Fit-elle sans regarder autre part que par la vitre.


En arrivant à la maison familiale, les deux enfants soupirèrent en même temps... Aucun des deux ne voulaient être là ce soir ! Le chauffeur les déposa au pied des marches et alla garer la voiture. Alors que Leena et Saiga montaient les marches la porte d'entrée s'ouvrit et les deux parents en sortirent accompagnés de quelques serviteurs. Comme à son habitude, la mère descendit quelques marches afin d'aller à la rencontre de ses enfants, mais en arrivant au niveau de Saiga, celui ci l'esquiva et ne la salua pas... et continua de monter les marches comme ci de rien n'était. Sa mère s'était arrêter après s'être pris un vent et regarder le jeune homme continuait son ascension. Puis la mere fut rejoint par Leena qui lui fit une accolade et tous les deux regardèrent Saiga qui arriva au niveau du père de famille.


  • Bonjour Saiga. Fit-il d'une voix ferme.
  • .... B'jour ! Fit Saiga avec nonchalance.


Puis sans comprendre, Saiga se prit une claque de la main de son père.... Le jeune homme n'avait rien vu venir et était quelque peu surpris.


  • Euh … Fit-il d'une voix irrité. Je peux savoir c'était quoi ça ?! Demanda-t-il perplexe et irrité.


Mais en guise de répondre Saiga se prit 3 nouvelles claques. Ce qui le laissa sans voix.


  • Hééé !! Gueula-t-il. Vous me faites quoi là ?! Je vous permet pas de poser les mains sur moi !! Gueula Saiga avec colère et méprit.
  • Je ne pense pas que tu sois en mesure d'exiger quoique se soit avec moi ! Fit fermement le père. Tu as, il me semble manquer de respect à ta mère qui à l'instant est venu te saluer ! Et c'est de ton devoir de lui rendre son salut.
  • … Pff... Soupira Saiga. Et vous venez de me gifler pour ça ?! Fit-il avec nonchalance.
  • Pas seulement. Pour la façon dont tu m'as rendu le salut aussi. Ce qui fait 2 claques pour ta mère et 2 claques pour ma part.
  • …. Et c'est bon ?! Vous êtes satisfait ?! Fit Saiga d’une voix hautaine.
  • Presque ! Fit le père en souriant jaune.
  • Quoi encore ?! Fit Saiga.


Le père sourit quelques secondes, avant de gifler Saiga à plusieurs reprises de façon plus violente que les précédentes ! Ce qui surprit le jeune homme qui finit par esquiver les coups après 4 claques non esquivés.


  • Waah !! Gueula-t-il. Pourquoi vous me frappez ?! J'ai mal parler au chauffeur c'est ça ?! Fit-il avec sarcasme et méprit.
  • Ça c'est pour Leena ! Fit le père d'une voix énervé. Si j'appends que tu as encore levé la main sur ta sœur, c'est moi qui te rendrait tout les coups que tu lui porteras !! Fit-il furieusement. Tu veux jouer à ça... alors très bien ! Tu frappes ta sœur sans le moindre remords... ta propre sœur !! Incapable de se défendre !! Tu sais choisir tes cibles dis donc !! Ta mère et ta sœur... je te pensais plus téméraire que ça !! Fit son père avec méprit.
  • 'Votre' fille devrait alors mettre des distances avec moi si elle est incapable de se défendre. Elle devrait aussi mesurer ses propos afin de les sortir.. cela lui éviterait ce genre de désagrément... Fit Saiga avec sarcasme.
  • ....Alors tu réponds avec tes mains contre de simples paroles ! Impressionnant !! Je ne te savais pas aussi retardé que ça !! On dirait que les gens de la campagne manque sévèrement d'éducation digne de ce nom. Fit le père avec méprit.
  • Fermez là !! Gueula Saiga. Ne parlais pas de ma campagne !!! Je vous l'interdis !! Dites un seul mot à propos de Seosan et je vous le ferais payer toute votre vie !!! Hurla-t-il fou de rage.
  • Je suis ton père et ce n'est pas à toi de me sortir un tel discours ! Je ne tolérerai aucun autre manque de respect de ta part !!! Tu entends !! Aucun autre !! Lève encore la main sur ta sœur et je t’enverrai directement en centre de redressement tu entends !!!
  • Alors ça vous pouvez rêver !!! Vous n'avez pas ce droit !! MONSIEUR!!
  • Je n'ai pas ce droit tu dis ?! En es-tu sûr ?! En tant que tuteur je n'ai peux être pas ce droit, mais en tant que père j'en ai tout à fait le droit. Et pour cela il me suffira de relever à tout le monde ton appartenance à cette famille !! C'est aussi simple que ça !
  • Je vous interdis de faire ça !! Cria-t-il. Vous n'êtes en rien ma famille.
  • Et tu crois que je vais écouter tes interdictions ?! Tu es mon enfant que tu le veilles ou non. Si je fais faire le lien auprès de l’institution de ton lycée et de la loi... je pourrai faire ce que je veux de toi. Et je pourra également aller plus loin en révélant à tous ton véritable sexe et ça jusqu'à Seosan !
  • ..... Quoi ?! Gueula Saiga choqué et fou de rage.
  • Vu que les 'accords' ne fonctionne pas avec toi, je n'ai pas d'autres choix que tu te poser un ultimatum ! Si tu lève de nouveau la main sur Leena, si tu me manques de respect encore une fois de la sorte, que tu ignores le salut de ta mère, que tu refuses de venir au repas que l'on vous impose ou autres événements je serais dans l'obligation de dévoilé ta véritable identité. Maintenant c'est à toi de choisir ce que tu préfères !
  • ....


Saiga ne sut pas quoi répondre.... Pour la 1ere depuis un moment il n'avait pas crains de voir sa véritable identité être révéler au grand jour ! … Il imagina quelques secondes ce que ces nouvelles pourraient faire et Saiga refusa clairement que cela n'arrive. Voyant l'expression du jeune homme, le père de famille savait qu'il venait de gagner cette bataille haut la main. C'est alors qui fit rentré toute la famille afin de passé au repas.


Saiga ne prononça plus un mot. C'est en s'asseyant autour de la table sous les lumières des lustres en cristal que ses parents purent voir l'état physique dans lequel était Saiga. Il avait le visage gonfler... un yeux au beurre noir... le nez, les deux arcades et la lèvre abîmée... quand il tira sa veste, les parents purent constater que le jeune homme était entièrement recouvert de bleu et de bandages de soins... ce qui finit par inquiéter ses parents...


  • ... Saiga. Fit le père d'une voix beaucoup plus calme.
  • Hum ?! Fit le jeune homme en regardant son assiette.
  • Est-ce l'héritier de la famille Xanxus qui ta mis dans cet état ?!
  • .... Je croyais que vous vouliez qu'on passe à table ?! Pourquoi me parler d'un truc qui me concerne seulement moi ?! Fit-il d'une voix froide.
  • ... Saiga ! Fit la mère d'une voix inquiète.
  • Pourquoi vous faites cette tête ?! Vous saviez pertinemment qui aller être lâcher à mes trousses non ?! Et ne faites pas semblant avec moi ! Ma chère Directrice m'a informé que vous étiez au courant des le vendredi de qui était partit à ma recherche. Vous n'étiez pas inquiet à cet instant alors ne faites pas semblant maintenant. Je vous parle franchement alors j'attends la même chose de vous !
  • ....


Voyant l'intonation du jeune homme, la mère décida de changer de sujet... mais elle fut aussitôt couper par le père de famille.


  • Tu veux que l'on te parle franchement Très bien. Alors je vais te dire ce que je pense à l'heure actuelle. Oui je suis inquiet pour toi, pour ta santé, parce que malgré le fait que tu ressembles, parle et te comporte comme un homme et que j'arrive à en oublier que tu es en réalité une femme, tu en reste pas moins une ! Et ma fille qui plus ait ! Alors oui c'est notre droit de nous inquiéter, car tu as beau savoir te battre et être fort physiquement et moralement, ton corps a des limites, et tu n'es pas sans savoir que certaines personnes de cette ville sont redoutables !! Tu fugues à des heures de routes d'ici sans nous le dire ! Tu te bats contre des hommes bien plus fort et tu es très souvent expédier à l'infirmerie de ton école ou à l'hôpital, alors que veux tu que l'on fasse???! Tu met un point d'honneur a te mettre le monde entier sur le dos !! Mais sache que ça ne ramènera pas ta Grand-mère !!!
  • Ne parlez pas d'elle !! Cria Saiga fou de rage.
  • Pourquoi tu t'énerves là ?! Je ne l'ai ni insulter, ni manquer de respect, je n'ai juste fait que la mentionner! Alors pourquoi montes-tu sur tes grands chevaux ?! Fit le père d'une voix ferme. Tu te met dans cet état à chaque fois qu'elle rentre dans une conversation. Mais même que tu ne veux pas que l'on la cite d'une quelconque façon je pense au contraire que tu devrais en parler ! Peut-être pas avec nous, car comme tu le dis nous ne sommes pas les personnes approprié pour ça... mais je pense que tu devrais en parler à quelqu'un.... tu as besoin.... as tu trouver quelqu'un avec qui parler de ta Grand-mère depuis qu'elle nous a quitter ? Je ne pense pas.... et tu as ce poids sur le dos depuis tout ce temps. Il faut … Saiga que tu vides ton sac... que tu laisses tes nerfs et tes larmes sortir.... !! ça te ferait tellement de bien !! Mais pour ça il faut que tu acceptes que tu dois en parler... ne serais-est que pour dire qu'elle te manque et que c'est dur sans elle.... et sache qu'en parler ne fait pas de toi quelqu'un de faible... mais quelqu'un d'humain qui aimait vraiment cette personne....


Saiga ne répondit pas... il sentit ses mains tremblaient.... il se retenait de crier sur son père.... il ne voulait pas en entendre parler...!! Il ne voulait pas s'avouer que ces propos étaient exacte.... Il détourna le regard et ignora le père de famille. Mais cette reponse était suffisante pour confirmer à sa famille que la disparition de sa Grand-mère était dur pour lui... Et que c'était une blessure encore très ouverte.


Alors que le père de famille allait reprendre la parole, Saiga l’interrompu.


  • Vous avez peut être raison.... mais comme vous l'avez dit à l'instant vous n'êtes pas les personnes les plus appropriés pour ça alors changeons de sujet. Fit-il en tentant de rester calme.
  • Saiga... Fit la mère d'une voix triste. Tu sais elle me manque à moi aussi …
  • Pardon ?! Fit Saiga outré. Vous l'avez renier durant des années et vous osez dire qu'elle vous manque ?! Fit Saiga irrité. Vous me demandez de croire ce genre de conneries??? Si vous ne voulez pas que je m'énerve à nouveau ne me redite plus ce genre de mensonges ou je péterais les plombs sans hésiter.


La mère gênée par les propos du jeune homme ne tenta pas de se justifier et baissa la tête... un silence s'installa. Pendant ce temps, les serviteurs qui avaient mis les couverts, commencèrent à installer les plats dans une ambiance glaciale. Le père bien décidé à remettre de l'ordre au sein de la famille reprit la parole.


  • Ton escapade sera-t-elle la dernière ou doit-on se préparer pour de nouvelles tentatives ?
  • ... Suis je obligé de répondre à ça ?! Fit Saiga avec sarcasme et méprit.
  • J'en déduis donc que l'héritier de la famille Xanxus à réussit à t'en dissuader...
  • Et cela vous arrangerai n'est ce pas ?! …
  • Je ne cherche pas le conflit alors ne prends pas mal mes questions !
  • ... Alors où voulez vous en venir ?!
  • Rien. Mais sache que je paye ta scolarité et donc j'attends de toi que tu te présentes à l’école ces 2 prochaines années et que tu obtienne ton examen. Et ne le fait pas pour moi ou pour nous mais pour tes grands parents... je suis sûr et certain qu'ils t'ont demandé un nombre incalculable de fois d'obtenir ton diplôme n'est ce pas ?!
  • ….. Et alors ?! Même si j'assiste au cour cela ne veut pas dire que j'aurais mon diplôme !
  • Tu en as toutes les capacités j'en suis convaincu... tu es juste fainéant à souhait...
  • C'est fort possible...
  • C'est dans ton intérêt de réussir ton examen sinon tu redoubleras et tu passeras une année de plus avec nous... Est-ce que tu veux ?! Tant que tu n'obtiens pas un diplôme tu seras sous notre tutelle!! Fit le père avec amusement.
  • …. Je vois. Fit Saiga en bougonnant.
  • Donc on va remettre les choses au clair... Désormais vous devrez venir à un repas obligatoire le week-end ! Donc vous vous mettrez d'accord pour le jour et l'horaire. Comme ça nous pourront faire une synthèse de votre semaine. Ensuite, j'attends de toi Saiga que je ne n'entends plus parler de violence envers Leena. Si vous êtes en conflit vous vous ignorez ! Je veux que tu tiennes informé Leena les jours ou tu comptes découcher... Même si en tant que « Jeune femme » étrangère à la ville de Séoul, je me demande bien où tu pourrais passer la nuit... ! Nous allons donc t'acheter un téléphone portable afin que tu puisses nous contacter.
  • J'en ai déjà un. Coupa Saiga.
  • Depuis quand ?! Gueula Leena. Tu m'as dis que tu n'en avais pas !! Encore un de tes mensonges !!!
  • Je n'en avais pas. C'est un portable que Xanxus m'a donner …afin qu'il puisse me joindre à n'importe que moment.
  • … Je vois. Donc ce jeune homme t'en a offert un afin de pouvoir te surveiller et te tenir en laisse c'est ça ?! Fit le père amusé.
  • ... Je sens comme.. de l'amusement dans le son de votre voix...
  • Non .. loin de moi cette idée. Fit le père sourire aux lèvres.
  • Concernant ce téléphone, je suis obligé de l'avoir sur moi. Si je ne réponds pas à ces appels ou à ces demandes... Dison C'est pas bon pour moi, et que je risque de passer un mauvais quart d'heure comme ce week-end.
  • OHhh je vois!! Donc Tu es donc coincé par cet homme ?! Fit le père d'une voix amusé. Quelqu'un m'aurait donc déjà devancer sur ce point. Nous prendrons donc ton numéro ! Veux tu bien nous le donner maintenant avant d'oublier.
  • Avant toute chose, sachez que je répondrais d'abord a ces attentes... et non au votre. S'il me dit d'aller a tel endroit et que cela tombe durant le repas que nous organisons alors ne comptez pas sur ma présence.
  • ...on dirait presque que cela t'arrange n'est ce pas ?!...
  • Peut être bien qui sait...


Puis Saiga sortit son téléphone de sa poche … or il ne connaissait pas son numéro. Il dut donc saisit les numéros de ces parents et de Leena et les appela individuellement afin que tous aient son numéro. Le père finit sa discussion et quand cela fut finit tous mangèrent tranquillement la fin du repas. Saiga ne s'était guère manifesté cette fois ci et avait assisté a tout le repas en silence.


Une fois finit Leena et Saiga furent reconduit dans leur appartement du centre ville. Le trajet avait été calme et Leena, Saiga et le chauffeur avaient même discuter pour la première fois dans une bonne ambiance. Arrivée à l'appartement, Saiga alla dans sa chambre sans dire un mot.. Leena elle, fut contente du trajet paisible qu'ils venaient de faire... Elle voulut continuer parler à Saiga et profiter qu'il soit ouvert à la discussion et alla jusqu'à sa chambre.., elle frappa puis entra sans attendre la réponse de Saiga.


  • Woohh !! Gueula Saiga. Je t'ai pas dis d'entrer !
  • Oh désolée !! Fit la jeune femme gênée.


En effet Saiga était en train de se déshabiller ! Saiga était un boxer et était entrain de tirer son t-shirt... Leena pouvait voir les bandages recouvrant la poitrine de Saiga... ainsi que tous ses bleus... et blessures de ce week-end... La jeune femme resta silencieuse... Voir Saiga ainsi lui rappela que c'était une femme … une jeune femme... se battant contre des hommes … recevant de violent coups et risquant sa vie... mais pourquoi subissait-elle ça ?! Pour quelles raisons ?!


  • ... Comment... comment peux tu supporter tout ça ?! … Fit-elle d'une voix triste. Ces hommes ne savent pas que tu es une femme et te frappe de toutes leurs forces... Tu dois avoir mal... et regardes ce pansement!!! Il est recouvert de sang ! … Je ne sais pas comment tu fais pour vivre de cette façon … j'en serais incapable...
  • C'est une question d'habitude ! Fit Saiga d'une voix nonchalante.
  • Veux tu que je te désinfectes tes plaies?!
  • ... Je veux surtout aller me doucher sans que tu me mates pendant que je me déshabille !
  • Mais je suis une fille ! Et je te signal que tu en ai une aussi!! Que veux tu que je regarde ?! Fit Leena perplexe.
  • Tu es peux être lesbienne qui sait !
  • Quoi ?! Non. Puis même si c'était le cas, tu es ma sœur! Enfin... mon frère .. enfin quelqu'un de ma famille quoi! Ça serait impossible !
  • Ça va je plaisante, ne panique pas ! Fit Saiga en souriant.


Pour la première fois, Saiga sourit à Leena, ce qui surprit cette dernière qui ne peut s'empêcher d'avoir son cœur qui s'affola tellement l'émotion était grande. La jeune femme profita de la bonne humeur pour essayer de passer un peu de temps avec Saiga.


  • Quand tu auras fini ta douche tu me préviens si tu veux que je te désinfecte les plaies de ton dos... Tu ne pourras pas les avoir tout seul sinon...
  • ... Ok. Fit Saiga d'une voix calme. Mais tu peux sortir maintenant?


Leena fut surprise de la réponse de Saiga puis sortit de la chambre souriante et laissa Saiga allait se doucher. Pendant ce temps, Leena fit ses devoirs pour le jour suivant. Puis elle attendit Saiga dans la salle sur le canapé avec tous ces produits de soin qu'elle avait trouver en attendant davoir ceux rangé dans la salle de bain. Saiga sortit enfin de sous sa douche, et sortit vêtu d'un short de sport et d'un débardeur, il s'approcha du canapé où se trouvait la jeune femme. Leena pouvait voir que Saiga avait remis ces bandages à la poitrine...


  • Tu sais je pourrais pas avoir toutes tes blessures du dos avec ce bandage... Fit Leena d'une voix calme. Retires les... je vais chercher quelques trucs dans la salle de bain en attendant.
  • ...


Saiga tira son t-shirt et s'allongea sur le ventre sur le canapé. Puis le jeune homme enleva doucement ses bandages afin que Leena puisse accéder à son dos. Leena de retour resta silencieuse et commença à préparer les compresses et de produits désinfectant...


Alors que Leena commença à soigner Saiga et regarda attentivement le corps de la jeune femme... enfin du jeune homme... Leena pouvait voir les muscles apparent de ce dernier... Saiga avait une peau très douce... c'est là que Leena savait qu'elle avait à faire à une femme... Saiga n'avait pas le moindre poils sur le dos ou les épaules comme pouvait avoir un homme de cet age. En regardant de plus près... c'était presque voyant que Saiga était une femme … enfin c'est ce que pensa Leena... mais connaissant la vérité depuis longtemps... elle pensa ensuite que son jugement devait être altéré car pour l'instant personne n'avait remarquer une telle chose... Pendant que Leena continuait de faire les soins de Saiga, celui-ci prit la parole.


  • Je ne te giflerai plus... Fit Saiga d'une voix calme.
  • Hein ?! Fit la jeune femme qui avait mal entendu.
  • Je ne TE giflerai plus... Répéta Saiga agacé.
  • Pourquoi me dis tu ça subitement?!
  • Je sais bien que tu n'as pas la même force que moi... et j'ai étais un peu trop violent … mais je ne veux pas que tu critiques Seosan, mes grands parents ou ma vie là-bas... C'est quelque chose qui me tiens à cœur et je n'ai pas envie de t'entendre en parler. Je te demande donc d'éviter ce sujet et je ne te giflerai plus.
  • ... Très bien... je ferais ça... j'éviterai d'en parler. Fit Leena d'une voix calme.
  • Tu as bientôt fini ?!
  • Oui il me reste plus qu'une plaie et tu pourras y aller.
  • Ok merci.


Quand Leena fut terminée Saiga se leva et se rhabilla avant de repartir dans sa chambre. Leena resta dans la cuisine et rangea tout les produits de soins.... Après ce petit moment, Leena ne put s'empêcher de sourire pendant plusieurs minutes... puis elle partit dans sa chambre à son tour. Au matin, Leena et Saiga discutèrent légèrement durant le petit déjeuner... puis partirent tous les deux au lycée. Saiga comme à son habitude finit par descendre plusieurs ruelles avant d'arrivé au lycée.


Une fois en classe l'ambiance était très classe au sein de classe 1-7 … voir morbide... personne ne parlait à Saiga même pas le délégué... et cela dura plusieurs jours....! La fin de semaine arriva et pour la première fois... Saiga n'avait eu aucun soucis... personne n'était venu l'emmerder ou même lui parler... et résultat Saiga était venu en cours tous les jours, sans sécher une seule heure et n'avait causer aucun problème, ce qui étonna un bon nombre de personnes de sa classe...


C'est arrivé en fin de semaine, le vendredi, Saiga eut la visite de Xanxus après la fin d'un de ces cours... Ce qui laissa la classe de Saiga méfiante et inquiète.


  • Bonjour Saiga Gaiya. Fit Xanxus poliment.
  • Bonjour. Fit Saiga d'une voix calme.


L'attitude calme du jeune homme surprit Xanxus qui ne s'y attendait pas... d'ailleurs tout comme le reste de la classe de Saiga. Habituellement Saiga devenait méfiant ou agressif en présence du terminale.


  • Tu sembles bien calme aujourd'hui ?! Que se passe-t-il ?! Fit Xanxus quelques peu surpris.
  • Rien. Fit-il calmement. J'ai attendu ta visite toute la semaine alors j'ai eu le temps de m'y préparer. Te voir là aujourd'hui ne me surprends pas, j'étais sûr que tu viendrais avant le week-end...
  • Je vois... t'avoir laisser quelques jours de répit semble t'avoir fait le plus grand bien.
  • Peut être ! J'ai encore pas mal de douleur par ci par la... je me demande bien pourquoi !!.. Fit Saiga d'un ton sec.


Xanxus eut un rictus face à la remarque de Saiga. Puis d'un ton calme il reprit la parole.


  • Je voudrais que ce soir tu m'attends au portail du parking arrière à la fin des cours.
  • ... Pourquoi quoi faire ?! Qu'as tu prévu ?!
  • Tu le verras ce soir ! Fit-il amusé. Mais rien de très grave ni éprouvant ! Considères ça comme une promenade de santé !
  • ... une promenade ... de santé dis tu ??.. Répéta Saiga suptique. OK !! Fit il plus calmement.


Xanxus surpris par la réponse calme du jeune homme partit d'un pas calme et lent devant la surprise générale de la classe. Le délégué choqué par cette scène très très calme qui vebait de voir, alla à la rencontre de Saiga.


  • Tu es malade ?! Fit le délégué perplexe.
  • Hum ?! Fit Saiga en se retournant vers lui. Pourquoi tu me parles aujourd'hui ?! Et en quoi cela te regarde ?! Continuez de faire comme ci je n’existai pas et laissez moi gérer ma vie et cette histoire avec Xanxus. Je ne vous ai rien demander !
  • ... Très bien!! Fit le délégué d'une voix hautaine. Je vois qu'en agissant ainsi tu ne causes pas de problème à la classe alors nous allons continuer de faire ainsi !!
  • Merci ! Fit Saiga en se dirigeant vers le cours suivant.


La journée passa lentement et Saiga alla manger seul comme à son habitude. Mais ce qui l'étonna c'est que désormais les gens lui laisser une place assise là où il restait des places seules... Saiga comprit vite que c'était dût au fait qu'il était devenu le filleul de Xanxus. Tout le monde craignait d'être pris pour cible... Saiga s'assit en silence et mangea son repas dans le calme, il sentit cependant beaucoup de regards dans sa direction mais il n'y prêta pas attention et quitta la cafétéria.


L'après midi se passa lui aussi, très lentement et Saiga manqua de s'endormir à plusieurs reprises... mais il fit rapidement réveiller par ces nombreux professeurs... Puis il pensa à Xanxus et se demanda ce qu'il pouvait bien lui réserver … Le moment venu Saiga alla au lieu de rendez vous comme prévu... mais c'est alors qu'il commença à être peu rassuré... qu'allait-il se passer ?!


"Qu'est ce qu'il me réserve celui là ?! … Pourquoi m'a-t-il laisser a semaine tranquille ?! Bon en même temps après tout ce qu'il m'a fait c'était le minimum … j'ai pu m'en remettre plus facilement ! Mais ça y est … c'est reparti ?! Il n'aura pas tenu longtemps !! …Et là?? Pourquoi m'est-il autant de temps à venir !! Les cours ont fini depuis depuis plusieurs minutes ! …. Pourquoi il me fait attendre comme ça !! Moi qui etait si confiant et préparer, je commence a m'inquiéter... et ce gars n'arrange rien !!"


Saiga voyait tous les professeurs sortirent avec leurs véhicules ! Tout les lycéens venus en voiture, moto ou scooters sortaient également par ce portail … mais toujours aucun trace de Xanxus.... L'attente devenait insoutenable …. Saiga qui était si calme en début de soirée commençait à se sentir mal... il avait un mauvais pressentiment....


Alors qu'il était plongé dans ses pensées il ne remarqua pas le groupe de Xanxus arrivait jusqu'à lui. Saiga était entrain de faire les 100 pas à une dizaine de mètres de la moto de Xanxus.


  • Oh ?! Mais regarde qui voilà ! Fit Miach Kento à Xanxus.
  • Oui c'est moi lui est demandé de venir ici ce soir. Répondit Xanxus fièrement.
  • Et il est venu ?! C'est courageux de sa part ! Fit Gin Ichimaru avec sarcasme.
  • Je pense surtout qu'il n'avait pas trop le choix ! Fit Daini Scar.
  • En effet mais j'avoue être surpris qu'il n'est pas plus résister que ça.. je l'ai trouvé bien trop calme comparé à d'habitude ! Affirma Xanxus en souriant.
  • Tu aurais donc réussit à le dresser en un week-end ?! Demanda Gin Ichimaru perplexe.
  • Je ne sais pas encore. Je verrais ça ces prochains jours.
  • Et que lui réserves tu pour ce soir ?!
  • Oh rien de très fou ! Nous allons discuter.
  • Juste discuter ?! Fit Ichimaru perplexe. Cela m'étonnes venant de toi. Je suppose donc qu'on ne te verras pas ce soir ?
  • En effet je ne sais pas combien de temps cela va durer. On se voit demain !
  • Ok à demain !


Le groupe de Xanxus se dispersa, ce qui attira l'attention de Saiga qui regarda le groupe se diviser. Puis il se figea sur Xanxus qui se dirigea vers lui d'un pas lent tout en souriant.


  • Alors tu es vraiment venu ?! Je suis étonné ! Fit Xanxus en souriant.
  • Ai je vraiment eu le choix ?! Demanda Saiga d'une voix ferme.
  • Non en effet. Très bien prends ça ! Fit-il en tendant un casque de moto au jeune homme. Nous allons faire un petit tour!!
  • ....
  • Quoi ? As tu peur ?! Demanda Xanxus d'un air amusé en voyant Saiga retait immobile.
  • Non. Fit Saiga avec nonchalance.
  • Alors prends le et monte sur ma bécane.
  • .... OK ! Fit Saiga d'une voix résigné.


Saiga resta calme et monta sur la moto du terminale qui démarra le contact de celle-ci, puis se retourna vers le jeune jomme.


  • Tiens toi bien, mais hors de question que tu t’agrippes à moi comme un taré c'est compris ?! Soit tu t'accroches derrière ou légèrement sur ma veste, c'est compris ? Fit Xanxus froidement.
  • Oh oui je ne compter pas te toucher de toute façon, j'avais déjà prévu de me tenir à l'arrière de ta moto. Répondit Saiga avec mépris.
  • Oh ?! Bon très bien ! Fit le terminal en souriant.


Amusé Xanxus partit à toute vitesse sur la route ! Il se faufila entre les voitures à toute vitesse, Saiga eut quelques frayeurs mais cela ne fit pas s’inquiéter plus que ça ! Xanxus ne risquerait pas sa vie en moto et encore moins d'abîmé sa si belle bécane !! Mais Saiga se demanda où ils se dirigèrent ! Le centre ville commençait à être loin et les quartiers bourgeois semblaient entourés les deux hommes. Saiga eut l'impression d'être dans les quartiers où vivaient ses parents... c'est alors que Xanxus s'arrêta devant une gigantesque demeure !!


Il y avait un gigantesque mur tout autour de celle-ci ! Le portail était immense et garder par plusieurs hommes de la sécurité armés... Saiga pouvait voir de nombreuses caméras de sécurité le long du mur d'enceinte... C'était tout simplement une forteresse ! …. Saiga sentit alors à quel point la famille de Xanxus était bien plus riche et plus important que ses parents.... Le dispositif était sur-dimensionné... à l'entrée, les hommes de la sécurité saluèrent Xanxus en s’inclinant... puis les portes automatiques s'ouvrirent ….


Une fois les portes ouvertes, Saiga pouvait voir d'immenses jardins de part et d'autre de la route principale qui menait à la demeure ! De nombreuses domestiques étaient en train de travailler dans les jardins... Puis arrivé au pied de la demeure, il y avait une gigantesque fontaine formant un rond point au pied des marches... Xanxus déposa Saiga au pied de celle ci et lui ordonna de l'attendre là... Saiga n'osa pas bouger... Cette maison était totalement différente de celles de ses parents... Xanxus alla garer sa moto à une dizaine de mètre de là, dans un garage fait pour cette dernière, puis alla rejoindre Saiga totalement abasourdi par ce qu'il avait sous les yeux ce qui amusa Xanxus.


  • Tu sembles impressionné par la demeure familiale des «Xanxus»...
  • Je... je n'ai jamais vu une maison de cette taille ! Fit Saiga choqué.
  • Elle est plutôt grande en effet, mais attends d'être à l'intérieur... cela va te faire un choc après ta campagne !!
  • Je n'ai pas besoin d'une telle demeure, ce n'est que du superficielle... rien de grande valeur...! Répondit Saiga d'une voix méprisante.
  • Bien au contraire.. le prix de cette maison à beaucoup, beaucoup de valeur !!
  • De la valeur en argent ?! Pas de la valeur moral ou sentimentale....
  • Peut être mais ça reste une valeur quelconque... puis c'est toujours ceux qui n'ont pas ce genre de luxe qui se vantent de pouvoir vivre sans ça !
  • Je ne répondrai à ça. C'est un sujet clos.
  • Hum ?! … Je suis étonné de te voir parler de façon si calme avec un langage bien différent de celui que tu as quand tu es énervé..
  • J'ai reçu une éducation que tu le crois ou non !! Mais je suis libre de l'exploité ou non ! Fit fermement Saiga.
  • J'en déduis donc que tu aimes te faire passer pour quelqu'un de plus bas que tu ne l'es ! Tu as aussi des capacités scolaires bien supérieurs à ce que tu nous laisses voir, et que tu es de meilleurs manière que cette attitude rebelle et paysanne que tu affiché tous les jours !!
  • Paysanne ? Fit Saiga irrité.
  • Ne t'énerves pas. Je dis ça simplement pour expliquer ton franc parler et ton vocabulaire.
  • Parce que les gens de la ville ne connaissent pas les insultes que j'utilise peux être ?! Je n'en crois pas un seul mot !! Vous êtes pareil que nous !!
  • … Bon peux être pas à ce moment mais ça reste pareil ! Il y a une différent que nous séparent.


Les deux hommes arrivèrent dans le hall d'entrée, et furent accueilli par un vieil homme vêtu de costard.


  • Jeune Maître ! Fit-il en s'inclinant.
  • Bonjour, Sir Nicolas. Fit poliment Xanxus.
  • Comment s'est passé votre journée ?
  • Comme d'habitude... Très ennuyante !
  • Bientôt vous finirez vos études au lycée et vous serez plongé dans le monde de la finance ! Cela vous changera !
  • Oui je commence vraiment à avoir hâte d'entrée enfin dans ce domaine. Oh ? J'oubliai de vous présenter le jeune Saiga Giaya. Un élève de mon lycée.
  • Oh ?! Enchanté ! Fit l'homme poliment.
  • Bonjour. Fit poliment Saiga.
  • Est-ce l'un de vos amis ?! Je ne l'ai encore jamais vu celui là ! Fit l'homme de maison. Laissez moi prendre votre veste ! Je vais aller les déposer dans la garde robe !
  • Euh … merci ! Fit Saiga gêné en tirant sa veste.
  • Non ce n'est pas un ami. Il s'agit de mon filleul.
  • Oh ?! Il s'agit donc du jeune homme que vous êtes parti chercher le week-end dernier ?!
  • En effet. Sir Nicolas, nous allons monté à l'étage pouvez vous nous envoyer de quoi prendre un café.
  • Tout à fait Monsieur, ça sera fait dans les plus bref délai !
  • Je vous remercie, mais je ne veux rien... Fit poliment Saiga.
  • Oh ?! Vous êtes sûr ?! Fit l'homme de maison.
  • Deux cafés ! Affirma Xanxus fermement.
  • Très bien Monsieur.


Xanxus commença à se diriger vers les escaliers centrale de la maison.... Saiga regardait tout autour de lui et semblait perdu... il perdit Xanxus des yeux et ne savait pas quelle direction avait prit ce dernier.... Il se sentit totalement déboussolé ! … Saiga ne savait pas à quel étage s'était arrêter le terminale... et continua de monter les marches jusqu'au 2ème étage... Puis il vit Xanxus l'attendre au milieu du couloir du 2ème étage.


  • Tu te perds déjà ?!


Saiga se dépêcha d'aller vers lui, ce qui surprit encore une fois le terminale. Depuis quand Saiga se précipité vers lui ?! Xanxus sentit que le monde des riches mettait mal à l'aise le jeune homme.


Xanxus ouvrit alors une grande porte blanc et or... et présenta la pièce comme étant sa chambre ! Quand Saiga entra il resta bouche béé ! La seule pièce était plus grande que l'appartement de Saiga et Leena !!! La chambre de Xanxus comprenait un gigantesque lit bien plus grand qu'un 2 places ! Il y avait un coin avec un immense dressing et des grands miroirs orné d'or.... De l'autre côté, il y avait un coin canapé, télé de la taille d'un home cinéma, un billard,... un peu plus loin se trouvait une bibliothèque, avec un bureau et ordinateur avec une vue sur le jardin et le ciel ! … C'était impressionnant... mais Xanxus amusé par le regard choqué de Saiga continua la visite en dirigeant le jeune homme vers une pièce situé entre le lit et le dressing du terminale.


En ouvrant la porte, Saiga fut choqué de voir une immense et belle salle de bain comprenant une grande douche à l'italienne, un bain avec jacuzzi pour plusieurs personnes... et comme ci cela ne suffisait pas, un petit coin au fond de la pièce était faite pour des massages personnels et hammam...


  • Voici ma chambre. Fit Xanxus amusé.
  • ….
  • Alors ?! Comment l'as-trouves tu ?!
  • Dois je répondre honnêtement ?!
  • Oui j'aimerai beaucoup ! Fit Xanxus.
  • Pitoyable.
  • Pardon ?! Fit Xanxus surprit. Comment ça pitoyable ?
  • Tu as de l'argent et tu te fais un main plaisir à le montré... mais tout ceci est-ce vraiment utile ?! Pourquoi utilises autant d'espace alors que d'autres non rien ?! …. Je ne vois pas comment on peut être fier de tout ça !! Utilises tu 10% de cette chambre chaque jour ?! .. j'en doute ! ...C'est juste de la décoration et du superficielle !
  • ... Et alors ?! J'ai de l'argent j'ai le droit de le dépenser comme je veux. En quoi est-ce mal ?!
  • C'est bien pour toi, mais tu me demandes ce que j'en penses, alors je te réponds.
  • .... Je vois que tu n'aimes pas l'argent j'en déduis donc tu n'as, soit pas les moyens, soit tu as vécu quelques choses de mal par rapport à l'argent...
  • L'argent pourrit les gens... c'est bien connu !
  • .... Pourquoi dis tu ça ?!
  • C'est mon avis.
  • Je comprends.. on en discuterons plus tard alors !! Installes-toi ! Fit il en se dirigeant vers le canapé.


Au même moment, la porte frappa et Xanxus répondit d'entrer. Sir Nicolas arriva avec un plateau et alla servir les deux hommes installer sur le canapé.


  • Merci Sir Nicolas.
  • C'est un plaisir de servir Monsieur, si vous avez besoin d'autres choses n'hésitez pas !
  • Très bien.


L'homme de maison partit et laissa les deux hommes à leurs conversations. Saiga n'était pas l'aise... que signifiait tout ça ?! Pourquoi Xanxus l'avait-il inviter chez lui ?! Dans quel but ?! … C'était bien trop étrange... et le terminale était bien trop calme... l'expression de Saiga laissa comprendre a ce dernier que quelque chose le perturbait.


  • Qu'y-a-t-il ?! Demanda Xanxus tasse en main.
  • C'est suspect...
  • De quoi ?!
  • Tout ceci... ton attitude, le fait de venir ici... pourquoi ?! Que veux tu ?! Pourquoi tournes tu autour du pot ?!... Ce n'est pas dans tes habitudes...
  • Je ne peux pas discuter avec mon filleul de la sorte ?! Fit-il en souriant.
  • Que veux tu ?! Sois franc. Fit Saiga fermement.
  • Rien, juste discuter ! Répondit-il d'une voix calme.
  • à quel sujet ?! Demanda fermement Saiga.
  • Reste calme voyons... J'allais simplement te parler du téléphone.
  • Du téléphone... celui que tu m'as donné ? Qu'as-tu à rajouter en plus que ce que tu m'as déjà dit ?! Demanda Saiga perplexe.
  • Ben je pensais t'avoir déjà tout dit et pourtant... le fait que tu n'es pas répondu à mes appels ce week-end me laisse comprendre que tu n'as pas bien compris son fonctionnement !! Quand je t'appelle tu réponds ! C'est pourtant simple à comprendre et pourtant cela te semble trop compliqué???
  • ....
  • Alors je vais être clair ! Reprit le terminal d'une voix ferme et méprisante. Dans les prochains jours ou prochaines semaines, je vais t'appeler ... et ça à n'importe quel moment du jour comme de la nuit et tu devras venir au lieu que je t'aurais demandé ! Est-ce bien compris ?!
  • ....
  • Si jamais tu ne viens pas au rendez vous que je t'aurais fixer tu sais ce qu'il t'attendra au matin ! …. J'attends de toi que tu fasses ça en échange je te ferais pas de misères au lycée. Et je te laisserai tranquille comme cette semaine. Est-ce bien compris pour toi ?!
  • Oui. Mais pour quelles raisons pourrais-tu m'appeler en pleine nuit.
  • Tu verras ça sur place ! Fit Xanxus amusé.
  • .... Je suppose que c'est pas pour aller coudre ?! …
  • Non pas vraiment. Je te conseil juste d'être en tenue décontracté où tu es à l'aise et que tu sois bien réveillé...
  • ... C'est pour combattre je suppose ?!
  • Pourquoi ça tout de suite ?!
  • Y'a pas 36 000 trucs à faire la nuit... je suppose donc que c'est pour des règlements de compte ?!
  • … Pas tout à fait mais tu n'es pas loin...
  • …. Sont-ils aussi fort que toi ?!
  • Comment ça ?!
  • Vais je aller au massacre ou ai je mes chances de gagner ?!
  • Je pense que tu as tes chances maintenant à toi de me le prouver ! Montres moi de quoi est capable de plus FORT de SEOSAN !
  • …. {très drole... vraiment... !!! tu mourrais d'envie de m'envoyer ca en pleine gueule pas vrai ??! Tu as eu les nerfs contre moi ce week end avoue le !!! } … dernière question qui me viens à l'esprit... tu vas sans doute me fixer des rendez vous un peu au hasard dans la ville... et je suppose que j'ai un temps donné pour venir sur les lieux ?! …
  • En effet. Tu es très perspicace.
  • Réalises tu que je n'ai aucun moyens de transport ?
  • Ben tu sais Séoul est une très grande ville, si le lieu est trop loin, tu as toujours les transport en commun la journee et le métro à toute heure de la nuit, et si c'est pas trop loin de là ou tu es, tu as des jambes ! .. Tu es un bon coureur non ?! J'ai pu le constater lors de cette partie de chasse à l'homme ! …
  • ...{Le métro ?! Mais j'y connais rien à ce truc, je ne l'ai jamais pris de ma vie !! Et à Séoul, c'est un coup à se perdre !! …. Donc je dois uniquement compter sur mes jambes c'est ça ?! Puis je ne connais rien de cette ville !! Il est pas sérieux}... Réalises-tu que je connais rien à Séoul ?! Comment vais je trouver les lieux que tu me donneras ?
  • Le portable que je t'ai donné fait GPS, tu t'enverrais un lien qui te permettra de trouver le lieu plus facilement.
  • Un lien de quoi ?!
  • …. Euh... bon sur 'Map' bien-sûr ! Fit Xanxus perplexe. Tu as déjà eu un téléphone non?
  • Ouais. Mais pas un comme ça.
  • Comment ça ?! Demanda Xanxus perplexe.
  • Ben je n'avais pas internet dessus. Ils faisaient juste appel et Sms. Je n'avais pas l'utilité d'avoir plus que ça. Fit fermement Saiga.
  • AAAh … d'accord... Fit Xanxus déconcerté. J'oubliais que je parler à un paysan … !


Xanxus dut alors expliquer comment fonctionner le téléphone qu'il lui avait confier avec toutes ces fonctionnalités. Saiga écouta attentivement les explications de Xanxus. Quand ce dernier termina, il fit des exemples concret avec lui. Saiga alla sur le GPS, les menu internet et autres et semblait avoir tout compris avec une seule explication.


  • Je n'en reviens toujours pas que j'ai dût expliquer ce genre de chose à un type comme toi qui a quasiment le même age ! Comment une chose pareil est possible ?!
  • Pourquoi avoir internet ?! Je n'ai pas d'adresse E-mail, pas de compte Facebook ou autres … alors a quoi bon ?! Puis je n'avais pas non plus les moyens de me payer un tel forfait.... et je n'utilisai que rarement mon téléphone... la plupart du temps, ils finissaient en miette lors des bagarres ou alors je les perdais....
  • Je comprends maintenant pourquoi tu dis ne pas en avoir l'utilité... tu vis encore à l'ère préhistorique.... Fit Xanxus déconcerté en se tapant la tête.
  • .... Si tu as besoin d'un téléphone pour vivre alors là, c'est moi qui est pitié pour toi ! Affirma Saiga d'une voix sarcastique. C'est encore une fois... PITOYABLE....


Xanxus leva les yeux au ciel mais décida de ne pas relever la remarque du jeune homme. Les deux hommes restèrent autour de la table plusieurs minutes, parlant très peu... Xanxus essayant de forcer la discussion mais Saiga répondait de façon courte.. et coupait aussitôt le dialogue.


  • Bon tout à l'heure je te disais que tu semblais jouer un rôle ! Ai je raison ?
  • Un rôle ? Fit Saiga avec nonchalance.
  • Oui celui d'un paysan...!!
  • Ce n'est pas un rôle, je vis à la campagne!! Affirma Saiga sourire aux lèvres.
  • Tu as pourtant l'air d'avoir une éducation.
  • Parce que tu crois qu'on a pas d'éducation à la campagne ?! Que ce droit n'ait qu'en ville peut être ? Répondit Saiga avec méprit.
  • Et tes notes ?! Reprit Xanxus.
  • Qu'est ce qu'elles ont mes notes ?! Fit Saiga irrité par toutes ces questions.
  • Elle sont bien basses en vue de tes capacités.
  • Et alors ?! Mes capacités? Comment peux tu juger mes capacités, tu es prof ?
  • Je suis convaincu que tu peux mieux faire. Je l'ai vu le 1er jour ou j'ai étais désigné ton parrain... et d'ailleurs plusieurs professeurs m'ont fait cette même remarque....
  • Quelles remarques ?! Puis sur quoi se fient-ils pour insinuer ça?
  • Sur ton intelligence, je pense.
  • Conneries !! répondit-il fermement. Je n'ai rien fais pour ça. Je ne vois pas comment ils ont pu constater un truc pareil.
  • Aucun de tes professeurs ne t'a poser une question pertinente dernièrement ?!
  • De quel genre ?
  • Une question pour laquelle tu as réfléchis avant de répondre. Une question en rapport avec ce même sujet... ?


Saiga ne répondit pas et se remémora ses discussions avec ces professeurs avant de son départ à Seosan... et en effet, cela lui était arrivé...


Cela avait eu lieu, avant l'arrivée de la classe de Xanxus au sein de la salle de cours... Saiga s'était retrouvé a aider ces camarades dans plusieurs matières et ça sous les yeux du professeur qui avait constater que les connaissances étaient bien supérieurs a ce qu'il voulait bien repondre lors des tests...


Saiga se demanda alors s'il avait été démasqué ?! … Ses notes étaient en effet bien trop basse par rapport à son véritable niveau scolaire.... mais les contrôles n'intéressaient pas Saiga qui répondait comme ci n'était qu'un jeu... des fois il repondait sans même lire la question, lui faisant avoir exprès de faux réponses... juste pour le plaisir.... ! Mais apparemment cette partie de lui fut démasqué.... il se demanda alors s'il devait continuer de faire l'ignorant ou non.. mais s'il décidait d'avouer la vérité, il savait pertinemment que ces notes seraient alors surveillé afin de juger son réel niveau et cela ne l’intéressé guère.


  • Hum.. Intéressant tout ça !! Mais quand j'aurais une note au dessus de 15 je te ferais signe d'accord?! Fit Saiga avec nonchalance.


À ces mots Xanxus comprit aussitôt que Saiga ne ferait aucun effort pour montrer ces capacités. Mais il changea de sujet et partit sur autre chose.


  • Te souviens tu de notre trajet en voiture de retour de Seosan ?!
  • ....


Aussitôt Saiga se braqua. Le sujet de la voiture allait rappeler ce qu'il s'était passé ce week end... le sujet allait être remis sur le tapis.


  • Pourquoi ne réponds-tu pas ?! Demanda Xanxus perplexe. Je veux abordé un point en particulier.
  • ... Lequel ?! Demanda Saiga lui aussi perplexe.
  • Ces mots que tu as prononcé en voiture sur le chemin du retour.
  • .... {ce que j'ai dis ?! …. il croit vraiment que je m'en souviens ?! J'étais fou de rage !! }
  • Tu aurais préféré, je cite : 'Mourir' ….
  • ... {Ahh... je vois où il veut en venir... je me souviens de cette partie... j'ai dis vouloir crever plutôt que retourné à Séoul....}
  • Oui. Et j'ai rajouter que tes parents feront disparaître les preuves si besoin... t'aurais je vexer ?! Fit Saiga en essayant de dévier le sujet.
  • Non sur ça pas vraiment, car au final, tu n'étais pas loin de la vérité.
  • ...{Flippant... comme quoi les riches sont bien les pires de tous!!}
  • Mais tu sais.... ces mots... tu as prononcé ces mots de façon si sincère que je doute royalement que tu les prononcé sous le coup de l'énervement... et je t'avouerai que cela m'a un peu perturbé. Fit Xanxus d'un ton très serieux.
  • Tu es entrain de dire que je t'ai perturbé là ?! … tu es sérieux ? Demanda Saiga quelques peu surpris.
  • Oui... car tu détestes Séoul ou les gens qui y sont au point de vouloir mourir ?! … Tu es de la campagne... tu n'as sans doute jamais mis les pieds ici, alors pourquoi une telle rancœur pour cet endroit ?! Je comprends qu'on puisse ne pas aimer la ville, mais de là à vouloir en mourir... il y a forcément une autre raison à ça, et j'aimerai la connaître.
  • .... Non aucune autre. Cette ville et ces gens me répugnent ! Une ville corrompu par l'argent et les faux semblant...
  • Je ne te crois pas. Tu semblais vraiment perturbé.. ta voix tremblait et tu allais chialer comme un gosse... il y a quelque chose avec Séoul que tu caches... Je veux savoir !! Fit-il fermement.
  • ....


Le silence de Saiga laissa comprendre à Xanxus qu'en effet il y avait bien quelque chose, mais le visage du jeune homme changea et se mit aussitôt sur la défensive, prêt à gueuler et à se battre si besoin.... Le terminale resta le regarder quelques instant... il sentait que la tension du jeune homme montait et qu'il ne lâcherait rien ….


  • Je le découvrirai peut être un jour. Mais saches que tu es mon 'jouet' et que c'est moi seul qui décidera de la date de ta mort.
  • ....


Mais voyant que Saiga ne répondait plus.... Xanxus comprit que le jeune homme allait rester sur la défensive un moment... Il en conclut que le sujet était clos et qu'il pouvait faire partir Saiga par la même occasion.


  • Bon j'ai des trucs à faire et tu ne sembles plus être coopératif alors tu vas pouvoir disposer.
  • ....
  • Garde bien ton téléphone sur toi, je vais avoir besoin de tes bras ! Affirma-t-il en souriant.


Xanxus raccompagna Saiga jusqu'au escalier menant à l'entrée, puis Sir Nicolas alla chercher la veste du jeune homme, puis ce dernier fut ensuite raccompagné en véhicule jusqu'en centre ville, car Saiga refusa de donner une adresse au chauffeur.


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?